4x4 : Jeep va faire plus petit, plus léger, plus sobre... grâce à Fiat

 |   |  756  mots
Le Jeep Cherokee, dont les livraisons viennent de débuter aux Etats-Unis, arrivera à la mi-2014 en Europe
Le Jeep Cherokee, dont les livraisons viennent de débuter aux Etats-Unis, arrivera à la mi-2014 en Europe (Crédits : DR)
Pour sortir de son sanctuaire américain, Jeep va lancer dans un an sa "Baby-Jeep", un petit "SUV" produit en Italie sur une base développée par son actionnaire Fiat. Le créneau des mini-4x4 est en plein essor en Europe.

Jeep, vous connaissez? Le spécialiste yankee du 4x4, né du célèbre véhicule de la Deuxième guerre mondiale, a l'habitude des tout-terrains purs et durs. Mais, pour acquérir enfin une dimension mondiale, le constructeur doit absolument descendre en gamme. Grâce à Fiat - qui contrôle Chrysler sa maison-mère -, Jeep va, du coup, faire plus petit, plus léger, plus sobre. Trop centré jusqu'ici sur le marché américain, Jeep devrait en effet présenter en 2014 - peut-être au prochain Mondial de l'auto à Paris début octobre - sa "Baby Jeep", promise depuis longtemps.

Un créneau en plein essor en Europe

Ce mini-4x4 sera produit à Melfi, dans le sud de l'Italie, pour des premières livraisons en Europe a priori en octobre-novembre 2014. Développé sur une nouvelle plate-forme de petits véhicules du groupe Fiat, ce modèle sera exporté d'Italie, y compris vers les Etats-Unis.

Un demi-frère, baptisé Fiat 500X, devrait arriver dans la gamme du constructeur transalpin juste après, avec une commercialisation cette fois fin 2014-début 2015. La "Baby Jeep" - dont la marque américaine assure que ce sera "un vrai 4x4" -  rentrera dans le segment de plus en plus populaire en Europe des "SUV" de poche.

Rien qu'en France, ce créneau des mini-4x4 - auquel appartiennent les Peugeot 2008 et Renault Captur (des faux 4x4) - pesait 55.700 unités au premier semestre (y compris le Dacia Duster), soit une hausse de 38% en un an.  C'est l'un des rarissimes créneaux qui prospèrent dans un marché tricolore en pleine déprime. Ces véhicules représentent d'ores et déjà le tiers du marché des 4x4 dans l'Hexagone et 6% environ du marché automobile total. Citroën va se joindre à la bataille avec son Cactus, produit à Madrid et commercialisé à la mi-2014. Ford arrive bientôt avec son Ecosport fabriqué en Inde.

Les premiers Cherokee livrés outre-Atlantique

En attendant, Jeep livre enfin aux Etats-Unis - avec quelques mois de retard -  ses premiers Cherokee, un nouveau modèle de taille moyenne qui  doit aussi contribuer à son internationalisation. Ce Cherokee repose sur une plate-forme également d'origine Fiat! C'est celle de la berline compacte Alfa Romeo Giulietta, évidemment adaptée à un usage tous chemins.

Les versions diesel  pour l'Europe (140 et 170 chevaux avec possibilité de boîte automatique à neuf rapports), qui seront présentées au salon de Genève début mars 2014, auront même sous leur capot des moteurs transalpins. Le Cherokee est la première voiture à vocation mondiale de l'alliance Fiat-Chrysler. Ce véhicule de 4,62 mètres de long, produit à Toledo (Ohio), devrait aussi être produit en Chine en 2015.

Jeep avait accru l'an dernier ses volumes mondiaux de 19% à 701.626 unités, battant le record précédent datant de 1999 (675.000). Balloté durant son histoire avec des hauts et des bas, Jeep a notamment été relancé dans les années 80,  avec l'arrivée du très ingénieux Cherokee de 1983, lequel avait été concocté sous la houlette des ingénieurs de... Renault. Car la firme au losange avait repris AMC (détenteur de Jeep à l'époque) à la fin des années 70. Las. l'ex-Régie s'est piteusement retirée du marché américain en 1987, revendant alors AMC, dont Jeep, à Chrysler!

Fiat sauvé aujourd'hui par Chrysler

Jeep a participé ensuite à l'alliance ratée entre Chrysler et l'américain Daimler (Mercedes). Puis, il a subi la quasi-banqueroute du groupe Chrysler en 2009, placé sous la sauvegarde de la loi américaine sur les faillites (Chapitre XI). Il a été sauvé ensuite, in extremis,  par Fiat. Le turinois détient 58,5% de la firme automobile d'Auburn Hills (Michigan).

Juste retour des choses: c'est désormais Chrysler, aiguillonné par le boom du marché américain, qui sauve les résultats du groupe Fiat, malmené en Europe. Sur les neuf premiers mois de l'année, le groupe italien a ainsi affiché dans son ensemble un bénéfice d'exploitation quasi-stable de 2,51 milliards d'euros. Le bénéfice net a légèrement baissé à 655 millons. Mais, sans Chrysler, Fiat affiche un tout petit profit d'exploitation à peine supérieur à 200 millions,ainsi qu'une... perte nette de 729 millions!

Chrysler a lancé officiellement le 23 septembre dernier la procédure qui pourrait conduire à son retour en bourse. Sergio Marchionne, patron opérationnel de Fiat et Chrysler, a estimé fin septembre que l'entrée en bourse était "possible d'ici la fin de l'année mais plus probablement au premier trimestre 2014". L'opération faciliterait ainsi  la fusion programmée du constructeur américain avec sa maison-mère Fiat.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/11/2013 à 20:07 :
Le cherokee a de la gueule et les premiers essais aux US semblent convaincants.
A t on idée des prix en France et de la date de sortie .?
a écrit le 01/11/2013 à 11:52 :
Je préfère le Hummer H1.
a écrit le 31/10/2013 à 13:13 :
Allo, y'a quelqu'un ?
a écrit le 31/10/2013 à 13:04 :
La Méhari 4x4

Le 23 mai 19791, Citroën lance la « Méhari 4x4 ». La carrosserie se distingue par sa roue de secours posée sur le capot en option, ses pare-chocs supplémentaires à l'avant et à l'arrière, ses passages de roue élargis (pour 1982), ses gros pneus structurés en options (pour 1982) et ses feux arrière semblable à l'Acadiane. La version 4x4 dispose d'une boîte de vitesses avec réducteur (4 vitesses normales et 3 vitesses avec réducteur) lui permettant de franchir des pentes jusqu'à 60 %. À l'époque, la Méhari 4x4 est l'un des rares 4x4 à quatre roues indépendantes. Les freins arrière sont à disques.

La production de Méhari 4x4 est arrêtée fin juin 1983.

Avec seulement environ 1 213 véhicules produits, elle est aujourd'hui très recherchée et les pièces de la transmission sont quasiment introuvables.
Réponse de le 06/11/2013 à 21:51 :
Cherche du côté de Bandol ('Var) une société a racheté tous les outillages de fabrication et fabrique des MEHARI neuves.
a écrit le 31/10/2013 à 12:57 :
J'ai eu un 4X4 formidable sur les chantiers, il y'a 25 ans de ça , pour le travail ... qui passait partout, et un coup de nettoyeur haute pression tout était propre à l’intérieur !
c’était La Citroën Méhari !
a écrit le 31/10/2013 à 12:48 :
pour monter sur les trottoirs ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :