L'Espace Renault fait-il un flop ?

 |   |  662  mots
48% des Espace vendus au premiers semestre l'ont été en France.
48% des Espace vendus au premiers semestre l'ont été en France. (Crédits : Renault)
Le modèle emblématique de la marque automobile française a vu ses ventes baisser de 30% au premier semestre, deux ans seulement après sa commercialisation. Renault compense en revanche largement avec sa nouvelle gamme de SUV (Kadjar et Koleos).

C'est tout un pan de l'histoire de Renault qui s'incarne en un seul modèle : l'innovation, le haut-de-gamme et le leadership ! Mais ce petit bout d'histoire pourrait bien faire partie du passé. Près de deux ans après son lancement, les ventes de l'Espace Renault sont en chute libre. Au premier semestre, il ne s'en est vendu que 11.700 unités soit 30% de moins que sur la même période de l'année précédente (17.000). On est loin des performances des modèles précédents qui se vendaient en moyenne à 35.000 exemplaires, voire à 60.000 unités sur la troisième génération.

Un lancement retardé de quatre ans

Renault a pourtant soigné ce modèle. Son renouvellement prévu initialement pour 2010 avait même été retardé de plusieurs années. Le constructeur français voulait attendre la reprise économique, mais également peaufiner un produit encore trop monospace sur un marché déjà trop tourné vers les SUV... Résultat, Renault révèle la nouvelle mouture de l'Espace en septembre 2014 (pour une commercialisation en mars 2015) avec un concept totalement rénové. À l'époque, on parlait d'une « crossoverisation » de l'Espace afin de coller le modèle à la nouvelle tendance. Force est de constater que le pari a échoué, l'Espace plonge comme plonge le segment des monospaces. Seul le Scénic semble résister à la déconvenue du segment des monospaces avec 53.185 immatriculations au premier semestre contre 48.700 un an auparavant avec la génération précédente.

L'Espace n'a pas plus convaincu les familles puisque ce sont les flottes qui ont constitué l'essentiel des ventes du nouveau modèle à plus de 50%. C'est d'ailleurs la baisse des livraisons aux flottes qui a contribué à la baisse des ventes au premier semestre. « Les grands comptes ont bouclé leur acquisition d'Espace en 2017 porté par un effet nouveauté », nous explique-t-on chez Renault. Enfin, si ce modèle n'avait pas vocation à aller au-delà des frontières européennes, il s'avère que le marché français a constitué 48% des ventes sur ce semestre.

Un impact économique très relatif

Certes, Renault ne dévoile pas les objectifs de vente. Il est toutefois hautement improbable que la marque au losange ait pu tabler sur des volumes aussi faibles deux ans seulement après sa commercialisation. L'impact économique pourrait néanmoins être bien moindre que ce que l'on peut imaginer. D'abord parce que la plateforme de l'Espace est largement partagée et donc amortie par les divers modèles du groupe et de l'alliance. Ainsi, sur cette fameuse plateforme CMF on y trouve la Talisman, Mégane, le Kadjar et le Koleos, mais également le Nissan Qashqai et le X-Trail. Ensuite, Renault précise que les deux tiers des ventes réalisées sont faites sur les finitions les plus élevées, dont 47% sur la finition Initiale Paris, la finition la plus chère. Enfin, la marque au losange indique que l'Espace reste leader du segment E en France et représente même deux fois les ventes du numéro deux. Un argument certes très franco-français, mais qui témoigne de la difficulté de performer sur ce segment très complexe.

Des volumes largement compensés par les SUV

Pas de panique à bord... Car si les ventes sont décevantes, Renault n'est pas pour autant perdant au global puisque la marque a brillamment rénové son offre sur le segment des SUV afin de pallier à ce déficit. Ainsi, le Kadjar s'est vendu à plus de 83.000 unités au premier semestre tandis que le Koleos s'est vendu à 31.300 exemplaires. Une excellente performance pour Renault qui était totalement absent des SUV auparavant (hormis l'ancienne génération de Koleos qui n'avait pas convaincu), et qui se retrouve donc avec des volumes inédits sur cette partie du spectre du catalogue. On note cependant que Peugeot fait bien mieux avec son 3008 vendu à 115.000 exemplaires au premier semestre, en attendant le 5008 à peine commercialisé (juin) et déjà vendu à plus de 21.000 unités...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/09/2018 à 12:49 :
L'espace actuel à trop changé: ce n'est plus la véhicule si pratique d'antan. Moins une camionnette noble qui le rendait si pratique. Nous en avons eu déjà 2 et nous en profitons encore tous les jours. Aussi, le système tactile qui pilote tout est trop lent et (comme l'ancien que nous avons)pas assez intuitif. La voiture d'aujourd'hui est plus une berline haute qu'une voiture à tout faire. Nous aussi ne l'acheterions plus...
a écrit le 30/07/2017 à 1:32 :
Renault a fait deux énormes bévues.

_ Une espace qui n'a rien de l'Espace
_ Une Twingo qui n'a rien de la Twingo.
Garder le même nom en changeant complètement de philosophie ne peut que décevoir le client.
a écrit le 26/07/2017 à 8:54 :
Magnifique véhicule !!!
Surpris de voir avec quelle facilité certains aiment dénigrer les produits Français et préfèrent assurer la prospérité de nos amis Allemands, voir Japonais ni plus ni moins fiables, quand à l'Espace il correspond à un segment qui à été un succès.
Réponse de le 25/08/2017 à 15:51 :
Le problème n'est pas l'esthétique mais la mise au point honteuse de ce véhicule cher. C'est un utilisateur travaillant dans l'industrie automobile en France qui parle.
a écrit le 25/07/2017 à 13:52 :
au risque de se repeter
arretez de commercialiser
des vehicules genre4x4..
avec des petits moteurs.
plus aucun deux litres en France
ce n'est pas avec ce genre de motorisation que l'on peut
esperer un marche haut de gamme
et de vehicule electrique qui ne premette pas de faire une sortie touristique
ex paris le touquet
a écrit le 25/07/2017 à 10:49 :
En même temps, cette voiture a fait l'objet d'une campagne de dénigrement d'ailleurs assez suspecte, car au début il y a eu certains bugs électroniques, sans caractère de gravité extrême. On a même lu un "fake" selon lequel la voiture démarrait toute seule... C'est radicalement impossible, même en le combinant !!! La vérité, c'est qu'il s'agit d'une voiture absolument remarquable qui fait de l'ombre a beaucoup de productions moins innovantes, y compris les "pachydermes" d'Outre-Rhin... Ceci pourrait expliquer cela...
Réponse de le 02/09/2017 à 12:08 :
"au début il y a eu certains bugs électroniques, sans caractère de gravité extrême."
C'est malheureusement l'habitude des constructeurs français de livrer des nouveaux modèles en phase Béta; je suis bien placé pour le savoir ayant été le malheureux propriétaire d'une Vel Satis "phase 1" plus souvent au garage que sur la route.
J'ai maintenant un Espace 4 Phase 2, et je suis seulement sur la route.
Mais bon, je croyais qu'ils avaient compris depuis le temps...
a écrit le 25/07/2017 à 10:26 :
Il y a beaucoup de concurrence Citroën et Peugeot ont bien remonté la pente.
a écrit le 24/07/2017 à 23:58 :
Ben de 34000 à 43000€ c'est quand même chaud avec on a 3 duster gpl ou flexfuel, ou un ford ft250 et de l'e85 pour rouler un an.
Quoi qu'on fasse, l'avenir comme aux US c'est le 4x4 et surtout le pick-up, quid de l'électrique? bien sur électrique, un 4x4 c'est contruit comme un poids-lourd c'est facile à modifier et faire en série c'est pas la place qui manque.
Bon 1600kg à vide, seulement 5 places, dans la même catégorie pour le même prix je sauterais sur les dernières c5 break hydractives et son hyper confort pour plus très longtemps.
a écrit le 24/07/2017 à 22:20 :
L' Espace est premier France de son segment, la Talisman aussi mais qui ne se vendra jamais autant que Laguna.. Il faut intégrer les chiffres dans cette perspective et ce contexte de progression forcenée des SUV qui prennent à tort ou a raison la place des berlines et monoplaces.

L' Espace qui est à cheval sur les deux genres n' en demeure pas moins un formidable produit au plan esthétique et une merveilleuse plate-forme de roulage.


Qui offre mieux dans la concurrence internationale ?
a écrit le 24/07/2017 à 21:08 :
Pourtant il est beau comme un camion...
Franchement confier le design a un hollandais c'est comme confié les cuisines de l'Elysée à un britannique...
Réponse de le 25/07/2017 à 1:49 :
Beau comme un camion ... poubelle... c'est de plus en plus un immondice ce vehicule.... bien vu pour le designer... ces pros de la grille excell chez rino ont juste oublié une chose... le plaisir... la sanction est claire.. désolé les gars, back to school !
Réponse de le 25/07/2017 à 11:21 :
en voilà un commentaire constructif: auriez vous vu le design des Renault ces dernières années?
a écrit le 24/07/2017 à 18:24 :
Le flop du jour c' est surtout pour les allemands qui viennent de s' accuser de s' être organisés en cartel pour penser en commun les émissions, la teille des réservoir d' ad blue, les freins, l' embrayage Source CCFA/Spiegel...

Ils auraient du choisir de faire marque commune pour gagner du temps!
a écrit le 24/07/2017 à 17:27 :
Perso l espace 4 c'est le mieux plus beau plus grand et au moins on le reconnaît par contre lorsque l'on est en panne personne ne veut les réparer merci Renault c'est bien beau de faire des voitures encore faut il les faire pratique pour les réparations!!
a écrit le 24/07/2017 à 17:09 :
Flop pas étonnant, c'est l'industrie automobile qui a "accouché d'un SUV monstre".
Les SUV sont peut-être à la mode, mais on en a fait le tour et ce n'est sûrement pas le véhicule de l'avenir.
Véhicule trop carrosserie, prenant le vent, avec des angles morts, difficiles à garer sur les places de parking et garages conçus encore aujourd'hui, trop lourds, nécessitant des moteurs trop consommateurs.
Fausse sécurité du conducteur dans une grosse carrosserie...
Renault ferait bien de revenir à la créativité qu'il avait et de laisser un peu la course à la voiture aux goûts plutôt chinois pour faire du chiffre alors que le marché chinois est encore peu mature sur les standards souhaités par les clients.
a écrit le 24/07/2017 à 16:48 :
Dommage que les formes ne change pas chez Renault quand on voit là clio on deviner sans losange le reste des modèles .
Enfin réagissez mais pas à la française .
Normal amenez du nouveau .
La tablette chez Renault arrivé, enfin il y a longtemps que certains petit modèle on passes à autre choses.
Merci faites nous rêver un vrai nouveau modèle intérieur, extérieur et qu non parle un peu d'hybride, on trouve le temps long et pourtant Renault est bien associé à une marque asiatique dont les modèles hybrides sont dans les meilleurs sur le marché.
a écrit le 24/07/2017 à 14:03 :
Il est commercialement clair que les crossovères font un carton. Et c'est pour cette raison que j'ai renommer ma berline : chti'te-liboutte.
a écrit le 24/07/2017 à 12:09 :
Ca peut se comprendre si les SUV sont plus à la mode que les monospace, et si le prix de l'Espace est relativement élevé. Aussi c'est un gros gabarit l'Espace, plus gros qu'un Kadjar je pense, et moins passe-partout. En revanche je le trouve très beau, très design. A mon goût, c'est le plus monospace actuel ou l'un des plus beaux. :-)
Réponse de le 24/07/2017 à 19:27 :
Il est plus que beau, il est sur beau ...! Bien plus beau que ces produits d' austères marques de l' est organisées en cartel!
a écrit le 24/07/2017 à 11:57 :
Le probleme de la derniere Renault Espace, c est qu elle n a pas de moteur correspondant a ses ambitions. Un moteur de Megane ou de Quaskai ne peut pas suscitet l enthousiasme de celui qui peut se permettre de s offrir une limousine classique ou une vraie sportive.
Réponse de le 24/07/2017 à 14:50 :
Voyez donc VW qui se vantait d' avoir de gros moteurs et qui in fine, a la gamme la plus polluante d' Europe, ils doivent en rabattre aujourd ' hui .. Ca laisse des traces.
RENAULT premier mondial a tout simplement déclassé le numéro un d' hier ..
a écrit le 24/07/2017 à 11:03 :
c'est moche c'est pas valorisant pour le conducteur ca coute un oeil, et c'est en concurrence avec d'autres vehicules a meme capacite ou presque et moins cher......... ( et les gens ont de moins en moins d'enfants)
on va dire pour etre gentil que ca sert de prototype........ca evitera de considerer ca comme en echec...
a écrit le 24/07/2017 à 10:59 :
Moche et trop cher, en attendant M. Ghosn passe à la caisse....il faut dire que le bas de gamme pour les classes moyennes appauvries rétablit les comptes de Renault....l'ambition de la médiocrité....triste!
Réponse de le 24/07/2017 à 11:40 :
Pendant ce temps VV grpe tout empreint d' une austérité qui peine à trouver preneur et qui trafiquait ses chiffres France vient de se faire à nouveau doucher dans le cartel (pour entente) des constructeurs de voitures allemandes ....!


Help, RENAULT vient de passer premier mondial au semestre...
a écrit le 24/07/2017 à 10:58 :
Hormis pour quelques gros rouleurs ayant besoin familialement d un véhicule 7 places...les suv ont supplanté les monospaces de type espace....,
Et l autre option, ce sont les minivan bien plus faciles d accès, hyper bien équipés et tres confortables, comme les mercedes, WV, peugeot et citroen.....avec possibilité d aménagement infinie.....
Sinon, un bon 5008 est bien plus séduisant qu un espace....
Réponse de le 24/07/2017 à 18:52 :
Séduisant le 5008? Ce n'est qu'un 3008 maladroitement allongé. Perso je préfère largement le style de l'Espace.
a écrit le 24/07/2017 à 10:40 :
Même si on l'entend de plus en plus, le verbe "performer" n'existe pas... mais surtout on ne dit pas "pallier à" quelque chose.
Étonnant pour un journaliste et tout aussi étonnant que personne ne vérifie.
a écrit le 24/07/2017 à 10:40 :
Même si on l'entend de plus en plus, le verbe "performer" n'existe pas... mais surtout on ne dit pas "pallier à" quelque chose.
Étonnant pour un journaliste et tout aussi étonnant que personne ne vérifie.
a écrit le 24/07/2017 à 9:59 :
En même temps c'est le crépuscule pour toutes ces bagnoles/camions qui circulent sur nos routes sous prétexte que plus on est en position haute plus on est en sécurité.Et là sans conteste la nouvelle mouture du Scenic tout en ayant la silhouette de l'Espace est nettement mieux dimensionnée.
a écrit le 24/07/2017 à 9:41 :
Renault aurai appris à faire des moteurs pour l'Espace depuis la version Diesel 2.2 TD qui cassait sa distribution prématurément?
a écrit le 24/07/2017 à 9:27 :
En même temps Renault à augmenter les capacités de transports de ces autres modèles dans les gammes en dessous. Par ailleurs les concurrents ont fait la même chose . Ils se sont donc fait eux-même concurrence, en donnant aux acheteurs la possibilité d'acheter des capacités similaires à prix plus inintéressants.
Il devait y avoir des répercussions sur l'Espace.
Et par ailleurs on constate l'absence de vrais 4 x 4......
a écrit le 24/07/2017 à 9:26 :
En même temps Renault à augmenter les capacités de transports de ces autres modèles dans les gammes en dessous. Par ailleurs les concurrents ont fait la même chose . Ils se sont donc fait eux-même concurrence, en donnant aux acheteurs la possibilité d'acheter des capacités similaires à prix plus inintéressants.
Il devait y avoir des répercussions sur l'Espace
a écrit le 24/07/2017 à 9:25 :
Vu le prix et le niveau de gamme de l'engin, en vendre plus de 20000 par an est déjà un bon résultat.
Réponse de le 24/07/2017 à 16:46 :
Je suis d'accord
a écrit le 24/07/2017 à 8:13 :
Le monospace c'est l'objet à la mode d'il y a ... 20 ans. Même pour les familles , un SUV est un choix autrement plus excitant aujourd'hui. Dans un CRV , on rentre très confortablement une famille de 5 personnes et un gros gros paquet de bagages , sans être dans un véhicule de papy mougeot

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :