Les camions de Renault Trucks se vendent mieux

Les ventes restent encore loin du record de 2007. Le constructeur de poids-lourds, propriété de AB Volvo, vise les 50.000 unités en 2011.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Renault Trucks s'est nettement redressé en 2010. La filiale à 100% du suédois AB Volvo  a accru ses volumes de 26% à 44.938 véhicules facturés. On est toutefois encore loin des presque 80.000 de 2007, avant la crise! Du coup, Renault Trucks a mis fin au chômage partiel dans ses usines en juillet dernier. Mais la production tourne encore autour de 150 véhicules par jour, contre 310 en juillet 2008...

Le marché est reparti, mais faiblement. Dans ce contexte, Renault Trucks a perdu en pénétration l'an dernier.  Celle-ci n'atteint plus que 9,5% du marché de l'Union européenne, un point bas par rapport aux 10% de 2009. Le constructeur explique cette contre-performance par le souci de ne pas rentrer trop dans la guerre des prix. A fin de préserver ses marges. Il pâtit aussi d'être surtout présent en France, où le marché demeure peu porteur, et faible en Allemagne, qui, elle, tire les immatriculations. 

Dans un contexte qui reste difficile, Renault Trucks a poursuivi ses investissements (130 millions d'euros depuis 2009) dans ses sites de production en France où il conserve 10.000 salariés. Pour 2011, Renault Trucks espère approcher des 50.000 véhicules.

 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 02/03/2011 à 20:00
Signaler
M VERDEVOYE PAS DE COCORICO SU LE POID LOURD FRANCAIS A PAR LE NOM QUI EST FRANCAIS

à écrit le 22/02/2011 à 17:10
Signaler
une fois de plus on à vendu notre savoir faire dans le poids lourd,y compris dans les bus ou les allemands dominent le marché,cela est purement scandaleux,merçi monsieur Gost....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.