L'Alpine sportive de Renault sortira à la mi-2016

 |   |  632  mots
La fameuse berlinette Alpine de la fin des années 60-début 70.
La fameuse berlinette Alpine de la fin des années 60-début 70. (Crédits : <small>wikipedia</small>)
Malgré des rumeurs, Renault confirme que la future sportive de Renault, l'Alpine, sortira bien de l'usine normande de Dieppe à la mi-2016. Un projet que Carlos Tavares, ex-bras doit de Carlos Ghosn chez Renault et désormais patron de PSA, a porté à bout de bras.

Oui, oui, il y aura bien une Alpine. Après le limogeage inopiné de Carlos Tavares l'été dernier chez Renault et son arrivée chez PSA, on se disait que le projet de voiture sportive, que le dirigeant avait soutenu à bout de bras au sein du groupe au losange, ne sortirait pas. Mais le futur véhicule emblématique à hautes performances de Renault sera prêt comme prévu à la mi-2016, a-t-on appris mardi de source syndicale. La nouvelle a été confirmée par la direction de l'usine normande de Dieppe, où elle sera fabriquée, au cours d'une réunion du comité d'entreprise de l'usine.

Projet officialisé en novembre 2012

"On nous a confirmé que, même si on retravaille un peu le design de la voiture, cela ne changera pas la date de lancement", a déclaré à l'AFP Patrick Carel, délégué CGT. "On nous a dit qu'un panel d'experts travaillait sur la carrosserie, sans préciser s'il s'agissait de retoucher les ailes, les portes, les feux ou autre chose", a-t-il ajouté. Des informations parues il y a quelques jours dans la presse automobile et mardi dans le quotidien Aujourd'hui en France avaient laissé entendre que les changements prévus sur le modèle initial risquaient de retarder sensiblement le lancement.

La marque Alpine a disparu en 1995 dans l'indifférence générale. Mais, après bien des tentatives avortées,  en juin 2013, Carlos Ghosn, PDG de Renault, avait signé un accord pour la recréer en co-entreprise avec la société britannique Caterham, un spécialiste des petites voitures de sport. Le projet avait été officialisé le 5 novembre 2012.

Comme ses ancêtres, la nouvelle Alpine doit être produite dans la petite usine Renault de Dieppe (400 salariés), de même que le nouveau modèle que prévoit Caterham. L'usine produit déjà au compte-gouttes la version sportive de la Clio, la Clio IV RS.  Cette nouvelle voiture emblématique, qui reprend le label du champion du monde des rallyes de 1973, devrait être vendue moins de 50.000 euros. Le véhicule pourrait développer "200-250 chevaux", rester assez léger en pesant "1,2-1,3 tonne" seulement, avec des dimensions très contenues, selon nos informations. Cette Alpine "ressemblerait à la berlinette A 110 (la mythique voiture des années 60 et début 70)", avait indiqué à La Tribune le patron du design de Renault, Laurens van den Acker. 

Une très longue histoire

Alpine a une très longue histoire qui remonte à... 1955. Créée par un concessionnaire Renault, Jean Rédélé, à Dieppe (Seine-Maritime), Alpine a vécu quarante ans d'histoire passionnelle et... mouvementée. Tout a démarré avec un petit coupé qui reposait sur une modeste base de 4CV. La Berlinette A108 a été dévoilée pour sa part en 1960. Un véhicule-clé, qui a servi de base à la fameuse A 110, laquelle est devenue la voiture sportive française par excellence, délicate à piloter, exiguë, médiocrement fabriquée,mais d'une légèreté et d'une agilité phénoménales.

Grâce à elle, Alpine a remporté le titre mondial des rallyes. L'heure de gloire. Après... est hélas venue la déchéance, avec notamment la reprise directe d'Alpine par Renault qui se fourvoiera ensuite dans la tentative de recréer une Porsche à la française, avec des véhicules trop chers mais peu fiables.

Renault espère redorer son image avec une voiture porte-drapeau. Reste que la politique sécuritaire et répressive du tout-radar n'est guère favorable à une voiture de sport. Si elle fait vibrer le coeur des passionnés âgés, la marque Alpine, dont les ventes annuelles ont toujours été très faibles, est en outre totalement oubliée des personnes de moins de 40 ans. Et, hors de France, elle est encore plus ignorée!

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/03/2015 à 18:07 :
J.ai.conduis une.berlnette a 110 j ai.posseder une 310 v6 2700va de 1977 la marque n est plus connue des jeunes qui redecouvre le mythe incontournable d alpine qui a ete champion du monde ces voitures typiques ont servis egalement aux bri des services de gendarmeries sur autoroute voir musee histoire et collection de dieppe la berlinette resteras neanmoins celle qui par le succes arriva encore aimee des francais ou redecouverte par ceux qui n.ont pas connu.la marque tombent en admiration.totale face a ce magnifique jouet j espere que la nouvelle berlinette feras renaitre alpine de ses cendres et relanceras la marque au travers des plus jeunes que les anciens ont batailler en sauvant la berlinette sans l oublier et la refaire decouvrir ainsi que la marque disparu commercialement mais jamais disparue au travers des puristes qui continuent a faire vivre l aventure alpine purement humaine bravo renault bravo alpine et eventuellement.par rapport a la relance de la marque un vif succes bien entendu.ce ne seras pas une berlinette mais une alpine nouvelle
a écrit le 02/03/2014 à 8:41 :
En espérant que la nouvelle alpine reste proche du dessin initiale
a écrit le 27/02/2014 à 11:41 :
Bande de jaloux! les Alpines ont toujours ete d'excellentes voitures. Seul le systeme de pedale, trop a droite a mon gout sur l'A310 posait probleme. je regrette presque de n'avoir pas achete de berlinette lorsque le prix etait encore abordable. Et j'acheterai peut etre une magnifique A610 turbo d'occasion lorsque je n'aurai plus besoin pour raison alimentaire de vivre dans ce pays de m...! je fuirai pour un endroit libre, ou mes allemandes et francaises pourront etre utilisees normalement. Et j'espere avoir l'occasion de croiser sur les routes hors de France des amoureux des belles sportives, sur leur Alpine toute neuve echappée de la dictature. Car ce n'est pas dans la colonie française qu'il s'en vendra beaucoup...
a écrit le 27/02/2014 à 9:44 :
Le segment de marché est très limité et Renault fait déjà une très bonne sportive de taille moyenne avec les Megane RS. Si Alpine veut faire une Porsche bis, ca va demander des investissements énormes et beaucoup de temps et ca finira comme avec Alpine... mal.
a écrit le 27/02/2014 à 8:53 :
La voiture de sport a toujours un avenir pour les passionnés ( en circuit ou en balade) mais en électrique. Le vroom vroom des thermiques c'est relégué au temps des diligences et du téléphone avec fil.
a écrit le 27/02/2014 à 6:30 :
N'Est-ce pas déjà trop tard??? Cela fait si longtemps.....sur le plan des autos, les frenchies ont deux guerres de retour sur la concurrence!
a écrit le 26/02/2014 à 22:36 :
Ps: L'Alpine Sportive? Connaissez vous une Alpine non sportive?
Ps 2: Renault Sport (Dieppe) et Caterham sont deux fabricants qui vous proposent des véhicules capables de s'engager en Rallye ou sur circuit et de proposer des chronos honorables sans modifier le véhicule, sinon en y ajoutant le arceau de sécurité. Peace
a écrit le 26/02/2014 à 21:51 :
Et c'est un gars qui bosse pour FIAT Group qui va vous répondre cela: La barre très très haut... des barres! Ne connaissez vous donc pas CATERHAM? Le fabriquant anglais de Lotus Seven? En France normalement vous êtes limité en termes d’homologation à la version R300 et CSR 200ch (bien que certains arrivent à faire homologuer une R500, voir Robin Cat). En Angleterre, pays de liberté automobile en libre commerce vous avez la R500 (263chevaux pour 506KG, 1 cheval pour 2 Kilos!) et la CSR 260 (260 chevaux pour moins de 700 Kg), en France un nouveau modèle la 485R vient de sortir homologué (voir Marcassus-Sport), 240Ch pour 525Kg, 3.4 sec. le 0 à 100 Km/h, moteur Ford Duratec 2L, moins de 60000 euros. La Caterham avec son châssis signé en 1957 par Colin Chapman (F1 Lotus, effet de sol, Ayrton Senna) est encore capable aujourd'hui de battre une Porsche 996 Gt2 sur 2 tours de Nurburgring, d'ailleurs un chrono homologué en 2000 par Evo magazine enregistre une Caterham en dessous des 8 minutes sur le Nurb!
Renault s'est associé avec le meilleur fabriquant à l'heure actuelle, de la voiture la plus sensationnelle et efficace pour moins de 60000 euros, voir 20000 pour les premiers prix. Les 4C, GT-86/ Subaru BRZ... ne sont sont que le pipi du CHAT N°7.
Un Sevener fan d'Alpine
Réponse de le 27/02/2014 à 9:14 :
Oui catheram c'est le bricolo dont personne n'entends parler parce que industriellement catheram ne représente rien du tout.

C'était et cela reste la plus mauvaise idée pour relancer Alpine,

et de surcroît à quoi cela sert de gaspiller autant d'argent en Formule 1 comme Ghosn Pelata Tavares Biratore sulfureux le font depuis 15 ans si ils ne sont pas capable d'industrialiser Alpine ?
Réponse de le 27/02/2014 à 21:19 :
Caterham est la marque la plus réputé dans le milieu du sport automobile en terme de sensation. C'est la voiture avec le meilleur rapport sensation/prix. Tout amateur de circuit et même de Rallye connait Caterham. Et puis parler industrie alors que Caterham se veut définitivement Artisant.
PS: Renault gagne de l'argent avec la F1, ce n'est pas une écurie mais un fournisseur de motorisation et de compétence technique.
PS2: Volkswagen a sponsorisé les JO de Sotchi, sponsorise des clubs de football, l'équipe de France de football, Audi sponsorise Chelsea, le Real Madrid, le FC Barcelone... quel gaspillage en marketing inutile sans lien avec l'automobile pour se payer une image à côté des bières bas de gamme.
a écrit le 26/02/2014 à 20:56 :
Laissez moi rire, une Alpine A610 BiTurbo côte au minimum à 30000 Euros aujourd'hui, une Berlinette A110 côte à 60000 euros minimum, et certains modèles coutent plus de 100000 euros depuis 10 ans déjà, un ami possédant une Berlinette s'est vu proposer ( et a refusé) à l'époque 600000 francs pour son Alpine + un moteur groupe 4 usine de 200 ch (qui permettait à la belle de décoller les roues avant du sol au passage de la seconde vitesse)... un intérieur d'époque sublime qui surclassait les Porsche, incomparable. Les derniers modèles Porsche sont d'ailleurs basés sur la Berlinette, profil aérodynamique, assise. En ce moment sur Lacentrale, une A110 1600 SC est proposée à la vente pour 295000 euros, 2 millions de francs!!!
Je souhaite que Renault fasse revivre la marque Alpine, en gardant le même esprit en terme de pilotage et de qualité dynamique, je souhaite que la voiture fasse moins de 1 Tonne, je compte sur Caterham pour imposer sa devise hérité de Lotus et de Colin Chapman père fondateur de l'effet de sol (aérodynamisme) et de la devise philosophique automobile "Light Is Right".
Souvenez vous également de l'année 1985, Ayrton Senna s'engage sur Lotus-Renault et qui, dès son deuxième GP signe la 1ere pôle position de sa carrière.
Rendez vous en 2016.
Réponse de le 04/10/2014 à 19:53 :
L'A 610 bi-turbo n'existe pas ...il y a juste une A610 turbo
a écrit le 26/02/2014 à 20:42 :
La 4C a placé la barre très très haut au même niveau de prix ...
Ca va pas etre simple d'aller la chercher
Réponse de le 27/02/2014 à 0:15 :
La 4C n'a même pas réussi à dépasser la Ginetta G40r, alors pas besoin de chercher à la dépasser, c'est une voiture "temps mort", de quoi faire patienter, "simple" (châssis carbone quand même), efficace et abordable. Par contre, la future Mazda Mx5 co développée avec Alfa Roméo risque d'être très intéressante et du plus bel effet. A suivre. Bise
a écrit le 26/02/2014 à 19:59 :
Qu'ils prennent leur temps pour la peaufiner, il faut qu'elle soit parfaite, et alors elle se vendra comme des petits pain, car on sait que le châssis et le moteur sera ce qui se fait de mieux au monde.
a écrit le 26/02/2014 à 18:22 :
Splendide projet, un peu bas pour mon vieux dos mais qu'est ce que j'aimerais 20 ans de moins..!!
a écrit le 26/02/2014 à 17:57 :
Le projet va éructer d'une carriole finie comme une carriole, motorisée comme une carriole et avec une boite de vitesse de carriole Catheram.
Réponse de le 26/02/2014 à 22:08 :
Tu parles de la Volkswagen XLR à moteur Ducati, 200ch pour 1 Tonne à 100000 euros... Les chats les croqueront tellement quelles n'oseront pas sortir. Rire
a écrit le 26/02/2014 à 17:39 :
De nos jours que pouvons nous faire d'une voiture de sport ? à part frimer et faire vroom vroom au feu rouge je ne vois pas.
La plupart du temps on doit rouler en dessous de 90 km/h (bientôt 80) avec des limitations à 50 et 70 qui se succèdent sans arrêt. Reste l'autoroute mais n'importe quelle voiture peut tenir son petit 130... Malheureusement on ne peut plus détenir ce genre de véhicule.
Réponse de le 26/02/2014 à 17:44 :
... mais votre raisonnement est stupide. (probablement également empreint de jalousie)
Réponse de le 26/02/2014 à 21:56 :
Claude a raison, et je suis jeune. Aujourd'hui on ne peut plus rouler comme avant. Avant le 150 km/h de moyenne était faisable, aujourd'hui on ne fait qu'une pointe de temps en temps ou alors on va se cacher en montagne, ce n'est plus possible de rouler aujourd'hui, on se traine!
Réponse de le 27/02/2014 à 0:55 :
C'est sans doute pour cette raison qu'il existe de très bons circuits.
Réponse de le 27/02/2014 à 2:03 :
@Bzep
Et sur circuit aujourd'hui tu roules avec quoi?
Réponse de le 28/02/2014 à 0:23 :
Je fais du tir à l'arc, je ne demande pas à le faire dans la rue ! On ne joue pas au foot ni au rugby sur le trottoir !
Alors oui aux voitures de sport, et même à la conduite "passion", "plaisir", "fun" (au choix) mais sur un terrain approprié, pas au milieu des passants !
Merci !
Réponse de le 03/03/2014 à 21:05 :
Je posséde une A110 et je n'ai nul besoin de rouler comme un cinglé sur route ouverte pour prendre mon pied. A 80/90 km/h sur petite route et c'est comme un rêve de gamin à chaque instant alors vive la prochaine Alpine ......si celle ci à les gènes de Mr REDELE.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :