GM affiche des ventes record mais reste sur la troisième marche du podium

Le constructeur automobile américain General Motors est satisfait d'avoir atteint les 9,92 millions de voitures vendues après une année 2014 très compliquée sur son marché domestique. Il excelle en Chine, mais perd toujours de l'argent en Europe.
General Motors reprend des forces avec des ventes record, il reste toutefois à la troisième place du podium mondial.
General Motors reprend des forces avec des ventes record, il reste toutefois à la troisième place du podium mondial. (Crédits : © Pawel Kopczynski / Reuters)

Le groupe automobile américain General Motors (GM) a annoncé mercredi 15 janvier avoir vendu 9,92 millions de véhicules sur l'année 2014, un record, en dépit de dizaines de millions de voitures rappelées.

Le géant américain reste derrière le mastodonte allemand Volkswagen qui a, lui, écoulé 10,14 millions d'unités l'an dernier devenant le premier groupe automobile à franchir la barre symbolique des 10 millions.

Pas de rupture de confiance

Pour GM, cette hausse de 2% sur un an de ses ventes globales est une bonne nouvelle puisqu'elle suggère que les acheteurs lui font toujours confiance malgré plus de 30 millions de véhicules rappelés sur une seule année, du jamais vu, dont l'essentiel aux Etats-Unis.

Sur ses rappels, environ 2,6 millions de voitures ont été rappelées auprès des concessionnaires pour un défaut sur le commutateur d'allumage lié à une quarantaine de morts.

GM regagne du terrain

Symbole de la puissance de l'industrie américaine, GM a vu ses quatre marques gagner des parts de marché en 2014 et son offensive dans les SUV (4x4 de loisir) et camionnettes à plateau (pickups) saluée.

Alors qu'elle est à la peine aux Etats-Unis face aux berlines allemandes, la mythique griffe de luxe Cadillac affiche néanmoins une hausse de 5% de ses ventes mondiales.

Autre fait marquant, la Chine s'impose plus que jamais comme le premier marché du groupe américain. Les ventes y ont bondi de 12% à 3,53 millions d'unités, tandis que la progression n'est que de 6% sur l'ensemble de l'Amérique du nord (Etats-Unis, Canada et Mexique) à 3,41 millions.

L'Europe toujours déficitaire malgré le retrait de Chevrolet

En Europe, les marques Opel/Vauxhall bénéficient du retrait annoncé de Chevrolet. Si GM ne s'attend pas à gagner de l'argent sur le Vieux continent cette année, ses ventes y ont crû de 3,4% à 1,1 million en 2014 malgré l'effondrement du marché russe autrefois terre de croissance.

Toyota avait conquis en 2008, au début de la crise financière, la première place mondiale, monopolisée par l'américain GM durant plus de 70 ans, mais la lui avait rendue pour un an en 2011 à cause du séisme et du tsunami du 11 mars de la même année dans le nord-est du Japon.

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 27/01/2015 à 0:13
Signaler
Vendez tout les mecs, GM va surement faire faillite sous peu!! C'est comme au foot, GM passe en troisième division...la honte. Il vaut mieux être sourd...

à écrit le 22/01/2015 à 11:07
Signaler
C'est un commentaire de mauvaise fois, tu en connait beaucoup des gens qui paient comptant leur voitures.

à écrit le 15/01/2015 à 12:20
Signaler
Bon résultat grâce aux "subprimes" crédit auto, mais va falloir payer les futurs dégâts bancaires .

le 15/01/2015 à 12:43
Signaler
La majorite des americains louent leurs voitures et les rendent au bout de 3 ans. on est tres loin de l'immobilier.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.