PSA en mal d'argent frais procède à une émission d'un milliard

 |   |  549  mots
Montage de Citroën DS4 sur le site de  Mulhouse. Copyright PSA
Montage de Citroën DS4 sur le site de Mulhouse. Copyright PSA (Crédits : PSA PEUGEOT CITROËN)
Le groupe a procédé ce jeudi à une émission obligataire d'un milliard d'euros, qui doit l'aider à "conserver un niveau de sécurité financière".

PSA Peugeot Citroën est en mal d'argent frais. Le groupe a procédé ce jeudi à une émission obligataire d'un milliard d'euros, qui doit l'aider à "conserver un niveau de sécurité financière élevé". Cette émission offre un coupon annuel de 7,375%, précise le groupe dans un bref communiqué. Ce coupon est plus élevé que celui offert en avril 2012 pour une émission de 600 millions d'euros (5,625%). L'offre a été bien accueillie puisque le carnet d'ordre a atteint 4,3 milliards, précise le constructeur. "Nous souhaitons conserver un niveau de sécurité financière élevé", explique son directeur financier Jean-Baptiste de Chatillon,dans le communiqué. Le placement de cette émission a été dirigé par BNP Paribas, CA CIB, Deutsche Bank, HSBC, Natixis et Société Générale.

Lourdes pertes

Le groupe auto est en pleine crise.  Le constructeur français, qui a prévu de supprimer 11.000 postes entre 2011et 2014 en France (sur un total de 91.000) et de fermer son usine d'Aulnay-sous-Bois en 2014, a affiché au titre de 2012 une perte nette de 5,01 milliards d'euros (dont 4,19 milliards pour le second semestre), contre un bénéfice de 588 millions l'année précédente. Celle-ci inclut des dépréciations d'actifs massive, à hauteur de 4,7 milliards. Le groupe a aussi vu son résultat opérationnel courant plonger dans le rouge de 576 millions (contre un bénéfice de 1,09 milliard en 2011). Dans la seule division automobile, PSA affiche un déficit opérationnel de 1,5 milliard, soit une marge négative de 3,9%. Les ventes mondiales du groupe avaient chuté l'an dernier de 8,8% à 2,82 millions pour les véhicules montés. Si l'on intègre les modèles vendus en pièces détachées à Iran Khodro (Iran), le plongeon était de 16,5% à 2,96 millions.

Réduction de coûts

Le constructeur argue toutefois qu'il a atteint ou dépassé les objectifs fixés pour 2012, avec une réduction de coûts de 1,2 milliard d'euros, des ventes d'actifs pour 2 milliards (cessions Immobilières pour 634 millions, vente de la filiale logistique Gefco pour 897 millions, de la filiale de location Citer pour 448 millions) et une baisse des stocks en fin d'année. La dette nette, encore très lourde à 3,15 milliards d'euros, a été aussi réduite de 211 millions. Le groupe affirme par ailleurs disposer d'une sécurité financière de 10,6 milliards d'euros, dont 2,4 milliards de lignes de crédit non tirées (hors filiale Faurecia). Philippe Varin, patron de PSA, affirme vouloir "rétablir la rentabilité de la division automobile en Europe en 2015". En attendant, pour 2013, le groupe vise la division par deux de la consommation de cash opérationnel (3 milliards d'euros l'an dernier), ce qui la ramènerait quand même à 1,5 milliard, soit 4 millions par jour! Le patron de PSA  confirme un objectif de retour à l'équilibre fin 2014. 

Méfiance de l'agence Fitch

L'agence de notation Fitch a toutefois annoncé, en début de semaine, la dégradation d'un cran de la note de dette à long terme de PSA. Le constructeur automobile est désormais noté B+ contre BB- auparavant. Cette dégradation reflète la "préoccupation" de Fitch quant aux capacités de PSA à sortir ses activités automobiles du rouge et ramener la trésorerie opérationnelle  à l'équilibre fin 2014,  expliquait l'agence dans un communiqué. Fitch affirme que les objectifs de PSA devraient être reportés à 2015 au mieux.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/03/2013 à 23:02 :
4 millions d'euros par jour de cash brûlés par jour, c'est 10 fois plus que la guerre au Mali (400 000 euros / jour) !
Pas étonnant qu'ils aient besoin d'argent !
Bravo à M. Varin et ses équipes !
a écrit le 01/03/2013 à 10:07 :
7,375% ! j'ai quand même l'impression que les petits actionnaires qui ont participé notamment à la dernière augmentation de capital ont été un peu berné.
a écrit le 01/03/2013 à 9:30 :
Et pendant ce temps vag distribue une prime de 7500 euros à tous ces employés et les constructeurs japonais font des profits record et varin ose encore dire dans ces déclarations que le résultat lamentale de psa c'est la faute de la crise, le résultat de psa c'est uniquement la faute des pdg succesifs qui n'ont jamais été des visionnaires et qui ont emmener l'entreprise au bord du gouffre.a propos les défenseurs de psa qui témoignent dans cette rubrique, il sont ou
Réponse de le 01/03/2013 à 9:55 :
montagne, en clair, vous reprochez à PSA de ne pas avoir fait comme VW ou Renault : Délocaliser !...
Réponse de le 01/03/2013 à 10:24 :
Votre méconnaissance de l'industrie automobile est flagrante, vw produit la majorité de ses véhicules en allemagne, sauf pour l'entrée de gamme, vw à moins délocaliser que psa ou renault, ce que je reproche à psa,c'est de ne pas avoir eu une politique mondiale, pas de politique produit cohérente, pas de renouvellement des motorisations, pas de développement de moteurs puissants,pas de cohésion de gammes, tous ce qui fait e succés de vw, en plus de cela une politique désordonné d'alliances avec les autres constructeurs, sauf avecfiat pour les utilitaires, en résumé une grande incompétence des dirigeants,
Réponse de le 01/03/2013 à 10:27 :
pour info vw délocalise beaucoup moins que psa et renault, le probléme n'est pas la délocalisation mais l'incompétence des dirigeants de psa qui sont complétement autiste
Réponse de le 01/03/2013 à 10:30 :
pour info yves vw délocalise beaucoup moins que psa, idem pour les constructeurs japonais, mais ils ont des directions visionnaires ce qui n'est pas le cas de psa, réveillez-vous les résultats le prouvent et ne défendez pas l'indéfendabl, l'incompétence des dirigeants de psa
Réponse de le 01/03/2013 à 14:12 :
montagne, oula, arbre, pseudos apparemment d'une même personne, semble ignorer que VW a délocalisé une partie significative de sa production en Europe de l'Est... Enfin, reprocher à PSA de ne pas avoir eu de "politique mondiale" revient à lui reprocher de ne pas avoir délocalisé, ce qui est TRÈS EXACTEMENT ce que je disais !
a écrit le 01/03/2013 à 9:25 :
Pas étonnant, c'est le résultat de la médiocrité et de l'incompétence des différents pdg de psa, à souligner également l'autisme de la famille peugeot puisque celle-ci à renouvellé leurs confiance à philippe varin ailleurs que la situation est catastrophique.
a écrit le 01/03/2013 à 8:16 :
plus la peine d' emprunter, la fermeture est proche.; quand on n' a même pas su défendre ses filtres top niveau à particules, supprimé le + de sa suspension hydrau-pneumatique, on devrait se poser des questions sur l' avenir ???
a écrit le 28/02/2013 à 23:20 :
ils vont fermer si les français ne se décident pas à les soutenir.
on pourrait imaginer que la marque peugeot subsiste et que citroen disparaisse.
sauf repreneur chinois on aurait alors la première grande marque européenne à disparaitre.
reste à savoir qui sera le seconde (fiat ?)
Réponse de le 01/03/2013 à 9:16 :
voitures Citroen meilleures que Fiat.
Réponse de le 01/03/2013 à 9:25 :
hors de question que je mette 1 centime sur cette marque ! c'est encourager les autres à aller à la casse pour ensuite se faire soutenir par tous . que la famille remette ce qu'elle a épargné pour les temps de disette et ensuite elle repartira du bon pièd ou les deux devant ! c'est leur problème et l'état s'est porté garant à hauteur de 7 milliards il me semble ?
a écrit le 28/02/2013 à 22:59 :
plus de 100000 chômeurs en plus .....
a écrit le 28/02/2013 à 19:21 :
Psa neuf nouveaux modèles cette année, il faudra compter avec encore de nombreuses années :)
Réponse de le 28/02/2013 à 19:59 :
Et le 2008 va faire un carton !!!
Réponse de le 28/02/2013 à 21:29 :
c'est PSA qui se prend un carton !!!
Réponse de le 01/03/2013 à 1:55 :
j'espère qu'elle fera un carton cette 2008...
Réponse de le 01/03/2013 à 9:33 :
vos commentaires montre votre méconnaissance de l'industrie automobile, avec votre incompétencevous devriez postuler a la direction de psa, vous avez toutes voos chances
Réponse de le 02/03/2013 à 14:06 :
arrétons de regarder le passé-encouragez notre industrie et notre pays-il faut absolument que psa survive, pour sauver le tissu industriel français-donc il faut que psa ouvre d'autres usines en chine et en inde pour ne pas disparaitre-alors arrétez de critiquer et soutenons notre constructeur-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :