Volkswagen se réorganise en quatre pôles distincts

 |   |  288  mots
Une entité réunira les marques haut de gamme Audi, Lamborghini et Ducati.
Une entité réunira les marques haut de gamme Audi, Lamborghini et Ducati. (Crédits : © Jacky Naegelen / Reuters)
Les coûts de production élevés dans les usines allemandes de Volkswagen sont un domaine d'action prioritaire pour le groupe, d'après le journal allemand Handelsblatt.

Après le bras de fer ayant conduit au départ du patriarche, Fierdinand Piëch, Volkswagen manœuvre pour se réorganiser. Le plus grand constructeur automobile européen, dirigé par Martin Winterkorn, va adopter une structure décentralisée qui se traduira par la création de quatre entités (holdings) distinctes, rapporte lundi 15 juin le journal Handelsblatt (article abonné), en citant des sources proches. Notamment, les coûts de production élevés dans les usines allemandes de Volkswagen sont un domaine d'action prioritaire pour le groupe, écrit le quotidien, qui détaille ainsi cette réorganisation :

  • Une première entité regroupera les marques de voitures de tourisme Volkswagen, Skoda et Seat. Elle sera pilotée par Herbert Diess, recruté en décembre chez BMW;
  • Une deuxième entité réunira les marques haut de gamme Audi, Lamborghini et Ducati. Ces trois marques ont dégagé en 2014 un chiffre d'affaires record à 53,8 milliards d'euros en 2014,  avec un bénéfice net en hausse d'environ 10% sur un an, à 4,37 milliards d'euros;
  • Au sein d'une troisième entité, baptisée Trucks & Bus, regroupera les véhicules utilitaires Man, Scania et Volkswagen. Début mai, le groupe automobile allemand avait déjà annoncé la création d'une holding pour tirer meilleur parti du rapprochement de ses marques de bus et poids lourds Man et Scania. Cette unité sera dirigée par Andreas Renschler, transfuge de Daimler, et permettra de se renverser face à ses principaux concurrents, Daimler et Volvo AB;
  • Enfin, une quatrième holding regroupera les voitures de luxe Porsche, Bugatti et Bentley.

Aucun représentant de Volkswagen n'a pu être joint dans l'immédiat. Le cours de l'action Volkswafgen perdait 1,97%, à 209,20 euros, à 13h45 (heure de Paris).

 (Avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/06/2015 à 12:04 :
Lire le dossier fiabilité d'Autoplus (en ligne) sur la Golf, un savoureux morceau de factures indigestes : "En essence gare à la chaîne de distribution. Ce qu'il faut vérifier, si vous souhaitez acheter une Golf : > Distribution: sur les TSI 122 et 160 elle peut casser dès 70000 km (8000 €) . > Boîte DSG: parfois bruyante, avec passages de rapport heurtés (plus de 6000 € si à changer). > Climatisation: absence de froid causée par la défaillance du compresseur (1500 €). > Volant moteur : sur le TDI 140, des claquements ou vibrations au roulage sont le signe d'une usure prématurée (1500 €). > A éviter à les TSI à la distribution fragile à moins d’être réparée. Surveillez les 1.6 TDI 105: leurs injecteurs claquent parfois (les quatre: 3000 €). NB ils ont oublié pas mal de pannes (Vannes EGR, train arrière qui se détache sur les GTI, culasses poreuses, fuites dans l'habitacle, étanchéité des toits ouvrants, levier des Wastegates, etc.
a écrit le 16/06/2015 à 2:34 :
C’est une occasion de proposer WV pour L’Algérie, avec l’exclusivité pour la région Maghreb.
a écrit le 16/06/2015 à 0:25 :
je ne suis pas un fin connaisseur de l'automobile mais j'aime admirer les belles voitures dans la rue ... alors dites moi quelle est la différence entre une bugatti , porsche , lamborghini , bentley je peux comprendre la différence entre elles et audi mais je n'arrive pas a comprendre pourquoi séparer ces 4-5 modèles ( avec ducati )
Réponse de le 16/06/2015 à 14:21 :
@??De différences, le seul point commun deux fois trop cher...
a écrit le 15/06/2015 à 18:59 :
VW Group dispose de 17 milliards d'euro de trésorerie cash, avec d'énormes investissements de plus de 80 milliards d'euro en cours, après avoir récheté et développé les felurons de l'automobile Porsche, Lamborghini, Ducati, Scania, Man, Bugatti, Seat, Skoda, Ital Design, Karman, et pris 29 % de Suzuki ;

Les ventes de VW Group sont en hausse, les profits restent extrêmement élevés à plus de 12 milliards sur le dernier exercice, exceptionnel ;

VW group sait se mettre en ligne pour aller encore plus loin.

Porsche, Audi font les 5 premières places des 24 heures du Mans,

VW domine sans partage le rallye WRC etc ... etc.

Exceptionnel, tout simplement
Réponse de le 15/06/2015 à 22:03 :
@Cash énorme Nous connaissons désormais bien votre rhétorique toxique qui consiste à repeindre la situation mais nous analysons ici des éléments organisationnels concourant à générer du résultat, et seul le résultat compte. On sent votre désarroi à envisager un avenir serein à votre poulain car ça tombe.., partout en Amérique du nord, du Sud, en Asie, en Chine, en Europe VW ne doit son salut qu'à la pratique d' un tiers de ventes tactiques à concessionnaires et pour conserver l'illusion de faire la course encore en tête. Les résultats s'enfoncent mois après mois, aucun continent n'est épargné car la mauvaise qualité a fait lit, le design sans saveur aussi... On ne conduit pas en regardant dans les rétros, aujourd'hui on est spectateur de volumes qui tombent chez VW et aux marges qui s'effritent chez Audi, lequel perd encore 4 points sur deux ans... La question est, jusqu'où cela va t-il tomber ? Puisque la seule marque Porsche encore bien vendue ne peut sustenter à elle seule les résultats du groupe et ne peut à l'évidence générer du développement et conforter l'avenir de 12 danseuses en péril.. hélas non, les ventes baissent régulièrement depuis 8 mois... Il faut tout revoir d'urgence tandis qu'il est plus que temps, la fiabilité, le design, les process de fabrication car l'ambiance est réellement mortifère en terme de devenir, le groupe étant désormais trop gros, ballonné, exposé, fragile, en un mot plombé...
Réponse de le 15/06/2015 à 22:06 :
baisse des ventes continue en Chine, mauvais résultat depuis des années aux USA, effondrement des ventes en Russie et Amérique latine. Seul l'Europe résiste grâce à des fausses ventes réalisés par le groupe VW.
Si tout était aussi exceptionnel comme vous le dîtes, Winterkorn ne procédera pas à une faste restructuration de son Etat-major.
a écrit le 15/06/2015 à 18:22 :
Il était temps, ça ne pouvait pas continuer comme ça, le marketing ne suffit plus à enrayer la contagion, la mauvaise qualité entraine le paquebot par le fond, perception des évènements qu'avait Piech, qui l'a rendu soucieux et déclencha les hostilités à son encontre..!!!
Réponse de le 16/06/2015 à 10:08 :
@Audi Hongroise : je n'ai rien contre la Hongrie qui est un charmant pays... Cela dit mon Audi n'a pas été formidable en terme de qualité... Très agréable voiture, mais défaillances recurrentes et surprenantes. On en vient à penser que le public commence à réaliser que la finition n'est pas la fiabilité... Contrairement au"french bashing" usuel, les Renaults de mon épouse se sont montrés, par contre, étonnamment solides et performantes !!!!
a écrit le 15/06/2015 à 18:08 :
VW mise beaucoup sur la Chine mais les ventes de la marque Volkswagen en Chine ont reculé de 3,7 % sur 5 mois, à 1,16 million d’unités, sur un marché des voitures particulières en hausse de 6,4 % sur la période.
Des têtes vont valser chez VW mais arriveront-ils à stopper l'hémorragie des ventes pour autant?
a écrit le 15/06/2015 à 17:54 :
Le positionnement de VW est ambiguë. Tarifs trop proches de la marque Audi et pas assez élevé par rapport à Skoda/Seat qui est monté en gamme. L'esthétique est fade est s'adresse essentiellement à des seniors qui pensent acheter de la pseudo qualité made in Deutschland.
VW paye aussi des soucis récurrents de fiabilité qu'ils n'arrivent pas à élucider. Les vannes EGR, turbos, boîtes DSG, moteurs de lèves-vitres électriques HS y sont fréquents dans le groupe VW.
Réponse de le 15/06/2015 à 19:09 :
@Antoine A cela il faut rajouter, les injections common rail, les volants moteurs, les compresseurs de clim et les refroidisseurs couplés aux vannes egr, la totale quoi, pour faire court, die neue deutsche Qualität !!!
a écrit le 15/06/2015 à 17:30 :
hé oui, les belles primes réservés aux ouvriers allemands des sites de production en Allemagne ne seront bientôt plus qu'un lointain souvenir. Si les ouvriers allemands sont bien payés c'est grâce aux ouvriers chinois, espagnols, des pays de l'est qui eux ne reçoivent que des miettes quand le groupe affiche des milliards de bénéfices.
a écrit le 15/06/2015 à 16:50 :
Très forte chute des ventes de VW en Chine, même Audi baisse. Le groupe VW s’effondrait déjà en Russie et en Amérique du Sud, mais la contagion gagne, en cause la médiocre fiabilité de ses marques et les prix délirants. Pendant ce temps PSA et Renault engrangent les succès commerciaux de ses modèles phares. 308, 2008, 508, C4 Picasso, Captur, Kadjar, Espace etc.
Réponse de le 15/06/2015 à 17:26 :
et la baisse continue depuis plus de 8 mois. Même les chinois se sont rendus compte que la qualité VW n'était qu'un leurre. En Chine, les boîtes DSG, victimes de pannes à répétions, sont garanties 10 ans.
En Europe, c'est au consommateur de payer pour la mauvaise fiabilité de ce groupe!
Réponse de le 15/06/2015 à 17:48 :
On reconnait bien les frouzes nationalistes typique de LT. Prendre son pied des déboires des autres. A propos et pour votre gouverne le groupe VW est loin mais alors trés loin de devoir mettre la clef sous la porte. Et la 508 est loin d'étre un succés commercial.
Réponse de le 15/06/2015 à 22:07 :
Je sais @CH, la prise de conscience fait mal... mais le collapsus n'était-il pas attendu pour VW depuis au moins deux ans ??? Détendez vous, ça va passer...
Réponse de le 15/06/2015 à 22:15 :
La 508 un succès commercial: N importe quoi! C typique le genre de voiture qui se vend que en france. Quid des ventes de 508 en Allemagne, Angleterre ou même ailleur dans le monde. Alors que la passât c est tous autres chose
Réponse de le 15/06/2015 à 22:18 :
c'est le retour de la manivelle, vendre des voitures dit de qualité et qui au final se classent parmi les plus mauvaises en terme de fiabilité, ça commence à se savoir. Et je préfère que PSA et/ou Renault se redressent et voir VW chuter que l'inverse-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :