Renault réussit dans le "Low Cost"... mais pas vraiment ailleurs

 |   |  1159  mots
Le Dacia Duster, première vente du groupe Renault
Le Dacia Duster, première vente du groupe Renault (Crédits : DR)
Les modèles d'entrée de gamme à bas coûts représentent plus de 41% des ventes de Renault, contre moins de 30% en 2010. Enorme! En dix ans, les volumes de production des Renault de gamme moyenne supérieure ou haute ont été divisés par vingt. La production des compactes a chuté des deux tiers. Même les Clio se vendent moins bien. Avec le succès des Dacia, Renault risque de devenir le pôle bas de gamme de l'Alliance Renault-Nissan

Volkswagen n'y arrive pas. Et Renault triomphe. On a les satisfactions qu'on peut. Si le groupe allemand n'arrive pas à résoudre l'équation économique de la voiture à bas coûts, le constructeur tricolore, qui fêtait jeudi le quinzième anniversaire de son alliance avec Nissan,  est le roi incontesté du "Low Cost". Problème: si Renault réussit remarquablement dans le bas de gamme, ses ventes dans  tous les autres segments de marché dégringolent inexorablement depuis dix ans...

L'échec est patent dans les modèles de gamme moyenne ou haute, où la firme de Boulogne-Billancourt devient marginale et a d'ailleurs quasiment disparu du paysage. Mais les ventes plongent aussi dans le créneau des compactes, voire dans le segment des petites voitures autres que celles à tout petits prix. Et ça, ce n'était pas du tout envisagé à l'origine par Renault. L'image du constructeur, plus bas de gamme que jamais en Europe, en prend un sacré coup!

Les ventes mondiales du groupe Renault ont crû l'an dernier de 3,1% à 2.628.208 véhicules, grâce uniquement... à la bonne performance de son entrée de gamme à prix "discount". Vendus en Europe ainsi que sur le pourtour méditerranéen sous la marque roumaine Dacia et ailleurs sous le label Renault lui-même, ces modèles "Entry" représentaient, en 2013, 41,3% du volume total de l'ex-Régie. Un pourcentage énorme! En 2010, ces véhicules pesaient...  moins de 30% seulement du total. Le 4x4 Duster n'est-il pas devenu le modèle le plus vendu désormais chez Renault? Tout un symbole. Si l'on ajoute les ventes du russe Avtovaz (Lada), en passe d'être contrôlé par Renault, c'est presque la moitié des ventes totales de l'ex-Régie qui sont générées par le "bas coût"! Pas vraiment flatteur.

Les fameuses Sandero, Logan, Duster, constituent indubitablement le fer de lance de l'intercontinentalisation de Renault... Ca, c'est le bon côté, qui prouve l'internationalisation effective de la firme au losange. Même si on peut chipoter: en Russie ou en Amérique du sud, Renault ne vend en effet quasiment que ces véhicules (avec un reliquat d'anciennes Clio au Brésil et en Argentine) et pas autre chose... Or, le marché russe, par exemple, est preneur de modèles de gamme moyenne ou haute, des créneaux dont Renault est absent!

Mais la part croissance de la gamme "Entry" dans les ventes de Renault ne reflète pas seulement les performances commerciales de l'ex-Régie en-dehors du Vieux continent. Car, en Europe même, il y a un remplacement progressif des ventes de la marque Renault par des livraisons de Dacia... Et ça, c'est très fâcheux. Dacia est le constructeur dont les immatriculations ont le plus progressé en Europe l'an dernier (+22,8% à 300.000 unités) ainsi que sur les deux premiers mois de 2014, selon les chiffres de l'ACEA (Association des constructeurs européens d'automobiles). Dacia représente désormais 30% des ventes du groupe Renault dans l'Union européenne même.

En février, Dacia a atteint plus de 3% de part de marché dans l'Union. Or, la marque Renault elle-même, en pleine régression, ne pèse plus que 6,9% du marché européen, un niveau historiquement bas. Il y a dix ans, Renault seul dépassait les 10% de pénétration en Europe. Avec Dacia, le groupe de Boulogne-Billancourt fait moins bien aujourd'hui que la marque au losange seule en 2004!  En France, Dacia a vu ses immatriculations grimper de 11,2% en 2013, frisant les 90.000 voitures, avec une part de marché supérieure à 5%.

La gamme moyenne supérieure et haute de Renault a quasiment disparu en dix ans. Renault a produit 7.500 Espace - ce qui reste du haut de gamme de Renault - l'an dernier à Sandouville (Seine maritime), contre  64.500 il y a dix ans! Quant à la gamme familiale Laguna, elle a totalisé 17.900 unités en 2013,  contre 145.000 il y a dix ans! La gamme moyenne supérieure et haute (hors filiale coréenne Renault-Samsung) représente... moins de 1% des ventes totales du groupe Renault aujourd'hui, contre 10% il y a dix ans. Un véritable effondrement.

Pis: la gamme compacte, au coeur du marché en Europe, a aussi  plongé. Renault a produit l'an passé 258.000 Mégane III (y compris le monospace Scénic), contre 898.000 il y a dix ans! Des volumes divisés par plus de trois. Et ce n'est pas tout: même la petite Clio a vu ses volumes chuter de moitié entre 2004 et 2013, passant de  577.700 unités produites à 382.000 Clio III et IV.

Il y a dix ans, en revanche, la gamme "Entry" de Renault, qui venait à peine d'être mise sur le marché avec la première Logan, totalisait 28.500 unités seulement. Dacia, la marque roumaine, produisait, au total, à peine 72.000 véhicules en 2004. Elle a grimpé, depuis, à  425.000 l'an passé.

Renault Samsung Motors (RSM) aurait dû rééquilibrer le groupe français par le haut... Mais, hélas, cette filiale coréenne, qui produit notamment  le 4x4 Koleos et les "grosses" SM5 et SM7, n'a pas percé. Elle a fabriqué 132.000 véhicules l'an dernier, dont la fameuse Latitude (version européanisée de la SM5) qui devait constituer le haut de gamme de Renault et s'est révélée un fiasco complet. Certes, 132.000 unités, c'est le double des scores de 2004, au tout début de l'aventure coréenne de Renault. A priori, il y aurait de quoi être satisfait.  Sauf que... RSM est en phase de reflux, après avoir fabriqué 190.000 véhicules en 2009. Et c'est Nissan qui doit maintenant venir à la rescousse de RSM en lui confiant la production de certains de ses modèles pour remplir le site de Busan en Corée. Aïe.

Au sein de l'Alliance Renault-Nissan, Renault risque donc, de plus en plus, de devenir son pôle bas de gamme. Certes, Renault affirme que sa gamme "Entry" génère de bonnes marges, supérieures à 10% pour le Duster. Mais, ces marges sont évidemment proportionnelles à des prix de ventes assez faibles. La gamme Logan démarre en effet à 7.700 euros. Les profits en volume ne sont donc pas a priori extraordinaires. Rien à voir avec ce que rapportent les 4x4 ou les gros modèles de Nissan.

Le gros hic, c'est toutefois que ces véhicules "Entry" sont tous produits hors de France pour des raisons de coûts. Les modèles vendus dans l'Hexagone proviennent en effet exclusivement de Roumanie et du Maroc. En revanche, les produits dont les ventes chutent (Scénic, Laguna, Espace...) sont assemblés dans les usines françaises.

Certes, Renault veut relancer l'Espace, avec une nouvelle mouture de son monospace emblématique, qui arrivera cette année sur le marché. Et la remplaçante de la Laguna devrait sortir en 2015. Mais, quelles que soient les qualités de ces futurs véhicules, les volumes risquent de rester modestes, compte tenu de l'image médiocre de Renault et du socle de clients dans ces segments, qui, depuis belle lurette, sont allés voir ailleurs.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/04/2014 à 14:13 :
Je n'achète que des voitures d'occasion fiables , depuis très longtemps .
Mais , avec l'autophobie exacerbée des autorités Françaises , je vais m'orienter sur un vieux véhicule militaire très robuste avec très peu d'entretien facile à faire , ça suffit pour rouler en région parisienne , sans craindre les accrochages avec les " voitures modernes "

Appamée
a écrit le 03/04/2014 à 17:18 :
Le marché européen est trop petit pour un constructeur. Il n'y a qu'à voir ce qu'a fait PSA, pourtant deuxième constructeur européen après VW.
Mais si le fait de croire à tour ce que vous dites vous rend heureux, eh bien alors tant mieux.
Réponse de le 10/04/2014 à 1:18 :
Oui et donc Renault est différent car implanté en Afrique et en Europe de l'Ouest et Asie et Amériques du Sud, tout comme son alter Nissan implanté en Amériques du Nord, Europe de l'ouest, Asie, Afrique, etc..? un monde
a écrit le 02/04/2014 à 20:41 :
@JLB Trollwagen, Comme vous avez raison, un marché national fort est le tremplin nécessaire pour...rebondir et c'est bien en cela que nos constructeurs français ont excellemment mis dans la cible et pour cela qu'ils sont en train d'atomiser la Volks Cie...!!! RENAULT group Europe pour mémoire + 4.8 % de progression 2013 quand Volks group fait un petit, mais alors un petit - 0,8 %...!!! Comme c'est...dur !!!
Réponse de le 02/04/2014 à 21:49 :
Merci Godrev
Réponse de le 02/04/2014 à 21:50 :
Merci Godrev
a écrit le 02/04/2014 à 8:16 :
Un marché automobile national n'a aucune valeur pour assurer la pérennité d'un constructeur. Il faut qu'il soit mondial ou concerne au moins 3 continents (Europe, Amériques, Asie). Tous les grands constructeurs automobiles (GM, HONDA, TOYOTA, les constructeurs allemand, Hunday, etc), etc, se battent à l'échelle mondiale et non pas nationale.
C'est le gros problème de nos constructeurs qui sont restés trop régionaux, et qui ont fait de grosses erreurs de stratégie de leur produits.
a écrit le 01/04/2014 à 20:49 :
@Trollwagen, Les chiffres mars de nos chères françaises, vous noterez la disparition de la Volks Cie, disparition pas tout à fait due au hasard...!! En outre, DACIA est en passe de déborder Volkswagen en Franc e, ma gni-fique, quel savoir faire, quel talent ...!!!
1 Renault Clio IV 10,418 5.8% 1 24,829 5.6% 1 1
2 Peugeot 208 8,449 4.7% 2 22,625 5.1% 2 2
3 Renault Captur 6,041 3.4% 3 15,068 3.4% 3 7
4 Peugeot 2008 5,653 3.1% 6 13,386 3.0% 5 15
5 Citroen C3 5,267 2.9% 5 14,758 3.3% 4 3
6 Renault Scénic 5,031 2.8% 9 11,948 2.7% 8 4
7 Renault Mégane 4,934 2.7% 13 11,331 2.5% 10 5
8 Peugeot 308 II 4,724 2.6% 8 11,539 2.6% 9 34
9 Citroen C4 II Picasso 4,636 2.6% 4 12,253 2.7% 7 21
10 Renault Twingo 4,439 2.5% 18 10,489 2.3% 11 9
a écrit le 01/04/2014 à 11:44 :
Godrev réinforme, je sais ça dérange les trolls du parti mais...tant pis !!
a écrit le 01/04/2014 à 8:13 :
godrev est la pollution de la Tribune. Quelle misère.
a écrit le 31/03/2014 à 22:43 :
Si Renault arrive a fabriquer des voitures à prix abordable (10000€) tout en étant fiables, bien équipées et confortables, qu'est ce qui empêcherait Renault de proposer des véhicules à prix conséquents (50000€ minimum), fiables, suréquipés visant une clientèle nécessitant le besoin d'être flatté? Une position stratégique? N'oubliez pas que les constructeurs se partagent un marché, et que ce marché est cyclique. Après de nombreuses années de baisses, le marché remontre des signes de reprise, à voir quels constructeurs sauront à point nommé saisir les rênes de la croissance... je mise sur le groupe FIAT et RENAULT Alliance. Rien ne sert de courir; il faut partir à point.
Réponse de le 01/04/2014 à 2:24 :
Plus les voitures sont complexes et moins elles sont fiables. Savoir fabriquer une petite voiture peu equipee et fiable, ne prejuge pas de la capacite a savoir construire une plus grosse voiture performante, bien equipee et fiable. La montee en gamme est difficile. Les francais ont du mal a ameliorer la qualite percue de leur production, car meme si il ne s'agit pas de "vrai qualite" cela exige une maitrise technologique et un savoir faire, un investissement recherche, que nos constructeurs n'ont jamais defini comme prioritaire.
a écrit le 31/03/2014 à 22:38 :
Renault c'est de la M...., je travaille a Renault et roule en japonnaise
Réponse de le 31/03/2014 à 22:45 :
Tu travailles surtout pour la CGT, et en piochant dans les caisses tu voyages même en 1ère classe direction les Bahamas.
Réponse de le 01/04/2014 à 14:04 :
Le propos de Jul est très argumenté , il utilise un mot assez rare qui commence par M.
On sent le professionnalisme , il nous précise qu'il travaille " a Renault " ce monsieur maîtrise la langue française .
J'aimerais quand même qu'il nous en dise un peu plus sur le poste qu'il occupe chez Renault .
Réponse de le 25/04/2014 à 5:27 :
Excusez moi , référez vous aux dernières enquêtes qualité perçue / fiabilité d'auto plus et de l'automobile magazine de ces 2 dernières années et vous constaterez que Renault , dans la plupart des catégories , termine dans les 3 premiers places voir dans les deux premières places et à chaque fois devant BMW , Mercedes et Audi !!!! Autre petite remarque : à qui s'est associé Mercedes ( 2ème constructeur de véhicules premium dans le monde ) pour la fabrication de véhicules de petite et moyenne gamme ???? A qui mercedes emprunte t'il des moteurs diesel pour ces nouveaux modèles ( classe À , classe B , et même pour la dernière classe C ) ???? A Renault !!! Excusez du peu !!! Si peu fiable que ça Renault ????
Réponse de le 20/06/2014 à 14:38 :
lol comme moi quand je travailler cher renault je venais avec ma japonaise "honda civic" !
a écrit le 31/03/2014 à 18:49 :
RENAULT group Europe 2013 + 4 %, Volks group - 0.5 %-sauvé par la Chine-, circulez, y'a rien à voir...!!!
a écrit le 31/03/2014 à 18:29 :
@pigeon Trollwagen, Les clients de RENAULT disparus, vous riez, d'un rire nerveux sans doute, les clients se ruent sur les constructeurs français et abandonnent votre poulain pour cause de fiabilité...à la rue, DACIA , premier du classement auto plus du 10 04 14 RENAULT deuxième, audi 19 ème sur... 20, vous comprenez, mieux la décrue du groupe Volkswagen, aux US, en RUSSIE, au UK et... en FRANCE... ??? Attendez un tout petit instant que RENAULT complète sa gamme et là, et là, je ne vous en dis pas plus, les germaines vont doublement souffrir...!!!
a écrit le 31/03/2014 à 18:22 :
Renault a tout à fait raison de produire du low-cost puisqu'il y a une forte demande .
Le consommateur ne veut plus ou ne peut plus investir des sommes souvent déraisonnables dans l'automobile .
Que serait Audi sans sa gamme basse ? Rien , car le consommateur commence à bouder le reste de ses produits .
Les jeunes boudent l'automobile , il va falloir que les constructeurs leur apportent une offre susceptible de leur redonner envie ( c'est pas gagné ! )
Réponse de le 31/03/2014 à 18:54 :
Comparer la gamme basse d'Audi et des Dacia, faut le faire! Vous n'y connaissez rien, alors taisez-vous! Le marché auto est mondial, pas circonscrit à la Lozère ou la Creuse...
Réponse de le 31/03/2014 à 19:50 :
@ridicule gipare commet l'erreur d'avoir raison et j'ajouterais même qu'oser comparer audi à DACIA est déjà en soi une hérésie, le premium DACIA est...fiable lui et se trouve, par conséquent très au-dessus du dernium audi...!!! Pourquoi plomber un excellent produit par des rapprochement aussi fantaisistes qu' hasardeux...???
Réponse de le 31/03/2014 à 21:30 :
Sans compter qu'Audi n'a jamais su faire des petite voitures. Qu'il continue a fabriquer des voiture genre "m'as tu vu?" et laisse le marché des low cost a Dacia. Leur gamme est très bien fini et pour le prix y a rien a redire. Trouvez ne serais qu'un espace a 15000 euro. Pour ce prix la vous avez presque le haut de gamme d'un lodgy. Pour une famille qui n'a pas beaucoup d'argent c'est super appréciable de ne pas avoir a partir avec le plus petit modèle de Audi qui leur aurait couté aussi cher voir plus...
Réponse de le 01/04/2014 à 4:01 :
Vous avez tout a fait raison, mais vous contrariez les chevaliers blancs de l'industrie tricolore, qui par nationalisme industriel finissent par sortir des absurdites. Audi c'est le challenger de BMW et Mercedes. Une idee du luxe un brin discret, mais avec une image technologique et un style epure tendance Bauhaus. Les aparatchiks Chinois raffolent de leurs Audi A6. On arrivera jamais a leur fourguer des dusters ou des Sandero a la place..
Réponse de le 10/04/2014 à 0:06 :
Audi a essayé de faire des petites voitures, vous vous souvenez de l'A2? Voiture très moche inconfortable à la tenue de route aléatoire? Non, c'est normal, il vaut mieux ne pas y repenser. "Qui peut le plus peut le moins", en automobile c'est le contraire, celui qui est capable de sortir une petite toute équipée et fonctionnelle est capable de sortir la berline.
a écrit le 31/03/2014 à 18:21 :
Les ventes du Scenic, de la Laguna et de l'Espace baissent tout simplement parce que ces modèles sont très anciens. L'Espace IV a été lancée il y'a plus de 12 ans.

Les ventes de Renault progressent tout de même en Europe. Certes moins vite que Dacia mais ce dernier vient tout juste d'arriver sur certains marchés (UK etc..).
La Clio se classe première de sa catégorie, le Captur se vend très bien et puis la nouvelle Twingo arrive.
La marque Renault représente tout de même 70% des ventes du groupe en Europe.
a écrit le 31/03/2014 à 17:40 :
coherent dans un pays qui n'aime pas les sales riches et prefere donc fabriquer des pauvres...
a écrit le 31/03/2014 à 16:44 :
il n'y a pas de raison de s'acharner sur renault.
ils sont present la ou il faut il me semble.
il doive juste faire plier nissan en faisant fabriquer du infiniti en france pour faire tourner les usines plus bien sur profiter de nissan encore plus pour developper des modeles plus sympa, le captur le montre.
Et puis renault a peut etre interet a nouer un partenariat avec saab ou racheter la marque, cela permettra de percer sur le marche americain avec des voitures plus haut de gamme.
Il est clair a mon sens que la strategie est bonne mais doit etre acceleree.
De plus le marche europeen est trop bizarre, regardez volvo, honda et tous les autres, ils galerent, il y a une raison.
Et puis je rappel que l'allemagne fait un forcing depuis des annees pour proteger son secteur auto car il ya longtemps que l'europe veut les faire plier sur les rejets de c02.
a écrit le 31/03/2014 à 16:41 :
Les dirigeants de Renault-Nissan sont des visionnaires, en choisissant de développer en priorité des véhicules conçus pour des pays sous-développés ils ne font qu'anticiper quelque peu sur l'aboutissement de l'évolution que nous observons tous depuis maintenant plus de 30 ans en France.
a écrit le 31/03/2014 à 16:06 :
Depuis que Renault a racheté les ventes Samsung Motors ont doublé.
Les ventes en janvier ont augmenté de 16,9% et de plus de 17% en Février.

Et puis Renault en corée c'est un peu plus de 5% de part de marché alors que Hyundai au mois de février en France c'est 0,9% de part de marché avec des ventes en baisse de + de 50%.
Réponse de le 01/04/2014 à 3:50 :
La production de Renault-Samsung en Coree a ete divisee par deux entre 2010 (275,000 unites) et 2013 (131,000), pendant que les ventes locales sont tombees de 162,000 unites a 67,000 sur la meme periode (-59%). L’usine de Busan ne tourne meme pas a la moitie de sa capacite (300,000) ce qui est un desastre industriel, et Renault accumule les pertes. Le pire est que cet effondrement a coincide avec le remplacement des SM5 et SM7 technologie Nissan, par de nouvelles production “Renault”.
Renault a fait du Renault : de bonnes voitures confortables, fiables, 5 etoiles crash test, bien insonorisees, a performance moyenne et au design tres passe-partout. Cela ne fait pas le poids par rapport au nouveau design Kia et a la montee en gamme Hyundai, et RSM a perdu sa place dans le haut de gamme. Ceux qui precedemment roulaient en Nissan SM7 sont passes au Kia K9 ou Hyundai Genesis. Ceux qui roulaient en SM5 s’orientent sur les K7 et Grandeur.
Renault sait maintenant faire des voitures fiables et Renault sait comprimer les couts. Il ne sait toujours pas faire des voitures excitantes et bien dessinee que les gens ont envie d’acheter. Et ce n’est pas en fabricant les voitures minimalistes dont les gens ont besoin (Sandero) qu’ils arriveront a gagner de l’argent sur leurs site de production “high cost”, dont la France fait partie. C’est triste.
Réponse de le 01/04/2014 à 12:13 :
Après deux années difficiles, Renault Samsung amorce une remontée. Les 1500 premiers modèles du QM3 mis en vente sur internet sont partis en 7 minutes. Preuve que les nouveaux modèles plaisent. La gamme va petit à petit se renouveler.
Réponse de le 04/04/2014 à 14:53 :
Renault Samsung vient d'annoncer une augmentation des ventes pour le mois de mars de + de 17%. La remontée du début de l'année se confirme.
a écrit le 31/03/2014 à 14:49 :
La situation de Renault en Europe est loin d'être critique. La marque a vendu depuis le début de l'année 117 953 véhicules (en progression de 4%) soit plus que Opel (110 021) ou Fiat (90 394) et à peine moins que Peugeot (118 263) ou Ford (123 379).
a écrit le 31/03/2014 à 14:10 :
Pauvre Renault qui ne survit qu'avec Dacia et Nissan pour payer ses dettes... Il faut dire aussi que quand on voit sa gamme....
Réponse de le 31/03/2014 à 16:45 :
C'est Renault qui a fait survivre Nissan et Dacia en les rachetant ! C'est ce qu'on appelle un investissement rentable !
Ca a bien entamé les capacités d'investissement de Renault pendant la crise, raison pour laquelle la gamme a été faiblement renouvelée (Clio seulement !)
On en reparle dans 2 ans...
Réponse de le 31/03/2014 à 18:30 :
@Rouet Trollwagen, Seat, ça va mieux ou bien tjrs en perte ...???
Réponse de le 25/04/2014 à 5:35 :
Renault a su être visionnaire et à su prendre le risque d'investir et de réussir dans le LOW COAST !!! Ça fait deja 5 ans qu'on en entend parler chez Volwagen , Peugeot et autre et nous ne voyons toujours rien venir !!! C'est vrai qu'ils ont un peu mis de côté leur gamme perso , mais , en tous les cas , c'est un des groupes qui a le mieux gérer la crise économique avec le moins de perte et même des bénéfices l'année dernière quand PSA était encore en déficite !!! Maintenant ils s'occupent à nouveau de leur gamme et attendez 2 ans et le renouvellement des gammes espace , remplaçante de la laguna , scénic 4 et megane 4 et nous en reparlerons !!!
Réponse de le 25/04/2014 à 5:43 :
Avant de survivre grâce à Dacia et Nissan comme vous dites , ou plutôt avant de gérer la crise au mieux grâce à Dacia et Nissan ( ce qui est plus juste ) , n'oubliez pas que Renault a racheté ses entreprise qui était au fond du trou , et qu'il a investit énormément d'argent dans ses entreprises , dans leur renouvellement , au détriment de Renault même , et maintenant que ses entreprises fonctionnent de nouveau à plein régime , le temps es venu de s'occuper de Renault et les années qui arrivent vous prouveront que ce qui a été fait , ne l'a pas été pour rien !!! La gamme à commencé a être renouvelée et joliment renouvelée et cela ne fait que commencer !!!!
a écrit le 31/03/2014 à 13:44 :
Excellent, véritablement excellent ce positionnement réussi de RENAULT, DACIA + 60 % sur deux mois, RENAULT est en voie de compléter sa gamme, donc pas d'inquiétude, CAPTUR et CLIO 4 s'envolent..., mieux en fiabilité RENAULT est plus fiable que toutes les allemandes réunies,, en somme, du grand art, chapeau l'artiste...!!!
Réponse de le 31/03/2014 à 14:00 :
C'est bien qu'il y en ait qui croit encore au père Noël!
Réponse de le 31/03/2014 à 16:46 :
Bla-bla facile, mais les faits sont là...
a écrit le 31/03/2014 à 13:08 :
excellente analyse. tout est dit.
a écrit le 31/03/2014 à 13:04 :
Juste une petite correction.....les chinois ne possèdent que 14% du capital de Peugeot comme l etat francais et la famille Peugeot....!!!!
Concernant Renault pour faire court a tjrs fait du bas de gamme pas fiable et pas tjrs jolie ces 20 dernières années.
Peut etre alpine le futur haut de gamme du groupe.
a écrit le 31/03/2014 à 13:02 :
et comme Renault ne produit pas de low cost, alors c'est que Renault ne réussit nulle part. Sévère mais hélas probablement juste
a écrit le 31/03/2014 à 12:36 :
Je pense qu'il n'y a pas de mystère. Si Renault "réussit" dans le bas de gamme et si Peugeot vient plus ou moins de se faire racheter par les Chinois, c'est que l'automobile, sous la pression des autophobes répressifs et sécuritaires en France, a du plomb dans l'aile. En Allemagne, c'est tout le contraire : pas de limitation de vitesse sur autoroutes et des routes limitées à 100. Du coup, l'Allemagne triomphe dans le haut de gamme. Et comme c'est le haut de gamme qui permet les meilleures marges dans ce secteur, les constructeurs allemands sont riches et prospères. Et avec le trésor de guerre ainsi constitué, ils sont en mesure d'investir pour développer la voiture de demain. La France a pris un bien mauvais chemin, en privilégiant la répression routière plutôt que le rêve automobile.
Réponse de le 01/04/2014 à 2:40 :
Vous avez malheureusement raison. La France n'aime pas les voitures, ni son industrie. Les taxes eco (droite) les 35 heures (gauche), la haine generale de ce signe exterieure de reussite qu'est une grosse berline, mettent notre industrie a genou.
a écrit le 31/03/2014 à 12:24 :
ces chiffres sont à relativiser, à part la Renault Clio et la Captur qui sont récentes,
tout le reste de la gamme est en phase de renouvellement.
a écrit le 31/03/2014 à 12:06 :
Il ne faut pas confondre bas de gamme ou "entry" et médiocrité.
Les Logan/Sandero/Duster/Lodgy, sous marque Renault ou Dacia sont des voitures très fiables et d'un entretien abordable !
Elles étaient attendues par une grande partie des consommateurs... ce qui se reflète dans les chiffres cités.
Réponse de le 31/03/2014 à 13:15 :
arréter de spammer avec le coup du dacia c' est fiable et d' un entretien abordable.. ce sont des auto qui ne dépassent pas les 4 ou 5 années !!! avez vous vu de vieilles dacia ( ce qui vu la jeunesse de la marque ne nous porte pas trés loin... ). renault à inventer avec dacia la bagnole jetable.. si la marque était chinoise cela dénigrerait à mort.. comme c' est renault le marketing troll puissance 10.. cette marque disparaitra plus vite qu' on ne le pense.
Réponse de le 31/03/2014 à 13:46 :
@soyons Trollwagen la voiture jetable c'est...Volkswagen/audi, mettez qq'un au défi d'arriver à 100000 kms sans un problème majeur et bien vous perdrez....!!!
Réponse de le 31/03/2014 à 15:31 :
godrev.. une renault n' atteind pas les 100 mille bornes sans que le pigeon de client ne se soit délesté de toute son épargne en frais de réparation. Pour avoir été un de ses pigeon je parle de ce que je connais. Que vous soyez employé à troller sur cette marque est une chose, parfois c' est amusant, à la longue c' est fatigant.. les acheteurs de ranault ou de psa si ils ont disparus c' est bien parcequ' il se sont fait berner.. que renault dépose le bilan, je vous paie le chamapgne... on fera la fête..
Réponse de le 31/03/2014 à 19:54 :
@pigeon Trollwagen, Mon bon ami, comme je vous sens si peu sûr de vous, vous peinez malgré votre grand entrainement à faire...illusion...!!! Je vous renvoie donc avec le souci de vous documenter à @godrev 18.29 !!
a écrit le 31/03/2014 à 11:56 :
Renault, c'est une petite part du marché du neuf, mais une grosse part du marché des épaves de moins de 10ans.
La non-qualité, ça se paye !
Réponse de le 31/03/2014 à 13:40 :
Une qualité très au-dessus des allemandes, audi en particulier, au classement fiabilité auto plus du 10 011 4, DACIA premier, RENAULT deuxième, audi, 19 ème...sur 20...!!!!
a écrit le 31/03/2014 à 11:41 :
Renault c'est le LIDL de l'automobile.
Réponse de le 31/03/2014 à 22:22 :
LIDL est allemand, comme ALDI.
a écrit le 31/03/2014 à 10:19 :
que ce que j'écris ici fait son chemin dans les esprits, à savoir que c'est Dacia qui se porte bien et que la marque Renault a été sacrifiée par CG.

Alors que Peugeot faisait d'énormes efforts pour rajeunir sa gamme, Renault a fait du restylage de ses anciens modèles qui ne se vendent plus si bien et se vendront de moins en moins bien. Ne restent à Renault que les petits modèles qui ne dégagent pas de bénéfice s'ils sont produits en France.
Réponse de le 31/03/2014 à 12:10 :
En période de crise, il a fallu décider où mettre les investissements : dans la gamme "classique", déjà malmenée, comme l'a fait PSA maintenant racheter par un chinois ?
Ou dans un nouveau créneau, bien préparé par Louis Schweitzer, qui a permit un développement rentable et mondial ?
Bien sur, tous les amoureux d'automobiles tempérés de maitrise des couts auraient bien aimé les deux ! Mais aucun constructeur au monde n'a pu investir sur les deux créneaux... VW aurait bien aimé aussi, mais il a continué avec raison à alimenter et étendre s gamme classique plutot que prendre un risque.
Réponse de le 31/03/2014 à 14:55 :
Dacia en est à son second renouvellement de gamme, l'actuelle Laguna III a 7 ans. Autant dire qu'elle a deux générations de retard par rapport aux modèles équivalents de PSA, Volkswagen, Mazda ou Ford. Renault attend quoi ?
Réponse de le 31/03/2014 à 16:43 :
Renault entretient ce qui marche... Si les ventes de Logan s'était écroulées parce qu'il n'y avait pas assez de nouveauté, vous auriez été les premiers à critiquer... La Laguna est sacrifiée maintenant. Cette partie de gamme sera surement remplie par quelque chose de bien nouveau (la Laguna 3 était nouvelle, mais betement Renault à gardé le nom !... et a fait un design discutable !!!)
Ce n'est pas Dacia qui investit ! C'est Renault.. Dacia est seulement propriétaire de l'usine. C'est une filiale à quasi 100% de Renault, comme beaucoup d'autres sociétés propriétaire des usines des constructeurs. Les "Dacia", majoritairement vendues sous la marque Renault, d'ailleurs, sont concues en France par Renault.
a écrit le 31/03/2014 à 9:31 :
Votre article reflète une triste réalité... Aucun des deux grands constructeurs français ne produisent et vendent des voitures qui donnent envie, qui font rêver, qui portent l'image de la marque, comme ce fut le cas il y a 30 - 40 ans.
Mais il faut dire que notre société (politiques, journaliste, etc) ont tellement tapé sur la voiture que les constructeurs français ont presque honte de concevoir des voitures qui marchent fort et vite. On fait du 4 cylindres, bientôt trois, on ne fait pas de 4 roues motrices ou si peu, on a laissé passer le développement des SUV qui représente 14 % du marché, on a pris le train des hybrides avec 10 ans de retard parce qu'on pensait que nos tous petits moteurs feraient l'affaire, on se lance dans la voiture électrique qui ne trouvera sa place dans les 10 ans qui viennent que dans les grandes villes, on ne sait pas faire des boîtes automatiques modernes... Le constat est édifiant.
Nous nous glorifions d'avoir le low cost, qu'on est obligés de faire faire dans des pays à bas coûts salariaux!
Bref on est mal parti. Mais nous avons Nissan d'un côté, les chinois de l'autre pour tenir à flot notre industrie automobile! Pour combien de temps?
Réponse de le 31/03/2014 à 10:37 :
Très bonne analyse, vous avez oublier de dire que nous sommes devenus les "champions" du diesel difficilement vendable à l'étranger.
Réponse de le 31/03/2014 à 12:19 :
L'autre triste réalité c'est de voir des gens acheter les petites BM ou Mercedes plus chères qu'elles ne valent en revant aux grosses ! Ou pire, acheter des VW en revant "allemand" parce que Mercedes, BM et Audi font quelques beaux modèles qu'ils ne pourront jamais se payer...
Pendant ce temps, ils crachent sur leurs voisins qui étudient des voitures au juste nécessaire, sans trop de marge parce que les prix doivent être tirés...
En attendant le renouvellement de la gamme Renault derrière Clio4, Captur et bientot Twingo et Espace, heureusement que Renault a relevé Nissan et investit dans Dacia, pour contrer ces sentiments de "je suis français, je suis nul" !
Réponse de le 31/03/2014 à 13:11 :
Si le groupe L'Oreal est numéro 1 mondial; c'est parce qu'il vend des produits dans le monde entier adaptés aux revenus de ces pays. A réfléchir?
Réponse de le 31/03/2014 à 14:19 :
je m'adresse ici à M. "Autre triste réalité": je crois que vous n'avez pas compris ce qu'était le notion d'image d'une firme. L'image d'une société est quelque chose de très long à bâtir, et très facile à perdre. Elle se crée sur la technologie, les performances des produits, la fiabilité, le service après vente, le design, le look, l'histoire, etc. mais quand une firme à une très forte image de marque (L'Oréal, Apple, Mercedes, BMW, etc), elle est capable de vendre des produits tout à fait communs ou banaux à des prix supérieurs à ceux de la concurrence. Les gens achètent ces produits car ils représentent à leurs yeux quelque chose que les mêmes produits d'autres firmes n'ont pas: luxe, status, fiabilité, etc.
C'est ce que l'on appelle le marketing. Ça n'a rien de rationnel, mais c'est la réalité de la nature humaine.
Et ni Renault ni PSA ne véhicule (hormis chez quelques gaulois bien de chez nous!) une image à la hauteur de ce qu'ont pu se bâtir les constructeurs d'automobile allemand.
C'est dommage mais c'est ainsi!
Réponse de le 31/03/2014 à 16:57 :
C'est exactement ce que je disais ! Il y a toute une partie des "consommateurs", non négligeable, qui veulent acheter des produits pour ce qu'ils sont, et non pour leur image. Tout n'est pas noir ou blanc.
Je pense que la politique de l'Image est une bulle qui éclatera un jour : le vrai luxe restera. Les pro du marketing s'effondreront. Les prix du vrai luxe monteront car ils ne seront plus portés par les marges de produits normaux vendus "sous image".
Rolls Royce est luxueux... BMW et Mercedes perdront leur tout venant face à des constructeurs réalistes et se recentreront sur leur vrai savoir faire technologique haut de gamme.
Renault-Dacia n'est qu'un précurseur...
Réponse de le 31/03/2014 à 17:01 :
J'ajouterais que Renault, qui désire maintenant remonter en gamme, essaye de soigner son image... Par le Design, par l'exploitation de la F1, sous-employée par le marketing aujourd'hui, par la lute contre le dérèglement climatique (Renault a une gamme très performante en émission de CO2, même sans compter l’électrique, encore marginal) par la fiabilité, reconnue par les professionnels mais pas encore intégrée dans l'image de la marque...
A suivre !
Réponse de le 31/03/2014 à 18:32 :
C'est bien. Au moins vous croyez à ce que vous dites.
Par contre, je ne suis pas convaincu car je ne vois rien venir dans les stratégies ou les produits de Renault ou PSA qui puisse me laisser penser que ces sociétés sont en train de se construire une image à l'instar de ce qu'ont réussi à faire la plupart des constructeurs allemands (hormi Opel).
Je tiens à préciser qu'en seconde voiture, ma femme et moi venons d'acheter une Peugeot (nouvelle 308), plus par raison que par passion ou attirance...
a écrit le 31/03/2014 à 9:26 :
Renault n'a plus de modèles de gamme moyenne ou supérieure attractif pouvant concurrencer ce qui se fait ailleurs. PSA fait bien mieux.
a écrit le 31/03/2014 à 9:12 :
Révisez vos chiffres! Non, le Duster n'est PAS le véhicule le plus vendu du groupe Renault. Avec 376 672 unités, il est qd même loin derrière les Clio III et IV (462 047).
http://www.renault.com/fr/lists/archivesdocuments/rapport-activite-2013.pd
Réponse de le 31/03/2014 à 10:54 :
Clio III et Clio IV sont complètement différentes. Aucune raison de les compter ensemble, sinon l'artifice du nom.
a écrit le 31/03/2014 à 8:41 :
Renault a voulu s'adapter à un marche de pays sous-développe, et ne sait plus faire de voitures belles et fiables. Et pourtant les allemands lui montraient ce qu'il fallait faire: VW, avec son succès éclatant dans le monde entier est un modèle à suivre!
Réponse de le 31/03/2014 à 12:01 :
Les VW ne sont ni belles ni fiables ! Pas plus (ni moins) que Fiat, Opel, Ford...
On peut discuter du design des voitures à l'infini, mais les Renault et les Peugeot ont une excellente fiabilité aujourd'hui...
a écrit le 31/03/2014 à 8:32 :
Voilà le bilan des écolo-taxes et de l'autophobie à la mode.
Et ceci a commencé avec Borloo.
En fait de réchauffement climatique, c'est le refroidissement économique.
a écrit le 31/03/2014 à 7:49 :
Ce résultat catastrophique était parfaitement prévisible dès lors que les dirigeants de Renault ont décidé de promouvoir le low cost Dacia. Si le groupe VW n'a pas suivi la même stratégie c'est justement pour ne pas en arriver là. Quelle déchéance pour Renault et quelle catastrophe pour l'industrie française. En 10 ans, Louis Schweitzer et son successeur auront réussi à tuer cette grande firme nationale.
Réponse de le 31/03/2014 à 9:27 :
Très bien résumé, Schweitzer Ghosn et leurs subalternes zélés Pelata Tavares avec leurs sous fifrelins ont tué Renault qui accumule les pertes, plus de 900 000 000 euro, NEUF CENT MILLIONS EURO de PERTES en 2013 ...
Réponse de le 31/03/2014 à 10:25 :
Le problème n'est pas tant qu'ils aient fait prospérer Dacia, dont il est maintenant prouvé qu'il pouvait créer un marché, que d'avoir délibérément coulé Renault en ne donnant pas de successeurs aux Laguna, avantime, espace, en ne doublant pas chaque véhicule d'un crossvover et d'un break, en abandonnant tous les modèles rentables tout en exposant ses propres véhicules à la concurrence interne des Dacia.
Réponse de le 31/03/2014 à 12:23 :
"Prospérer Dacia" ? Mais Dacia est seulement une marque (et une usine en Roumanie) Dacia, c'est Renault. Si Dacia prospère, alors Renault prospère !
Aucune société automobile n'aurait pu à la fois relever Nissan, investir dans l'Entry, et renouveler entièrement sa gamme en la doublant.
Des choix ont été faits. C'est toujours facile des les critiquer après... Même si ceux là ne sont peut être pas les pire : PSA n'a pas fait les mêmes et vient de faire entrer un chinois dans son capital, au lieu d'être dans celui d'un japonais comme Renault l'est dans Nissan !
a écrit le 31/03/2014 à 7:45 :
là, franchement, ils sont durs avec Renault ? Non ? Ou Renault ne sait faire que du Mc Do ?
Réponse de le 31/03/2014 à 11:58 :
Moi j aime bien renault, et j ai une megane coupé gt lyne
Réponse de le 31/03/2014 à 14:25 :
Renault ils sont bons dans les mauvaises voitures.
J'ai vu bien plus de Renault sur des dépanneuses que des Audi.
Soyons réalistes...
Réponse de le 31/03/2014 à 17:05 :
Parce qu'il y a 50 fois plus de Renault en circulation en France que d'Audi, qui n'est à la mode que depuis quelques années sur un créneau limité...
Réponse de le 25/04/2014 à 5:52 :
DAS AUTO !!! Encore un français , nourrit par une entreprise française qui ne voit qu'allemand !!! C'est vrai tu as raison !!! Nous voyons plus de voiture française que d'allemands sur les dépanneuses !!! Rappelle moi combien de pourcentage de voitures françaises sont vendues en France !!! Près d'1 sur 2 !!! Et dans les 50 % qui restent nous trouvons des allemandes des coréennes , des italiennes et des japonaises !!! Enfin nous devons trouver peut être 15% d'allemandes soit 3 fois moins que de françaises !!! C'est bizzare j'ai le fils d'un ancien collègue qui travaille en Allemagne et qui lui fait la remarque inverse la bas !!! Il voit bien plus de véhicules allemands sur les dépanneuses que de françaises !!! Et je vais me répéter regarder les enquêtes qualité perçue et fiabilité d'auto plus et de l'automobile magazine de ces 2 dernières années avant de parler !!! ( auto plus étant un magazine d'origine allemande ) !!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :