Mitsubishi livrera des utilitaires électriques à Suzuki

Le constructeur japonais est en négociations pour fournir Suzuki en petits fourgons à "zéro émission" de CO2. Suzuki s'éloigne de plus en plus de son allié allemand Volkswagen.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le constructeur japonais Mitsubishi Motors a annoncé mardi être en discussions pour fournir des petits utilitaires électriques à Suzuki. Mitsubishi - lequel livre déjà des petites berlines i-Miev à PSA qui les commercialise sous les noms de Peugeot Ion et Citroën C Zéro - fabriquera pour son compatriote des fourgonnettes sur la base de son Minicab-Miev. Mitsubishi avait aussi conclu en septembre dernier un accord avec Nissan pour lui livrer d'ici à mars 2013 des utilitaires électriques légers, également basés sur le Minicab-Miev.

Ces négociations interviennent alors que Suzuki est en conflit avec son actionnaire allemand (à hauteur de 19,9%) Volkswagen. L'alliance conclue en décembre 2009 est au point mort. Le constructeur nippon a même adopté vendredi dernier une résolution pour racheter les titres détenus par le groupe de Wolfsburg d'ici à novembre 2012. Jaloux de son indépendance, Suzuki a signifié à Volkswagen la fin de leur relation. 

Mais l'allemand ne se résigne pas à cette sortie. Il a encore démenti récemment les allégations de son partenaire, qui l'accuse d'avoir enfreint le contrat de coopération. Suzuki reproche à Volkswagen son "impérialisme" et en même temps de ne pas lui donner accès à sa technologie. Volkswagen en veut à son tour à Suzuki d'avoir conclu l'été dernier un accord pour acheter des moteurs diesel à Fiat, destinés à son futur 4x4 produit en Hongrie.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.