Le coréen Hyundai-Kia double Citroën en Europe

La firme automobile a investi 475 millions d'euros pour fabriquer des petites voitures en Turquie. Le groupe écoule davantage de véhicules en Europe (5,8% de part de marché) que Citroën (5,6%)!
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Rien n'arrête le  constructeur automobile Hyundai-Kia.  Alors que PSA, GM, Fiat se retrouvent conforntés à de fortes surcapacités, le coréen accroît impunément ses capacités industrielles pour mieux vendre en Europe. La firme a ainsi inauguré le 17 mai dernier ses nouvelles installations en Turquie. Elle a investi 475 millions d'euros et créé 750 emplois pour y produire des petits modèles. Le groupe dans son ensemble se hisse à une pénétration de 5,8% du marché total des voitures particulières sur le Vieux continent (sur quatre mois), dépassant Toyota (4,4%), Daimler (5%) et surtout... la marque Citroën (5,6%)! Ce n'était pas encore le cas il y a un an.

Concurrente de la Clio ou de la 208

Hyundai démarre actuellement la fabrication en Turquie de la nouvelle i20, une concurrente des Renault Clio, Peugeot 208 ou autres Volkswagen Polo. Objectif: une production de 120.000 unités annuelles. Et ce n'est pas terminé: fin 2013, Hyundai fabriquera également en Turquie sa i10, une voiture d'entrée de gamme rivale de la Renault Twingo ou de la Fiat Panda.

Forte hausse des ventes

Avec la i20, Hyundai produira en Europe (Turquie comprise) 70% environ de ses véhicules commercialisés sur le Vieux contient. La firme dispose par ailleurs d'une usine en République tchèque, qui assemble la berline compacte i30, le 4x4 compact ix35 et le minispace ix20. La filiale Kia produit pour sa part en Slovaquie. Sur les quatre premiers mois de l'année, Hyundai a immatriculé 150.666 unités en Europe (hors Turquie et Russie, +9,7%) et Kia 108.203 (+23%). Citroën a vu dans le même temps ses immatriculations fléchir de 11,4%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 24/05/2012 à 21:19
Signaler
Si les coréens (et quelques autres) gagnent des parts de marché en Europe, c'est qu'ils proposent des véhicules qui correspondent aux attentes des consommateurs en terme de prix (de moins en moins vrai) mais surtout de qualité intrinsèques aux véhicu...

à écrit le 22/05/2012 à 21:13
Signaler
Un peu malhonnête de grouper Hyundia et Kia et de compare a Citroen sans Peugeot .... M'enfin c'est sûr qu'en ne faisant l'éloge des bons produits Allemands , Coréens, Japonais ... les constructeurs étrangers sont aidés et ... comme en Corée l'achete...

à écrit le 22/05/2012 à 18:46
Signaler
On peut dire merci à nos technocrates, qui ont ouvert le marché européen aux constructeurs coréens. Quelle a été la contrepartie pour nos industriels ? ...

à écrit le 22/05/2012 à 17:16
Signaler
C'est toujours avec plaisir que nous voyons progresser nos amis coréens. Mais aussi avec une satisfaction stratégique puisque ce faisant ils poussent à la porte ceux qui ne peuvent pas maintenir leur part de marché : GM/Opel en premier mais aussi Hon...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.