Peugeot va lancer une toute nouvelle berline conçue pour les Chinois

 |   |  702  mots
La nouvelle voiture chinoise sera dérivée de la Peugeot 308, mais aura une carrosserie allongée totalement différente
La nouvelle voiture chinoise sera dérivée de la Peugeot 308, mais aura une carrosserie allongée totalement différente (Crédits : DR)
La marque Peugeot va dévoiler au salon de Pékin, en avril prochain, sa toute nouvelle 408 II. Cette berline inédite à quatre portes et coffre séparé de 4,70 mètres de long environ sera dérivée de la compacte 308 II européenne. Elle sera produite à Wuhan à 100.000 unités par an et commercialisée en septembre-octobre.

PSA a bien compris la leçon. Il faut adapter les voitures aux goûts des clients chinois. La marque Peugeot va ainsi dévoiler au salon de Pékin, en avril prochain, sa toute nouvelle 408 II, selon nos informations. Cette berline inédite à quatre portes et coffre séparé de 4,70 mètres de long environ sera dérivée de la compacte 308 II européenne.

Ce véhicule inédit de gamme moyenne reposant sur la toute nouvelle plate-forme "EMP2" du groupe "devrait être commercialisé en septembre-octobre prochain", selon nos informations. Appartenant à un segment de marché très prisé en Chine, ce modèle sera fabriqué à Wuhan, dans le centre de la Chine au sein de la co-entreprise entre Dongfeng et PSA. Les cadences de production prévues "sont de 100.000 unités annuelles".

La 408 II sera fabriquée en Chine

Ce dérivé a d'ailleurs été étudié en même temps que la berline 308 II européenne, arrivée sur le marché à la rentrée dernière. Fini le temps où la Chine recevait des "vieux" produits. Cette 408 II "sera en fait dérivée de la prochaine version break SW de la 308, dont l'empattement mesure onze centimètres de plus que la 308 à cinq portes". Un habile meccano. "La 408 partagera 70 % environ de ses composants avec la 308" européenne. Cette 408 ne sera a priori pas fabriquée ailleurs qu'en Chine.

La 308 II à cinq portes européenne, qui a déjà recueilli 38.400 commandes, sera elle aussi produite, un peu plus tard, en Chine. Elle y sera lancée pour sa part fin 2014. La marque au lion en prévoit "50.000 unités" dans l'ex-Empire du milieu.

Un SUV pour le marché chinois ?

L'année 2014 s'annonce prolixe pour Peugeot. La 301 d'entrée de gamme lancée en Chine en fin d'année dernière monte en cadence. Le "crossover" 2008, produit localement comme la 301, "sera commercialisé en avril". Et la firme "étudie un "SUV" (4x4)" pour le marché chinois. Le groupe PSA dans son ensemble a accru ses volumes dans l'ex-Empire du milieu de 26 % l'an dernier à 557.000 exemplaires, soit une croissance plus forte que celle du marché total. Le constructeur tricolore a été un de ceux qui y a le plus progressé l'an dernier.

Citroën - qui a lancé un équivalent de la 408 en Chine l'an dernier, la C4L - a pour sa part également présenté à la mi-décembre 2013 la DS 5LS, un modèle comparable mais traité "haut de gamme". Dérivé de la compacte DS4, cette berline cossue sera produite, elle, dans la nouvelle usine de Shenzhen en Chine, qui dépend d'une autre co-entreprise de PSA, avec le groupe Changan cette fois. Le modèle DS fera l'objet d''une commercialisation en mars 2014. Un "SUV" DS est attendu également cette année.

PSA vise 5 % de part de marché en 2015

"L'ambition du groupe en Chine est d'atteindre 5 % de part de marché en 2015, soit plus d'un million de véhicules", a expliqué par ailleurs mardi le directeur général de Peugeot, Maxime Picat,  lors d'une réunion avec le "Jury européen de la voiture de l'année" - dont nous faisons partie. "C'est un vrai défi". En Chine, "Il y a une forte croissance des volumes, mais il faut investir dans de nouvelles capacités. Et il y a une guerre des prix qui rogne les marges", souligne le directeur général. "Les coûts de production en Chine augmentent, mais il reste des réserves de productivité", souligne cet ancien directeur du site de Wuhan en Chine, qui a été aussi Directeur général de la co-entreprise locale de PSA avec Dongfeng.

Maxime Picat a refusé de commenter les négociations en cours pour une entrée de Dongfeng au capital de PSA. Le groupe tricolore avait confirmé lundi soir un projet d'augmentation de capital d'un montant de l'ordre de 3 milliards d'euros. Selon le scenario privilégié, le constructeur français procèderait à une augmentation de capital réservée à... Dongfeng, qui deviendrait ainsi actionnaire du groupe automobile hexagonal lui-même. Une première. L'Etat français accompagnerait l'opération, afin d'avoir une parité avec le groupe public chinois et la famille Peugeot au sein du consortium tricolore.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/01/2014 à 15:02 :
Depuis le scandale de favoritisme de l'ADAC allemands sur les véhicules allemands, référence de nos journalistes automobiles en europe, il vaut mieux vous faire une idée par vous même ! En tout cas moi, j'ai jamais trop kiffé les les voitures allemandes inconfortable qui rebondissent sans arrêt sur les bosses (amortisseurs en option ?), style golf et tiguan que j'ai loué ! Vive Citroen et Peugeot et de loin !
a écrit le 23/01/2014 à 11:32 :
@govrev 21.11
Mais pourquoi donc les véhicules du groupe volks sont à la queue du classement fiabilité 17, 18, 19 ème sur... 20, quand DACIA est ...1 er et RENAULT 2 ème...!!! Votre explication svp ?
Réponse de le 23/01/2014 à 17:22 :
Que vous aimez prendre votre pied sur des classement fiabilités peut-être? Plus sérieusement demandez donc a AutoPlus ils seront plus a même de vous répondre vu que ce sont eux qui ont fait le classement.
a écrit le 23/01/2014 à 10:24 :
ils sont toujours aussi mauvais chez PSA
appeler 408 un modèle réservé au marché Chinois
alors que le 4 est un chiffre qui porte malheur en Chine
car il se prononce comme la Mort
a écrit le 22/01/2014 à 21:23 :
Changer vite de nom pour la Chine appeler 408 une voiture pour la Chine ne me semble pas très pertinent . Peugeot devrait peux être s'entourer de sinologue
Réponse de le 23/01/2014 à 0:53 :
Le chiffre 8 est porte bonheur pour les Chinois.
Peugeot a d'ailleurs bloqué sa numérotation avec un 8 final pour cette raison.
a écrit le 22/01/2014 à 17:11 :
Les publicités des sociétés allemandes à la télévision Hexagonale je les trouvent très agressives, de faire ce type d'annonce me révulse à acheter allemand, cela cache probablement des malfaçons, je me souviens qu' un copain a été déçu avec la golf 4 et jamais il ne retournera chez les allemands. Attention a ses publicités racoleuses!!!!
Réponse de le 23/01/2014 à 3:03 :
Vous avez sans doute raison pour ce qui concerne une certaine mauvaise qualité des voitures allemandes et surtout une absence quasi totale d'imagination dans le design toutefois les publicitaires avant de concevoir des campagnes s'entourent d'études et sondages et il est un fait que les Allemands bien qu'ayant autant de qualités que de défauts tout comme les Français ont su donner à leurs auto l'image de solidité de leur industrie d'ou le slogan DAS AUTO qui ne veut pas dire grand chose et résume tout à la fois
a écrit le 22/01/2014 à 16:27 :
Et j'ajouterai au commentaire de @gunther que le groupe PSA est fiable, qu'il n'y a aucune bonne raison d'acheter allemand toutes les fois qu'on a le même produit dans nos marques nationales tandis qu'un peu de patriotisme, de civisme consumériste fait le plus grand bien à notre économie. Pourquoi se ruiner par ailleurs, pour des marques qui peuvent vous coûter jusqu'au tiers du prix de l'auto neuve en réparations malvenues, je pense notamment au dernium audi qui peut se révéler cauchemardesque en coût d'usage -environ 2400 E une culasse de TDI si elle se révèle poreuse, à remplacer hors garantie, 6000 E à 8000 E pour une BV auto double embrayage hors garantie, deux pannes malheureusement très habituelles impliquant des techniques mal maitrisées-, ces problèmes récurrents sont la signature d'un très mauvaise classement à l'enquête fiabilité au classement Auto Plus de la semaine passé, audi, le dernier du groupe Volks, 19 ème sur 20, tout simplement effrayant.... Si on veut acheter ces voitures, il convient de négocier, d'entrée, très fort, n'accepter aucun rabais en-dessous de 10 000 E peut permettre de la jouer gagnant/gagnant...
Réponse de le 22/01/2014 à 21:11 :
Un FAP a changer chez pSa ces combien a changer 700 euro min des injecteur des casses turbo 1500 2000 euros chez renault ça coute combien a changer sur les 1.5 dci, sans compter les casses moteur!
a écrit le 22/01/2014 à 15:32 :
L'UE attaque l'Allemagne pour avoir autorisé Mercedes à utiliser un gaz illégal (des habitués du gaz ces Allemands). Les constructeurs français respectent les règles et sont pénalisés par la concurrence déloyale allemande; trouvez-vous ça juste? PSA est le constructeur dont la gamme est la plus propre dans le monde. (en considérant les moteurs thermiques) Les Allemands sont les plus sales. Achetons Français pour protéger l'environnement et nos emplois, et ainsi pourvoir faire baisser la pression fiscale.
Réponse de le 22/01/2014 à 18:41 :
Seul Mercedes est concerné par cette sombre affaire,

Mercedes qui copine avec Renault Dacia ! Une fois de plus les piètres dirigeants de Renault sont embringués dans un bricolage qui finira dans les talus et sur le toit.
Réponse de le 22/01/2014 à 23:34 :
J'aime bien Gunter. Il suffit de lui dire que les gentils français qui se font avoir par les méchants allemands et c'est bon. Le parfait troufions qu'on peut envoyer au front... Renseignez vous un peu mieux sur pourquoi mercedes a refusé d'utiliser ce nouveau gaz. Une chose est certaine c'était certainement pas pour enmerder les français. PS les constructeurs français utilisent encore l'ancien gaz le même que mercedes.
a écrit le 22/01/2014 à 13:16 :
Une 5 portes c'est très moche, il faut le reconnaitre mais pratique,
Une 408 me plairait bien plus, c'est sur.
J'aurais surement occasion d'essayer à l'île de la Réunion vu le nombre de 4x4 chinois qui roulent, normal, c'est moins loin que la France.
a écrit le 22/01/2014 à 13:03 :
Pourquoi parler de 408 II alors qu'il n'y a jamais eu de 408 auparavant?
Réponse de le 22/01/2014 à 13:19 :
si si il y en a eu une, en Chine
Réponse de le 22/01/2014 à 13:50 :
Et pas seulement en Chine, elle est également fabriquée (en Argentine) et vendue du Mexique a l'Argentine (et sans doute en Russie)...
Réponse de le 22/01/2014 à 17:28 :
non il n'y a pas déjà de 408 et celle qui est en préparation en Chine sera la première 408 dans le monde
Réponse de le 23/01/2014 à 0:55 :
Il y a déjà eu une autre 408. Lancée en 2010, c'était une 308 première mouture avec un coffre.
a écrit le 22/01/2014 à 11:27 :
Si elle est aussi belle que 308, avec ce design fantastique, ses petits compteurs si bien alignés, son toucher de route exceptionnel, ses moteurs.. allez, cessons d'être dithyrambique, ça va cantonner, euh, pardon, cartonner...!! Bravo PSA, gardez m'en une, pour vous, je franchirai les mers !!!
Réponse de le 22/01/2014 à 13:20 :
Ne franchissez pas les mers en dacia, elle sont victime de problème de corrosion!!
Dsl pour psa govrev pour pas venir....
Réponse de le 22/01/2014 à 17:29 :
n'importe quoi !
a écrit le 22/01/2014 à 9:33 :
Je voulais acheter une Peugeot, histoire de favoriser l'emploi en France mais, je constate que la production de certaines voitures seront transférées en Chine. qu'ils récupèrent la clientèle chinoise puisque cela semble être devenu leur priorité. Reste que ce sera sans moi !
Réponse de le 22/01/2014 à 10:01 :
C'est vrai qu'il vaut mieux acheter une Renault produite dans les pays de l'est !
Réponse de le 22/01/2014 à 10:03 :
N'importe quoi, ils ne produiront aucune voiture en Chine pour les importer en Europe, trop cher en transport. Cet article parle de voitures adaptées au marché chinois. Mais une 2008 ou une 308 achetée en France sera toujours fabriquée en France. Donc si vous achetez une voiture PSA, vous favoriserez l'emploi en France. (se développer en Chine ne veut pas dire supprimer les usines en France)
Réponse de le 22/01/2014 à 10:06 :
Votre remarque n'a pas de sens. PSA est le plus gros manufacturier automobile en France. Les voitures produites en Chine sont réservées à la Chine, celles produites en France sont réservées au maché européen. Production locale pour consommation locale c'est du bon sens.
Réponse de le 22/01/2014 à 10:34 :
Je n'ai jamais lu un commentaire aussi ridicule..
Réponse de le 22/01/2014 à 11:56 :
@Cassis: les peugeot fabriquées en chine sont pour le marché chinois et non le notre. par contre je dirais que vous avez raison qd vous dites qu'ils veulent recupérer la clientele chinoise qui, elle, passera moins son temps à denigrer cette marque de qualité
Réponse de le 22/01/2014 à 12:37 :
Nous sommes bien résignés à devoir constater que PSA suit les travers de Renault,

c'est à dire vider les usines françaises ;

Les constructeurs allemands Audi Bmw Porsche VW produisent partout dans le monde, MAIS ils NE ferment pas d'usines en Allemagne,

Les constructeurs allemands Audi Bmw Porsche VW construisent de nouvelles usines en Allemagne pour augmenter leurs capacités, et de surcroît ils donnent des primes entre 7 500 et 8500 euro à leurs salariés (6 fois le smic en primes 2011 2012 2013, EXEMPLAIRE)
Réponse de le 22/01/2014 à 22:43 :
Je pense que vous avez mal compris l'article, il n'y a pas de delocalisation de Peugeot vers la Chine mais au contraire la production de nouveaux modeles specifiques au marche chinois. Toutes les Peugeot vendues en Europe sont made in Europe, vous avez meme le label origine france garantie pour celles assemblee en France comme la 308. Je vous signale au passage que des ventes en Chine font tourner les usines de composants francaises de PSA qui fournissent une partie des pieces a forte valeur ajoutee pas encore faites en Chine.
a écrit le 22/01/2014 à 9:32 :
Bientôt le siège sera transféré à Shangaï.Là bas la CGT ne met pas quotidiennement les bâtons dans les jambes.
a écrit le 22/01/2014 à 7:58 :
Tout pour le marché chinois !
Réponse de le 22/01/2014 à 9:27 :
@Rudy "Tout pour le marché chinois ! ", c'est normal, la France est devenue autophobe, qui va acheter une berline essence quand on vous taxe d'un malus, quand on veut réduire la vitesse sur les routes et quand vous n'êtes considéré que comme un délinquant en puissance ou/et une bonne vache à lait.
Et aprés on ose nous parlez de politique industrielle pour sauver l'automobile ....
Réponse de le 22/01/2014 à 10:05 :
@Rudy: le marché en France vient d'avoir la 2008, 308, RCZ-R, les restyling 3008 5008 et bientot 508, le 308 SW qui arrive bientot, etc. alors non, pas tout pour le marché chinois.
Réponse de le 22/01/2014 à 10:06 :
Je suis tout à fait d'accord avec cette analyse, et crie vive les verts et leur énorme 2% qui leurs donne le droit de foutre la France à genoux.
Réponse de le 22/01/2014 à 11:29 :
La France n'est pas devenue autophobe, les grosses berlines et les petites voitures se vendent bien. Le milieu de gamme souffre plus, c'est certain. Les jeunes générations accordent apparemment moins d'importance aux voitures ce qui n'est pas forcément une mauvaise nouvelle car c'est un très gros investissement. Des formules de location et des solutions alternatives voient le jour. Quant au marché chinois c'est l'eldorado pour quelques années encore et après ce sera très compliqué. Les grandes villes sont déjà totalement saturés et dans un état de pollution inimaginable. Peugeot a une très grosse carte à jouer avec son moteur hybride. Nous verrons bien!
Réponse de le 22/01/2014 à 13:52 :
Il s'agit d'un phénomène international les jeunes générations espèrent se passer de voitures préférant investir dan le High-Tech. Cependant, les transports en commun n'étant pas toujours la panacée ils seront bien obligés d'acheter une auto. Le marché des citadines a donc selon moi un bel avenir.
Réponse de le 22/01/2014 à 17:10 :
Les transports en commun sont souvent défaillants ou incomplets dans les grandes villes c'est certain. D'où les offres de partage de transport (vélo, voiture) public ou privé (blablacar, etc...). Et ce qui joue contre les voitures c'est la volonté des pouvoirs publics de toutes les grandes villes du monde de rendre la circulation et le stationnement très compliqués. Je pense que l'automobile sera de plus en plus réservés aux zones éloignés et de plus en plus partagées. Pékin n'échappera pas à cette règle. Et les 17 millions de voitures vendues par an en Chine ne seront pas infinies

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :