PSA-GM : la grande alliance se vide de sa substance

 |   |  708  mots
La remplaçante de la 208 devrait être développée sur la plate-forme EMP1. Mais les synergies avec GM sont remises en cause
La remplaçante de la 208 devrait être développée sur la plate-forme "EMP1". Mais les synergies avec GM sont remises en cause (Crédits : <small>DR</small>)
La grande alliance stratégique de PSA avec GM a du plomb dans l'aile. Le projet crucial d'une plate-forme commune (d'origine PSA) sur petits véhicules est remis en cause. Les synergies sont revues à la baisse...

La grande alliance mondiale de PSA avec GM bat de l'aile. Contrairement aux annonces initiales, ce rapprochement à vocation mondiale s'était déjà cantonné... à la seule Europe. Mais, même sur le Vieux continent, le projet phare de la coopération PSA-GM est remis en cause! C'est au bas de son communiqué sur le chiffre d'affaires trimestriel que le groupe auto français indique laconiquement ce mercredi  : 

"Le projet de développement d'une plate-forme commune du segment B (petites voitures) avec GM fait actuellement l'objet d'un réexamen, de même que les dispositions correspondantes de l'accord de développement".

Synergies revues à la baisse

"Ce réexamen pourrait conduire à une révision à la baisse du montant annoncé de synergies annuelles à moyen terme (1 milliard d'euros pour PSA)", poursuit PSA. La plate-forme "EMP1" d'origine PSA pour futurs petits véhicule à destination de Peugeot, Citroën, Opel (filiale allemande de GM) et Vauxhall (marque soeur d'Opel pour le marché britannique) était pourtant le programme phare de la collaboration entre les deux groupes.

Quid de la taille critique?

Le premier modèle sur cette plate-forme devait arriver en 2018, d'après ce qu'avait annoncé le groupe tricolore lors de la présentation de ses résultats financiers annuels en février dernier. Le constructeur espérait même obtenir ainsi une vraie taille critique, en doublant les volumes sur la plate-forme autour de 1,8 million d'unités annuelles.

Solution économique pas trouvée

"On n'arrive pas à trouver l'équation économique", affirme PSA.  C'est du côté de GM que ça coince. PSA continuera toutefois de développer la plate-forme pour lui-même. "C'est grave, parce que, là, il s'agissait d'une plate-forme complète pour des véhicules à forts volumes. Les autres coopérations PSA-GM portent sur des seules silhouettes de véhicules", souligne un expert. Certes, le communiqué de PSA assure prudemment que "de nouveaux projets sont en cours d'analyse". Mais sans plus de précision.

Rien n'est prévu dans le haut de gamme

Contrairement à ce qui avait été évoqué à la fin du mois d'octobre 2012, les deux entreprises avaient déjà abandonné un travail commun sur le haut de gamme. L'étude un temps d'une remplaçante de la Citroën C5 de gamme moyenne supérieure sur une base Opel a aussi  été mise de côté. Et, du coup, le successeur de cette C5 a déjà pris un an de retard !

Monospaces conjoints

Les deux groupes ont en revanche mis sur pied une coentreprise pour leurs achats. Et ils continuent  à collaborer dans les monospaces. PSA et General Motors ont annoncé début octobre qu'ils allaient produire la prochaine génération de leurs petits monospaces dans l'usine GM de Saragosse, en Espagne Les premières voitures doivent être lancées...  fin 2016.

Négociations avec le chinois Dongfeng

Annoncé fin février 2012, le mariage PSA-GM n'a pas vraiment porté ses fruits. Un an et demi à peine après la publication triomphale des bans, le constructeur tricolore se voit d'ailleurs contraint de négocier un autre rapprochement... Avec le chinois Dongfeng, cette fois. Il est vrai que le milliard d'euros levé par PSA en mars 2012, dont plus de 300 millions déboursés alors par GM pour prendre 7% de PSA, a vite été englouti.

De l'argent frais à tout prix

Le groupe automobile français a en effet brûlé trois milliards d'euros de cash l'an dernier et devrait en avaler encore 1,5 milliard cette année. Le retour à l'équilibre promis initialement pour la fin 2014 n'est même plus évoqué par Philippe Varin, le président du constructeur tricolore. PSA doit trouver à nouveau de l'argent frais.

Or, l'allié américain a réitéré à plusieurs reprises qu'il ne souhaitait pas remettre au pot. S'il ne bouge pas, le groupe de Detroit risque même de se trouver dilué lors de la prochaine augmentation de capital de PSA qui se profile.

L'Etat français au capital

Les négociations tournent désormais autour d'une éventuelle entrée de Dongfeng, le partenaire de PSA en Chine, dans le capital du groupe hexagonal - accompagnée d'une entrée de l'Etat français. Le chiffre d'affaires groupe PSA au troisième trimestre 2013 a reculé de 3,7% à 12,1 milliards d'euros. Celui de la division automobile a chuté encore de 5,8% à 8 milliards.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/12/2013 à 11:00 :
Votre commentaire ici
a écrit le 24/10/2013 à 9:17 :
qu'est-ce-que DONGFEG???? ,,,,un conglomérat ??? IL a des alliances avec tout le monde c'est le cas de le dire....pour entrer en Chine faut passer par lui...c'est une agence d'Etat......car je crois que naguère des alliances "locales" conclues ont échouées....comme dit l'autre "il faut mieux s'adresser à Dieu qu'à ses saints" Maintenant pour ceux qui critiques, il faut se rappeler que l'Etat français a fait reprendre par PSA l'outil de production et le personnel de CITROEN et de SIMCA...il serait normal que lEtat français aide en retour le groupe en difficulté
a écrit le 24/10/2013 à 7:03 :
Encore une magnifique réussite à mettre au crédit de nos Elites flamboyantes d'égo...

Des visionnaires ...
a écrit le 23/10/2013 à 21:49 :
fin d'une alliance ou fin des illusions de tous ceux qui croyaient encore en ce directoire de buses! Un jour on tricote, le lendemain on détricote. Un jour on annonce qu'une alliance avec DongFeng ne remet en rien en cause celle avec GM, et le lendemain on glisse subrepticement le faire-part de décès de ladite alliance dans le communiqué des résultats.
Réponse de le 23/10/2013 à 22:00 :
Effectivement, un vrai directoire de buses ... les héritiers Peugeot, Varin, Saintgeours qui milite tel le syndicaliste pleurnichard de base à l'UIMM au Medef et qui veut truster la manne de la formation professionnelle pour la transférer à qui et ou ? en Suisse ? comment avec des officines de formations factices ... avec des faux emplois ... et vrais fictifs emplois.
a écrit le 23/10/2013 à 21:30 :
Quand on pense que Psa n est plus du tout présent dans le haut de gamme c est pas très bon signe pour son image et ses marges : arrêt de la 607 en 2010, arrêt du coupe 407 et de la c6 en 2012. Plus aucun v6 hdi dans la gamme Peugeot....
Pourtant avec l image de luxe des produits français... quel dommage !
Réponse de le 23/10/2013 à 21:52 :
des marges on sait peu de choses. Par contre, on sait que le prix de vente par véhicule n'est pas brillant, le chiffre d'affaires baissant -si je ne m'abuse- plus que le nombre de véhicules vendus. drôle de poussée vers le haut de gamme !
Réponse de le 25/10/2013 à 13:38 :
En automobile, la France a tout, saut une image de luxe
a écrit le 23/10/2013 à 16:13 :
GM ne souhaite pas partager des secrets industriels avec PSA qui serait en plus un cheval de troie chinois caché derrière un béret et une baguette de pain... Dongfeng a de nombreux partenaires autres que PSA dont Volkswagen, s'ils prennent une participation importante dans un concurrent des autres partenaires du groupe il risque d'y avoir des dommages collatéraux qu'ils souhaitent évaluer et limiter... PSA est bien parti pour être cocufié. Tout s'est joué et a été perdu quand la famille Peugeot n'a pas voulu d'alliance avec Mitsubishi. en 2006, ils se croyaient les plus forts mais les japonnais avaient vu que le vers était dans le fruit... On est souvent plus aveugle pour ce qui est en face de nous
Réponse de le 23/10/2013 à 18:09 :
secrets industriels chez GM? Cette société est une vraie merdasse en faillite sauvée par les 50mds du contribuables US! ils sont en retard technologiques sur tout. Leurs voitures sont pourries. Mais bon, tant qu'ils sont soutenus financièrement pas l'état ricain ils s'en foutent. C'est plutôt qu'ils souhaitaient piquer la techno de PSA qui est bien plus évoluée. Mais on préfère s'allier à des chinois qu'à ces voleurs incompétents.
Réponse de le 23/10/2013 à 18:36 :
Ce n'est pas Mitsubishi qui n'a pas voulu de PSA mais l'inverse, car l'action de Mitsubishi etait trep elevee par rapport a celle de PSA.
Réponse de le 24/10/2013 à 8:30 :
"@Bern" Tout s'est joué et a été perdu quand la famille Peugeot n'a pas voulu d'alliance avec Mitsubishi....
Réponse de le 24/10/2013 à 8:52 :
Effectivement, c'est la famille Peugeot qui a stopper la fusion car Mitsubishi risquaiit de prendre le controle de PSA a terme.
Domage car cela avait du sens, marchés complementaires et surtout pour PSA acces a toutes les technologies Mitsu, Electrique, Hybride, moteur V6, V8, et meme les composants electronique de la division Mitsubishi Electrique.
Vraiment domage
Réponse de le 24/10/2013 à 9:20 :
RELECTURE : L'echec de la fusion c'est Mistubishi qui n'a pas cédé aux exigences démesurées et inappropriées des héritiers Peugeot. C'est in finé l'arrogance légendaire des héritiers Peugeot et leurs égocentrisme qui a empêché les dirigeants peu lucides de Peugeot de se rendre compte de la faiblesse structurelle de leur entreprise ...conséquence de leurs pertes de savoir inhérente aux multiples "concubinages" et "vollageries" dans des pseudos partenariats qui ont complètement brouillé la "carte postale" Peugeot ... à ce niveau c'est une faute de gestion pure et simple.
a écrit le 23/10/2013 à 15:33 :
les conditions socio-économiques sont-elles favorables en France pour se permettre d'avoir 2 grands constructeurs ? Peut être que pour en sauver 1 il faut sacrifier l'autre...quitte à les fusionner.
Réponse de le 23/10/2013 à 16:33 :
Fusionner PSA et Renault serait la solution avec la casse sociale maxi en France.
Réponse de le 23/10/2013 à 16:50 :
En Allemagne ils ont 7 constructeurs majeurs VW AUDI PORSCHE BMW FORD OPEL MERCEDES + d'autres comme Alpina, Brabus, Ruf, ...et ils ont aussi 2 constructeurs majeurs de camions MAN et Mercedes.
Réponse de le 23/10/2013 à 16:55 :
On ne fait pas un bien portant en rassemblant 2 groupes malades...Renault est empêtré avec Samsung, avec Avtovaz Lada, avec Infinity, Dacia ne gagnera jamais rien sauf dans sous tortures de la comptabilité Renault, Zoe est un nouvel investissement loupé... et malheureusement Nissan a fini de gagner de l'argent ...yaura doncde moins en moins de dividendes ... L'idée de fusionner Renault et PSA c'est le meilleur moyen pour les faire disparaitre tous les 2... c'est le syndrome Fiat qui en fusionnant l'industrie italienne a fait disparaitre Innocenti, rendu malade Alfa Roméo, mené Lancia à une friche, et fait rétrécir Fiat à une peau de chagrin ....
Réponse de le 23/10/2013 à 17:13 :
@ContreExemple il y a en Allemagne 3 constructeurs majeurs de voiture VW,BMW , Mercedes
l industries auto tend vers la concentration oligopolistique . Cette concentration se fait a l interieur
d une mme zone monetaire, l'euro a relance le processus dans la zone euro d' ou les problemes de PSA et de Renault ( heureusement Nissan). A terme il ne devrait rester que 3 constructeurs principaux dans la zone euro.
Réponse de le 23/10/2013 à 21:08 :
En Allemagne il y a bien 7 constructeurs implantés mondialement VW AUDI PORSCHE BMW FORD OPEL MERCEDES dont les plus rentables construisent en 2013 de nouvelles usines en Allemagne pour produire plus de voitures, c'est le cas de Audi qui construit 2 nouvelles usines flambant neuves à Ingolstadt et Neckarsulm dans 2 régions industrielles dans lesquelles les salaires sont à minima égaux voir plus élevés qu'en France... Et à l'évidence ces investissements énormes en Allemagne et les profits des Audi mais aussi Bmw et Porsche à Stuttgart ...
Réponse de le 23/10/2013 à 21:18 :
Il faut bien voir le contraste : en France 3 constructeurs qui avaient une très forte personnalité, Alpine, Gordini et Matra ont été massacrées par Renault ... et les héritiers Peugeot on eux massacré le constructeur Heuliez qui a construit les plus beaux break de Citroen et Heuliez aussi qui a été spolié des techniques du toit rétractable par les héritiers Peugeot ... EN ALLEMAGNE, c'est le contraire BMW favorise les constructeurs comme Alpina, Mercedes favorise favorise les constructeurs comme Brabus et Hartge, Porsche favorise les constructeurs comme Ruff ... autre exemple ... Karman a connu une grosse difficulté (un peu à la Heuliez), VW a racheté l'usine Karmann pour produire des voitures ...
a écrit le 23/10/2013 à 15:07 :
Comme en 14 , PSA est dirigé par des gens si brillants qu ils en oublient tout bon sens.GM a transformé tout ce qu il a touché en ... M (saab, opel , coopération avec fiat... ) et personne n a voulu de GM quand celui ci était à vendre.Par ailleurs GM commercialise des véhicules qui sont loin d etre des references de qualité et d'innovation , pas besoin d avoir fait hec pour le constater.
a écrit le 23/10/2013 à 14:37 :
l'alliance qui était soi-disant le fruit d'une entente personnelle exceptionnelle entre deux PDG aurait-elle perdu son géniteur français qu'il ne s'exprime pas sur le sujet? Quand les CEO's finissent de roucouler, les actionnaire se feraient-ils ......?
Réponse de le 23/10/2013 à 14:58 :
@cepasgagné ... vous faites une très bonne analyse de ce que sont les élucubrations de ces pseudo Directeurs Généraux sortis des X Mines avec des certitudes erronées ... et qui pensent que leurs "réseaux" sont la clé de succès sans se rendre compte que leur "réseaux" abritent leurs pires ennemis traitres opportunistes par nature et par culture. Varin a déjà à son passif la disparition de Péchiney et la découpe par morceaux de Corus ex British Steel-Hoogovens ... bref Varin et les héritiers Peugeot, c'est comme un troupeau d'éléphants dans un magasin de porcelaines ... ya des dégâts ...à comptabiliser
Réponse de le 23/10/2013 à 15:38 :
hélas, on demande au grouillot moyen s'il a de l'expérience avec le système.... dans la filière .... de préférence dans le secteur .... si possible sur le logiciel ..... et j'en passe et des meilleures. Par contre pour le poste de PDG il suffit d'avoir déjà su refourguer une boite ..... dans le métal ! Ben oui, quoi, y'a du métal dans une automobile.
a écrit le 23/10/2013 à 14:24 :
PSA. Pays battu : France.
Réponse de le 23/10/2013 à 14:34 :
Il est scandaleux que notre agité Ministre de l'Intérieur Manouel VALLS soit aussi éloigné et aussi indifférent aux intrusions des voyous de l'extérieur dans l'économie intérieure française ... a quoi est-il utile à part s'en prendre à des gamines mineur dans la misère ?
Réponse de le 23/10/2013 à 15:07 :
le ministre c'est A Montebourg est non E Valls chacun son job
Réponse de le 23/10/2013 à 15:26 :
Les pillage par intrusions c'est un problème de vols par ruse... dans le pillage industriel par des étrangers sur des sites de R & D et dans les usines françaises, c'est comme les gens du voyage sans papiers qui pillent les maisons ...c'est de la Sécurité Intérieure qui fait autrement plus de dégâts que les petits larcins ... et Valls tout comme Ghéant Hortefeux nous ont démontré qu'ils ne sont que des ptites frappes sans envergure ... ils n'ont jamais protégé l'espionnage industriel, ni les vols de propriété industrielle par ruse ...
Réponse de le 23/10/2013 à 17:00 :
Aucun rapport
a écrit le 23/10/2013 à 14:22 :
Prévisible !
a écrit le 23/10/2013 à 14:21 :
les ricains sont spécialiste de faire des petits dans le dos voyez Chrysler qui a refourgué ses filiales européennes à PSA qui a failli succomber et J Calvet a réussi à sauver. Le financier haï mis à la retraite les industriels sont arrivés on développé a tout va mais en France et en Europe. PSA a coopéré avec les nippons et a abandonné ses partenaires BMW MIT..SHI se jeter dans les bras salvateur du ricain .. et l'enfant est arrivé mort né....maintenant PSA est seul pour chanter "Y a-t-il quelqu'un pour m'aimer?" Donfeng répond présent mais n'est pas pressé..c'est des chinois et les "chinoiseries" ils connaissent: le fruit est bientôt mûr (à l'aganie) et sera bientôt dans l'escarcelle
a écrit le 23/10/2013 à 14:15 :
Rien n'est pire que s'allier avec un américain. Voyez comment ils ont tué Alcatel, un de nos fleurons. Mieux vaut une alliance avec un Chinois, et l'entrée de l'Etat au capital.
Mais n'oubliez pas, plus vous achèterez de produits étrangers, notamment une voiture, plus vous paierez de taxes et d'impôts pour financer la protection sociale et les chômeurs.
Réponse de le 23/10/2013 à 17:10 :
Mais, le problème ce n'est pas que les français achètent une Renault ou une voiture PSA produite en France!!! PSA et Renault fabriquent une bonne part de leurs véhicules à l'étranger et la France est un marché pour eux parmi d'autres. Ce qui compte, c'est d'avoir des bons produits compétitifs et attractifs.
Réponse de le 24/10/2013 à 12:10 :
Comparer PSA et Renault en terme de production en France, c'est pas tres sérieux. Mais je suis d'accord sur le fait qu'il faut dans tous les cas de bons produits.
a écrit le 23/10/2013 à 12:53 :
Effectivement, chercher/trouver une alliance avec GM qui ait fonctionné, relève de la quadrature du cercle...Tout pour ma gueule, on vide de sa substance et on se barre..voir SAAB...Tellement ricain tout ça, des prédateurs...
Réponse de le 23/10/2013 à 13:09 :
GM est proprietaire d'Opel depuis 1929 ! Donc s'il y a de la qualité en face, ils sont capable de rester.
Réponse de le 23/10/2013 à 13:33 :
Opel est synonyme de qualité ? Première nouvelle.
SAAB faisait des produits de qualité, mais ça c'était avant l'arrivée de GM à son capital.
Réponse de le 23/10/2013 à 13:40 :
Il y a de la qualité chez Opel mais pas que et les ricains voudraient bien se tirer sans se tirer -laisser la place à un concurrent-...
Réponse de le 25/10/2013 à 13:42 :
En tout cas pour un bijou comme PSA que tout le monde envie, ca se bouscoule pas au portillon dites donc.......
a écrit le 23/10/2013 à 12:52 :
que pour faire plaisir à GM il a fallu renoncer totalement au marché Iranien qui s'il est loin de tout expliquer n'est pas non plus sans influence sur les difficultées actuelles de PSA.

Pendant ce temps la, je cite : " La filière automobile iranienne est particulièrement courtisée par General Motors. Le géant américain est entré en contact avec Iran Khodro, qui travaillait jusqu'en 2012 avec Peugeot pour fabriquer des modèles 206 et 405 que le groupe français a cessé de livrer à l'Iran à cause des sanctions occidentales imposées à Téhéran pour ses ambitions nucléaires. «Depuis au moins six mois que les émissaires de General Motors se rendent en Iran, ils n'en sont plus au simple repérage du marché», avertit l'industriel, «mais plutôt à l'ébauche du contrat de reprise des activités de GM», qui était solidement implanté du temps du chah." " Pour sensibiliser les Iraniens à son retour, la multinationale de Detroit s'est même offert une campagne de publicité l'an dernier dans plusieurs journaux iraniens, via un grand cabinet d'avocats internationaux. Depuis, GM est même allé jusqu'à exporter cet été en Iran des modèles Camaro, via l'Azerbaïdjan. «Un premier lot pour tester la réaction du marché», note le concurrent français. Cette initiative ne viole pas l'Executive Order Act 13645 signé le 3 juin dernier par Barack Obama. Ce décret présidentiel sanctionne toute entité étrangère qui vend ou fournit des pièces ou des services au secteur automobile iranien mais ne proscrit pas la fourniture de véhicules."

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/10/04/20002-20131004ARTFIG00001-en-iran-l-offensive-discrete-des-entreprises-americaines.php





Cette entrée de GM dans le capital de PSA à cours bradé est une énorme arnaque que l'actionnaire de PSA que je suis est encore loin d'avoir digéré....
Réponse de le 23/10/2013 à 13:18 :
et maintenant après s'être fait avoir comme un bleu, de quelques lignes discrètes, on dit aux actionnaires qu'il leur faut également renoncer aux synergies.... Et n'oublions pas que grande partie du cash perçu était destiné à mettre sur pied la JV avec GM.... Bravo Tartarin, la peau du lion sera bientôt dans le bureau d'Arnaud ou de Dong ....
Réponse de le 23/10/2013 à 13:44 :
@cepasgané
Ce sont les ricains qui ont demandé de boycotter l'Iran, à PSA et Renault de partir sous pression de l'état français et nos politiques suiveurs sans rien dans le froc ont obtempérés, ce n'est pas une décision de PSA...!!!
Réponse de le 23/10/2013 à 14:00 :
Que l'arrêt en Iran a plombé PSA est un mythe: http://www.lepoint.fr/economie/l-iran-peut-il-sauver-psa-16-07-2012-1486125_28.php
Réponse de le 23/10/2013 à 14:09 :
soit. mais rien ne leur a mis la puce à l'oreille pendant les négos? les américains sont devenus des prédateurs subitement? en fait, côté Tartarin, on a pris des désirs pour des réalités. Les risques devaient -j'imagine- être parfaitement identifiés, mais on est passé outre, et le résultat c'est "60 millions de synergies"... La belle affaire! Même si c'est vrai ça justifie l'énergie, les efforts, les investissements, la braderie ....??
Réponse de le 23/10/2013 à 15:30 :
1er semestre 2012 : 143000 véhicules assemblés en Iran sur une production totale de 1619000 véhicules ---1er semestre 2013 : 600 véhicules assemblés en Iran sur une prodution totale de 1460000. Ecart sur 1 an ==> -142400 véhicules assemblés en Iran pour une production totale du groupe PSA en baisse de 159000 véhicules.

Alors certes ca n'explique pas tout, mais l'amputation de près de 9 % de la production de véhicules du simple fait d'une décision imposée par le nouvel actionnaire n'a pas aidé...
Réponse de le 23/10/2013 à 16:31 :
Justement, c'était de la production locale en Iran, sous licence de PSA. On ne peut pas simplement ajouter cette production irannienne à celle de PSA qui ne l'a d'ailleurs pas fait. PSA a perdu 1,5 à 2% de son chiffre d'affaires par l'arrêt en Iran ce qui est loin des 9% que vous évoquez.
Réponse de le 23/10/2013 à 17:11 :
En tout cas, l'alliance GM-PS est clairement un marché de dupe.

En effet, PSA à du renoncer au marché Iranien suite à l'entrée de GM dans son capital et aujourd'hui on apprend que GM est entré en contact avec Iran Khodro, qui travaillait jusqu'en 2012 avec Peugeot pour reprendre ses activités dans le Pays.

a écrit le 23/10/2013 à 12:26 :
Toujours la même chose avec GM; ça ne marche pas! Voir les loupés de GM avec FIAT, SAAB... Ils ne sont vraiment pas dignes de confiance.
Réponse de le 23/10/2013 à 13:32 :
ETV SUSUKI ISUZU DAEWO etc...
a écrit le 23/10/2013 à 12:23 :
incroyable litanie d'échecs, erreurs de prévision, défauts de planification, retours à la case départ... Ce ne pourrait pas être pire si PSA était dirigé par un stagiaire. Hélas, le stagiaire Tartarin coüte cher !
Réponse de le 23/10/2013 à 12:55 :
Même chose pour la boite vitesse auto double embrayage Volkswagen/Audi , développée par des amateurs, stagiaires ?...
Réponse de le 23/10/2013 à 13:07 :
les malheurs, tout relatifs, des uns ne font pas le bonheur des autres. D'ailleurs l'action VW vaut 175 euros.... Le marché reconnaîtra le siens!
Réponse de le 23/10/2013 à 13:34 :
Les boites doubles embrayages Renault sont lentes, et elles ont des ratées ... des boites Renault de stagiaires encore pas secs derrière les oreilles !
Réponse de le 23/10/2013 à 13:48 :
@c'est pas@godrevreel
L'imposture Vag est totale, les BV double embrayage cassent à la pelle, VAG donneur d'ordre n'est même pas capable de fournir un cahier des charges qualité au concepteur de cette bv ZF..., les clients se détournent, voir l'excellent article sur les taxis, c'est très inhabituel sur LT...!!!
Réponse de le 23/10/2013 à 14:03 :
Ne faites pas semblant d'être specialiste de l'automobile. Le DSG n'a pas été conçu par ZF.
Réponse de le 23/10/2013 à 14:05 :
@ godrev ... vos balivernes nous amusent. dans notre entourage professionnel les flottes de Polo Golf Passat VW équipées de boites DSG dominent les Renault en nombre parce que les VW ont des consommations plus basses et de nettement meilleures finitions ...que les Renault. personne n'a de problème avec les boites DSG ... par contre un voisin a une Renault avec une boite double embrayage, et il en a assez des pannes et des mauvaises finitions de ses Renault ...successives. il vient d'acheter une Golf à sa femme et lui il s'est offert une superbe Passat ...
Réponse de le 23/10/2013 à 14:17 :
@godrev ... vous n'êtes pas un spécialiste, vos approximations d'amateur sont démasqués. il y a plusieurs types de boites doubles embrayage dans le groupe VW selon les puissances et le type de propulsion (transversales, longitudinales, centrales ...
Réponse de le 23/10/2013 à 17:13 :
Mais QUEL EST LE RAPPORT entre les boîtes DSG de VW (on ne dit plus VAG depuis 15 ans) et l'alliance GM-PSA??? Le fou qui la ramène là-dessus à tout bout de champ devrait se faire soigner...
Réponse de le 23/10/2013 à 18:24 :
Vous aimeriez tant qu'il n'y ait pas de, problèmes, comme je peux vous comprendre, malheureusement la fiabilité de la BV double embrayage DSG Volkswagen/Audi est tellement aléatoire que les problèmes sont répertoriés sur le net, tapez fiabilité DSG dans un moteur de recherche, démonstratif, l'excellent article du jour sur les taxis équipés, se passe de commentaires... Ca casse de partout... Un commercial Electrolux, 2 Passat, 2 casses.. etc...
Réponse de le 23/10/2013 à 18:38 :
Des boites Renault et des moteurs Renault qui cassent, c'est tous les jours ... c'est pour cette raison que Renault perd de l'argent ...Résultats DACIARENAULT au 1er Semestre 2013 ... Résultat d'exploitation du Groupe négatif de 249 millions d'euros au premier semestre 2013 ...Free cash flow opérationnel de l'Automobile négatif à 31 millions d'euros. Chiffre d'affaires du Groupe de 20 441 millions d'euros, en baisse de 0,9 % par rapport au premier semestre 2012...
Réponse de le 23/10/2013 à 19:19 :
Tapez fiabilité BMP6, c'est pas triste non plus.
Réponse de le 23/10/2013 à 19:40 :
@godrev histoire EDC Renault défaillantes à 3 000 kms !!! : J'ai pris livraison d'une nouvelle Mégane 3 Coupé avec boîte EDC le 14 octobre 2010. Parfait jusqu'à ce samedi 26/02. En redémarrant à un feu, l'embrayage patine comme si elle démarrait en 2e et ,immédiatement, message de l'ODB "boîte de vitesses à contrôler". J'accèlère et au lieu de passer la vitesse supérieur vers 2200 trs/min, elle ne le fait qu'à 3000 trs. Je passe en manuel et je me rends compte en faisant des essais que je ne dispose plus que des 2e, 4e et 6e rapports (et heureusement la marche arrière). La voiture n'a que 3300 kms au compteur.
Réponse de le 23/10/2013 à 19:47 :
J'ai d'hors et déjà totalement perdu confiance à la boite EDC et à la capacité du fameux TECHNOCENTRE à résoudre les problèmes. J'ai demandé une reprise de mon véhicule ce jour en sachant très bien qu'ils vont en profiter pour me tarauder à sec au passage. .... La procédure d'initialisation de la boite et de ses embrayages a été effectuées deux fois, sans succès => Getrag, fournisseur de la boite, a en analyse les données du défaut ...
Ca ne te rend pas la voiture, mais les problèmes connus sont traités très rapidement, celui là étant inconnu nécessite le temps de le comprendre et de trouver une solution...... :|... Je comprend mieux maintenant pourquoi la majorité des taxis roulent sur marque Allemande.
Réponse de le 23/10/2013 à 19:50 :
Bonjour! je vous écris de l'italie. Excusez-moi pour le mauvais français. ..j'ai achetè ma megane sportour 1.5 dci 110cv avec edc en decembre 2011. Aprés 7.000 km ( en avril 2012) j'ai eu ( e j'ai toujour) un problème avec la transmission automatique EDC.... En particulier lorsque j'accélère a partir de pres 100 Km/h on ecoute un bruit comme de gratté. Le bruit c'est ici : http://www.mediafire.com/?7cj55luv94eknvj ... Pour Renault c'est bruit n'est pas un défaut, mais c'est normal et Renault Italie ne veut pas réparer le défaut. Ils disent que c'est une caractéristique de la trasmission EDC...
AUTRE dans le meme FIL : je viens d'avoir le meme phénomène avec ma mégane qui a 10.000km elle me la fait 6 fois en l'espace de 2 semaines,aussi bien en auto qu'en manuel, j'ai cherché a provoquer le probléme, il se produit lors d'un appel de puissance mais lorsque la boite est bien chaude, exemple: je ralenti jusqu'a tomber bas en régine en 6èmè puis j'accélere et la elle fait 6ème 5ème 6ème et ça craque au passage. j'ai rdv fin de semaine avec le garagiste, avec un peu de chance le problème est connu en france.
Réponse de le 23/10/2013 à 22:39 :
Alors godo qu'est ce qu tu en dis? 3 témoignages qui te parle de la super boîte edc de Renault. Ca n'a pas l'air terrible non plus.
Réponse de le 24/10/2013 à 9:29 :
Tu parles Charles, témoignages bidon écrits par le même sous différents pseudos, un, jour suisse, qui parle mal le français , le lendemain italien poujours peu habitué au français non l'actualité du jour c'est bien ce produit aléatoire qui fait l'objet de rappel en Chine, au, Japon , aux US etc et que la com maison peine à endiguer, vous aurez beaucoup de mal décidément... Une fiabilité pas au rendez-vous après 10 années de commercialisation, terrible... Le témoignage des taxis français sur LT est autrement démonstratif !
Réponse de le 24/10/2013 à 12:12 :
Je veux pas soutenir Godrev, mais trois témoignages identiques en 10 minutes, ca sent l'arnaque...
Réponse de le 24/10/2013 à 19:38 :
@réels
Parfaitement exact, le moteur Google ne fonctionne que sur une partie de la phrase, néanmoins sur le site Caradisiac, on répertorie 3 problèmes...!, les utilisateurs ont eu leur boite changée... La conclusion est "d'après les différents avis recueillis auprès des gens qui ont eu leur boite changée, l'accoup disparaît /s'estompe.Je n'ai pas assez roulé avec pour dire (une 10aine de km hier matin)" ce qui témoigne d'un problème de gestion", BV changée, problème réglé sur 3 problèmes identifiés sur EDC sur Caradisiac donc pour résumé aucune casse, un bruit, réglé...La suite est "à priori les EDC produites à partir de septembre n'ont plus ce défaut ..."
En résumé, trois problèmes identifiés sur Caradisiac, une BV exempte de ce bruit, qui n'occasionne pas de casse ni de blocage intempestif sur l'autoroute. On est à des années lumières à la fois de la somme de problèmes vécus par les possesseurs Volkswagen et AUDI sur la BV auto du groupe pourtant sortie il y a dix ans et non fiabilisée à ce jour et de leur gravité...!!! Cette BV reste un échec technique et l'illustration courante en est le témoignage des taxi utilisateurs... "C'est surtout la boîte à double embrayage "DSG", pourtant très agréable d'utilisation, qui recueille les doléances, notamment la dernière version à sept vitesses, avec des casses à la clé!
Coûts très élevés garantis, même si les chauffeurs de taxi reconnaissent que les prises en charge ne sont pas rares. N'oublions que Volkswagen a dû procéder à rappel massif de ces mêmes boîtes, aussi complexes que visiblement fragiles, en Chine au printemps"



Réponse de le 24/10/2013 à 20:44 :
@godrev : vos histoires sont déjà des vieilleries au printemps. Lors de l'essai de Dimanche 20 octobre 2013, il y a seulement 4 jours, les essayeurs de Turbo ont trouvé la boite EDC Renault très lente et au final désagréable, moins bonne qu'une boite mécanique ... si en plus les boites EDC ne sont pas fiables ! Renault perd de l'argent il ne peut pas assumer les réparations !!!
Réponse de le 25/10/2013 à 13:32 :
Comme cela vous arrange, des hisdtoire... C'est comme cela qu'on perd les guerres par le mépris, regarder le général GIAP... Revisitez l'histoire, l'arrogance apporte le mépris qui amène l'oubli...!!! ; sujet philo pré bac. Je préfère une EDC un pouillème plus lente qu'une DSG pressée de casser, car on parle bien de casse mon bon ami, tout le temps, partout..!!!
Réponse de le 25/10/2013 à 13:45 :
et godrev, lui aimerait tant que psa et Renault soient dans la cour des grands..............
Réponse de le 25/10/2013 à 19:05 :
Dans la cour des bons, là où ils sont, je n'ai aucune envie de les voir au niveau de Volkswagen, en déroute...
Réponse de le 27/10/2013 à 0:59 :
que la planète entière est si bête alors de se priver de si bons produits!
Réponse de le 27/10/2013 à 9:11 :
La planète est en train de repenser sa grille de lecture, salutaire...!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :