ESSAI AUTO Kia Rio, l'anti-Clio coréenne

 |   |  1261  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Cette citadine a les dents longues. Bien dessinée et mue par un excellent petit diesel, plaisante à conduire, elle séduit. Avec une garantie de sept ans à l'appui. Mais elle est mal insonorisée et d'un confort relatif.

La citadine Kia Rio de troisième génération, dévoilée en avant-première au Salon de Genève en mars dernier, affiche un style bien plus européen que les précédentes. Ses lignes plongeantes, ramassées, compactes, en font une petite berline séduisante. D'un gabarit de Renault Clio, elle offre à l'intérieur un design également très travaillé et plaisant, avec des clins d'?il délicats comme les commandes de climatisation rappelant la... Mini. Tout cela, sans les excentricités m'as-tu-vu d'une Ford ou... d'une Hyundai.

Les styles sont vraiment très différenciés au sein du groupe Hyundai-Kia ! Tout cela reste cependant un peu "asiatique", c'est-à-dire sans réelle personnalité. Mais, l'esthétique vaut bien celle d'une rivale du Vieux continent. Mention bien sur ce point. La finition apparente est bonne. Mais, à l'examen, les matériaux restent durs et sonnent creux dès qu'on les touche. Peu qualitatif. L'habitabilité et le coffre sont intéressants pour la catégorie. La position de conduite est assez basse, calquée sur la concurrence allemande de l'aveu même de Kia. Avec les fesses en bas et les genoux très relevés. Certains aiment, d'autres pas. Mais, les multiples réglages du volant permettent de trouver la position adéquate.

Excellente mécanique

Notre modèle d'essai était équipé d'un diesel quatre cylindres 1,4 de 90 chevaux, nettement plus puissant que le petit trois cylindres 1,1 de 75 chevaux, lequel bat des records en matière de rejets de CO2 : 85 grammes seulement au kilomètre ! "Notre" Kia émet 109 grammes. Ce qui n'est pas mal non plus. Les Coréens ont vraiment fait l'effort de développer des petits diesels modernes et performants uniquement pour l'Europe, leur marché intérieur étant réfractaire au gazole. Cette mécanique est... excellente. Pas de trou à bas régime ni d'à-coups. La rondeur de ce moteur très civilisé étonne. Pour une si faible cylindrée, c'est remarquable. Il faut certes souvent changer de vitesses, la voiture ayant du mal à se relancer. Mais, sinon, ce petit 1,4 a de la ressource et accélère avec vivacité à mi-régime.

Embrayage et transmission ne posent pas de problèmes dans leur utilisation et fonctionnent avec fluidité. Seules la première et la marche arrière sont un rien rétives. Le bilan mécanique est donc largement positif. Mais, malgré un bilan C02 flatteur en cycle d'homologation normalisé, les consommations - corrélées aux rejets de gaz à effets de serre - n'apparaissent pas si basses. Nous avons avalé plus de 8 litres aux cents, avec beaucoup de ville. Pas exceptionnel.

Bon comportement routier, mais que de bruits de roulement !

Le comportement routier est plutôt convaincant. Même si la voiture apparaît un peu légère du nez en ligne droite, au-dessus de 80 à l'heure. Mais on s'y habitue. Ceci dit, la voiture se faufile bien, aborde sans dévier les virages sur chaussée déformée. Pas d'inquiétude, donc. Agilité et sécurité semblent au programme. Le freinage manque légèrement de mordant. Mais, rien de dramatique. Dommage : la tenue de route satisfaisante est obtenue au prix de suspensions sèches. Cela, c'est moins sympathique. Pas de problème sur asphalte à peu près plan. Mais, sur très mauvaise route, vibrations, tremblements, secousses, chahutent nettement les occupants. On aborde les ralentisseurs non sans crainte. C'est nettement mieux sur une Clio !

Mais on n'est pas davantage malmené qu'avec une Toyota Yaris ou une Ford Fiesta. En fait, le très gros défaut reste... l'insonorisation. Ou plutôt son absence. Si le moteur demeure bien isolé, les bruits de roulement et d'amortissement sont extrêmement gênants et lassants. On peut presque compter les pavés, au son. Comme souvent sur les voitures asiatiques, notamment coréennes, la caisse résonne de partout. Sur chaussée abîmée par le temps et les intempéries ou déformée volontairement par les pouvoirs publics, le barouf des trains roulants, dont on ne perd rien de leur travail, accentue la sensation d'inconfort. Kia doit retravailler d'urgence cet aspect, totalement négligé. On note aussi, sur bitume très dégradé, des craquements sinistres de mobilier intérieur.

Offre intéressante

La Kia Rio est une proposition intéressante, malgré les nuisances sonores. Cerise sur le gâteau : la nouvelle petite urbaine, produite en Corée, bénéficie comme tous les modèles de la gamme d'une garantie de sept ans ou 150.000 kilomètres. La garantie est gratuite et transférable entre propriétaires sucessifs de la voiture. Les prix sont moins canon que naguère. Logique : la voiture a fortement progressé sur tous les plans. Les tarifs restent attractifs au vu de l'équipement. Mais, sinon, il n'y a plus vraiment d'avantage financier à acheter coréen. La gamme démarre à 12.490 euros (essence 85 chevaux en version Motion). Le diesel est à partir de 14.190 euros (75 chevaux). "Notre" modèle de 90 chevaux est à partir de 16.590 en finition Style avec autoradio, climatisation manuelle, régulateur-limiteur de vitesses avec commandes au volant, rétroviseurs extérieurs chauffants...

La finition Active coûte 1.300 euros de plus et intègre climatisation automatique, antibrouillards avant, allumage automatique des feux (avec beaucoup de retard !), lève-vitres électriques arrière ainsi que le système de téléphonie mains libres Bluetooth avec commandes au volant... Dans la "Premium" (1.400 euros supplémentaires), la Rio hérite du système d'ouverture et de démarrage sans clé, des jantes en alliage de 16 pouces, des phares avant diurnes et feux arrière à technologie LED, des rétroviseurs rabattables électriquement et du radar de recul. A ce niveau, on peut échapper au noir triste de l'habitacle et opter pour une teinte moka du plus bel effet. Le hic : s'ils présentent bien, les sièges sont trompeurs. Le mélange cuir-tissu est... en fait un mariage skaï-tissu. Ca se sent immédiatement au toucher. Kia parle pudiquement d'"aspect cuir" !

Quelques options

Pour du vrai luxe, il faut prendre le pack "VIP" à 990 euros, qui propose toit ouvrant et sièges en (vrai) cuir noir ou moka. Le GPS avec écran tactile et caméra de recul est aussi à 990 euros. Notons que ce GPS agace. Si l'on veut accéder ne serait-ce qu'à la seule cartographie, une page de littérature idiote du genre "Conduisez prudemment, blabla..." s'affiche et ne s'éteint pas. Il faut donc chercher à tâtons la touche "J'accepte", en quittant la route des yeux. Malin, pour la sécurité ! Et, dès qu'on arrête et relance le moteur, cela recommence ! Stupide. A part cela, le GPS donne satisfaction et la caméra de recul se révèle fort utile dans les man?uvres. La petite Rio, c'est chouette ! Une voiture attachante, agréable dans la majorité des cas, tout-à-fait apte à circuler en ville comme sur route, mais pas sur les pavés ou revêtements en trop mauvais état.

Modèle d'essai : Kia Rio 1,4 CRDi Premium : 19.290 euros (-400 euros de bonus jusqu'au 31/12/11, 0 euro après)
Puissance du moteur : 90 chevaux (diesel)
Dimensions : 4,04 mètres (long) x 1,72 (large) x 1,45 (haut)
Qualités : petit diesel vivace et très civilisé, douceur des commandes, comportement routier agile et sûr, garantie de sept ans, présentation pimpante...
Défauts : ... mais plastiques creux, bruits de roulement exaspérants, suspensions fermes, freinage un peu léger
Concurrentes : Toyota Yaris D-4D Lounge : 18.700 euros, Ford Fiesta 1,6 TDCi Titanium Plus : 19.650 euros, Peugeot 207 1,6 HDi Allure : 20.600 euros, Renault Clio 1,5 dCi 90 Initiale: 22.050 euros

Note : 14 sur 20

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/12/2011 à 17:20 :
Pourquoi les marques francaises et allemandes ont-elles peur de garantir leurs véhicules 7 ans ? Un constructeur croit en la qualité de ses produits, il n'a aucun souci pour les garantir au minimum 5 ans quand la concurrence les garantis 7 ans.
a écrit le 10/12/2011 à 17:34 :
Les coréens améliorent la qualité de leurs voitures. Renault fait des voitures fades esthétiquement et ne fait pas d'efforts comme PSA sur la qualité. Pourtant le groupe dispose d'atouts colossaux face à la concurrence. Il est temps de se mettre au boulot.
Ma dernière Renault est une R21 Nevada diesel de 1992, 450.000 km au compteur. Ca c'est de la voiture. Le seul signe de fatigue: la corrosion qu'il faut traiter.
Qu'on me montre un modèle qui tient aussi bien, je serais bien curieux de voir...
Je suis prêt à parier que le moteur tiendra encore 450.000 bornes.
Réponse de le 10/12/2011 à 18:55 :
Il est grand temps que les constructeurs francais se reveillent et proposent des voitures fiables, avec du style et sans trop de chichis. Mon pere avait une R21 Symphonie Essence : elle a atteint sans aucun probleme les 300.000 kilometres, on l'appelait le tank pullman. Le savoir faire francais existe, il faut juste le ressusciter. Citroen l'a fait avec DS, Peugeot commence aussi, reste a Renault à sortir du fossé des voitures fades et laides, mis a part le dernier Megane Coupé.
Réponse de le 11/12/2011 à 6:51 :
Ce qui fait vivre les constructeurs français ce n'est pas la vente de véhicules, c'est la vente des pièces détachées. C'est bien pourquoi ils tiennent tant à conserver le monopole (en France uniquement) des "pièces d'origines" dans les réseaux. Alors qu'en Belgique vous pouvez trouvez la même pièce bien moins chère. Les petits garagistes frontaliers indépendants ne s'y trompent pas et n'hésite pas à faire le déplacement pour se ravitailler, mais vous facturent plein pot. Il est étonnant que ce monopole qui devait disparaître ne soit pas montré du doigt par nos élus européens.
a écrit le 09/12/2011 à 23:56 :
Garantie de 7ans, si vous faîtes tous les entretiens chez eux => coût plus élevé.
Réponse de le 10/12/2011 à 7:44 :
Ah non désolé, comme pour les autres garanties constructeurs, je ne fais pas toujours chez eux l'entretien (Feu Vert ou Midas), et la garantie est toujours bonne, je l'ai verifie recemment chez le concessionnaire. Vous devez travailler pour un concurrent jaloux qui ne dispose que d'une garantie miserable de 2 ans
Réponse de le 11/12/2011 à 13:46 :
Les garanties 7 ans des coreens c'est bien .... mais on verra dans 7 ans si ils tiennent , car pour leur moment leur bagnoles ont deux ou trois ans et à cet âge il n'y a bien souvent pas tant de problèmes que cela , quand une grosse partie de leur cheptel aura de 5 a 7 ans , là on aura l'heure de vérité ! Cela sera peut être comme les Japonaises , plus aussi peu chères qu'au début et maintenant plus aussi fiables non plus ....
Réponse de le 11/12/2011 à 15:55 :
Clio 3 de 2007, en 2009 (pile poil apres la garantie, quelle coincidence dites moi !) la teinte noire de la lunette arriere se fissure toute seule tout autour de la lunette. Meme mon garagiste reconnait le vice de fabrication, mais pas le SAV arrogant de Renault qui m'octroie "royalement" 30%, soit encore 300 euros a ma charge ! Mon expert assurance intervient et rend compte que la lunette arriere n'est pas du meme lot de serie que le reste des vitres. La lunette a ete fabriquee en 2006 ... Probleme recurrent sur les Clio 3 mais Renault s'en fiche, la mqrque pense que la France est un marché captif et que les Francais achetent francais ... Ca va changer . Au moins ma Kia est garantie 7 ans, Kia croit en ses produits, quand Renault les garantie moins longtemps (sachant que c'est de la daube fabriquee a l'etranger = 2 ans de garantie chez Renault contre 3 chez Dacia, allez comprendre ...)
Un collegue, clio 3 achetee en 2010, au bout de 10.000 km, une pompe a eau a changer, royal la fiabilité ! Il a "hate" de voir combien de fois il va passer au garage les 5 prochaines annees hors garantie, quand moi je roule en toute tranquillité avec ma garantie 7 ans
a écrit le 09/12/2011 à 23:54 :
Il ont copié la corsa, protecteurs de portières en moins et 2 ou 3 détails.
Réponse de le 10/12/2011 à 7:50 :
Et alors ? Vous avez besoin de belles lunettes
Réponse de le 18/03/2012 à 14:40 :
Si c'est une copie elle est beaucoup plus réussie que l'original
a écrit le 09/12/2011 à 23:52 :
Pour le moindre changement de pièce, ou une réparation un peu serieuse, les tarifs montent en flêche et les délais s´allongent.
Et si vous voulez trouver une piéce bon marché á la casse, vous pouvez toujours courir.
Les voitures coréénnes c´est bien, a condition de ne pas tomber en panne, ou de revendre la voiture au bout de 2 ans.
Réponse de le 10/12/2011 à 7:48 :
Ah oui car les 207, Clio, C3 avec leur simple courroie de distribution en plastique sont tellement mieux ! Et hop comment prendre 500 euros lors de la revision des 100.000 km. Mais c'est vrai, la voiture de marque francaise arrive de plus en plus rarement aux 100.000 km, donc le client s'en apercoit pas qu'il va payer 500 euros pour une nouvelle courroie, alors qu'avec la chaine on economise de fait 500 euros.

La Kia a une chaine de distribution et garantie 7 ans.
Une Dacia low cost est garantie 3 ans, une Clio seulement 2 ans. J'ai eu 3 Renault et le SAV est d'une arrogance ultime et quand on arrive a 100.000 km, alors la clio 3 commence a se desintegrer avec les bruits rossignols qui apparaissent un peu partout. Ma Kia, aucun probleme, Kia/ Hyundai est le constructeur auto avec la plus grosse croissance aux USA/Canada d'ailleurs ...
a écrit le 09/12/2011 à 22:52 :
Bon article.
Rien à voir avec le contenu mais je souhaiterais le signaler encore: quand on veut agrandir la photo mise avec l'article, c'est la même (petite) image qui s'affiche. Possible de corriger ça ? Cela fait longtemps que ce défaut existe.
Merci
Réponse de le 10/12/2011 à 4:53 :
Une fois l'image affichée, appuies sur CTRL et avec la molette de la sourie, tu peux grandir l'image.
Réponse de le 10/12/2011 à 17:30 :
Certes, mais bonjour la qualité... (de l'image bien sûr)
a écrit le 09/12/2011 à 21:36 :
La Kia Rio est produite en Slovénie et non en Corée
Réponse de le 10/12/2011 à 11:02 :
Il n'y a pas d'usine Kia en Slovenie. Slovaquie peut-etre ?
a écrit le 09/12/2011 à 20:21 :
Enfin, une marque qui est s?de ses produits, avec de grand atout pour concurrencer Renault & Co.
Mais malheureusement pour kia & hyundai, les fran?s sont trop chauvin
Réponse de le 09/12/2011 à 21:35 :
Ma Clio 3 avait une courroie de distribution (500 euros pour la changer a 100.000 kms) et une garantie de 2 ans. J'ai essaye et acheté la Rio car elle est garantie 7 ans et dispose d'une chaine de distribution. Un rapport qualite prix parfait. Quant au look, l'ancien directeur du design Audi maintenant chez Kia a fait un excellent travail soigné.
a écrit le 09/12/2011 à 19:28 :
Une voiture solide, garantie 7 ans. Chose que Renault est incapable de faire.
Réponse de le 09/12/2011 à 20:53 :
dommage que ce soit une baignoire comme les allemandes
Réponse de le 10/12/2011 à 8:36 :
Je prefere une baignoire allemande ou coréenne à une brouette francaise.
Réponse de le 10/12/2011 à 10:02 :
Europ nation, puisque tu préfères bêtement les produits Allemands aux produits Français, soit cohérent donc choisi : soit tu acceptes en te taisant de payer plus d'impots pour compenser la désindustrialisation de la France , soit tu dégages en Allemagne . Pour ma part j'avais une C4 (100 00km sans rien en 3ans) puis j'ai eu une Audi A3 ( ca fait socialement "arrivé" c'est sûr, mais j'ai pété un aérateur , ça fait solide c'est sur mais ça ne l'est pas !! à 200 Euro la pièce !!!!! ça fait mal , et elle ne tenait pas si bien la route que cela et pour avoir des équipements standards sur une française il fallait payer des options a un prix hallucinant , et il y avait plein de grisgris au niveau du toit ouvrant ) .... Bref je suis revenu a une Citroen , une DS4 et je suis très content !!! Et en plus je défend l'emploi français , comme quoi quand on cherche un peu on peut trouver des produits français intéressants !!!!!
Réponse de le 10/12/2011 à 10:53 :
70% des voitures de marque francaise sont fabriquees en Slovenie, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Turquie, Espagne. Get your facts straight my friend. A part la gamme DS produite en France, il ne reste pratiquement rien. La future Clio 4 sera produite par exemple dans la nouvelle usine Renault de Tanger qui ouvrira en 2012.
Réponse de le 10/12/2011 à 11:45 :
Précisions : Il ne faut pas confondre "Marques françaises" et...Renault !

Vous parlez en fait de Renault, dont 70% de la production est réalisée à l'étranger.
A l'inverse, PSA ( Peugeot-Citroên ) a fait un choix totalement différent : celui de maintenir un important outil de production dans l'hexagone. Les 2/3 des Peugeot Citroên sont en effet toujours "Made in France".
Réponse de le 10/12/2011 à 13:20 :
En effet, autant pour moi mais : 207 fabriquee a Madrid(Espagne) et Trnva (Slovaquie), la C1 et 107 a Kolin (Rep Tcheque)
Réponse de le 10/12/2011 à 20:16 :
Europe nation , oui il faut se renseigner et beaucoup de voitures de marques Françaises sont encore produites en France,dans les étrangéres seules les Smart (for two) et les Toyota Yaris sont elles aussi produites en France , ... et aucunes de tes baignoires allemandes et coréennes ne le sont .... Mais tu seras surement le premier acheteur de baignoires Chinoises qui arrivent sur le marché Européen d'ici un an ou deux !!! et tu adoreras !!!
Réponse de le 10/12/2011 à 22:13 :
Les chinois ayant racheté Volvo et aussi Rover, why not ?
Question de principe, j'évite d'acheter chinois. Les voitures chinoises sont deja vendues en Ukraine, elles arrivent a grands pas et n'auront pas a rougir de leur qualité, cette derniere acquise grace aux transferts de technologie realises par les constructeurs europeens en Chine justement =) Vous preferez quoi, une Renault made in Maroc ou une Kia made in Europe ?
Réponse de le 11/12/2011 à 13:35 :
Une citroen made in France ... Conception et Fabrication Française, puis la Renault fabriquée au Maroc : conception en France, fabrication au Maroc, puis la Kia fabriquée en république Tcheque : rien en France, et enfin les futures chinoises pièces chinoises assemblées en Hongrie : rien en France non plus ... mais c'est pas pire que certaines baignoire Allemandes VW par ex fabriquées au Mexique !
Réponse de le 11/12/2011 à 15:57 :
Renault construit son plus grande centre de R&D a Bucarest, Roumanie. Meme la matiere grise est delocalisée chez Renault ! J'achete un produit de qualité, je ne me base pas sur des pseudo marques francaises qui pensent que le marché francais est captif à leurs produits et ainsi ne font aucun effort (a part Citroen).
Réponse de le 15/12/2011 à 16:28 :
Le centre de R&D Renault à Bucarest est un centre chargé du développement des véhicules destinés aux marchés de l?Europe centrale et orientale, de la Turquie, de la Russie et du Maghreb.
La Clio que tu achètes est développée en France. Pour info l'usine de Flins a produit 136 000 Clio en 2010. A la différence d'une Kia conçue à Séoul et fabriqué en Slovaquie dans la ville de Zilina ou en Corée.






Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :