La Chine, vache à lait du groupe Volkswagen

 |   |  1030  mots
La VW Golf GTe hybride rechargeable sera commercialisée en septembre 2014 en France. / DR
La VW Golf GTe hybride rechargeable sera commercialisée en septembre 2014 en France. / DR (Crédits : DR)
Le constructeur auto allemand a enregistré 4,3 milliards d’euros de bénéfice opérationnel en Chine, où il a vendu plus de 3,2 millions d’unités. Un record. Le groupe compte investir plus de 18 milliards d’euros dans le pays entre 2013 et 2018.

Etre le pionnier paye. Arrivé au milieu des années 80 en Chine, le groupe automobile Volkswagen a réalisé en 2013 un bénéfice opérationnel record de 4,3 milliards d'euros (en hausse de 600 millions sur 2012) dans l'ex-Empire du milieu.

C'est ce qu'a annoncé Martin Winterkorn, président du directoire, lors de la conférence annuelle de bilan ce jeudi à Berlin. Ces profits ont été générés par les deux co-entreprises chinoises et… ne sont pas consolidés dans les résultats globaux annoncés par le deuxième constructeur auto mondial ! C'est donc un sacré « plus ».

Investissements faramineux

Le consortium de Basse-Saxe a vendu 3.266.235 véhicules (+16,2%) en Chine l'an dernier. Un marché chinois plus de trois fois supérieur à ce que représente le débouché allemand pour Volkswagen… Le groupe de Wolfsburg vend en Chine six fois plus de voitures que PSA, pourtant arrivé aussi au milieu des années 80… mais à travers une première co-entreprise de Peugeot avec la mairie de Canton qui a périclité. PSA a dû ouvrir une deuxième co-entreprise quelques années plus tard avec Dongfeng !

Lié aux groupes SAIC et FAW, le groupe Volkswagen dispose de huit usines d'assemblage en Chine, qui fabriquent des Volkswagen, notamment des modèles spécifiquement conçus pour ce marché, des Audi - la marque est traditionnellement le numéro du « premium » dans le pays - et des Skoda.

Il y investit 9,8 milliards d'euros entre 2013 et 2015 pour porter notamment ses capacités à 4 millions d'unités, voire 18 milliards d'euros entre 2013 et 2018. Soit presque 20% des 100 milliards d'euros d'investissements mondiaux annoncés par le groupe d'ici à 2018. La Chine génère d'ores et déjà le tiers des ventes mondiales du groupe allemand.

Une marge entre 5,5 et 6,5% cette année

En-dehors des opérations en Chine Volkswagen a affiché l'an dernier un profit net mondial… en chute de plus de moitié. Mais cette dégringolade s'explique essentiellement par un résultat 2012 de référence artificiellement gonflé par l'intégration de Porsche. Dès lors, les résultats du groupe Volkswagen sont en fait fort honorables. Un bénéfice net de 9,1 milliards d'euros représente une vraie manne par rapport aux pertes de PSA, par exemple. Le consortium automobile allemand affiche, sinon, un bénéfice opérationnel record au titre de 2013 à 11,7 milliards (11,5 milliards en 2012)… sans inclure les bénéfices en Chine mais en comprenant les excellents profits de la marque sportive Porsche, à savoir 2,6 milliards d'euros. En 2012, Porsche n'avait été intégré que sur les cinq derniers mois de l'année!

Porsche permet de compenser le recul des profits d'Audi (à 5 milliards d'euros en 2013 tout de même) ou de la marque Volkswagen (à 2,9 milliards, hors utilitaires). Soit une marge totale de 6% du chiffre d'affaires, et même plus de 10% pour la filiale Audi seule. Pas mal, quand même, pour un groupe en partie généraliste, qui affronte la crise en Europe.

« En 2014, nous prévoyons une marge entre 5,5 et 6,5% », a souligne ce jeudi Martin Winterkorn.

Les livraisons ont crû l'an dernier de 4,9% à des chiffres historiques de 9,73 millions d'unités.

« Nous devrions atteindre les dix millions en 2014, avec quatre ans d'avance sur notre objectif pour 2018 », a indiqué Martin Winterkorn. 

Le flux de trésorerie net des activités automobiles est positif de 4,4 milliards d'euros et les liquidités nettes font rêver: presque 17 milliards d'euros...  

 

>> Lire aussi : Comment Volkswagen réussit à gagner autant d'argent ? 

 

Une forte internationalisation

Cet énorme vaisseau, qui emploie 572.800 salariés au 31 décembre 2013  (en hausse de 23.000 personnes sur un an) et en prévoit plus de 600.000 en 2018, est très « intercontinentalisé », puisqu'il vend 61,5% de ses véhicules hors du Vieux continent, contre la moitié pour Renault, 42% pour PSA. Volkswagen est parmi les deux premiers constructeurs traditionnellement au Brésil - avec Fiat. Ses ventes ont dépassé les 900.000 unités en Amérique du sud en 2013. Elles étaient toutefois en baisse de 10%.

Le groupe de Wolfsburg est aussi implanté en Amérique du nord avec 880.000 ventes (+5,6%). En Europe, malgré le recul des marchés, le constructeur a quand même pu livrer 3,65 millions de véhicules (-0,5%), dont 1,85 million en Europe de l'ouest hors Allemagne (+0,1%).

Sur les deux premiers mois de 2014, le groupe a accru encore de 4,7% ses livraisons à 1,5 millions d'exemplaires.

Gamme extrêmement large

Volkswagen jouit d'une gamme de véhicules complète (plus de 310 modèles) avec ses plates-formes modulaires mondiales. Patron du directoire de Volkswagen de 1993 à 2002, Ferdinand Piëch s'était forgé la réputation de roi des plates-formes. Volkswagen fut en effet l'un des premiers constructeurs à systématiser la stratégie d'une multiplication des modèles à partir de plates-formes communes, engrangeant un durable avantage compétitif.

La dernière plate-forme modulaire du consortium, la « MQB », celle de la dernière Golf VII, franchit une étape supplémentaire.

Martin Winterkorn souligne : 

 

"Nous avons produit un million d'unités sur cette plate-forme dans neuf usines l'an passé. Nous en prévoyons deux millions en 2014, quatre millions en 2016 dans plus de vingt sites".

Volkswagen dispose de la gamme la plus large de toute la production mondiale. « Nous allons lancer 100 modèles nouveaux ou revus en 2014 et 2015 », a lancé le président du directoire. Prochains lancements : le 4x4 compact sportif Porsche Macan, la nouvelle « moyenne supérieure » Passat en octobre 2014, les successeurs des petites Skoda Fabia et grosses Superb en fin d'année, des Audi A4 et Q7 inédites l'an prochain.

Le consortium dispose de l'avantage d'un éventail de douze marques pour couvrir le spectre du marché, de la Skoda tchèque ou de l'espagnole Seat en entrée de gamme au haut de gamme Audi, Bentley (Grande-Bretagne), en passant par Lamborghini (Italie), Bugatti (France), Porsche, les constructeurs de poids-lourds MAN ou Scania (Suède)... L'éventail comprend même les motos de Ducati. Bref, pas un créneau qui soit négligé!

Pour animer tous ces modèles, Volkswagen propose en parallèle une gamme de moteurs impressionnante, du  trois cylindres de 60 chevaux au V12 de 700 chevaux, voire au W16 Bugatti de 1.200 chevaux. Avec même une offensive cette année dans les voitures électriques (Volkswagen e-Up, e-Golf) et hybrides rechargeables (Golf GTe et Audi A3 e-Tron).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/03/2014 à 21:16 :
@investissements massifs, Investir pour quoi faire, l'existant ne...fonctionne déjà pas et vous voudriez nous faire croire que demain sera meilleur pour Volkswagen, sauriez-vous nous dire pourquoi ??? Un peu comme l'Europe, demain sera meilleur, on nous l'assure depuis 20 ans, je passe cette digression... J'observe pour ma part une incapacité à se renouveler aussi bien sur le plan design que technique et je l'ai déjà avancé, cher Trollwagen, la Volks cie, votre poulain, m'apparait davantage comme un patron de presse automobile qu'un...industriel convaincant...!!!
Réponse de le 27/03/2014 à 10:16 :
IEt quand bien meme ce serait vrai ce que vous dites. l vaut mieux un patron de presse qui génère du bénéfice qu'un industriel qui ne fasse que des pertes. Allez racontez vos anneries ailleurs
a écrit le 14/03/2014 à 10:34 :
Il est clair que les chiffres de VW Group sont exceptionnels, remarquables, exemplaires, tout comme ceux de Toyota, Bmw,
a côté Renault fait pale figure, même minable pour reprendre un terme très en vogue dans les pouvoirs politiques français.
Réponse de le 14/03/2014 à 10:50 :
@Pale figure
Vous avez mal lus les chiffres , ou alors , c'est que vous les avez lus comme on le faisait il y a 50 ans.
Dans ce cas , il n'y a que 2 solutions :
1 Vous êtes un Papy qui radote
2 Vous ne savez pas lire les chiffres en données projetées. Si vous regardez les graphiques de VW , quant à ses profits , vous allez tout de suite verdir. ( Re-verdir ? ). :-)
Réponse de le 14/03/2014 à 11:25 :
Ce qui est absolument incontestable, c'est que VW Group investit massivement et dispose d'une énorme trésorerie. Dans de telles conditions, ils sont en avance de 3 à 4 ans sur leurs objectifs,
Renault et leurs dirigeants incompétents eux ils sont en retard de plus de 5 ans sur leurs objectifs et leurs promesses de retour à meilleure fortune vont se solder comme d'habitude par de mauvaises nouvelles, les pertes vont s’accélérer avec le boulet Avtovaz Lada et Dacia Renault vont connaître des troubles sociaux ruineux qui vont mettre par terre le très stupide modèle économique low cost.
Réponse de le 14/03/2014 à 11:25 :
Ce qui est absolument incontestable, c'est que VW Group investit massivement et dispose d'une énorme trésorerie. Dans de telles conditions, ils sont en avance de 3 à 4 ans sur leurs objectifs,
Renault et leurs dirigeants incompétents eux ils sont en retard de plus de 5 ans sur leurs objectifs et leurs promesses de retour à meilleure fortune vont se solder comme d'habitude par de mauvaises nouvelles, les pertes vont s’accélérer avec le boulet Avtovaz Lada et Dacia Renault vont connaître des troubles sociaux ruineux qui vont mettre par terre le très stupide modèle économique low cost.
a écrit le 14/03/2014 à 8:27 :
@enjoy @erreur de cible On pourrait réinterpréter l'en-tête de cet article en "le client blousé par volkswagen" car le client d'une marque du groupe est celui qui connaitra mieux le SAV de son concessionnaire , il se susurre d'ailleurs que la politique communication à venir prévoit un "comment partager avec l'après-vente de nos marques"... Et pendant que ce groupe déguisé en fat boy continue de grossir au risque d'une apoplexie générale, les ventes ici trébuchent et voient 208 2008 CLIO et captur s'envoler... !!! Décidément, la com Volks ne peut pas tout, décrypter peut retirer quelques illusions...!!! Je leur souhaite bon courage...ainsi qu'à notre copain Trollwagen car les précieux indicateurs que nous retransmet Shangaï kid traduisent bien que, décidément, rien n'est gagné.
Réponse de le 14/03/2014 à 8:37 :
@godrev,
vous ramez contre la falaise, si cela vous amuse ... la caravane passe et vous restez dans votre écurie, il n'y aura plus personne pour racler le purin.
Réponse de le 14/03/2014 à 8:52 :
@falaise Trollwagen scato au possible, peut-être le produit d'une enfance passée à la campagne et que vous voulez aujourd'hui réfuter... comme la superbe qualité de nos voitures françaises... Ainsi donc, vous serait-il arrivé de tomber dans le tas de fumier frais et dans la vraie vie !!!???
Réponse de le 14/03/2014 à 10:21 :
@ Falaise
Vous agitez des hochets faute d'arguments , car il n'y a pas d'arguments opposables à notre thèse...Et surtout , regardez au-dessus de vous , vous allez ramasser quelque chose qui est en train de tomber , mon Ami...Une fiente...!!! Trop tard...je suis désolé ;-)
a écrit le 14/03/2014 à 8:06 :
Entre Lufthansa et VW nos voisins sont à la fête , des entreprises innovantes tournées vers l'avenir avec une communication basée sur l'innovation technologique et non le prix : voilà le résultat !
Au lieu de les pourfendre , pourquoi ne pas s'en inspirer ? quelle honte y aurait il à cela ? Pourquoi ne pas mettre définitivement hors du sujet nos politiques dans ce genre de dossier et mettre en avant l'entreprise dans ce qu'elle a de plus noble ?

Trop difficile pour nous semble t-il ... et bien tant pis , la sélection naturelle fera son office , amen ..
Réponse de le 14/03/2014 à 10:18 :
@ Enjoy
Vous ne connaissez fichtre rien ni à une cible marketing , ni à un marché , ni à l'économie.
Je vous propose d'aller poster sur Causette , le magazine des femmes qui en ont.
Réponse de le 14/03/2014 à 13:06 :
Excusez moi mon brave , j'étais en train de bosser pendant votre réponse , que voulez vous , je dois bien m'éreinter pour que vous puissiez continuer à toucher votre Rmi ... ne me remerciez pas , cela m'est imposé ..je n'y suis donc pour rien .
Réponse de le 17/03/2014 à 16:36 :
@ Enjoy
Si il ne vous reste que cette invention pour vous rassurer , mon brave monsieur qu'il travaille pour des prunes , je vous la laisse , mon pauvre ...et grand bien vous fasse , petit français...;-)
a écrit le 13/03/2014 à 21:34 :
Les godrev et Shangai Kid et leurs doublons, vous vous trompez de combat et de cible. En face de VW Toyota BMW, vous êtes inexistants, nanométriques, poussières invisibles. Et de surcroît vos baratins sont avérés des plus stupides.

Si vous voulez rendre service à votre pays, organisez plutôt l'éviction et le remplacement des dirigeants de Renault Groupe et de PSA Groupe qui sont gérés par des incompétents notoires, ridicules, et ont mené leurs deux groupes aux pertes financières, à la régression technologique, et qui in finé cassent l'industrie française.
Réponse de le 14/03/2014 à 8:36 :
@erreur J'ai participé à évincer -pour reprendre votre expression- toutes les polos du centre social de ma commune -650 E de gain sur 3 ans et par voiture- et j'ai contribué mais modestement avec d'autres à ce que notre ambulancier se sépare de sa skoda tant l'inconfort était prégnant et pour la remplacer par une C5. J'ai fait le job, Trollwagen, comme il doit être fait, pour nos marques, rien que pour nos marques...!!!
Réponse de le 14/03/2014 à 9:18 :
@godrev
vous expliquez que vous avez fait acheter des bagnoles à vil prix ... ce qui a pour conséquence que vos marques sont en pertes comptables, à l'agonie
Réponse de le 14/03/2014 à 10:01 :
@échec, Trollwagen notre choix fut iniquement motivé par les choix économiques mais aussi de confort de travail du personnel, aux seules fins d'éviter de coûteux arrêts de travail pour lombalgies aïgues face à la rigueur académique des suspensions de la polo teutonne ; qq'un saurait-il nous le reprocher ? Moins d'arrêts, moins de prise en charge par la sécu, moins de coût global pour la collectivité, je maintiens donc que ce fut un bon choix, aujourd'hui parfaitement défendable...!!!
Réponse de le 14/03/2014 à 10:16 :
@ Godrev...Salutations , Mein Meister...

@ Erreur de cible
Le fait que vous soyez là à pérorer et agiter continuellement les mêmes hochets argumentatifs signe l'indigence même de votre pensée.
VW a publiè des résultats 2013 en baisse. Il a acté des résultats en baisse en 2014...2015 sera du m^me ordre pour des raisons qui ont été expliquées ici.
Tant d'argent et de publicité pour des marges en baisse continuelle et des problèmes techniques graves...c'est quoi ?
Là , je ne peux plus rien pour vous si vous n'avez toujours pas compris...Essayez alors d'aller sur un forum de pétanque...qui sait ? Who knows ? :-)
Réponse de le 14/03/2014 à 12:24 :
Godrev serait capable de ruiner sa commune juste pour avoir du made in France.
a écrit le 13/03/2014 à 19:47 :
Et arrête d'acheter des wagons de Volkswagen, la marque catastrophe de fiabilité et de banalité !
a écrit le 13/03/2014 à 18:25 :
VW perd de l'argent dans de nombreux pays à cause d'une fiabilité catastrophique. C'est le cas aux USA et en France notamment où ses ventes ne cessent de plonger. Le retour de bâton se fera aussi en Chine.
Réponse de le 13/03/2014 à 20:50 :
@ Jack
Bonsoir , Jack ,
Eh oui , c'est terrible ...tant d'autos , multipliées par le nombre des problèmes et le rétrécissement des Marchés pour ce genre de produits , c'est terrible.
J'ai peur pour VW... ;-)
Houla , l'action chute encore...Le trésor de guerre est moins gros... ;-)
a écrit le 13/03/2014 à 18:01 :
Oui, nous l'écrivions avec constance et application, en 2103 Volkswagen fut sauvé par la Chine et subit effondrement aux Us, effritement en Europe.. La vie n'est pas rose pour ce bébé joufflu qui peine à entretenir douze danseuse dont plusieurs sont déjà bien fanées. L'avertissement sur résultats d'audi à la mi 2013 est à lui aussi notoirement inquiétant, les marges s'écraseront en 2015 passant de 12à 6 %, je me plais à le rappeler, la moité des marges de DACIA... Beaucoup de cofacteurs posent problèmes, une prolifération anarchique de modèles, une fiabilité détestable plutôt mal assumée par la Cie, une entreprise au coeur du scandale de l'adac qui a fait reine golf durant 9 longues années, du prétendu délit d'initié des actionnaire de porsche font que le client prend désormais tout à la fois ses marques et...du recul. Attendons de voir ce qui se passe en Chine pour la Volks cie, elle doit y affronter les turbulences de centaines de milliers de rappels sur 2013 doublé de problèmes majeur sur sa BV auto double embrayage dsg qui l'a conduit à offrir 10 ans de garantie à la clientèle chinoise sur cet organe... Non décidément, les coups de com succédant aux coups de com risquent de ne pas suffire à lui permettre de se sustenter au niveau d'hier...!!!
Réponse de le 13/03/2014 à 18:51 :
@godrev
Avec le pactole de cash dont dispose VW Group et avec sa rentabilité, vos allégations sont risibles.
Allez bosser chez PSA ou Renault et nous viendront voir vos piteux résultats.
Réponse de le 13/03/2014 à 19:32 :
@pactole, Trollwagen, c'est bien là votre problème, je vous le redis après vous l'avoir dit avant hier, vous conduisez en regardant dans les rétros, votre vison et votre marque sont aujourd'hui ...dépassées...!!!
Réponse de le 13/03/2014 à 20:08 :
Aïe aïe aïe aïe...Qu'est-ce que ça fait mal...!!!
L'action VW n'arrête plus de chuter...Je vous avais prévenus !!! :-)
J'ai l'impression que la cure d'amaigrissement a commencé !!!
Aïe aïe aïe !!! Houlà que ça tombe !!! ;-)
Réponse de le 13/03/2014 à 22:58 :
@godrev
Contrairement àce que vous rabachez, Dacia est un foyer de pertes tout comme Avtovaz et Samsung, Renault n'est pas pret de faire des profits, les pertes de Renault sont durables.
a écrit le 13/03/2014 à 17:45 :
Je pense que le moment est venu , pour moi , de commencer à travailler pour mon Pays.
Je vais constituer , à Pékin , un cabinet de lobbying. Comme font les anglo-saxons à Bruxelles , contre les intérêts français.
Mon cabinet de lobbying aura pour principale activité de nuire aux intérêts allemands.
Nous allons d'abord attaquer VW.
Puis , nous attaquerons la saucisse de francfort.
Puis , la bière.
A terme...TOUT.
Réponse de le 13/03/2014 à 17:56 :
Sérieusement. Vous me faites pitié.
Réponse de le 13/03/2014 à 19:36 :
@Trollwagen, et face à cet activisme que va développer Shangaï kid envers la Volks cie, vous serez licencié, sans nul doute, pour absence de résultats... Changez Trollwagen changez...vite, c'est une salutaire injonction, pendant qu'il est encore temps...!!
Réponse de le 13/03/2014 à 20:17 :
@ Trollwagen
Oui , les karotten...Oui , il est encore temps pour vous de retourner dignement votre veste.
Notre bureau de Shangaï peut vous offrir une réelle opportunité.
Vous connaissez déjà le métier , il suffit d'écrire le contraire....;-)
Bien sûr , c'est un peu différent de Genève et des ses problèmes de fosses septiques éventrées , mais...
Tenez , vous aurez une voiture de fonction...Une DS...!!!
Vous signez quand ?
a écrit le 13/03/2014 à 16:14 :
Et il n'y a pas que VW qui cartonne BMW fait de même, comme quoi une entreprise réaliste peut gagner de l'argent.
a écrit le 13/03/2014 à 15:46 :
Quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi les benefices chinois ne sont pas comptabilises?
Réponse de le 13/03/2014 à 18:53 :
ils sont peut être.... bloqués dans le pays pour obliger la marques à réinvestir sur place.....
a écrit le 13/03/2014 à 14:36 :
Comme c'est beau !!! Oh que c'est beau !!! Magnifique !!!

Merdique !!!
Parce que le Monde change , et que les avantages d'hier seront les défauts d'aujourd'hui.
Et de demain. Il va y avoir un " Disruptive Phenomenon " dans très peu de temps.
Et cela va toucher les moteurs. De plus , VW ne respecte pas les règlements anti-pollution européens...Et la Chine va relever ses normes anti-pollutin elle aussi. ça la fiche mal.
Nous allons voir ce que cela va donner , quand il faudra changer les moteurs de 310 modèles.
Et puis , est-ce que VW n'est pas un peu trop gros ?
Est-ce l'intérêt de la Chine , de laisser grossir , sur son propre sol...Un mastodonte qu'elle devra affronter ?
Réponse de le 13/03/2014 à 15:39 :
voici la réalité, VW Group dispose de 17 milliards EURO de cash après avoir digéré les rachats de Porsche, Ducati, Lamborghini, Benthley, Bugatti, Man, Scania, Ital Design, Karman, Seat, Skoda, et de surcroît pris 19,9% de Suzuki

@Shangai Kid doublon de godrev ... boff vos commentaires sont démentis par la réalité, vos prédictions depuis 6 mois s'avèrent toutes des plus fantaisistes.

ADMIRABLE stratégie industrielle des dirigeants professionnels experts VW Group

Pour Renault et PSA ca serait plutôt dans le "minable" si approprié dans les mots de Ayrault.
Réponse de le 13/03/2014 à 16:35 :
entièrement d'accord RI.Nos amis Allemands ont des hommes politiques qui engendre ce type d'entreprise, Chez nous c'est l’auto-phobie, imaginer utiliser ne une A7. donc nous avons des voitures à pédale type DS5
Réponse de le 13/03/2014 à 17:19 :
L'érosion de la marge de VW est une chose indiscutable.
La non adéquation de la plupart des produits VW est une chose indiscutable en terme de prix et de fiabilité , prouvés par des tests non truqués comme l'ADAC.
Le net fléchissement de la courbe de l'action est un signe suffisant.
Et si cela n'était pas suffisant , l'aveu par la direction financière d'un infléchissement de toutes les courbes suffiront amplement à n'importe quel investisseur de vendre ses titres VW.
On verra alors ce que deviendra le trésor de ...guerre !!! :-)
SHORT VW.
a écrit le 13/03/2014 à 14:16 :
VW Group a anticipé une stratégie qui s'avère être un succès en tous points,

volumes en hausses, croissance permanente depuis 15 ans
profits énormes, et solides fondamentaux
liquidés en cash énormes
investissements, innovation et avances technologiques, énormes
investissements production industrielle énormes
nouveaux modèles permanents dans de plus nombreux segments nouveaux

tout est au vert dans cette stratégie exemplaire
Réponse de le 13/03/2014 à 17:20 :
Les chiffres du passé n'augurent pas de ceux de l'avenir...SHORT VW...!!!
Réponse de le 13/03/2014 à 18:06 :
@stratégie Aucune avance technologique mon bon ami, citez m'en une seule, qui fonctionne, que nous puissions la discuter, je serai votre obligé... Croyez moi, tout est daté, passé, défraichi, le mythe Vw ne fonctionne que sur des coups d'annonces, des fanfaronnades et puis quand vous l'avez en main, ça retombe en faisant pschitt...!!!!!
a écrit le 13/03/2014 à 12:49 :
bravo a WV !!!!
Mais il faut constater que le chiffre d'affaire a progressé de 2 % (197 milliards d'euro) alors que le nombre de voiture augmente de 4,9% (9,7 millions de véhicules vendus) :
Plus de voitures vendues mais moins cher
Des ventes qui augmentent surtout grâce a ses coentreprises chinoises avec les groupes SAIC et FAW.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :