PSA vend désormais plus de véhicules en Chine qu'en France

 |   |  251  mots
En Europe, la croissance a été de 8,1%, avec près de 1,8 million de véhicules vendus.
En Europe, la croissance a été de 8,1%, avec près de 1,8 million de véhicules vendus. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Le groupe a annoncé avoir vendu près de 3 millions de véhicules dans le monde dont plus d'un quart en Chine. La France reste le deuxième marché.

Un bond de 31,9% par rapport à 2013. Ce ne sont pas moins de 734.000 véhicules PSA Peugeot Citroën qui ont été achetés en Chine, qui représente désormais le premier marché du constructeur automobile français et où le groupe compte pour 4,4% des ventes totales contre 3,6% l'an passé.

     | Lire PSA Peugeot Citroën fonce (enfin) en Chine

Dans un communiqué publié mercredi 14 janvier, le groupe a fait savoir qu'il avait vendu pour l'année 2014 quelque 2,9 millions de véhicules dans le monde, soit une hausse de 4,3% par rapport à l'année précédente, a fait savoir PSA. En 2013, les ventes mondiales du groupe avaient chuté de 4,9% par rapport à 2012.

La France, deuxième marché

Si elle n'occupe plus le sommet, la France reste toutefois sur le podium, représentant le deuxième marché de PSA, avec 637.682 véhicules. En Europe, la croissance a été de 8,1%, avec près de 1,8 million de véhicules vendus. Le groupe souligne que le marché européen est "en hausse, cependant fragile".

Le groupe précise, dans un communiqué de presse, que dans les autres régions du monde, les contextes des marchés "ont été difficiles en 2014 (récession des ventes automobiles, taux de change défavorables)", ajoutant qu'il a "privilégié sa rentabilité en suivant une politique de prix rigoureuse".

Par ailleurs, PSA indique que "l'ensemble des efforts du groupe pour réduire les stocks porte ses fruits", et qu'ils étaient fin décembre "significativement plus bas qu'attendu initialement", sans toutefois donner de chiffre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/01/2015 à 17:02 :
Le groupe Danone a annoncé aujourd'hui qu'il envisage de fermer ses usines en Russie dans un ou deux ans. C'était Bernard Ducros, directeur général de Danone Russia qui l'annoncé. PSA doit en faire de même, ainsi que d'autres sociétés françaises en Russie. C'est un marché émergent qui se ferme pour l'industrie française – quels d'autres marchés lui restent encore ?
Réponse de le 14/01/2015 à 17:14 :
on apprend aussi que deux groupes brésiliens (Vigor Alimentos et Batavo) et l'américain Organic Valley se trouvent déjà en grands postulants pour remplacer Danone en Russie. la France tire plusieurs balles dans le pied...
Réponse de le 14/01/2015 à 18:08 :
On continue à faire la fête, ça va pas durer longtemps...
a écrit le 14/01/2015 à 16:22 :
PSA devrait pouvoir vendre un million de véhicules là-bas, d'ici la fin de la décennie. Quel dommage qu'ils n'aient pas mieux investi ce marché, alors que Peugeot et Citroen sont le pionnier en Chine, avec VW. Folz pensait que les Chinois se satisferaient de ZX sinisées à la va-vite. Il a fallu que Streiff et Varin corrigent tout cela, avec les 408, 301, C4-L, voire le CX3-R qui devrait cartonner.. L'inconnue, c'est DS. Vont-ils réussir en Chine ? La DS6 WR devrait très bien marcher, mais après ?
a écrit le 14/01/2015 à 14:42 :
mais des français (encore majoritaire?) à Pékin et Shanghai.
Réponse de le 14/01/2015 à 17:02 :
On peut écrire n'importe quoi dans ce forum, décidément.
a écrit le 14/01/2015 à 14:08 :
Normal et ce n'est que le début car dès que l'État français se délestera de sa participation PSA deviendra une entreprise chinoise.
Réponse de le 15/01/2015 à 10:15 :
A qui le dites-vous mon bon Claude!!
a écrit le 14/01/2015 à 13:55 :
C'est sûr qu'une allemande à 40 ou 50 000 euros sera toujours meilleure, mais pour le moyen de gamme les constructeurs français offrent sans nul doute le meilleur rapport qualité prix. Et esthétiquement j'aime beaucoup les nouveaux looks des nouvelles Renault et Peugeot. Plus jeunes, plus dynamiques que les très austères et classiques VW. J'adore le look "baroudeur" des SUV urbains comme le Renault Captur ou le C4 cactus.
a écrit le 14/01/2015 à 12:09 :
Mais où les fabriquent-ils?
That is the question!
Réponse de le 14/01/2015 à 12:27 :
en chine. pour des chinois, avec d’ailleurs certains modèles adaptés à ce marché..
Réponse de le 14/01/2015 à 12:55 :
Comme les groupes mondiaux !
a écrit le 14/01/2015 à 12:05 :
Et pourtant on nous dit que les Chinois vivent dans la misère exploités par les capitalistes sans vergogne. Les gens qui tiennent la France sont des toxiques. PSA sera aspirée par la Chine tôt ou tard.... Son siège social partira.
Réponse de le 14/01/2015 à 16:17 :
il est déjà parti....ils sont locataires au 75GA 75016....et vont partir à RUEIL....de là à s'exiler en Chine....il faudra du temps dix ans mini avant de changer l'équilibre PEUGEOT ETAT FRANCAIS ET ETAT CHINOIS
Réponse de le 14/01/2015 à 16:55 :
... partira en Suisse ou au Luxembourg.
a écrit le 14/01/2015 à 11:58 :
C'est pas un peu de l'intox ces chiffres ? Il est évident que vendre une bagnole à 1% de la population chinoise revient à vendre une bagnole à toute la population adulte en France :-)
Réponse de le 14/01/2015 à 12:18 :
Effectivement en nombre absolu, PSA vend plus de véhicules en Chine qu'en France alors qu'en nombre relatif ce n'est pas du tout le cas...
Réponse de le 14/01/2015 à 12:24 :
C'est mon sentiment aussi. N'oublions pas que notre Tribune bien-aimée est censée de ne créer que des bonne nouvelles à ses lecteurs français, même que ce soit à l'américaine…. à bon entendeur….
Réponse de le 14/01/2015 à 12:31 :
be c'est aussi ce qui explique que vendre à 1% des chinois présente plus de potentiels que de vendre aux seuls français. Notre marché intérieur ne permets plus depuis longtemps à de telles entreprises de tenir. et donc leur centre de gravité aussi se déplace..
Réponse de le 14/01/2015 à 13:23 :
Tout à fait d'accord , ça sent la combine.
Réponse de le 14/01/2015 à 17:03 :
C'est de l'intox. Garez à la censure !
a écrit le 14/01/2015 à 11:48 :
N'empêche, ça prouve que le concept Peugeot, ce sont de bonnes voitures solides confortables, adaptées à de très mauvaises routes comme les notres (on n'est pas en allemagne ou au japon) et une tenue de route exceptionnelle pour des voitures de milieu de gamme.
Avec une xara exclusive en passage de ronds-points Golfs et autres Bmw repartent à leurs chères études juste bonnes pour l'autoroute.
Chaque passage et 100 m de perdu.
Alors si les Chinois ont un peu de cervelle et envie de confort ils achèteront Français, ou feront la queue au kiné.
a écrit le 14/01/2015 à 11:34 :
Avant, les affichages numériques étaient en anglais, maintenant ils seront en chinois !
Réponse de le 14/01/2015 à 12:17 :
Le chinois n'est pas une langue, on y recense 7 langues selon les différentes provinces... Ça va être surchargé sur les tableaux de bord vous ne trouvez pas? Soyons sérieux deux secondes, l'anglais reste et restera la langue internationale malgré qu'elle ne soit pas la langue maternelle la plus parlée aujourd'hui dans le monde.
Réponse de le 14/01/2015 à 23:17 :
Apparemment la bêtise reste et restera en français.
a écrit le 14/01/2015 à 11:07 :
le premier marché pour PSA c'est l'Europe, du moins pour quelques années encore..... !
a écrit le 14/01/2015 à 10:50 :
Très très belle nouvelle, PSA est reparti, RENAULT n'en parlons pas, les françaises étonnent, détonnent, vives et gaies face à la concurrence grisâtre de l'austérité teutonne, excellent, véritablement excellent...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :