Le nouveau patron de PSA Peugeot Citroën fixe le cap sur l'international

 |   |  194  mots
Philippe Varin, le nouveau président du directoire de PSA Peugeot Citroën a déclaré mercredi lors d'une intervention devant l'assemblée générale annuelle que le groupe allait renforcer son internationalisation.

Philippe Varin, nouveau patron de PSA Peugeot Citroën (il a pris ses fonctions mardi 2 juin) a passé un grand oral devant les actionnaires. Se tenait en effet ce mercredi l'assemblée générale du groupe. A cette occasion, l'ex-transfuge de Corus a livré ses ambitions pour le constructeur français.

Priorité sera donnée à son internationalisation: le groupe est prêt à saisir des opportunités de croissance externe si la croissance interne ne suffisait pas à accroître la taille de l'entreprise. Dans ces conditions, Philippe Varin va chercher à internationaliser son management. 

Pour le nouveau patron, le groupe doit coopérer avec d'autres constructeurs pour partager ses coûts de développement. Dans une interview accordée mardi au journal Les Echos, Thierry Peugeot avait indiquer que la famille était prête à envisager des alliances à condition toutefois qu'elle reste actionnaire de référence.

Autre indication fournie par Philippe Varin: le groupe resterait mobilisé sur l'exécution du plan d'économies "CAP 2010". Les fournisseurs restent le principal motif de préoccupation du groupe. Les stocks du constructeur ont diminué de 20.000 unités en avril pour atteidre 523.000 unités, à comparer à 665.000 unités à fin mars 2008. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :