Tesla flambe en Bourse et tutoie les 1.000 milliards de dollars de capitalisation boursière

Le constructeur californien de voitures électriques a confirmé une méga-commande de près de 100.000 Model 3 par le loueur Hertz. Cette annonce amplifie la forte dynamique sur le titre depuis près d'un mois, après plusieurs mois de plongeon. La capitalisation boursière de Tesla est désormais proche du record de 1.000 milliards de dollars (qu'il a brièvement franchi en cours de séance).
Nabil Bourassi

3 mn

(Crédits : dr)

Un nouveau rallye boursier ? Le titre Tesla reprend des couleurs ces dernières semaines après un début d'année maussade. Après avoir suscité la surprise des marchés par la très bonne tenue des ventes dans un contexte de crise des semi-conducteurs, le titre du fabricant de voitures 100% électriques enfonce de nouveaux records. En progression de près de 7% ce lundi, il caresse le seuil des 1.000 dollars, ce qui porte la capitalisation à plus de 960 milliards de dollars (826 milliards d'euros). A titre de comparaison, la capitalisation de Volkswagen est dix fois moins élevée (83 milliards d'euros).

Après le plongeon, un nouveau record en Bourse

Pour Tesla, c'est la fin d'un creux qui avait succédé à l'euphorie de l'année 2020. Après avoir surfé sur la dynamique des ventes de voitures électriques et vu son titre monter à 900 dollars en janvier, le titre a dû essuyer d'importantes corrections plongeant à 570 dollars en mai...

Cette tendance confirme ainsi le relèvement d'appréciation publiée vendredi par l'agence Standard & Poors. La puissante agence de notation était passée à BB+ sur le titre, assorti d'une perspective positive. "Les bénéfices et les flux de trésorerie dévoilés par Tesla au cours des derniers trimestres ont dépassé nos attentes",écrit-elle dans sa note. Par ailleurs, "les perspectives pour la demande semblent robustes dans le monde entier, surtout si on prend en compte l'expansion actuelle de la production du groupe en Chine, en Allemagne et aux Etats-Unis", ajoute S&P.

Démonstration dès lundi de telles perspectives, avec l'annonce d'une méga-commande par le loueur de voitures Hertz. L'américain a commandé pour 100.000 Model 3 à la firme fondée par Elon Musk. Cette commande a été estimée à près de 4,2 milliards de dollars par Dan Ives, l'analyste en charge des valeurs technologiques chez Wedbush, dont la note a été reprise par l'agence Cercle Finance. Cette commande correspond à près d'un cinquième des ventes en 2020. Elon Musk estime que Tesla vendra en 2021 750.000 voitures.

La Model 3, numéro un en Europe

Tesla profite d'autres nouvelles très favorables comme la publication, toujours ce lundi, par l'institut Jato Dynamics des chiffres du mois de septembre en Europe qui ont vu monter sur la première place du podium, cette même Model 3. C'est la première fois qu'une voiture électrique supplante toutes les autres motorisations dans la course aux volumes de vente. La Model 3 (24.600 ventes) passe ainsi devant la Renault Clio (18.300 ventes) et la Dacia Sandero.

Lire aussi Comment Tesla déjoue la pénurie de semi-conducteurs et affiche des records de livraisons

S'il est trop tôt pour parler d'une tendance de fond, c'est éminemment une victoire pour la firme californienne qui s'impose ainsi sur un marché extrêmement concurrentiel. Cela traduit également la très forte appétence du marché européen pour les voitures électriques. Mais cette victoire s'explique aussi par la faiblesse des ventes thermiques largement impactées par la crise des semi-conducteurs. Tesla a démontré qu'il avait su trouver la parade à cette crise en diversifiant ses fournitures et en reprogrammant ses logiciels pour accueillir de nouvelles puces.

Nabil Bourassi

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 26/10/2021 à 9:24
Signaler
Logique vu que toutes les banques américaines sont derrières. N'importe quelle baraque à frites avec autant de milliards derrière deviendrait numéro une mondiale.

à écrit le 26/10/2021 à 8:58
Signaler
et les constructeurs européens-inventeurs de la voiture- qui n' y croyaient pas...il est temps que nos industriels changent de disques durs!!!! ou passent la main à d autres générations..tesla n a pas de problème pour trouver ou fabriquer des micro-...

le 26/10/2021 à 10:53
Signaler
Ils remplacent les composants de peu de valeur aux yeux des fabricants donc non prioritaires par du software... et des puces à hautes valeur ajoutée et leurs circuits intégrés qui ont un fort "througput". Ceci est rendu possible car ils ont mis le ...

à écrit le 25/10/2021 à 20:42
Signaler
C'est beau... trop beau?

le 25/10/2021 à 21:44
Signaler
J'ai acheté tesla en 2019 à environ 50 euros l'action. Aujourd'hui plus de 800 euros, non ce n'est pas trop beau.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.