BMW mise gros sur la voiture électrique

 |   |  481  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le constructeur annonce ce lundi le lancement sa première voiture électrique à Londres, Pékin et New York

 Le constructeur allemand de voitures de luxe BMW s'apprête à bouleverser le secteur du véhicule électrique en dévoilant lundi son premier modèle du genre, la "i3", au moment même où cette industrie traverse une première crise de croissance. Pour témoigner du sérieux de son projet et de sa volonté de l'inscrire sur le long terme, le groupe bavarois a décidé de lancer son nouveau produit simultanément à Londres, Pékin et New York. "Nous sommes à l'aube de l'ère électrique", a déclaré le directeur des ventes Ian Robertson lors d'une séance de tests organisés à la mi-juillet dans la banlieue de Munich.

La "i3", fruit d'années de recherche pour un coût de développement de 2 milliards d'euros, est à la fois un jalon pour BMW et pour l'industrie de l'automobile électrique. "C'est une démarche spectaculaire de la part de BMW", commente Lincoln Merrihew, de Millward Brown Digital. "Ils lancent une nouvelle marque sur un nouveau segment avec de nouveaux véhicules. Et ils misent gros."

Pari audacieux

Le pari est audacieux au moment où le secteur de l'automobile dans son ensemble est confronté à une baisse considérable de la demande en Europe et alors que les consommateurs ne sont pas encore tout à fait séduits par les véhicules électriques, en raison de leur prix à l'achat mais également à cause des doutes qu'ils ont sur leurs performances. Déjà présents sur ce créneau, Nissan, Toyota, General Motors ou encore Audi, filiale de Volkswagen, ont commencé à réduire la voilure de leurs projets voire à consentir des efforts considérable sur les prix pour soutenir des ventes relativement médiocres. Certains signes témoignent toutefois d'une amélioration de la tendance et BMW pourrait profiter.

Créé il y a dix ans, le constructeur Tesla a vendu près de 5.000 unités de sa Model S pour un prix de 70.000 (avant subvention fédérale) au premier trimestre, ce qui lui a permis d'annoncer le premier bénéfice de son histoire et fait s'envoler le cours de son titre dont la valeur a quadruplé cette année. La plus grande force du secteur de la voiture électrique est peut-être l'enthousiasme affiché par les pouvoirs publics qui prônent la diminution des émissions de CO2.

Près de 35.000 euros pour le modèle de base...

En Allemagne, la chancelière Angela Merkel a fixé un objectif d'un million de voitures électriques d'ici la fin de la décennie et les règles de plus en plus strictes sur les émissions éditées par les institutions européenne incitent les constructeurs à poursuivre sur cette voie. Commercialisé dès cet automne, le modèle le moins coûteux de la gamme i3 sera vendu à partir de 34.950 euros. Il sera doté d'une carrosserie en fibres de carbone et d'un châssis en aluminium.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/07/2013 à 9:02 :
Ce que tout le monde sait c'est qu'il y a un pourcentage de gens et ceci dans n'importe quel pays du monde, surtout dans les pays du nord développé ou la clientèle est sophistiqué qu'une série de refus D'ACHETER cette voiture viendront en premier, le DESIGN, L'AUTONOMIE, LE PRIX, L'INSERSION dans un foyer ou il faut de la place à côté de l'autre voiture qui existe déjà. Ne parlons pas des dépenses annexes.
Il ne RESTE pas grand chose au constructeurs une fois en concession.
L'échec industriel de la Nissan Leaf est patent: six ans et 50.000 ventes mondiales, ridicule et perte d'argent obligatoire. Sans compter qu'elle est à son deuxième lifting et pas de démarrage en vue des ventes!
Industriellement et comptablement lamentable
a écrit le 30/07/2013 à 0:22 :
"Le constructeur allemand de voitures de luxe BMW s'apprête à bouleverser le secteur du véhicule électrique en dévoilant lundi son premier modèle du genre..."
Bouleverser quoi, révolutionne quoi, première du genre en quoi?
Si le ridicule tuait.
a écrit le 30/07/2013 à 0:08 :
Pas un seul qui achètera une électrique...alors cette mocheté de BMW...rien que le prix...vous auriez bien peur d'être pris pour des andouilles!!
Tous ces constructeurs en vendant à ces prix font à la fin une énorme provoc au niveau d'un sac Vuitton qui est ce qui a de plus inutile de la terre!
a écrit le 29/07/2013 à 11:00 :
Si ce modèle se vend bien, peut être que le gouvernement socialiste va l'interdire en invoquant un prétexte quelconque. (cf. les gaz réfrigérants).
a écrit le 29/07/2013 à 10:57 :
Dans un monde où la publicité est omniprésente et essentielle pour vendre, tous les procédés sont bons, jusqu'à faire dire à A.Merkel qu'un million de véhicules seront vendus en 2020, ci-dessus sous-entendu par...BMW...
a écrit le 29/07/2013 à 10:54 :
Monsieur V.A.G. OUBLIE!!! dans son article que Renault s'est fortement impliqué dans le tout électrique avec plusieurs modèles, ce qui lui a malheureusement valu nombre sarcasmes notamment de la par de la presse automobile française qui minimise volontiers sa portée.
En tout cas on commence a voir des Zoé en circulation, ce qui est encourageant.
a écrit le 29/07/2013 à 10:13 :
LES PREMIER SUR LE MARCHE SERONT LES PREMIERS A FAIRE FORTUNE SET LE SENS DE L ISTOIRE ECONOMIQUE
a écrit le 29/07/2013 à 10:04 :
Si j'aurait des sous, sait sur je serait bien tanter par un BMW électric mais j'ai plus de sous à cause que j'ai acheter un studio, je suis obliger de mangé des patates
Réponse de le 29/07/2013 à 10:36 :
Le commentaire ci-dessus n'a pas été écrit par moi. C'est quelqu'un qui a utilisé mon pseudo. Admirez l'élégance du procédé. Dire que je voudrais acheter une BMW est totalement ridicule. Les défenseurs de l'industrie automobile ne reculent decidement devant aucun procédé malhonnête, a l'image des entreprises qu'ils défendent.
Réponse de le 29/07/2013 à 10:52 :
Les commentaires ci-dessus n'ont pas été écrit par moi. C'est quelqu'un qui a utilisé mon pseudo. Admirez l'élégance du procédé. Moi j'admire BMW et leur souhaite beaucoup de succés.
Réponse de le 29/07/2013 à 11:15 :
@clone qui se fait passer pour moi (10:52), l'impérialisme économique est un facteur d'unification des élites allemandes. Plus nationaliste, tu meurs ! Et quand on les contredit, ils deviennent mauvais... T'inquiète, plus que 10 ans de prêt voiture à rembourser et tu pourras t'acheter un studio. Par contre, voiture ou bébé, il faut choisir !
Réponse de le 29/07/2013 à 11:54 :
@clone de 11:15, faut arrêter de me faire passer pour un bouffeur de patates. Cette manière qu'on les vendeurs de voitures allemandes de me faire passer pour un anti Allemand est lamentable. Je suis le plus grand fan d'Audi et BMW et je roule dans une A1. Je n'ai pas fait de prêt pour cette voiture : seulement pour les jantes, alors merci de cesser de me faire passer pour un pro Renault
Réponse de le 29/07/2013 à 12:19 :
La personne - qui utilise mon pseudo - a développé son aire d'extension maximale. C'est mesquin, lâche, fourbe, minable. A l'image des entreprises automobiles allemandes pour qui tous les coups sont permis.
Réponse de le 29/07/2013 à 13:17 :
@clone de 12:19, je vous demande de vous arrêter. Vous avez développé votre aire d'extension maximale. Il faudrait que vous comprendririez que je n'aime pas les voitures françaises et que vous êtes mesquin, fourbe, minable, lâche et pas gentil. Tous les gens qui prennent mon pseudo ont étendu leur aire maximale d'extension et ça commence à me monter dans la tête.
Réponse de le 29/07/2013 à 14:08 :
A tous je suis schizophréne. En ce moment de lucidité je vous demande de bien vouloir de m'excuser. Je reconnais que je raconte n'importe quoi et que mes posts sont sans interet.
Réponse de le 29/07/2013 à 22:36 :
@ ivanleterrib : arrêtez de troller, cela devient lassant !!!
a écrit le 29/07/2013 à 4:53 :
Plusieurs remarques : le pari est moins gonflé qu il n'y parait parce que ces véhicules électriques permettent de compenser le niveau de co² des M6 et autres face aux objectfis européens super bas de co2 pour 2020 ( 95 gr co2). Par ailleurs , il est plus logique qu une marque premium à présence mondiale, comme BMW s attaque à ce marché qu'une marque généraliste comme Renault.Le prix , s'il inclut les batteries , peut se défendre.
a écrit le 28/07/2013 à 22:06 :
Quand en tant que piéton vous êtes près d'un carrefour imaginez que toutes les voiture soient électrique : pas de bruit, pas d'odeur. Ce n'est peut-être pas pour demain mais c'est quand même un bon objectif et il faut encourager ceux qui participent à cette évolution.
Réponse de le 29/07/2013 à 9:58 :
Les constructeurs ont prévu des sons de synthèses pour prévenir les passants.
Réponse de le 29/07/2013 à 11:18 :
Dans un monde tout électrique (l'automobile n'est pas le seul secteur concerné), j'imagine aussi les centrales nucléaires qui tournent à plein régime!! Sérieusement, il faudrait aussi se mettre sérieusement à la production d'électricité à grande échelle avec des énergies renouvelables. On ne va qd même pas alimenter nos belles voitures avec des centrales à charbons et au gaz de schiste!
a écrit le 28/07/2013 à 21:13 :
Pour une fois qu'un constructeur allemands sort un modèle qui ne dépasse pas l'indice moyen en matière de pollution... Par contre, le prix est totalement délirant, à la limite du ridicule.
Réponse de le 28/07/2013 à 22:40 :
" Par contre, le prix est totalement délirant, à la limite du ridicule." -- tout à fait d'accord ils sont complètement à côté de la plaque...mais bon le marketing va bien emballer tout ça et des pigeons vont "mordre"....
Réponse de le 29/07/2013 à 10:03 :
C'est vraiment très cher mais comme j'adore les patates, je vais peut être réfléchir à m'endetter un peu et faire reprendre mon Audi A1. Mais j'attends de recevoir mes nouvelles jantes avant.
a écrit le 28/07/2013 à 20:10 :
les réactions sont logique de la part de vos lecteurs,mais il s'agit d'un début et il est vraie que cette période économique ne simplifie pas nos désirs.A mon avis il est utile que l'ensemble des constructeurs automobile construit leur avenir sur (l'électric car) car plus la conqurences est présente et plus les possibilitées abordable seront les bienvenues.Notre monde c'est sans doute construit en plusieurs jour et notre avenir énrgétique naturelle en fera ainsi car nos habitutes prennent tjrs trop de temp à évoluer.(jlsmusic)
a écrit le 28/07/2013 à 19:50 :
"la gamme i3 sera vendu à partir de 34.950 euros"....tout ça pour faire au juste un centaine de km au plus......l'électrique est à la mode...mais le nombre d'utilisateurs est très faible....car ces véhicules ne correspondent aux attente des conducteurs......Trop chers...peu d'autonomie...pas infrastructures....Bref un outil pas adapté aux besoins de la grande majorité du peuple.
Réponse de le 29/07/2013 à 7:50 :
encore une personne qui ramène sa science sans rien connaitre. L'autonomie est largement suffisante.
un très gros pourcentage de personnes font moins de 100 km par jour. (les constructeurs Français se sont plantés en annonçant 50 km parcourus par jour, le pourcentage de clients potentiels a été trop réduit). demandez autour de vous les Kms parcourus par jour pour aller au boulot, vous allez être surpris.
Après, avez vous déjà testé cette voiture ? Non ! Alors quand je lis de tels commentaires, juste pour dénigrer ...
J'attends de l'avoir entre les mains pour me faire une idée. Sur le papier, c'est pas mal.
Mais, est ce que la clim, chauffage et autres appareils énergivores fonctionneront ils toujours à la demande ?

Réponse de le 29/07/2013 à 9:16 :
<< Loic a écrit le 28/07/2013 à 19:50 -- car ces véhicules ne correspondent aux attente des conducteurs......Trop chers...peu d'autonomie...pas infrastructures > C'est vrai vous avez entièrement raison c'est bien là tous les défauts ce des véhicules qui correspondent à une utilisation très restreintes de quelques bobos habitants dans les grandes villes
Réponse de le 29/07/2013 à 9:57 :
Tiens l'argument du bobo revient en force. Regardez la tête des conducteurs de véhicule électrique, très peu sont des bobos. Les bobos étant par définitions citadins, ils utilisent en masse le vélo. Repallo a tout à fait raison, le véhicule électrique correspond parfaitement aux citadins.
a écrit le 28/07/2013 à 19:48 :
Renault doit se sentir un peu moins seul. En ajoutant un moteur prolongateur d'autonomie sur ses voitures électrique Renault peut faire des affaires.
Réponse de le 29/07/2013 à 10:09 :
Tesla se passe de ce prolongateur et promet 400 km d'autonomie. De plus, le Model S est un succès outre Atlantique, car elle se vend mieux que les Classe S, Audi A8, Lexus ES et BMW série 7 sur le premier trimestre 2013. Je suis certain que dans les 10 ans à venir, la voiture électrique aura un certain succès. Je suis d'aillleurs très tenté...
Réponse de le 29/07/2013 à 11:21 :
Je pense que Tesla propose effectivement actuellement l'offre la plus aboutie en matière de tout électrique du fait de son autonomie, pour les mixtes, je pense que c'est l'Opel Ampera/Chrevrolet Volt qui sont les plus utiisables. Pour en revenir à la BMW, je ne vois pas qui, investissant 35 000 euros (minimum) pour ses déplacements quotidiens envisagerait de repayer pour louer un véhicule de même standing pour ses déplacements professionnels ou familiaux. A titre personnel entre une Volt/Ampera ou une BMW i proposée au même prix mon choix est vite fait. priorité à l'habitabilité et à l'autonomie, sachant que l'ampera permet de rouler 40 km au moins en milieu urbain sans recharge par le moteur, on n'est pas si loin u bilan écologique d'un tout électrique.
a écrit le 28/07/2013 à 18:01 :
Avec BMW il s'agit d'un pari audacieux qd c'est Renault il s'agit d'un pari manqué, d'un marche atone en basse tension...
Réponse de le 28/07/2013 à 22:48 :
La technologie des batteries n'est pas Renault, elle est universelle, c'est de la physique et quelque soit les marques l'autonomie est ridicule....A moins que Bmw dispose d'une technologie encore inconnue sur terre...?
Réponse de le 29/07/2013 à 9:42 :
C'est ce qu'on appellee une analyse de long terme?
Réponse de le 29/07/2013 à 10:32 :
Quand on sait pas, on dit pas. Vous savez ce que c'est un prolongateur d'autonomie ? Non ce n'est pas une rallonge à brancher en cours de route. Vous connaissez le constructeur Tesla ?? Vous verrez que la marge de progression de la voiture électrique est très importante. Cela dit, ce n'est pas pas la panacée, c'est sûr : il faut produire l'électricité quelque part et produire les batteries. Mais cela réduirait sensiblement notre dépendance énergétique (si on construisait 2 ou 3 centrales nucléaires de plus).
Réponse de le 29/07/2013 à 11:13 :
Renault avait un prolongateur d'autonomie sur son kangoo electrique des années 2000 mais les gens n'étaient pas prêt!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :