La future Alpine Renault pointe le bout de son nez

 |   |  518  mots
L'A 110 de la fin des années 1960-début 1970.
L'A 110 de la fin des années 1960-début 1970.
Ceux qui ont vu la maquette sont enthousiastes. La future sportive de Renault, prévue pour 2016, sera largement inspirée de la fameuse berlinette championne du mondes rallyes au début des années 70.

Ceux qui l'ont vue sont enthousiastes. La future sportive de Renault, qui doit ressusciter la marque Alpine, "combine un avant inspiré de la célèbre berlinette et un arrière d'Aston Martin", raconte, subjugué, un de ces privilégiés à qui la maquette a été présentée. Cette Alpine doit en fait ressembler à la fameuse berlinette A 110  - la mythique voiture des années 60 et début 70 - , avait indiqué il y a quelque temps à La Tribune le patron du design de Renault, Laurens van den Acker.

 

Projet officialisé en 2012

 

Ce véhicule développerait 200-250 chevaux, tout en restant léger autour de 1,2-1,3 tonne seulement, avec des dimensions très contenues, selon nos informations. Cette nouvelle voiture emblématique, qui reprendra le label du champion du monde des rallyes de 1973, devrait être vendue moins de 55.000 euros. Le véhicule, qui sera produit dans l'usine historique de Dieppe (Seine maritime), est prévu pour un lancement en 2016.

 

Après bien des tentatives avortées, le projet avait été enfin officialisé le 5 novembre 2012. En juin 2013, Carlos Ghosn, PDG de Renault, avait signé l'accord pour recréer Alpine à travers une co-entreprise avec la société Caterham, un spécialiste britannique des petites voitures de sport, pour réaliser des économies d'échelle. Mais, las.  Renault a annoncé le 26 mars dernier, lors d'un comité central d'entreprise (CCE), la fin dudit partenariat. La firme au losange a toutefois affirmé que cette rupture ne remettait pas en en cause le projet, naguère soutenu à bout de bras par Carlos Tavares, ex-numéro 2 de Renault et aujourd'hui président de PSA.

 

Avec ce projet de future berlinette sportive, Renault espère redorer son image. Reste que la politique sécuritaire et répressive du tout-radar n'est guère favorable à une voiture de sport. Si elle fait vibrer le coeur des passionnés âgés, la marque Alpine, dont les ventes annuelles ont toujours été très faibles, est en outre totalement oubliée des personnes de moins de 40 ans. Et, hors de France, elle est encore plus ignorée! Rude gageure.

 

Une histoire mouvementée

 

Alpine a une très longue histoire qui remonte à... 1955. Créée par un concessionnaire Renault, Jean Rédélé, à Dieppe,  Alpine a vécu quarante ans d'histoire passionnelle et... fort mouvementée. Tout a démarré avec un petit coupé qui reposait sur une modeste base de 4CV. La Berlinette A108 a été dévoilée pour sa part en 1960. Un véhicule-clé, qui a servi de base à la fameuse A 110, laquelle est devenue la voiture sportive française par excellence, délicate à piloter, exiguë, médiocrement fabriquée, mais d'une légèreté et d'une agilité phénoménales.

 

Grâce à elle, Alpine a remporté le titre mondial des rallyes. L'heure de gloire. Après...  ce fut hélas la déchéance, avec notamment la reprise directe d'Alpine par Renault qui se fourvoiera dans la tentative de recréer une Porsche à la française, avec des véhicules trop chers et peu fiables. La marque a disparu en 1995, dans l'indifférence générale.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/06/2014 à 9:47 :
deja saborder par la pdg en privilegiant nissan
voir la gtr plus engagementau mans 2015 le declassement de l'image sprotive
d"alpine qui plus est 1 moteur de f1 renault au soutien de infinity
qui comercialise des vehicules avec un moteur mercedes
tous est bien clair
a écrit le 12/05/2014 à 10:44 :
Comment les patrons de renault ont 'il pu attendre si longtemps pour refabriquer cette voiture de legende !!!
Pendant ce temps , bmw avec mini faisiat un carton , fiat avec la 500 idem ...
Nos enarques sont autistes au desir de leur client et le service marketing de renault peut aller chez pole emploi ...
Malheureusement , le projet est a cote de la plaque , il fallait retrouver l'esprit de la berlinette ( voiture allegée au ras du sol avec petit moteur 1l6 ou 1l3 avec prix max 25000<30000€...comme l'originale ...
Le carbone et l'aluminium aujourd'hui meilleurs marches permettant de realiser cette voiture ...
Désole mais à 50 000 € , je pense que ce sera un echec , trop cher , la 205 gti de l'epoque avait reussi ce pari ( sportive et abordable )
dommage
a écrit le 07/05/2014 à 9:43 :
Inconnue hors de France.... Mr Verdevoye VOUS êtes inconnu hors de France.
la marque est présente sur tous les continents sans y avoir été importé, au japon en Australie aux USA et en Amérique latine ou elle a été construite sous licence. consulté le registre A310 et vous verrez ou sont repartis les 170vehicules pour l'instant recensés...
regardez le nombre de passionnés en Allemagne... bref contentez vous de bafouiller sur les TDi et laissez les véhicules qui ont de l’intérêt à ceux qui connaissent.
Réponse de le 08/05/2014 à 17:32 :
Je confirme. Alpine n'est pas inconnue en Allemagne où il y a de nombreux passionnés de la marque.
a écrit le 06/05/2014 à 22:35 :
D'après vous, l'Alpine ferait 200 ou 250 chevaux pour 1200 ou 1300 kg pour 50 000€ (c'est le prix qui tourne apparemment). Rappel une A-R 4C fait 240 chevaux pour 900 kg pour 51000 €. Je vous laisse imaginer le problème.
En plus de ça, le nom ne fait pas tout et dans un cas comme ça je vous laisse imaginer le cannibalisme que ça ferait avec une Clio RS ou Megane RS...

Personnellement j'ajouterai des chevaux; le minimum c'est 300 chevaux, ou sinon 260/275 et 900 kilos en propulsion (ça va de soit).
Réponse de le 07/05/2014 à 9:41 :
Je partage votre avis pour l'A-R, même s'il sera plus facile de faire entretenir son Alpine (réseau Renault) que son A-R dont le réseau est bien moins vaste.
Pour le cannibalisme avec les Renault Sport je n'y crois pas, l'Alpine sera une 2 places basse, donc à utilisation exclusive. Tout le contraire des Clio et Meganes RS, qui ont pour avantage d'être assez polyvalentes à l'utilisation. De plus, une Clio RS coûte environ 20k€ neuve, une Megane RS environ 30 k€, loin de l'Alpine à 50k€
a écrit le 06/05/2014 à 22:35 :
Ras le bol de vos allusions à la soi-disant "politique sécuritaire" sur les routes qui briderait vos envies de sport ! La rue n'est pas un terrain de jeu ! On joue au foot dans des stades, on tire à l'arc sur des terrains prévus pour ca ! Si vous voulez du sport automobiles, allez sur les circuits ! Il n'y a pas de radar et la vitesse n'y est pas limitée !
Cela dit, je n'ai rien contre les voitures de sport, et j'aimerais bien qu'Alpine ressorte une belle voiture pour la rue, et une voiture rapide pour les courses !
a écrit le 06/05/2014 à 15:10 :
la politique répressive française est pseudo sécuritaire. Il n'y a pas plus de morts sur la route par 1000 habitants en Allemagne qu'en France. Pourquoi ne pas relever la limite de vitesse sur certains tronçons d'autoroute peu chargés ?
a écrit le 06/05/2014 à 13:43 :
Le potentiel est là. Il y a aussi un marché (quand je vois ddans ma région le nombre de véhicules sportif...), certes de niche, mais existant. Alors si ceux en charge du projet sont de vrais passionnés, et que Carlos Ghosn les laissent travailler (il a déjà loipe le coche avec la première version de la Twingo II, inspiére de la mythique 4CV, alors...), je suis quasiment sûr que le produit sera à la fois attirant et attachant...
a écrit le 06/05/2014 à 11:43 :
Le moteur sera au top, grâce au savoir-faire de Renault Sport, idem pour le châssis. Si la finition intérieure est bonne, cette Alpine enterrera facilement la Porsche. Mais il faut que tout soit réussi. C'est faisable, par des passionnés d'auto. Peu importe les limitations de vitesse, elle s'exportera, à l'instar de la Peugeot RCZ R qui s'arrache en Angleterre (toute la production prévue pour 2014 a été écoulée en quelques semaines en pré-commandes...)
Réponse de le 06/05/2014 à 11:59 :
Madame soleil est d'accord avec vous, et la lune va être carré.
Réponse de le 06/05/2014 à 12:54 :
Germaine, les astres ne marchent pas pour prévoir le succès ou l'échec d'une voiture, surtout si c'est une voiture qui sortira dans 2 ans. Se sentirait-elle fatiguée ? Vivement la retraite.... PS:ça fait plaisir de voir des gens comme Jérôme qui croient dur comme fer à l'avenir de l'industrie française. Pour les franchouillards nourris d'un gros complexe d’infériorité par rapports à nos voisins, préparez les valoches et rendez vous y. Une fois las bas, restez y. Merci d'avance
a écrit le 06/05/2014 à 10:30 :
Attention à la concurrence !!
Porsche prévoit de lancer la 718 en 2016. Il s’agira d’un roadster avec un moteur de 4 cylindres. Sa carrosserie a été allégée, afin d’atteindre un poids de 1 190 kg (contre 1 310 kg pour le Boxer, le modèle Porsche le plus proche en dimensions de la 718). Le prix de base de la 718 devrait débuter à 39 000 euros. (AUTOBILD 25/4/14)
a écrit le 06/05/2014 à 9:21 :
le temps où il suffisait de mettre un moteur sur une barquette est révolu: si peugeot garde sa ligne de conduite actuelle cette fameuse alpine va se retrouver en concurrence avec la future RCZ qui elle aussi peut devenir un porte étendard de Peugeot. La bataille franco française va encore faire rage!!!
Réponse de le 06/05/2014 à 23:20 :
Tant c'est comme ça qu'ils ont toujours bien fonctionné nos deux groupes français et ça dur depuis plus d'un siècle !!!
a écrit le 06/05/2014 à 9:15 :
çà m' a toujours fait marrer " la légende alpine "... pour le coup c' est vraiment de la légende..
alpine à part à bourg peronnas c' est h'ment connu..
Réponse de le 06/05/2014 à 12:36 :
moi j'ai découvert Alpine en regardant une série japonaise ou un mec roulait en alpine, donc bon ... c'est pas aussi inconnu que tu veux bien le croire.
Réponse de le 26/02/2015 à 14:42 :
manga = evangelion
a écrit le 06/05/2014 à 8:42 :
Pas facile de faire revivre une légende. Une légende se construit au fil du temps, ce temps que nous n'avons plus. Le risque pour cette future Alpine sera de n'être considérée comme une banale "RS"
Réponse de le 06/05/2014 à 23:22 :
Nissan réussit très bien avec sa Z et sa GTR.
a écrit le 06/05/2014 à 7:38 :
Un seul mot: Bravo!!!!!
Réponse de le 06/05/2014 à 8:12 :
@Rouet,
faudrait pas trop vous précipiter, nous allons encore avoir une réalisation d’esbroufe avec un contenu creux, des finitions approximatives, des mécaniques arriérées ... au low cost low value bad finish
Réponse de le 06/05/2014 à 12:47 :
Faudrait pas trop vous précipiter, vous n avez pas plus d information que Rouermt pour affirmer de telles esbroufes ;-)
Réponse de le 06/05/2014 à 12:55 :
Précipité, seriez vous Madame soleil avec un autre pseudonyme?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :