La Renault Zoé électrique enfin rechargeable sur une prise domestique

 |   |  585  mots
Renault Zoé
Renault Zoé (Crédits : DR)
C'est 590 euros de plus, mais on peut enfin recharger sa Renault Zoé électrique sur une simple prise domestique. A peine 10.000 unités en ont été vendues en un an. C'est 30 fois moins que de Clio IV.

Renault a du mal à vendre ses Zoé électriques! La firme au losange n'en a écoulé que 10.000 en un an. Pas terrible. C'est 30 fois moins que de Clio IV. Pour ne rien arranger, il faut dire que le client ne peut pas recharger sa voiture chez soi, sur une simple prise domestique, le comble! Mais, heureusement, Renault répare à présent son erreur.  Du coup, la firme au losange essaye de relancer sa petite voiture "zéro émission" désormais rechargeable à la maison. Mais c'est plus cher.

Le prix grimpe à 15.190 euros en version de  base Life, au lieu de 14.600  précédemment, bonus écologique de 6.300 euros déduit  - celui qui est généreusement offert par l'Etat aux frais du contribuable. Moyennant cette hausse de prix, le client a droit à un  "Flexi Charger" pour brancher enfin sa Zoé  sur une prise domestique, nécessairement raccordée à la terre. Il était temps. Les batteries se louent en plus, à 49 euros mensuels, pour 37 mois avec 1.250 kilomètres par trimestre au plus.

On peut aussi la louer

Cela permet de récupérer chez soi, à condition d'avoir un garage avec prise, environ 25 kilomètres d'autonomie en... 3 heures et l'autonomie complète pour faire 150-160  kilomètres dans des conditions réelles d' utilisation en 10 heures. Le "Flexi Charger"  est par ailleurs disponible en accessoire pour les possesseurs actuels de  Zoé, moyennant 590 euros. L'offre de la firme au losange comprend la prise renforcée "Green'Up Access" - Renault adore les anglicismes - de Legrand.

On peut aussi louer complètement sa Renault Zoé. La firme la proposera par ailleurs, dès le 4 mars, en location longue durée à partir de 169 euros par mois sur 36 mois et 15.000 km après un premier loyer majoré de 2 975 euros, bonus écologique déduit. La batterie est comprise, mais pour un roulage de 1.250 kilomètres seulement par trimestre.

Il est clair que la Zoé, produite à Flins en région  parisienne, risque de rester longtemps confidentielle. Même si elle vaut quasiment deux fois moins cher qu'une dispendieuse BMW i3! La voiture bute toujours sur le problème de l'autonomie et le temps de recharge dissuasif. Pas question d'avoir un déplacement d'urgence en pleine nuit si on a laissé la batterie à plat avant de se coucher!

Après avoir misé tant sur l'électrique à grands renforts de belles proclamations publiques, Renault et son allié Nissan sont aujourd'hui autrement plus laconiques. "On avait fixé 1,5 millions d'unités vendues en cumulé pour Renault et Nissan d'ici à 2016. On a repoussé l'objectif à l'horizon 2020",  reconnaissait Carlos Ghosn récemment, lors de la signature d'un accord au... Bhoutan, minuscule Etat himalayen qui se veut écologique.

Retards dans l'électrique

Le double PDG de Renault et Nissan, qui assure avoir investi quatre milliards d'euros dans l'électrique entre Renault et Nissan, ajoutait: "on admet tous que le développement des ventes est plus lent qu'on ne le pensait mais les chiffres continuent d'augmenter". La Nissan Leaf a passé "les 100.000" et atteint un rythme de "pratiquement 60.000 par an". Du côté de Renault, "le volume de ventes des Zoé va augmenter en 2014", précisait-il prudemment.

Tout est "très corrélé au développement des infrastructures, mais les concurrents arrivent, c'est un signe qui ne trompe pas", veut croire le PDG.  Il est vrai que les allemands s'y mettent avec les BMW i3 et Volkswagen Up notamment. Mais les constructeurs d'outre-Rhin ou japonais comme Toyota pensent que l'électrique sera une solution ultra-minoritaire à l'adresse des flottes essentiellement, pour des petites déplacements citadins,.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/11/2014 à 14:53 :
2 ex cadres de Renault avaient dit à des journalistes pro que la Zoé était un échec commercial connu et reconnu par Goshn mais qu'il fallait que des pigeons amorcent la pompe pour que le véhicule trouve des fondements marketing. Dans moins de 2 ans, tous les constructeurs auront un véhicule ayant 500 kms d'autonomie au prix de 20.000 euros.
a écrit le 30/09/2014 à 13:37 :
Article partisan écrit certainement par un journaliste qui n'y connait rien. Ça fait peine à lire...
a écrit le 03/06/2014 à 13:07 :
Déjà 3 mois et 6000 kms parcourus avec ma Zoé (dont 100 kms A/R pour le taf), que du bonheur et d'économie à l'usage (quasiment plus d'entretien).
Le fait que la batterie soit en location m'a permis de pouvoir acheter la Zoé sinon c'était hors budget. La batterie est le gros inconnu sur les hybrides...
Continuez à ne pas acheter de véhicules électriques, nous les possesseurs de VE ont fait le plein gratos... ;-)
Malheureusement je respire toujours le diesel cancérogène des autres... :-(
a écrit le 16/05/2014 à 14:34 :
J'ai parcouru avec la Zoé 28.000 kms depuis un an avec des trajets quotidiens et j'en suis totalement satisfait.
Voiture abouti, souple et fiable, un vrai plaisir à conduire tous les jours.
Si l'électrique a du mal à démarrer, cela est du en partie à un manque de bornes de charge accélérée ou rapide sur tout notre territoire.
Impossible de pouvoir se projeter plus loin que 80 ou 100 Kms de son domicile.
a écrit le 14/05/2014 à 8:07 :
bonjour et moi si j achete une electrique je la recharge OU DANS MON HLM ...........
a écrit le 21/03/2014 à 20:44 :
Attention en cas d'accident la voiture est dangereuse car la bonbonne de gaz du star en go présente un risque d'explosion et d'incendie et ça personne ne le dira car c'est un gros défaut
Réponse de le 27/08/2014 à 15:33 :
lui, il n'a pas tout compris à la voiture électrique ....
a écrit le 05/03/2014 à 22:42 :
En un an j'ai déjà parcouru 22.000km avec ma ZOE et ce n'est que du bonheur (Silence, reprise, fini les stations de services, …). Et contrairement à ce que prétend le journaliste j'ai pu dès le départ recharger ma ZOE sur n'importe quelle prise domestique grâce au câble commercialisé par la société ELPA. Je n'ai d’ailleurs jamais installé de Walbox chez moi et recharge ma ZOE depuis déjà une année sur une prise dans mon garage.
Réponse de le 07/03/2014 à 8:01 :
Bref, la zoé est un échec pour les journalistes et un véritable succès pour les utilisateurs (dont je fais partie depuis 1 an).
a écrit le 05/03/2014 à 14:21 :
Cet article est très négatif sur la ZOE....
Je pense que l'auteur se devrait de l'essayer....
De plus,on peut être pro ou anti VE sans s'insulter. Il est clair que de posséder une ZOE astreint les conducteurs à quelques sacrifices... Les contraintes existent, mais aussi d'autres avantages. Je conduis une ZOE depuis 3 mois et j'ai déjà fais 6000 km. Pour moi, en intégrant le coût de la loc batterie et l'électricité, cela revient au coût de fonctionnement d'un véhicule équivalent.

Le coût d'achat est équivalent au prix d'une voiture équivalente avec le même niveau d'équipement... c'est vrai avec le Bonus associé...mais autant en profiter pour acheter français...
Mais, j'invite toutes les personnes critiquant ce véhicule à aller chez Renault tester la ZOE.... vous verrez que la conduite de ce véhicule n'a rien à voir avec un véhicule diesel ou essence, et c'est un véritable plaisir à conduire... et c'est ma principale raison de cet achat... De plus, j'estime vraiment que cette voiture est une révolution pour Renault, c'est une voiture fini dès le premier prix... et franchement je ne suis absolument pas ProRenault, cela faisait plus de 10 ans que j'avais abandonné ce constructeur.
a écrit le 01/03/2014 à 17:36 :
C'est exactement l'inverse : plus vous roulez, plus vous économisez puisque le cout au kilomètre est inférieur (grosso modo, 1 € d'électricité aux 100 km). Vous êtes sur d'avoir eu une Zoé ou tout autre VE?
a écrit le 01/03/2014 à 9:49 :
Lors de sa sortie, le seul point négatif ou presque mis en avant était cette histoire de prise : maintenant que c'est réglé, les râleurs négatifs ont encore quelque chose à dire...
Patience, les mentalités sont longues à changer.
Renault a fait une super voiture, pour une fois que la France innove, au lieu de la saluer, y en a encore qui râlent. Quand on voit le prix d'une BMW i3, certes plus luxueuse, mais avec une autonomie équivalente voire moindre... (sauf à prendre l'option "prolongateur" moteur essence) y a pas photo : Renault est plus ingénieux !
a écrit le 01/03/2014 à 9:16 :
cette voiture est bien pour ceux qui ne roulent pas ...
Réponse de le 01/03/2014 à 15:07 :
80 % des français font moins de 50 kms par jour, avec 150 kms d'autonomie cette voiture couvre les besoins d'au moins 90 % de la population.
Si ceux "qui ne roulent pas" c'est 90 % de la population, tant pis pour les 10 % restants pour lesquels, en effet, la zoe n'est pas adaptée.
Réponse de le 01/03/2014 à 16:04 :
@realiste. Au contraire si vous faite 100km par jour soit 36000 par an vous êtes ultra rentable. Et de manière générale plus vous roulez plus vous gagnez !
Réponse de le 20/03/2014 à 10:55 :
Ben justement... c'est complètement faux. C'est une voiture pour ceux qui roulent ! Je fais 110 km en moyenne par jour en voiture, en rase campagne. J'ai une Duster de rechange pour les grands parcours, et depuis 8 mois, elle roule plus beaucoup. Je ne suis pas non plus un fan de la conduite, mais j'éprouve un réel plaisir à la conduire.
a écrit le 28/02/2014 à 18:30 :
Moi j'ai le câble de recharge occasionnelle "Flexicharger" officiel Renault (acheté à ma concession, livré deux jours plus tard) depuis le mois de décembre 2013. Tout fonctionne, je recharge pratiquement n'importe où, dans les champs, à la campagne, à la ville, dans mon parking à mon domicile, au bureau. Si vous ajoutez la possibilité de bénéficier des places Autolib et de la borne de recharge (pratique durant les rednez-vous!), plus aucun problème d'autonomie en Région Parisienne. Cette voiture est un vrai bonheur à conduire.
Le journaliste ne semble pas avoir été correctement informé à propos du Flexichargeur...
a écrit le 28/02/2014 à 17:15 :
La Zoé coûte pour rouler le prix d'une clio essence. Plus on fait de la ville, plus on est gagnant par rapport aux embouteillages où elle ne consomme rien, contrairement aux diesel. On y gagne par rapport à l'entretien : pas de courroie de distribution, pas de courroie d'accessoire, d'embrayage à changer, de vidange, de filtre à particule...
Elle permet de rouler en douceur et est très apaisante à l'usage. On prend du plaisir à rouler à son volant. Elle est vive et on apprécie son accélération.
Pas besoin de faire chauffer le moteur... Elle est chaude quand on arrive (préchauffage) ; sinon elle chauffe plus vite qu'une diesel.
Et puis fini le tempérament tracteur, les vibrations, l'odeur écoeurante du diesel, la queue à la pompe, les mains sales, l'énergie fossile, l'importation de produits pétroliers sales de pays du Moyen Orient, etc.
Réponse de le 02/03/2014 à 18:05 :
C'est vrai que la prod de déchets nucléaires c'est pas sale du tout.
a écrit le 28/02/2014 à 17:08 :
Je m'étonne que LaTribune s'étonne de « l'insuccès » de la Zoé ! Comment comparer une technologie aboutie et maîtrisée (la Clio iv) avec une technologie de rupture ?
C'est comme comparer le téléphone filaire avec le portable à ses début ?
Ou l'appareil photo argentique avec le numérique ?
Et s'étonner que les volumes ne soient pas comparables ?
Il est scientifiquement erroné de penser qu'une nouvelle technologie qui change les règles du jeu concurrence en volume dès son arrivée la technologie en place et malhonnête intellectuellement de laisser à croire que ce soit un échec si ce n'est pas le cas.
Il a été étudié depuis longtemps (Lisez ou Re-lisez « Diffusions of innovations ») les courbes d'adoption des nouvelles technologies, leurs phases. Il n'y a jamais eu de raz-de-marrée.

Car la Zoé est une technologie de rupture : c'est la première voiture de masse qui permette de se passer de pétrole. C'est la première voiture qui permette de rouler à de l'énergie renouvelable. Essayez de fabriquer du pétrole, et vous comprendrez. Je répète : c'est la première automobile de masse à ROULER SANS PETROLE. Alors elle est trop ci, pas assez ça ; mais elle roule sans pétrole. Sans pollution locale. Sans bruit. Sans être cancérigène. Sans fumée. Sans particule.
Réponse de le 01/03/2014 à 9:57 :
Mais ça, les conservateurs lents d'esprits mettront du temps à le comprendre : ils jugent par rapport à leur propre usage de la voiture, ou attendent de cette voiture qu'elle réponde à 100% des usages. Alors qu'elle vise 10% du marché.
Dons si les les journalistes avaient l'honnêteté de la juger pour son usage cible, ce serait quand même mieux : les gens qui ont un parking et un trajet domicile travail assez important assurant un roulage de plus de 10 000 km / an sur des petits trajets, et qui pour les long trajets, possèdent ou louent une voiture à essence, ou prennent le train / l'avion.
Réponse de le 22/03/2014 à 15:25 :
Vous avez raison, les conservateurs ont l' esprit lent ; moi je roule en scooter électrique ( Peugeot )depuis 1996.....Bilan 37400 Km à ce jour....et zero panne...
a écrit le 28/02/2014 à 15:37 :
L'intérêt d'un tel véhicule aux coûts de fonctionnement très faibles réside dans sa capacité à stoker l'énergie produite par ... vos futurs capteurs solaires ! En effet ,la restitution en période de non ensoleillement (le soir par exemple) peut valoriser l'usage du véhicule. et de vos capteurs solaires ! Aux USA ,la tendance est lancée.En France , un partenariat RENAULT/PROFESSIONNELS DU SOLAIRE permettrait de relancer un secteur devenu moribond !Reste à cibler les régions propices comme celles au Sud de la Loire.
a écrit le 28/02/2014 à 15:08 :
Etonnant cet article sur le véhicule électrique... à charge :)
Il aurait été intéressant de se demander pourquoi 98% des acheteurs de ZOE sont satisfaits...
Alors oui, le véhicule électrique ne s'adresse pas à tout le monde, peut rarement remplacer le véhicule principal d'un foyer, mais comme 2e voiture, quel bonheur !
a écrit le 28/02/2014 à 15:07 :
Avec ma Clio Diesel , sur 3 mois :
1250 km * 6.0 l/100 * 1.3 = 97 Eur

En electrique :
3 mois * 49 Eur = 147 Eur.. sans compter l'electricite elle meme.

Ou es l'interet ?
Réponse de le 28/02/2014 à 16:54 :
L'intérêt est de rendre l'air respirable ! L'intérêt est de ne pas émettre des particules cancérigènes ! L'intérêt est de ne pas importer du pétrole de pays en guerre !
Et accessoirement, le silence, la souplesse, la douceur, la vivacité et l'accélération ! Ne pas avoir à faire chauffer la voiture ! Et puis, pas de courroie, pas d'huile, pas de vidange, pas d'embrayage, etc.
Réponse de le 28/02/2014 à 17:33 :
quel est l’intérêt d'acheter un diesel pour 1250 km sur 3 mois ?
Réponse de le 28/02/2014 à 18:59 :
On va dire que c'est kif kif du point de vue économique pour ne froisser personne.
Pour moi le gros point positif est la voiture en elle même :
Cool et bien plus agréable à conduire que n'importe quelle voiture de sa catégorie.
Un vrai plaisir d'aller bosser depuis que je l'ai.
Réponse de le 01/03/2014 à 1:08 :
@Paco

Autant cela peut être intéressant en zone urbaine pour limiter la concentration de gaz d'échappement, autant à la campagne c'est complètement superflu. Il faut garder en tête que remplacer un combustible fossile (le pétrole) par un autre (l'uranium) n'apporte aucun bénéfice écologique, c'est même le contraire. D'ailleurs dans le but de dépolluer les zones urbaines, les transports en commun tels que les trolley-bus sont bien plus efficaces.
Réponse de le 01/03/2014 à 16:29 :
Si vous roulez aussi peu en effet aucun intérêt de prendre la ZOE, mais il ne faut pas oublier que ZOE n'est qu'un model de VE parmi d'autres et qu'il en existe de nombreux sans location de batterie.
Je roule en ION (sans location) les 1250 kms me reviennent à 15 € (1.2 € les 100 kms en heures creuses) soit environ 6 fois moins chère que votre diésel sans compter les frais d'entretien quasi inexistant 125 € la 1ere révision chez le constructeur soit environ 2 fois moins qu'un diésel.
Réponse de le 01/03/2014 à 17:47 :
@anonyme

Et lorsque EDF forcera l'installation de compteur intelligent pour adapter sa production, le tarif heure creuse sera mort et enterré d'autant plus après la suppression programmée des tarifs réglementés (cf. ouverture à la concurrence du marché de l'électricité) donc votre retour sur investissement sera inexistant. De plus cela vous peut vous paraître rentable puisque ce sont vos voisins qui financent votre bonus pas si écologique et à priori cela ne semble pas déranger votre conscience.
Réponse de le 02/03/2014 à 9:39 :
Je prefere payer des impots pour qu'une partie aille aider des personnes francaises a acheter un VE grace a au bonus écologique que de payer un plein de gasoil 60€ dont une partie de cet argent parte dans les pays producteurs de petrole qui s'enrichissent à plus savoir quoi en faire.
J'ai une Zoé et j'en suis ravis, je fais 17500 kms/an et ca me coute moins cher qu'une diesel avec le plaisir en plus. Comme dit la pub, essayez la vous comprendrez.
Réponse de le 02/03/2014 à 20:06 :
Si tu fais 1250km en 3 mois et que t'as un diesel t'as rien compris tout simplement....
a écrit le 28/02/2014 à 13:13 :
tous provient de la terre NOURISSIERE,? MAIS tous doit etre fais pour evite d utilisser le petrole qui doit etre utilisse pour fair des medicaments
a écrit le 28/02/2014 à 12:12 :
." Les batteries se louent en plus, à 49 euros mensuels, pour 37 mois avec 1.250 kilomètres par trimestre au plus."

Sachant que je fait déjà 1700 km par mois rien que pour aller au travail, totallement inintéressant.
Pourtant un trajet de 40km sans bouchon, sans feu rouge et avec 2 stop sur tout mon trajet, le véhicule electrique pourrai etre adapté.
Réponse de le 28/02/2014 à 17:49 :
Je fais aussi 40 km pour me rendre à mon travail. J'ai ma Zoé depuis 50 semaines et j'ai totalisé 17500 km. Mon véhicule d'avant était un Ford C-Max essence et j'estime économise environ 200~par mois. Si mon véhicule précédent était une petite voiture diesel, mon estimation de gain serait d'environ 50,e par mois. Et plus on roule, plus on économise.

Le grand avantage de cette voiture, c'est que je sais que je ne délivre pas des gaz polluants à la hauteur des poussettes des petits enfants quand je vais en ville. Et cela, pour moi, vaut plus que 50 ou 200 € d'économie. J'aurais pris la Zoé, même sans faire d'économies.
Réponse de le 28/02/2014 à 17:49 :
Ben dans ce cas on prend l'option kilométrique supérieure, qui est plus rentable pour les gros rouleurs ! :-)
Celle à 49€/mois est juste calibrée pour les petits rouleurs, qui sinon seraient pénalisés par un loyer batterie trop cher pour leurs besoins.
a écrit le 28/02/2014 à 11:02 :
Un micro moteurs économique dans la Zoé ?
a écrit le 28/02/2014 à 10:53 :
Intéressant pour ceux qui roulent moins de 150 km par jours !
Réponse de le 01/03/2014 à 16:01 :
non la zoé est compétitive à partie de 12500km par an c'est à dire 35km par jour. Ceci dit si vous roulez 100km par jour avec une zoé c'est le jackpot par rapport à une essence.
a écrit le 28/02/2014 à 10:02 :
Nous avons tous compris que AGV est anti voiture éléctrique et probablement anti constructeurs français. Soit, chacun ses goûts et ses opinions. Par contre la remarque sur le Bhoutan "minuscule état himalayen qui se veut écologique" est irrespectueuse. Tout d'abord parce que le pays - même si il est peu peuplé - est en superficie plus grand que la Belgique, les Pays Bas ou Taiwan par exemple et qu'ensuite la volonté écologique des autorités n'a pas a être mise en doute par un journaliste spécialisé dans l'automobile. Pour mémoire le Bhoutan évalue son "Bonheur National Brut" via un indice tout à fait officiel et sérieux et en fait autant cas que son PIB.
Réponse de le 28/02/2014 à 11:07 :
Ce site se veut réservé aux gens courtois et civilisés. Arguments oui, attaques lâches non!!! La Tribune n'est pas anti-constructeurs français... C'est quoi, cette ineptie? Dire la vérité sur les pertes de Renault et PSA et évoquer les profits record de Toyota, VW ou BMW, c'est être anti-français? LE VRAI PATRIOTISME EST DE RECONNAITRE LES QUALITES DES CONCURRENTS ET DE FAIRE MIEUX. Le reste, c'est du baratin puéril.
Réponse de le 28/02/2014 à 11:16 :
Rien , dans le texte de Godrev n'indique qu'il est anti-voitures electriques.
Il dresse simplement le constat d'une certaine faiblesse des ventes de la Zoé...vous ne voulez tout de même pas qu'il maquilles les chiffres comme le font certains organismes pour faire plaisir au lecteur , tout de même ?
Quant à être anti-voitures françaises ...si vous pensez que Godrev l'est , c'est que vous êtes soit myope , soit inculte.
a écrit le 28/02/2014 à 8:30 :
Bonus écologique :
Et le lithium, hein, il vient d'où le lithium ?
Et l'électricité, hein, elle vient d'où l'électricité nucléaire.
Et l'économie de 500 euros, hein, elle vient d'où ? Des 6300 euros du bonus financé par
de la dette.
Réponse de le 28/02/2014 à 10:48 :
Li(thium) : Amérique du Sud, me semble. Parait qu'il y a de quoi faire un milliard de batteries, mais c'est pas une raison, et la pile à combustible sera mieux adaptée (pas besoin de se trainer des batteries).
Je ne sais pas si le BRGM trouvera des mines de lithium en France. Au final, on se rendra qu'il n'y a rien d'abondant dans notre sous-sol, à part du cailloux. :-)
Réponse de le 01/03/2014 à 16:39 :
Et vous pensez que votre carburant pousse dans les stations services...
a écrit le 28/02/2014 à 8:18 :
Vive les "petites déplacements citadins" !
a écrit le 28/02/2014 à 4:44 :
On voit qu'Alain Verdevoye, lui, n'est pas un promoteur du véhicule électrique !
Car ne parler que des inconvénients sans parler des avantages, il faut le faire !
Réponse de le 28/02/2014 à 7:48 :
D'ailleurs, en a t'il acheté une lui même ? Non, il est pas fou.
Réponse de le 28/02/2014 à 10:51 :
Merci de nous éclairer sur les avantages de la ZOE.
Réponse de le 01/03/2014 à 16:07 :
@Bof. le cout au km par rapport à une électrique, plus vous roulez plus vous gagnez. Une zoé est rentable à partir de 12500km par an et au delà bien évidement.
a écrit le 27/02/2014 à 23:59 :
Quelle honte d'article et quelle honte de journaliste...
Renault ne veut pas vous payer des caprices et c'est comme ça que vous réagissez?

Je m'attendais a mieux de La Tribune... Il faudra aller regarder ailleurs...
Réponse de le 28/02/2014 à 9:07 :
Honte à vos attaques anonymes (quel courage!) et lâches, sans argumentaire. L'invective puérile ne fait honte qu'à celui qui l'émet!
Réponse de le 28/02/2014 à 9:23 :
Honte à celui qui écrit des commentaires insultants et anonymes, sans aucun argument. Quel courage d'agresser en tout anonymat!!!
Réponse de le 28/02/2014 à 10:58 :
@ Honteux
Monsieur Honteux , on n'est pas encore en 1940...il vous faudra patienter encore un peu , avant d'exercer vos talents de dénonciations calomnieuses , façon collaborateurs obséquieux...et , n'oubliez pas le...Heil !!!
Réponse de le 01/03/2014 à 15:25 :
+1, article partisan, antiVE de la part de quelqu'un qui n'y comprend rien.
Quant aux réactions a votre commentaire, tellement exagérés qu'elles en deviennent insignifiante...
a écrit le 27/02/2014 à 22:53 :
L'enjeu se situe sur les batteries.Il y a eu des progrès mais nous ne sommes encore qu'au début, et lorsque les batteries auront doublé leur capacité et leur vitesse de rechargement elles deviendront intéressantes. Pour cela il faut un marché important pour justifier de la R et D, et là ça bloque un peu.

La voiture électrique va aussi voir son cout diminuer grâce à des effets d'expérience comme dans toute industrie de ce type.

Cela peut prendre assez vite.
Réponse de le 27/02/2014 à 23:13 :
La vitesse de rechargement n'est pas un problème car pour accumuler rapidement de l'énergie dans une batterie il n'y a pas 36 solutions, soit vous augmentez le courant de charge avec la section de cuivre adéquat en surveillant la température des éléments chargés, soit vous augmentez la tension de charge avec l'isolation adéquat des connexions nécessaires à leur manipulation. Le véritable problème c'est l'autonomie dépendant de la capacité des batteries et de la disponibilité de bornes de recharge. Il n'existe aucune solution toute faite pour résoudre le problème de l'autonomie et pour développer l'électrique même hybride rechargeable il faudra travailler sur les deux fronts. Une solution économique pour développer des bornes de recharge à coût réduit serait de promouvoir des franchises auprès de professionnels de l'automobile par exemple.
Réponse de le 27/02/2014 à 23:17 :
Les couts des batteries Lithium on déjà diminué de 30% pour la Leaf (Nissan) et la ion (Peugeot mitsubishi) depuis 2010. Tesla Motors va construire une usine qui produira les éléments de batteries par milliards ce qui leur permettra vers 2017 de vendre une petite berline électrique avec 300 km d'autonomie pour environ 30 000 euros...
Réponse de le 28/02/2014 à 9:17 :
La solution c'est les super condensateurs, rechargeable presque instantanément (pourvu qu'on est la puissance et la tension disponible...) dont la durée de vie est quasi illimitée
Réponse de le 01/03/2014 à 0:59 :
@JB38

Sauf que le coût de stockage de l'énergie dans une batterie de supercondensateurs est prohibitif pour un usage dans l'industrie automobile. Concernant la durée de vie quasi-illimitée c'est une légende urbaine car nous n'avons pas le recul suffisant sur cette technologie pour en maîtriser sa fiabilité à long terme. Le supercondensateur est aussi "miraculeux" que la technologie LED car sur des unités de faible puissance c'est pratiquement increvable mais à forte puissance c'est une autre histoire (cf. nuisance de l'effet Joule sur la longévité des composants électroniques).
a écrit le 27/02/2014 à 21:31 :
Et bien ça fait cher pour une voiture de ce type.
a écrit le 27/02/2014 à 21:02 :
avez vous essayer la LEAF de NISSAN

même plateforme que la RENAULT ZOE et agréable a conduire et 4 vraies places
Réponse de le 28/02/2014 à 9:22 :
Ici comme ailleurs, le moteur d'innovation de l'alliance est Nissan. Renault met juste son losange sur les inventions des autres.
Réponse de le 28/02/2014 à 10:27 :
D'un coté on reproche à Renault et Nissan de ne pas avoir les mêmes technos, de l'autre vous dites que Renault pompe Nissan... Pas logique tout ça... Ca vous emmerde vraiment que des français bossent et inventent ??
De plus la Zoé est agréable à conduire et c'est une vraie 4 places !(plus jolie que la Leaf, mais ça c'est subjectif)
Réponse de le 28/02/2014 à 17:45 :
ZOE est une 5 places très agréable à conduire aussi, sa technologie (chargeur Chameleon) est différente de celle de la Leaf.
Les deux sont de bonnes voitures, mais je préfère la bouille de ZOE et elle est faite en France : chacun ses goûts...
Réponse de le 01/03/2014 à 10:06 :
Ne dites pas n'importe quoi SVP
1) La batterie de ZOE (LG) n'est pas la même que la LEAF (NEC)
2) La ZOE est plus petite, et le mode de chargement innovant différent de la LEAF (caméléon)
3) ZOE est bien moins chères

Cela dit la LEAF est bien aussi
a écrit le 27/02/2014 à 20:01 :
Intéressant pour ceux qui ne roulent pas plus de 150 km/jours !
Réponse de le 27/02/2014 à 20:43 :
Je peux vous dire que pour l'avoir acheté, c'est que ça boit le bestiaux. Bonjour les factures d’électricités. Dieux merci, j'ai trouvé un pigeon pour me la racheter.
Réponse de le 27/02/2014 à 20:46 :
Oui avec 1250 km/trimestre au plus on n'est pas prêt de remplacer le diesel (je fais 45000 km/an)
L'électrique n'est pas encore une vraie alternative pour moi (il faudrait que j'habite en ville et dans ce cas je préférerai utiliser les transports en commun)
Réponse de le 27/02/2014 à 22:14 :
Merci pour le troll chapi chapo, rien qu'à lire votre commentaire on sait que vous n'avez jamais eu de Zoé. La part du coup d'utilisation dûe à la consommation d'électricité est minim, entre 15 et 20% du budget location de batterie....soit 15 euros par mois en moyenne.
Réponse de le 27/02/2014 à 22:32 :
Avec zoé vous économiseriez prêt de 500 euros par ans entre le budget carburant et le budget entretien de votre voiture actuelle. Renseignez vous. Les utilisateurs les plus assidus de Zoé font actuellement votre kilométrage...
Réponse de le 27/02/2014 à 23:01 :
Et si vous roulez peu vous assurer une belle rente à Renault par la location d'une batterie au tarif défiant toute concurrence...
Réponse de le 28/02/2014 à 7:43 :
@poupou33 : Évidement, si vous n'allez chercher que le pain avec votre Zoe, pour vous c'est rentable.
Réponse de le 02/03/2014 à 18:25 :
Comme je l'ai dit plus haut, j'ai 17500 km au compteur de ma Zoé. On sait que le coût réel d'un petit diesel est de 5€ au 100 km, au mieux. Le coût de la recharge d'une Zoé, chargée en tarif heure creuse est d'environ 2€/100 km. Si on fait les calculs, on se rend compte qu'au bout de 800 km mensuels on récupère le surcoût de la location des batteries. Location qui est une garantie pour l'acheteur, puisque je me voyait mal revendre ma voiture dans 4-5 ans avec des batteries à changer ...
La Zoé est une voiture taillée pour des gens qui font de 50 à 100 km par jour en suburbain ou semi-rural. Elle n'est pas super à l'aise sur autoroute avec des batteries qui se vident à vitesse grand V si on dépasse les 110 km/h.
Si on l'utilise dans la bonne plage, entre 13 000 et 25 000 km par an sur des trajets journaliers de 50 à 100 km, elle devient très rentable. Mais, faut accepter de ne pas faire cela dans une grosse berline allemande. Mon ego est assez équilibré pour que je n'ai pas besoin d'une grosse voiture pour lui servir de tuteur.
a écrit le 27/02/2014 à 18:36 :
Laisser faire un article sur la voiture électrique à un journaliste comme M Verdevoye, c'est comme demander de faire un article sur la voile à quelqu'un qui ne jure que par les bateaux à moteur ! Sans intérêt !
a écrit le 27/02/2014 à 16:23 :
Pas si certain que la voiture électrique soit un échec; Quelqu’un a t-il entendu parler de la "bulle carbone" ? Si on veut vraiment éviter un changement climatique catastrophique alors la carbone devra être taxé d'une manière ou d'une autre. Désormais les "évènements climatiques" sous nos yeux. A ce rythme peut être qu'en 2015 les gouvernements s'accorderont pour taxer le carbone et alors le marché de l'auto "fumante" va s'effondrer Seuls les constructeurs qui auront laborieusement préparé une alternative tireront leur épingle du jeux. Exemple des progrès réalisés avec la Nissan Leaf et la Peugeot Ion: leur prix a baissé de 30% en 3 ans par ce que le prix des batteries baisse avec leur industrialisation. Tesla ouvrira une usine géante en 2017 pour fabriquer des milliards de batteries lithium probablement 30 à 50 % moins couteuse que celle d'aujourd'hui. Est ce un hasard si cette année VW sort en même temps la Golf et la Up électrique, et Mercedes la Classe B électrique ?
Réponse de le 27/02/2014 à 20:03 :
Ne vous inquiétez pas, le prix de l'électricité sera bientôt aussi élevé que celui de l'essence. L'état y veillera, car on est encore plus tributaire de l'électricité que des hydrocarbures. A la fin, il faudra un permis pour se déplacer.
a écrit le 27/02/2014 à 16:17 :
La voiture électrique existe depuis plus de 100 ans sans réelle amélioration.Ce n'est qu'une mode lançée par les bobos parisiens en quete de crédibilité "écologique".Apres le choix du "tout diesel",cette incitation au "tout électrique"est une nouvelle erreur de stratégie de nos constructeurs.Pas étonnant qu'ils soient dans l'état ou ils sont....
Réponse de le 27/02/2014 à 16:40 :
Toujours la même excuse du bobo .. Chez moi les possesseurs de Zoé n'ont pas des têtes de bobo.
Réponse de le 27/02/2014 à 20:45 :
Au temps pour moi, je voulais dire de lobo.
Réponse de le 27/02/2014 à 20:51 :
Exact, la vraie alternative et d'éviter les déplacements: je fais 45000 km par an essentiellement des a/r pour le travail alors que ce boulot je pourrai largement le faire de chez moi (disons même 3j/5) : je bosse devant un Pc: alors pourquoi cela ne se produit pas????
Réponse de le 28/02/2014 à 10:33 :
Ca se fait. Je bosse à 50km de chez moi et je n'y vais que 2j/semaine.
Ca se répandra peut être, comme la voiture électrique !
Il faut juste que votre travail le permette, tout comme pour avoir une voiture électrique, il faut que son mode de vie soit compatible avec la faible autonomie et la recharge longue. Quand vous branchez la voiture tous les soirs, et que vous bossez à moins de 50km de chez vous, vous ne faites plus jamais le plein ! La voiture est toujours prête ! (et vous partez en vacance avec votre 2eme voiture)
a écrit le 27/02/2014 à 16:17 :
L'electrique, je roule avec en ce moment et c'est vrai que ça reste un peu flippant au niveau de l'autonomie. C'est super sympa en terme d'agrément de conduite, mais le moindre imprévu peu se transformer en casse tête. C'est bien pour de l'urbain? Ca reste à voire: Si on est à Paris, il est quasi impossible d'avoir une prise de courant à l'extérieur pour le moment. Si on est banlieusard, certains peuvent se payer un pavillon avec garage, mais gare quand même à la course de dernière minute ou au bouchon. En cas de cote (genre au alentours de la Seine dans l'Est parisien), on bouffe vite 10 km d'autonomie sur 1 km. Il est vrai qu'on en récupère facilement 5 dans la descente. En résumé, le tout électrique est très agréable mais manque nettement d'autonomie. Si on atteint 300 km avec 15' en recharge rapide, la donne sera différente. Actuellement, l'hybride est nettement moins flippant.
Réponse de le 28/02/2014 à 17:37 :
A Paris il y a plusieurs milliers de bornes de recharge Auto'Lib, accessibles avec un abonnement de 15€ par an...
a écrit le 27/02/2014 à 16:12 :
Le choix est donc Wallbox très chère pour recharge rapide ou prise "standard" (domestique) pour recharge lente, mais généralement suffisante. C'est tout de même plus complet que le choix antérieur !
L'automobile est subventionnée, la culture aussi, heureusement que l’État (donc nous) est là. Mais l'auto emploie une cascade de sous-traitants de toutes sortes, quand elle baisse du nez, les autres sont à la peine voire ferment.
Réponse de le 27/02/2014 à 16:43 :
Encore une fois, vous ne payez pas le bonus des voitures propres. Il s'agit d'un bonus-malus. Les pollueurs paies. Combien de fois faudra t-il le répéter ??
Réponse de le 27/02/2014 à 19:09 :
Non, puisque le système est structurellement déficitaire!!!!
Réponse de le 27/02/2014 à 20:57 :
Quand certains comprendront ils que la voiture pour se rendre et revenir du boulot n'est pas un choix et est pour certains quelque chose de subit????
J'habite à 75km de mon lieu de travail et les transports en communs ne sont pas une alternative!!! Il y a de nombreuses personnes dans mon cas: nous n'avons pas le choix, alors nous pénaliser par des taxes sur le carbuŕant ou des malus merci pour les encouragements..,
Réponse de le 27/02/2014 à 21:21 :
@Pop

Et le lieu de votre résidence ce n'est peut être pas un choix? Etre locataire ce n'est pas une tare et cela offre la mobilité professionnelle dont vous semblez avoir besoin.
a écrit le 27/02/2014 à 15:56 :
en 2008, Nicolas Sarkozy, tout de sombre vêtu, a annoncé une bonne nouvelle -un plan de 400 millions d’euros pour la voiture non polluante-, et distillé un discours emprunt d’énergie et d’optimisme, propre à rompre avec la morosité ambiante...

400 millions d'euro en 2008 pour 10 000 voitures électriques en 2013 : de quoi alimenter les soupçons de tromperies,

car enfin, cela fait 40 000 euro d'aides publiques en 2008 par voitures auxquelles il conviendrait d'ajouter toutes les primes fiscales et autres CIR Crédit d'Impôts Recherche dont Renault à profité et profite encore sur le dos des contribuables "pigeonnés".
Réponse de le 27/02/2014 à 16:56 :
Excellent cette voiture électrique, véritablement excellent, c'est l'avenir de la voiture urbaine et périurbaine, il faut juste faire bouger un poil l'autonomie et ce sujet est en train d'être travaillé. Dès qu'on obtiendra 200 à 250 kms de vraie indépendance, les ventes exploseront...!!!
Réponse de le 27/02/2014 à 18:20 :
C'est une fantaisie 200 / 250 kms, dans les embouteillages des métropoles et l'hiver, ya beaucoup de salariés qui n'arriveront pas au boulot à l'heure le matin avec leur voiturette électrique.

Et pour les énormes aides de l'Etat versées de façon absurdes à Renault, yaurait peut être matière à demander le remboursement au vu des ventes mineures.

Et pour la location des batteries, n'y a t-il pas une entourloupe ?
Réponse de le 27/02/2014 à 22:40 :
Je vous rassure Renault a remboursé à l'état tout ce qu'il lui devait... Et depuis bien longtemps!
Réponse de le 28/02/2014 à 9:14 :
#Fantaisie
Bien sûr qu'il y a entourloupe sur la batterie, tout comme les intérêts du crédit, cela fait de la bonne marge sans risques.
Pour l'hiver, il faut acheter une voiture BBC, à énergie positive même, comme pour les maisons, avec 60 cm d'isolant de partout... Ca ne fait des portes "que de 80 cm d'épaisseur et un toit de 1 m.
a écrit le 27/02/2014 à 15:46 :
Qui aurait cru....zoé !!!
Réponse de le 28/02/2014 à 8:54 :
Tien on est VENDREDI !!!
a écrit le 27/02/2014 à 15:40 :
Renault répare son erreur, ou plutôt cette aberration, erreur qu'il facture 590€.

Ceci étant dit j'aime bien la phrase parlant du bonus écologique " celui qui est généreusement offert par l'Etat aux frais du contribuable". Mais M. Verdevoye vous qui sembler être un adepte du diesel n'êtes vous pas subventionné par le contribuable ? Pourquoi ne militez vous pas pour appliquer la même fiscalité à ces deux carburants ?
Réponse de le 27/02/2014 à 16:19 :
Rien à voir. Pour l'électrique, le bonus est un don direct du contribuable via l'Etat à l'achat. En ce qui concerne le diesel, il s'agit de taxes sur le carburant. Et on peut dire que c'est l'essence qui est surtaxée par rapport à la moyenne européenne. Et non le gazole sous-taxé! Nous ne sommes pas pro-diesel!!! Le problème est que, si l'on veut diminuer le CO2, le diesel est incontournable vu les différences de consommation. Ensuite, c'est une spécialité de Renault et PSA, un de leurs points forts. C'est tout!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :