Solex, le mythique deux roues "made in France", est de retour en version électrique

 |   |  485  mots
Le solex, deux roues mythique, revient sur le marché... Et made in France ! (c) Reuters
Le solex, deux roues mythique, revient sur le marché... Et made in France ! (c) Reuters (Crédits : DR)
Le fameux Solex, qui eut son heure de gloire dans les années 1950, 1960 et 1970, redémarre en France. Le deux roues sera produit en version électrique dans la Manche.

La production des fameux Solex, qui ont connu leur heure de gloire dans les années 50, 60 et 70, va redémarrer en France 25 ans après son interruption. "Il est très confortable et très nerveux. Comme j'aime...", s'est exclamé Arnaud Montebourg,  le ministre du Redressement productif, après un tour sur un des nouveaux deux-roues devant le siège de la société Easybike au Bourget (Seine-Saint-Denis), qui a annoncé jeudi la relocalisation d'une partie de sa production. Le ministre s'est même engagé à en acquérir un en 2014, "à partir du moment où il sera produit à Saint-Lô", dans la Manche.

>> Lire aussi : Le Made in France fait-il encore vendre ?

C'est là que le groupe va assembler un tiers de sa production de Solex électriques dès le début de l'année prochaine, grâce au soutien de la Banque publique d'investissement (BPI) qui lui a accordé une avance remboursable de 1,3 million d'euros. "La relocalisation en France nous permet d'avoir une flexibilité en matière de production et de distribution", explique à l'AFP le président d'Easybike, Grégory Trebaol, qui souhaite "démarrer la production à flux tendus pour que les vélos soient disponibles dans les 48 heures dans les magasins".

Embauches à prévoir

Le groupe table sur le label "made in France" pour disposer à l'exportation d'un "avantage concurrentiel important par rapport à la Chine" et vise une production de 12.000 à 15.000 Solex dès 2015 sur le territoire français. Le site de Saint-Lô n'a qu'une capacité de production très, très limitée, aujourd'hui de 3.000 unités par an. "Mais l'idée est de le saturer rapidement pour l'agrandir", affirme-t-il. 

Le retour de Solex en France permettra à Easybike de pratiquement doubler ses effectifs en embauchant 25 personnes supplémentaires, principalement à Saint-Lô, sur le site de la société Mobiky, qu'il a racheté tout comme la marque Solex. Les effectifs restent donc encore symboliques.

Résurrection

Le moyen de transport populaire mythique des français, le Solex, avait quitté l'Hexagone après l'arrêt de sa production par Motobécane en 1988 et le rachat de la marque par une filiale du groupe italien Fiat, qui l'a cédée à son tour à la société hongroise Impex. Une opération qui s'est soldée par un échec. Le Solex a connu une résurrection avec le rachat de la marque en 2004 par le groupe Cible, qui a choisi de se lancer dans le secteur porteur des vélos à assistance électrique (VAE). En trois ans, 3.000 vélos "made in China" seront vendus.

>> Lire aussi : Les deux roues, trois fois plus volés que les voitures

Avec le rachat de la marque par la société Easybike, le Solex revient donc en France, dans une version électrique  avec une batterie qui préserve selon le constructeur une autonomie de 60 kilomètres.  L'entrée de gamme du nouveau Solex sera au tarif de 1.000 euros. les prix grimperont jusqu'à 2.500.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/09/2013 à 18:04 :
Il conviendrait de prendre exemple sur l'industrie de la moto pour apprécier le solex qui reste un 2 roues et ne pas chercher à comparer avec l'industrie auto.
La dernière marque moto française, Voxan est partie en faillite malgré la sa qualité et son excellente réputation et surtout malgré l'intervention de Christian Estrosi, ministre de l'industrie de l'époque en charge de ce dossier et ex-champion de France moto pour mémoire.
Tous les blocages culturels de notre pays sont dans l'affaire Voxan alors que la moto explose dans le monde entier, par sa capacité créatrice, son design, ses lignes vestimentaires, l'état d'esprit de biker qui fédère les motards du monde entier. Estrosi le savait et n'a pas réussi, non pas par incompétence mais seulement parce que notre pays n'est pas prêt à affronter le futur. Les grèves annoncées le mardi 10 septembre sont là pour nous le rappeler.
Avec la moto qui est culte en Italie, c'est toute une industrie artisanale qui fournit les pièces à des marques comme Ducati ou Moto Guzzi qui veulent un Made in Italy alors qu'on est pas fichu de légiférer sur les remontées de file et d'apprendre dans un cursus permis de conduire VL qu'il y a aussi des 2 roues qui ont autant sinon plus de droits que les bagnoles.

La question centrale autour du solex: peut-on l'enfourcher avec un casque de vélo ou faudra-t-il un intégral de moto ?
La réponse à cette seule question conditionnera tout le reste.
Harley Davidson met sur le marché des trikes à plus de 30 000 ? qui partiront comme des petits pains et Peugeot a pris presque dix ans de retard derrière les MP3 Piaggio.
Donc le solex, électrique ou à vapeur oui, tout est bon en matière d'innovation et de prise de risque, ces deux mamelles qui ont quitté l'esprit des français.
Réponse de le 09/09/2013 à 20:36 :
montebourde s'en occupe : le dossier est sauvé d'avance... c'est évident !
Réponse de le 09/09/2013 à 20:36 :
montebourde s'en occupe : le dossier est sauvé d'avance... c'est évident !
a écrit le 07/09/2013 à 8:40 :
?2500 pour un vulgaire vélo...

Et qui coûtera cher à charger en plus...
Réponse de le 07/09/2013 à 9:02 :
ah vous trouvez cela cher ? , ben c'est pas fabriqué en chine aussi , faut savoir ce qu'on veut des emplois chez nous ou chez les voisins ? , mais rassurez vous les chinois en fabriqueront des moins cher mais coté qualité je doute quand meme un peu car il n'y a pas que le facteur prix , il y'a aussi les composants et c'est le plus important car cela influe beaucoup sur la durée de vie du produit , c'est peut-être cher mais sans doute durera plus longtemps qu'une copie chinoise , c'est idem que les PC chinois contre les Apple qui eux durent plus longtemps et sans a changer des logiciels tous les 4 matins pour faire plaisir aux actionnaires de MS au Nasdac .. il faut donc avoir un peu de notion économique quand meme , le prix est une chose , la fiabilité et l'emploi ici une autre , mais on aura pas un solex a 400 euro sinon c'est qu'il est fabriqué dans des conditions humaine déplorable aussi ..
a écrit le 07/09/2013 à 7:58 :
la nouvelle 2cv,la nouvelle fiat 500,le nouveau Solex,le nouveau...
a écrit le 06/09/2013 à 23:09 :
Un nouveau Solex pourquoi pas....je suis preneuse mais pas en électrique ! Et j"espère qu'il aura des couleurs flashies
Réponse de le 06/09/2013 à 23:39 :
Frimeuse !
a écrit le 06/09/2013 à 23:06 :
Quelle est l' autonomie de ce type de truc?puis je monter à. Monmartre ou a notre dame de la garde ou a fourviere???ou aux baux de Provence???sans trop pedaler
Réponse de le 06/09/2013 à 23:36 :
Evidemment ! 60 km d'autonomie, c'est marqué et conforme à de petites batteries.
a écrit le 06/09/2013 à 23:03 :
Ce qui est assez intéressant dans le Solex c'est la transmission très simple par galet sur la roue et le fait que c'est une "traction avant" donc tenue de route avec poids moteur sur la roue de traction pas si mal, d'autant plus avec l'électrique car on n'a plus à lancer le moteur et entretien/réglage global réduit de ce type de transmission et motorisation à hauteur d'homme. On pouvait même faire les réglages en conduisant ! Par ailleurs le cadre était assez bien étudié également et simple. Par contre quand il y a de la boue sur la route ce n'est pas approprié longtemps !
a écrit le 06/09/2013 à 17:25 :
Assez casse gueule surtout le mouillé car le centre de gravité était trop haut, mais nostalgie quand tu nous tiens
Si ce centre de gravité est rabaissé en mettant les batteries vers le bas, ce devrait moins l'être
Après tout VW a bien fait revivre sa Coccinelle.
Réponse de le 10/09/2013 à 9:32 :
La Coccinelle n'st pas un succés commercale ...
a écrit le 06/09/2013 à 17:19 :
Bonne nouvelle
a écrit le 06/09/2013 à 16:10 :
L'intérêt par rapport à un vélo électrique qui, lui, ne nécessite aucune immatriculation et est plus abordable? Cette fâcheuse tendance française à vouloir faire revivre le passé, sans s'intéresser au présent et encore moins au futur...
Réponse de le 06/09/2013 à 23:06 :
On peut faire revivre en innovant, regardez la Fiat 500 électrique etc. Pareil pour Solex, pourquoi pas un cadre en fibre de carbone etc !
Réponse de le 08/09/2013 à 17:51 :
C'est vrai que les Italiens avec la nouvelle Fiat 500, les Allemand avec la nouvelle Beetle (Coccinelle qui commence à être ancienne) ou les Anglais avec la nouvelle Mini n'ont pas fait revivre le passé, en s'intéressant au présent et encore plus au futur !
a écrit le 06/09/2013 à 16:09 :
Dommage qu'une version essence ne voit pas le jour . Pour les " écolos, cet engin était très économique" . Et puis
bobo pas bobo,seul le plaisir de conduire cet engin compte .
Réponse de le 06/09/2013 à 23:12 :
Non ce n'était pas vraiment économique sous forme essence, bilan global par poids transporté par terrible et en plus il fallait un mélange d'huile, bonjour la pollution ! La version électrique est plus appropriée et va faire passer les anciennes versions essence comme peu agréables à conduire comparativement. Sans compter l'accéleration et les modulations de vitesses de l'électrique ! Fini l'accélérateur à main avec câble très imprécis ou la jonction avec le pot d'échappement qui rouillait vite !
a écrit le 06/09/2013 à 15:24 :
Des la fin des années 60 le Solex avait quasi disparu. Debut 70 le park de Solex etait constitué integralement d'occasions. Plus personne n'en achetait. C'est le deux roue le plus dangereux a conduire.
Réponse de le 06/09/2013 à 23:17 :
C'est au démarrage que le problème était le plus important et ensuite en partie le poids moteur. Mais la traction avant et ce poids moteur compensait, donc une fois lancé la tenue de route équivalait les engins de l'époque entre autres. Avec l'électrique ces inconvénients devraient disparaître.
a écrit le 06/09/2013 à 15:20 :
Le Solex electrique existe dja depuis 2006...
https://fr.wikipedia.org/wiki/E-Solex
a écrit le 06/09/2013 à 12:12 :
Pour la sécurité des filles ...,ne pas oublié de porter une jupe courte ...car une robe peut se prendre dans les rayons et créer un accident......
Réponse de le 06/09/2013 à 12:42 :
Magnifique
Réponse de le 06/09/2013 à 16:03 :
Comme quoi le pantalon, c'est plus sûr ! Il y a qu'au Sénat et Assemblé Nationale que la jupe est obligatoire.
a écrit le 06/09/2013 à 12:04 :
Le must pour les bobos parisiens !!!!!!!!!!!
Réponse de le 06/09/2013 à 13:33 :
sacré commentaire
vraiment trés constructif, on sent qu'il y a de la réflexion derrière
il a bon dos le bobo hein ?
et vous concrétement vous faites quoi pour anticiper le déclin des énergies fossiles à part dauber niaisement sur le net ?
Réponse de le 06/09/2013 à 15:27 :
85% de l'electricité mondial est produite depuis l'energie fossile (charbon, houille, gaz, petrol, etc..)
Comme le rendement production->stokage est faible, roulez en elecrique demande plus d'energie fossile que de rouler avec de l'essence. Mais pour l'image c'est parfait, le bobo sera content.

Réponse de le 06/09/2013 à 22:27 :
capacité d'analyse proche de celle d'un enfant de 6 ans
capacité à se projeter dans l'avenir : quasi inexistante
vous avez quel age, juste par curiosité ?
dieu merci, certains ont une culture un peu plus vaste que les jugements à l'emporte pieces, les analyses de bistrot du coin
Réponse de le 06/09/2013 à 23:24 :
@ Energie fossile : Regardez ce que fait entre autres Tesla avec ses bornes de recharge rapide solaire et le réseau qui décolle avec de prochaines installations en Europe et vous verrez que votre jugement sur l'électrique n'est pas à jour ! Et je ne parle même pas du solaire dans l'automobile avec la SolarWorld GT, la SunCruiser de Bochum, l'eVe Sunswift de NSWU, la Stella Solar d'Eindhoven etc. 2 à 4 places, 100 à 150 km/h, plus de 600 km d'autonomie ! Consommation : zéro, polution : zéro, efficience : maxi ! Regardez le prochain World Solar Challenge en Australie sur 3200 km début octobre, entre autres, vous pourrez constater et vérifier !
a écrit le 06/09/2013 à 12:02 :
Le Solex électrique existe déjà !! On dirait qu'il va être "inventé", ben non.
a écrit le 06/09/2013 à 11:50 :
Il y a quelques années encore, au temps béni de la mondialisation à outrance encouragée par les socialos, cet article aurait été catalogué comme réactionnaire, franchouillard et xénophobe
Réponse de le 06/09/2013 à 23:08 :
Cet article est réactionnaire, franchouillard et xénophobe... et surtout le coup de com' de Montebourg à 1 million d'euros (au frais du contribuable) est risible.
a écrit le 06/09/2013 à 11:48 :
Bref... une grande promotion pour l?énergie nucléaire ! Les écolos raffolent de ces trucs là !
Réponse de le 06/09/2013 à 12:35 :
n'importe quoi. c'est vrai que la consommation des solex va faire exploser la consommation électrique!!
Réponse de le 06/09/2013 à 13:45 :
@churchill
laisse tomber
"pmxr" fait partie de ces personnes qui se la ramène continuellement sur le net sans savoir de quoi ils parlent
leurs remarques sont toujours les memes :
"ecologie = bobo" (ils n'ont jamais fréquentés d'Amap ou autres ...)
"vélo elec = nuc"
si tu leur parle d'energies renouvelables leur réponse est :
"et la nuit tu fais comment avec tes panneaux solaires ?" ou encore
"le pv ça pollue"
Enfin bref, des capacités d'analyses du monde dans lequel nous évoluons dignes d'un enfant de 6 ans .... sauf qu'un enfant qui est au CP ne laisse pas de commenaires sur le net ...
a écrit le 06/09/2013 à 11:28 :
Ci en le fait en carburant ça ne consomme rien
a écrit le 06/09/2013 à 11:12 :
En dehors de l'aspect kitsch pour nostalgique, le Solex n'a jamais été un véhicule sécurisant. Poids à l'avant, entrainement par galet, pneus ridicules, freins soufreteux... Donc à part pour aller chercher le pain, pas vraiment un engin de déplacement. On peut s'en passer.
Réponse de le 06/09/2013 à 12:03 :
...je propose d'en équiper le gouvernement ça nous fera des économies .. surtout Arnaud... j'y tiens !
Réponse de le 06/09/2013 à 23:34 :
C'est faux cette image du Solex peu sécurisant : c'est une "traction avant" avec toutes les qualités de cette forme de traction. Les quelques défauts (éventuel poids moteur mais qui a aussi des avantages pour la traction avant) ont tout lieu d'être corrigés par la motorisation électrique tout comme le freinage malgré qu'il y ait frein moteur voire récupération d'énergie possible. La transmission par galet a plein d'avantages techniques, de simplicité, d'entretien et de coût.
a écrit le 06/09/2013 à 11:07 :
Qui mettra 1000?, à part quelques bobos parisiens, dans cette antiquité ? On peut parier que le contribuable ne reverra jamais son fric. Montebourg fera un peu le clown, comme toujours, et ce sera tout. Comme Heuliez avec Ségo.
Réponse de le 06/09/2013 à 12:36 :
arrêtez avec les bobos, ça ne veut rien dire.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :