Après Boeing, une batterie litihium-ion surchauffe sur une voiture Mitsubishi

 |   |  343  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : <small>DR</small>)
Le constructeur d'automobiles japonais Mitsubishi Motors a fait état mercredi d'un récent incident de surchauffe de batterie lithium-ion de la nouvelle Outlander PHEV, une automobile hybride rechargeable sur secteur (plug-in hybride). Un problème dont l'origine demeure inconnue.

Après les avions, les voitures ? Alors que Boeing est en difficulté sur son programme 787 à cause de problèmes de surchauffe survenus sur des batteries lithium-ion, le constructeur d'automobiles japonais Mitsubishi Motors a fait état mercredi d'un récent incident de surchauffe de batterie lithium-ion d'une automobile hybride rechargeable sur secteur (plug-in hybride). Un problème dont l'origine demeure inconnue.

Le caisson a partiellement fondu
Après avoir mis en charge la batterie lors des préparatifs d'un nouveau véhicule Outlander PHEV dans la nuit du 20 au 21 mars, un concessionnaire de Motors a constaté que ladite voiture refusait de démarrer, a expliqué le constructeur dans un communiqué. L'inspectant, il a détecté une odeur étrange et constaté qu'un élément de la batterie ainsi et le caisson avaient partiellement fondu du fait d'une surchauffe. Selon Mitsubishi Motors a un court-circuit a pu se produire à cause d'une substance étrangère ayant pénétré dans la batterie lors de la phase de production au sein d'une coentreprise, Lithium Energy Japan, dont est partie prenante le fabricant de batteries GS Yuasa, aux côtés de Mitsubishi Motors et de la maison de commerce Mitsubishi Corporation. Pour rappel, GS Yuasa est aussi le fabricant des batteries lithium-ion du Boeing 787. Aucun lien ne peut être établi car les batteries sont dans les deux cas produites de façon différente dans des usines différentes, a tenu à rappeler Mitsubishi Motors.

Départ de feu sur une voiture tout électrique
Si aucun rappel formel de voiture n'est actuellement lancé, Mitsubishi dit ne pas pouvoir exclure totalement une telle éventualité, selon des propos rapportés par la presse. La production et les livraisons seraient toutefois pour le moment suspendues en attendant de cerner le problème. Outre les 4.000 Outlander PHEV déjà livrés, près de 4.000 autres ont déjà été commandés.
Mitsubishi Motors a aussi signalé un autre problème survenu le 18 mars avec une batterie lithium-ion de voiture entièrement électrique qui a subi un départ de feu dans une usine.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/03/2013 à 22:35 :
Je lance un appel : si vous mettez au point la batterie au fluor, vous avez le prix Nobel.

a écrit le 29/03/2013 à 22:30 :
Y a t il assez de terre rares pour fabriquer autant de voiture que jusque ici? J'en doute.

La voiture va devenir un produit de priviligés. Les autres, à pied.
a écrit le 28/03/2013 à 17:00 :
Chez TOYOTA , La PRIUS III n' utilise pas cette terre rare , le litium , fort cher en plus , ça fait depuis 1965 , que la marque japonaise a développée cette technologie .
a écrit le 27/03/2013 à 23:24 :
L'avantage des Lithium ion sont: Faible poids, forme modulable, tention plus élevée, grande durée de stockage ( 10 ans en moyenne) faible perte d'énergie (1% par mois), pas d'effet mémoire etc
Inconvéniences: Méthode de charge plus compliquée, chargeur spécifique, faible courant de décharge, chauffre.
De ce fait, les cellules Lithium ion sont accompagnées avec une carte electronique de gestion: Courant charge, décharge, balance entre cellules ou batterie de cellules, amplificateur de courant etc. Souvent c'est cette carte electronique qui tome en panne en qui brule à cause du fort courant passé (charge ou décharge). La nature des cellules Lithium ion est inflammable donc le résultat est là.
Réponse de le 30/05/2013 à 4:23 :
En même temps une batterie, c'est de l'énergie concentrée, alors c'est inflamable comme toutes les autres énergie concentrées : le pétrole, le gaz, etc...
L'avantage de la voiture a essence, c'est qu'elle existait avant qu'on se préoccuppe tant de sécurité ! Parce que des voitures a essence flambées, on en a vu... Des moteurs sautés aussi...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :