Les Français roulent moins, mais leur budget auto s'alourdit

Le budget des automobilistes français augmente. Il a progressé de 1,2% à 4,4% en moyenne l'an dernier. Pourtant, ceux-ci roulent de moins en moins. Le parcours moyen de l'automobiliste circulant dans une voiture à essence a baissé de 3%.
Peugeot 308 HDI Copyright Peugeot
Peugeot 308 HDI Copyright Peugeot

Le budget des automobilistes français continue d'augmenter. Et pourtant ceux-ci roulent moins! Paradoxe? Leur budget a progressé de 1,2% à 4,4% en moyenne en raison d'une hausse des frais annexes, selon l'Automobile Club Association (ACA). En 2012, posséder et utiliser une voiture fonctionnant à l'essence aura coûté 6.049 euros en moyenne, soit 1,2% de plus que l'année précédente. Pour un véhicule diesel, le coût s'est élevé à 7.991 euros en moyenne, en hausse de 4,4% par rapport à 2011, selon le rapport annuel sur le budget des automobilistes établi par l'ACA. "Quasiment tous les postes du budget (carburant, assurance, péages, réparations) ont augmenté plus que l'inflation",  affirme l'ACA.

Chute de 3% du kilométrange (en diesel)

Afin de comparer les dépenses moyennes des automobilistes en 2012, l'Automobile Club a choisi deux modèles: une Clio TCe, 1,2 à essence et une Peugeot 308 HDI diesel. L'automobiliste circulant dans une voiture particulière fonctionnant au gazole a diminué son kilométrage de 0,7% par rapport à l'année précédente, passant de 15.476 km en 2011 à 15.368 km en 2012. Le parcours moyen de l'automobiliste circulant dans une voiture à essence est passé de 9.022 km en 2011 à 8.751 km en 2012, soit 271 km en moins (-3 %). 

Contre un alignement

Opposée au projet d'alignement de la fiscalité du gazole sur celle de l'essence, l'ACA souligne: il serait  "irresponsable d'ajouter de nouvelles difficultés par de nouvelles taxes". L'ACA estime plus cohérent "de mettre en oeuvre une politique d'aides au remplacement des véhicules diesel anciens", qui sont d'ailleurs les plus polluants!

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 26
à écrit le 04/06/2013 à 20:46
Signaler
Moins on roule, et plus c'est cher ?... Disons que tous les acteurs de ce marché (des réparateurs aux assureurs, en passant par les pompistes) se rattrapent sur la bête en cas de risque de baisse de chiffre d'affaires. Les automobilistes roulent moin...

à écrit le 04/06/2013 à 17:30
Signaler
Éliminer les voitures des villes ne fera qu'accentuer la crise, ça le pseudo l'ingénieur vivant des moteurs à combustion qui a parlé, l'oublie, et au passage il pourra dire adieu à son métier. Soit cette personne fait de l?esbroufe, soit c'est un men...

le 04/06/2013 à 18:39
Signaler
Eliminer les voitures de la ville, ne va pas baisser les ventes. Au lieu de se rendre en ville en voiture, la personne va autrement, gare sa voiture à proximité d'une station ou d'un arrêt de bus. Ce n'est pas compliqué. Certaines personnes le font d...

le 04/06/2013 à 20:16
Signaler
Et surtout que ça ne résoudra absolument pas la pollution urbaine, dont les sources sont principalement le chauffage et les industries. Quant à croire qu'on respire un air sain dans le métro, par exemple, que nenni ! L'air y est plus pollué aux parti...

à écrit le 04/06/2013 à 16:36
Signaler
Il faut décarbonner notre technostructure afin de réduire la facture énergétique de la France gage de sa dépendance envers l'étranger et les banques. Ceci passe par l'élimination des voitures inutiles en ville. Il va falloir s'y faire. C'est un ingén...

le 04/06/2013 à 17:22
Signaler
D'accord mais il faudra trouver rapidement une industrie de substitution pour employer les milliers d'ouvriers de l'industrie automobile et de la sous traitance qui se trouveront sans travail .

le 04/06/2013 à 18:06
Signaler
@pnv Les ouvriers au chômage feront de bons reproducteurs pour stimuler la démographie française et rendre ainsi dynamique notre économie de la dette.

le 04/06/2013 à 18:30
Signaler
Pour la ville, tout à fait d'accord de réduire les voitures. Le transport public est plus rapide, j'ai testé. Entre les tours, et ratours pour enfin trouver une place pour se retrouver à perpette de l'endroit désiré, le côut du parking et devoir re...

à écrit le 04/06/2013 à 15:25
Signaler
Je trouve que cet article n'a pas vraiment de fond. Aucun détails sur l'explication du coût de fonctionnement, que prends la part carburant, la part assurance, entretien, etc.. Aucun détails sur la distance parcourus et son utilisation (loisirs et/ou...

le 04/06/2013 à 15:52
Signaler
LT fournit rapidement une information, pour plus de détails vous allez sur le site de l'ACA: http://www.automobile-club.org/files/Budget/2012/

à écrit le 04/06/2013 à 15:22
Signaler
Ou comment les monopoles, oligopoles et autres dérogations au régime général ne peuvent que satisfaire les vrais rentiers, pas ceux qui ont (encore) une assurance-vie. La part de la création de richesse accaparée par ceux-là est beaucoup plus importa...

à écrit le 04/06/2013 à 15:11
Signaler
Le titre devrait être inversé : "Le budget s'alourdit, donc les français roulent moins. Et on pourrait même ajouter qu'ils achètent moins de voitures. Il semble que c'est ce que disent les statistiques.

le 04/06/2013 à 17:24
Signaler
Les gens achètent moins de voitures neuves oK, à cause du côut (crédit, moins-value dès la sortie du garage, maintenance et garage quasi obligatoire pour petites interventions, la technologie requiert du matériel informatique, assurance...). Ce n'est...

à écrit le 04/06/2013 à 14:38
Signaler
En changeant ma Peugeot 107 par une Peugeot iOn, mon budget mensuel, compris assurance et carburant, est passé de 397 ? à 189 ?

à écrit le 04/06/2013 à 14:36
Signaler
Par contre je ne comprend pas, le diesel est concidéré comme cancérigène donc notre ministre de la santé devrait l'interdire comme elle le fait pour les cigarettes électroniques. Si le gouvernement se souciait vraiment de la santé du peuple, il ne fe...

le 04/06/2013 à 14:53
Signaler
La raquet(te) c'est à Roland Garros...

le 04/06/2013 à 15:13
Signaler
et c'est le tennis qui est concidéré comme cansérigène, ou c'est Roland Garosse qui est un canser ?

le 04/06/2013 à 20:11
Signaler
Eh ben non ! La cigarette électronique n'est pas (encore) classée cancérigène. En fait, on ne le sait pas. Tout ce qu'on sait, c'est que c'est moins dangereux que le tabac. On veut l'interdire par assimilation avec la cigarette normale. Quant au dies...

à écrit le 04/06/2013 à 14:24
Signaler
Je ne roule plus qu'en 2 roues, fini la voiture où j'ai l'impression d'être l'ennemi public numéro 1. Avec l'augementation inéxorable de l'essence, les centres villes ou sur Paris qui suppriment des places et des voies; Le complôt est bien organisé p...

le 07/06/2013 à 11:02
Signaler
Les deux-roues émettent plus de particules fines au kilomètre parcouru à cause des normes nettement moins exigeantes pour le filtrage.

à écrit le 04/06/2013 à 14:20
Signaler
Avec moins de 15 500 Km par an, la majeur partie des automobilistes roulant au diesel ne rentabilisent pas leur achat.

le 04/06/2013 à 20:12
Signaler
Le calcul du seuil de rentabilité dépend en grande partie de la différence du cout des carburants et de la différence du cout à l'achat. En clair, le seuil est en général atteint entre 20000 et 60000 kms, INDEPENDAMMENT donc du kilométrage annuel...

à écrit le 04/06/2013 à 13:58
Signaler
Fabriquer une voiture est un acte polluant. Aucun indice de propreté de la fabrication n'est publié. Au doigt mouillé, la fabrication d'une auto doit émettre autant de CO2 que son fonctionnement pendant 20 ans (300.000km).

le 05/06/2013 à 9:05
Signaler
Vous avez raison. C'est à ce genre de problèmes que l'on voit que les écolos ne sont pas des gens sérieux.

à écrit le 04/06/2013 à 13:36
Signaler
on a beau faire attention, nous restons la "vache à lait " de ce foutu gouvernement: écoeurant !!

à écrit le 04/06/2013 à 13:35
Signaler
CONCLUSION : l'automobiliste est racketté !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.