Auto : bonnes perspectives pour les "Big Three" aux Etats-Unis

 |   |  326  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le marché américain a crû de presque 11% sur onze mois. Et les prévisions pour 2012 sont largement positives. GM, Ford et Chrysler en tirent le plus grand profit.

Le marché automobile américain est au beau fixe. Il devrait atteindre en 2012 de 13 à 14 millions de véhicules, soit une hausse sensible par rapport aux 12,7 à 12,8 millions attendus en 2011. Edmunds.com table sur 13,6 millions l?an prochain, le Bipe 13,8 millions. La nécessité de renouveler un parc vieillissant et des taux d?intérêts assez bas facilitant le crédit devraient donc continuer à tirer les ventes de voitures outre-Atlantique. Celles-ci ont déjà crû de 10,8% sur les onze premiers mois de 2011 à 11,5 millions d?unités.

Une bonne nouvelle pour les "Big Three" de Detroit, qui profitent à plein de cette hausse. Selon Autodata, General Motors, Ford et Chrysler ont occupé ensemble 47,2% du marché américain sur onze mois, contre 45,1% sur la période correspondante de 2010. GM a progressé de 14%, Ford de 17,7% et Chrysler de 25%. Bonne nouvelle : les fameux "light trucks", des 4x4 et autres pick-ups à fortes marges dont ils sont les spécialistes, ont généré 65,8% de leur ventes, contre 64% en 2010. Il s?agit du pourcentage le plus élevé enregistré depuis 2004.

Forts de cette euphorie, Ford et General Motors verseront ce mois-ci une prime de 250 dollars à leurs ouvriers américains, en récompense de la réalisation des objectifs stipulés dans leurs conventions collectives. Les usines américaines ont atteint leurs objectifs de compétitivité, affirment les deux groupes. Grâce à cette renaissance du marché américain, les "Big Three" engrangent de gros profits. Même Chrysler, considéré il y a peu comme le plus malade, devrait enregistrer un profit opérationnel de 2 milliards de dollars en 2011, a confirmé dernièrement son patron, Sergio Marchionne, également dirigeant de son actionnaire Fiat. Et la firme d?Auburn Hills devrait même dégager un bénéfice de 3 milliards en 2012. Quant à Ford, il a annoncé récemment qu'il allait recommencer à distribuer un dividende trimestriel, pratique suspendue depuis l'arrivée d'Alan Mulally à la tête du groupe à l'ovale bleu, il y a plus de cinq ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/12/2011 à 12:26 :
Le retour des ventes de 4x4 est un phénomène à suivre : est ce la fin du virage des américains vers une moindre consommation de carburant?
Réponse de le 02/01/2012 à 13:13 :
Ben quand la reprise aura touché la Chine, l'Inde & Cie, il y aura une hausse fulgurante du prix du pétrole, et là, que feront les américains avec leurs 4x4 ?!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :