Pollution : "Pas un constructeur automobile testé n'est dans les clous" (Royal)

La ministre de l’Écologie s'inquiète des mauvais résultats aux contrôles antipollution aléatoires lancés suite au scandale Volkswagen. Elle a par ailleurs dénoncé l'adoption par le Parlement européen de nouveaux tests assouplissant les normes antipollution.
Instaurer des normes plus laxistes, c'est comme donner un droit à polluer aux constructeurs automobiles, selon Ségolène Royal
"Instaurer des normes plus laxistes, c'est comme donner un droit à polluer aux constructeurs automobiles", selon Ségolène Royal (Crédits : REUTERS/Charles Platiau)

"A la fin du mois, nous avons testé la moitié des véhicules, soit une bonne cinquantaine. Les derniers résultats sont assez édifiants puisque pas un constructeur automobile testé n'est dans les clous. Avec des niveaux qui peuvent atteindre entre 5 et 11 fois les normes", a dénoncé la ministre de l'Ecologie dans une interview accordée au Parisien-Aujourd'hui-en-France, jeudi 4 février.

"Comme donner un droit à polluer aux constructeurs automobiles"

La ministre de l'Ecologie a également critiqué l'adoption de nouveaux tests assouplissant les normes antipollution par le Parlement européen et a dénoncé "le poids des lobbys". "Instaurer des normes plus laxistes, c'est comme donner un droit à polluer aux constructeurs automobiles", a-t-elle renchéri.

Pour rappel, les députés européens étaient appelés hier à se prononcer sur une résolution invitant la Commission à retirer le projet de règlement fixant les limites pour les émissions d'oxyde d'azote (NOx) des moteurs diesel mesurées en conditions réelles de conduite, jugées beaucoup trop tolérantes. Une majorité des eurodéputés se sont prononcés contre. En vertu du nouveau règlement, les constructeurs automobiles doivent bénéficier d'une marge de tolérance pour les émissions d'oxyde d'azote de 110% pour les nouveaux modèles mis en circulation, soit deux fois plus que le seuil de 80 mg de NOx par km stipulé actuellement par la législation européenne pour les tests en laboratoire.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 35
à écrit le 06/02/2016 à 18:27
Signaler
Ils devraient tester les Tesla, ils en trouveraient au moins un qui ne triche pas.

à écrit le 06/02/2016 à 16:57
Signaler
Voilà ce qui finit par être dit après tant d'années de protection des lobby du diesel par les pouvoirs publics y compris en instituant des tests qui le protège alors même que tout le monde sait qu'il pollue plus que l'essence

à écrit le 05/02/2016 à 9:09
Signaler
"Comm" de base : parler de quelque chose décorrélé du cadre que l'on est censé analyser. Pour faire simple : la commission compare des résultats obtenus au cours d'un protocole de test qui leur est propre (ad hoc), à celui officiel. Donc qui a raison...

le 05/02/2016 à 14:32
Signaler
Lol, quels investissements? On fabrique des voitures en France encore?

à écrit le 05/02/2016 à 7:50
Signaler
Parce qu'on connait des politiciens qui tiennent leurs promesses davantage que des constructeurs automobile ?

à écrit le 05/02/2016 à 4:13
Signaler
Segolene fossoyeuse de l'industrie automobile, de l'ecotaxe, et de quoi encore: ce sont des dizaines de milliards qui partent en fumee

à écrit le 04/02/2016 à 20:09
Signaler
LES ECOLOGISTES ONT RAISON ?LA SOLUTION ET LA VOITURE ELECTIQUE???

à écrit le 04/02/2016 à 19:14
Signaler
Les instances européennes voulaient du rêve, l’industrie automobile leur en a vendu. La combine étant bonne, pourquoi s’arrêter en bon chemin, sauf que l'on a basculé dans le délire. Et là plus personne pour oser dénoncer ce délire collectif, tels d...

le 04/02/2016 à 20:24
Signaler
Exactement ! vivement le Brexit, ce sera le début de la fin. Et nous reprendrons notre destin en main.

à écrit le 04/02/2016 à 19:07
Signaler
VW est le seul constructeur qui a été incapable sous toutes ses marques de passer les normes sans tricher, encore aujourd'hui les voitures du groupe sont équipées de ces logiciels truqués... Ses voitures sont destinées à être rappelées car elle...

à écrit le 04/02/2016 à 18:50
Signaler
Hallucinant! Comme si madame Royal pouvait ignorer que les tests sur route ne pouvaient donner des résultats aussi bons que les tests sur bancs. De toute façon les tests fait sur route ne valent rien parce qu'ils donnent des résultats différents en ...

à écrit le 04/02/2016 à 18:43
Signaler
Mme Royal doit assumer soit des normes réalistes qui permettent à Peugeot et Renault de construire en France avec les technologies actuelles, soit de fortes réductions d emploi voire une fermeture des usines ce qui permettra assurément au président H...

à écrit le 04/02/2016 à 18:13
Signaler
On le savait déjà ... c'est comme la consommation des véhicules.... mais les normes sont éditées par qui ?

à écrit le 04/02/2016 à 14:41
Signaler
AH, il y a des clous pour crever les usines qui embauchent et créent des emplois. Franchement Ségo tu couches avec qui ? je vais vivre sous la pollution de la ville de Martine ta copine,et je me porte très bien. aujourd'hui Il pleut , drache...

le 04/02/2016 à 17:01
Signaler
Je n'ai absolument rien compris, vous pouvez expliquer ?

à écrit le 04/02/2016 à 12:58
Signaler
N'importe quoi - tout le monde sait que ces normes sont "bidon" La consommation est théorique, la pollution aussi. C'est pour faire plaisir aux écolos - la seule solution pour faire plaisir aux écolos : interdire aux voitures de circuler, revenir à...

le 04/02/2016 à 13:23
Signaler
L'amiante et l'arsenic sont effectivement des produits totalement naturels...

à écrit le 04/02/2016 à 12:27
Signaler
Et le budget de la France, est-il dans les clous ou dans les choux ? Et la compétence de tous ces énarques, est-elle dans les clous ou dans les choux ? Que connaît Ségolène à l'industrie automobile, à part la brillante réussite de l'épopée Heuliez/Mi...

à écrit le 04/02/2016 à 12:19
Signaler
Ségolène elle rame grave !!! Pour les voitures elle n avait rien vu heureusement que les ricains ne rigolent pas Pour les pesticides elle ne savait pas trop non plus elle commence à peine quelques mesurettes

à écrit le 04/02/2016 à 12:10
Signaler
La pseudo-ministre, vraie-protégée-bouche-trou du gouvernement, découvre l'imbécilité des règlementations idéologiques qui ne servent qu'à faire exister des écolos prenant du pissenlit pour de la laitue. Il est consternant de constater le faible nive...

le 04/02/2016 à 20:39
Signaler
Elle mélange un peu les conditions d' homologations normées et la conduite sur route qui ne l' est pas, en m^me temps c'est Ségolène...

à écrit le 04/02/2016 à 11:42
Signaler
Mme ROYAL fait partie d'un gouvernement qui fait des concessions tous les jours aux entreprises eh bien elle avalera une couleuvre de plus. Ce gouvernement se gargarise également d'Europe eh bien une fois de plus elle fait passer l'intérêt des entrep...

le 04/02/2016 à 13:24
Signaler
D'autant plus que le véhicule électrique, c'est de la pollution délocalisée...

à écrit le 04/02/2016 à 11:10
Signaler
Certes Madame Royal enfonce des portes ouvertes. Mais ça vaut mieux que tous ces politiques qui jusqu'à présent les refermaient avec leur grosse langue de bois. On ne va pas se plaindre. Quant à l'Europe : la Commission qui veut s'arroger le droit ...

à écrit le 04/02/2016 à 11:00
Signaler
Bienvenue dans le monde réel. Alors on fait quoi Mme Royal? On ferme les usines PSA et Renault et on enferme les ingénieurs? Ou alors on remet les choses à plat en concevant des tests d'homologation réalistes, quitte à se prendre une grosse claque ...

le 04/02/2016 à 11:53
Signaler
Vous êtes prêts à sacrifier x années de votre vie pour PSA et Renault ? Première étape : restitution des primes écologiques auprès des constructeurs. 2e étape : homologation des carburants vendus pour n'autoriser que le moins nocif (avec fin des cokt...

à écrit le 04/02/2016 à 10:37
Signaler
Mais si aucune voiture n'est dans les normes pourquoi ont elles été homologuées ? Les responsables nous expliquent qu'ils n'y sont pour rien ? Qui a poussé le diesel fiscalement avec des bonus écolo ? Qui n'a pas mis en place les tests de respect...

le 04/02/2016 à 13:39
Signaler
Arrêtons de nous monter le bourrichon avec cette histoire. Oui les tests en labo sur rouleau ne sont pas réalistes (ne serait-ce que parce que par définition ils ne tiennent pas compte de l'aérodynamique plus ou moins forte des véhicules, à moteur i...

à écrit le 04/02/2016 à 10:31
Signaler
Après sa bravitude elle nage maintenant en pleine CONNITUDE

à écrit le 04/02/2016 à 10:05
Signaler
CITATION CELEBRE ? C EST UNE CHOSE DE SONGER QUE LA NATURE NOUS PARLE ET QUE LE GENRE HUMAIN N ECOUTE PAS???

à écrit le 04/02/2016 à 10:02
Signaler
Ben oui ce qui est important, comme on l'a vu avec le documentaire de cash investigation sur les pesticides, c'est la marge bénéficiaire de l'actionnaire et non la santé des citoyens. Segolène Royale enfonce des portes ouvertes pour faire parler ...

à écrit le 04/02/2016 à 9:12
Signaler
Pollution : "Pas un constructeur automobile testé n'est dans les clous" ce que dit Ségolène Royale, tout le monde le savait depuis 10 ans ! Conséquence, tous les constructeurs comme les américains Nissan Infiniti Renault Dacia Mercedes Ford Gén...

le 04/02/2016 à 13:54
Signaler
Il y a quand même une différence entre avoir des résultats en conditions réelles bien moins bons que sur banc (ce qui est normal ne serait-ce que parce que les tests sur banc ne peuvent pas tenir compte de l'aérodynamique plus ou moins soignée des vé...

le 04/02/2016 à 16:08
Signaler
Pour tromper les tests d'homologations, les constructeurs ont utilisés des artifices multiples et différents, mais la finalité est la même dans tous les cas, tricher pour les homologations et vendre ... Renault a bien été épinglé et les moteur...

à écrit le 04/02/2016 à 9:07
Signaler
Madame Royal, avec sa compétence technique bien connue et son habitude à être péremptoire sur des sujets qu'elle ne connaît pas, devrait un peu se renseigner sur les possibilités techniques actuelles et même sur la physique des moteurs à explosion! I...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.