PSA : le site de Rennes à nouveau menacé

L'usine PSA Peugeot Citroën de Rennes a cumulé 70 jours de chômage partiel depuis janvier, sans parler des quatre semaines d'arrêt estival. Elle est encore arrêtée cette semaine. Le personnel redoute un nouveau plan social.
La Peugeot 508  produite à Rennes est en vhute libre sur le marché français
La Peugeot 508 produite à Rennes est en vhute libre sur le marché français (Crédits : DR)

On s'inquiète fortement de l'avenir à l'usine PSA de Rennes (Ille-et-Vilaine). Il y a de quoi! "On promet un nouveau véhicule non précisé... pour 2017, mais pas avant", explique à latribune.fr une source proche du dossier. Or, comment le site breton va-t-il tenir jusque là? Le site a produit 129.600 unités à peine l'an dernier.... contre plus de 360.000 au milieu des années 2000, pour un potentiel installé qui se montait alors à 400.000 ! 

L'usine en est déjà "à 70 jours de chômage partiel depuis le début de l'année, plus quatre semaines de fermeture lors des congés d'été"selon la direction. La production est encore "suspendue cette semaine". Et, "en octobre prochain, la fabrication sera arrêtée tous les lundis et les vendredis".

Catégorie des familiales en chute

Problème: Rennes est spécialisé traditionnellement dans les véhicules les plus valorisants de gamme moyenne supérieure (Citroën C5, Peugeot 508 aujourd'hui) et haute. Or, ces catégories sont en chute libre sur le marché français. Certes, la 508 équipe la Nomenklatura française. Mais ça ne suffit pas.

La surtaxation renforcée des voitures familiales avec le nouveau barème de bonus-malus édicté par le gouvernement socialiste ne va pas aider à la reprise.  Et, faute d'une bonne image, PSA a du mal à exporter ses C5 et 508, qui sont pourtant de bonnes routières aux prestations fort honorables.

Un an de retard

Née en 2008, la C5 n'est d'ailleurs pas près d'être remplacée. L'étude d'un projet commun avec Opel, filiale allemande de GM allié à PSA, a été abandonnée. Mais, du coup, le projet de remplacement a pris au moins un an de retard... "On  parle maintenant de 2016, voire un peu au-delà", selon nos sources. Le dernier vrai haut de gamme français, la Citroën C6, vient par ailleurs d'être arrêté à Rennes, après des années de ventes confidentielles. Et aucun  successeur n'est prévu, sinon un haut de gamme DS... chinois.

2,5 fois moins de véhicules qu'à Sochaux

Naguère site phare et orgueil de Citroën, puis de PSA, l'usine produit aujourd'hui 2,5 fois moins de véhicules que Sochaux !  Or, le groupe parie essentiellement aujourd'hui sur ce site historique du Doubs, berceau de Peugeot,  qui doit produire selon les plans entre 280.000 et 380.000 véhicules par an (316.700 en 2012), d'après les annonces faites par PSA aux syndicats. Mulhouse (Haut-Rhin) doit en fabriquer entre 190.000 et 230.000 (224.000 en 2012), Poissy (Yvelines) de 240.000 a 270.000 (264.000 en 2012), mais Rennes entre 100.000 et 150.000  seulement, a fait savoir mercredi  Franck Don, de la CFTC.

Un plan de départs complémentaire?

A Rennes, le constructeur automobile avait déjà  annoncé il y a un an la suppression de 1.400 emplois, sur un total de 5.400 salariés (10.000 il y a une dizaine d'années).

Mais, "pour faire 100 à 150.000 voitures, on a besoin de 2.600 à 2.800 postes seulement" , souligne un expert.  "Le plan de départs de 1.400 personnes pourrait ne pas suffire. Il y a donc une inquiétude tant au niveau du personnel que des syndicats sur un nouveau plan complémentaire". En outre, "rien n'a été annoncé sur le devenir des forces d'études encore présentes sur le site".

Rennes apparaît donc comme un site extrêmement fragilisé aujourd'hui. Et ce, d'autant  plus que, avec les chiffres de production prévisionnels annoncés, les autres usines françaises de PSA seront elles aussi loin d'être saturées. "Dans une stricte logique industrielle, PSA aurait au fond intérêt à fermer Rennes à la mise en retraite des 508  et C5 actuelles", précise cet expert industriel.

 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 26
à écrit le 02/10/2013 à 11:54
Signaler
Le 28 août dernier, dans un article de macg.com, on apprenait que l?administration Obama levait la plupart des restrictions empêchant les entreprises américaines de vendre des équipements électroniques en Iran. Pourtant, la veille, un article du Jour...

à écrit le 28/09/2013 à 3:15
Signaler
La mode de la citadine, du cross-over, de la compacte 5 portes... Bon sang, mais essayez une 508 ou une C5. Ce n'est pas si cher à entretenir, il y a beaucoup de prix avec rabais pour le neuf comme en l'occasion. Et ces autos sont terriblement attac...

à écrit le 27/09/2013 à 14:25
Signaler
J ai une 407 et en suis très content ,6 ans plus de 200000 km et aucune panne ,je viens de commander une 508 ,je précise qu avant j ai eu 3 japonaises car problèmes de fiabilité chez les francais et allemands ,j ai eu aussi une Mercedes tombée en rad...

à écrit le 27/09/2013 à 13:21
Signaler
ma 407 poubelle venait de la bas ... RIP

à écrit le 27/09/2013 à 10:15
Signaler
Si PSA veut s´en sortir il est imperatif de delocaliser en masse. La France et son cortege de vocifereurs anti-entreprise et anti-profit n´est pas a etre nourrie par la richesse produite dans d´autres pays par des gens courageux.

à écrit le 27/09/2013 à 10:13
Signaler
Les Français sont des idiots. Ils préfèrent acheter des voitures étrangères que préserver leurs emplois. En conséquence ils paieront toujours plus d'impôts et de taxes, puisqu'il faut bien prendre en charge les chômeurs et les assurances sociales.

à écrit le 27/09/2013 à 9:51
Signaler
Arretez l'autophobie et le malus auto, et les gens reprendrons plaisir à l'auto. C'est aussi simple

à écrit le 27/09/2013 à 9:33
Signaler
Varin vient de proposer de garder toutes les usines pour 3 ans à venir. La Tribune ne suit pas les infos?

le 27/09/2013 à 9:53
Signaler
Il a proposé de garder toutes les usines jusqu'en 2016 mais n'a rien promis pour les années après ce que ceux qui suivent les infos et surtout les comprennent n'ont pas tardé à interpreter comme une menace pour Rennes, très sous-utilisé comme l'expli...

le 27/09/2013 à 9:57
Signaler
Promesse sur 3 ans seulement, ce n'est rien!!!

le 27/09/2013 à 10:59
Signaler
Pour ceux qui cherchent des promesses au-delà de trois ans, ils doivent se rendre à la messe le dimanche. Pas réaliste de demander un engagement de plus que trois ans. PSA est une entreprise, pas l'Union Soviétique avec ces plans de 5 ans.

à écrit le 27/09/2013 à 9:25
Signaler
Tant mieux ! Cela va ouvrir de nouvelle perspectives. La nature a horreur du vide. Cela permettra à d'anciennes marque de réapparaître : PERCHERON par exemple...

à écrit le 27/09/2013 à 9:16
Signaler
Nouveau malus à partir de 131 gr 150? cela devient conséquent à partir de 146-150 900? à partir de 151-155 1600? 156-175 2200?,176-180 3000?,181-185 3600?,186-190 4000? 191-200 6500? et la cerise 8000? >= 201gr.cela va condamner un gros paquet de véh...

le 27/09/2013 à 9:40
Signaler
Il suffit de faire à l'hypocrite , à l'anglos-saxonne , à l'Allemande , à la Coréenne .. MALUS de 6000 ? puis subvention déguisées de type recherche et developpement pour chaque 508 C5 Laguna etc .. produite en France (comme a fait VAG pour Audi dans...

à écrit le 27/09/2013 à 8:03
Signaler
« Tout comme le système sanguin du corps humain, nous parcourons la totalité du véhicule pour nous assurer que tout fonctionne exactement comme prévu. Les tests de production avancés réalisés dans les usines pilotes sont une composante importante de ...

à écrit le 27/09/2013 à 8:00
Signaler
des usines pilotes ont été mises en place Il s'agit en quelque sorte de répliques miniatures des chaînes de montage grandeur nature des usines de production. C'est dans ces usines pilotes qu'ont pu être testés les nouveaux outils, et que les premie...

à écrit le 27/09/2013 à 7:58
Signaler
Les usines devaient également participer au développement du nouveau véhicule. Pour ce faire sans perturber la continuité de la production,

à écrit le 27/09/2013 à 7:57
Signaler
L'achat de 56 nouveaux robots destinés à renforcer la productivité a également fait l'objet d'un investissement conséquent. L'automatisation garantit en outre que chaque véhicule offre le même niveau élevé de qualité. Par exemple, toutes les parties ...

à écrit le 27/09/2013 à 7:54
Signaler
Cela est destiné à garantir la meilleure géométrie possible : plus un composant est emboutie, mieux les différentes pièces s'assemblent les unes avec les autres. L'assemblage de la cabine est ainsi optimisé -

à écrit le 27/09/2013 à 7:53
Signaler
La cabine est complètement inédite, à l'instar du nouveau véhicule. Aucun élément de la carrosserie n'est repris du modèle précédent, un véritable défi tant pour notre personnel que pour nos équipements. En effet, ces derniers sont souvent adaptés à ...

à écrit le 27/09/2013 à 7:52
Signaler
Et oui 10000 personnes employées il y a 10 ans 5000 maintenant. Pas mal le plan de comm. de PSA no commence seulement à en parler.

à écrit le 27/09/2013 à 7:51
Signaler
Mais savez-vous comment est produit un véhicule ultra moderne ? Comment les systèmes électroniques de pointe et d'autres équipements se conjuguent-ils pour former une entité fonctionnelle unique et comment garantir une qualité irréprochable Un véhic...

le 27/09/2013 à 10:27
Signaler
C'est quoi ces copiés collés d'un communiqué de presse de Volvo ?

à écrit le 27/09/2013 à 7:46
Signaler
Avec la politique du gouvernement qui tu l?automobile et surtout les limousine, malus Il est normal que cela ne se vende plus. De plus tout le monde sait dans la profession que cette usine doit fermer, mais cela ne peut pas être annoncé avec Aulnay....

le 27/09/2013 à 10:59
Signaler
Et comment se fait-il que les berlines allemandes se vendent bien? ca suffit a démonter votre argument.

le 28/09/2013 à 7:36
Signaler
espérons que les sanctions contre l'iran soit levé ainsi que l'embargo- avant son alliance avec GM peugeot etait leader en iran-

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.