L'allemand Douglas met les parfumeries Nocibé dans sa mallette

 |   |  183  mots
Ensemble Douglas et Nocibé deviendraient numéro 2 français de la parfumerie derrière Sephora et devant Marionnaud.
Ensemble Douglas et Nocibé deviendraient numéro 2 français de la parfumerie derrière Sephora et devant Marionnaud. (Crédits : reuters.com)
Le groupe de parfumeries annonce ce vendredi avoir signé le rachat de la chaîne française au fonds britannique Charterhouse. Cette transaction aboutira à la création du numéro 2 de la parfumerie en France.

Du mouvement dans la parfumerie française. L'allemand  Douglas, via sa filiale AI Perfume France a signé un accord en vue du rachat de l'entreprise française à son propriétaire actuel, le fonds britannique Charterhouse, qui l'avait acquise en 2006. 

Numéro deux derrière Sephora

En tout, la nouvelle entité deviendrait le premier réseau de parfumeries en France et le numéro 2 du marché derrière Sephora (LVMH) et devant Marionnaud. Douglas était jusqu'à présent quatrième en terme de parts de marché en France, selon une étude du cabinet Xerfi datant de février 2013. Selon cette étude, il comptait 172 parfumeries et Nocibé 425. Dans un communiqué, le groupe précise que la nouvelle entité formée des deux chaînes compterait désormais 625 boutiques et 4.000 employés dans l'Hexagone. 

Douglas contrôlé par l'américain Advent

Très présentes en Allemagne, les parfumeries Douglas créées par la famille Kreke sont contrôlées depuis fin 2012 par le fonds américain Advent International, la famille fondatrice conservant une participation minoritaire. La France représentait leur quatrième marché en Europe. 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/09/2014 à 15:05 :
Ils vont avoir du boulot, car les magasins Douglas sont vieillots et manquent cruellement de modernité....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :