Du rififi au siège du ministère de la Défense

 |   |  159  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Une information judiciaire pour corruption et favoritisme est ouverte depuis février 2011 à Paris concernant le futur siège du ministère de la Défense dont la construction a été obtenue par Bouygues, a-t-on appris de source judiciaire.

Une information judiciaire pour corruption et favoritisme est ouverte depuis février 2011 à Paris concernant le futur siège du ministère de la Défense dont la construction a été obtenue par Bouygues, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information du Canard enchaîné.

Ce chantier qui doit regrouper l'ensemble des états-majors et services centraux de la Défense dans un complexe neuf du XVe arrondissement, un projet présenté comme un "Pentagone à la française", aurait été entaché de malversations.

Enquêtant sur la base d'une information anonyme à partir d'octobre 2010, la police financière a découvert qu'un cadre dirigeant de Bouygues avait obtenu d'un haut fonctionnaire le cahier des charges du projet.

Aucune mise en examen n'a été prononcée à ce jour. La société Bouygues n'est pas informée de cette procédure et ne souhaite pas faire de commentaires dans l'immédiat, a dit un porte-parole.

Pour suivre l'avancée du chantier, cliquez ici.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/12/2011 à 9:07 :
N'y-a-t-il pas d'autres secteurs en crise à renflouer qu'à faire des dépenses dispendieuses en ce moment ?
a écrit le 07/12/2011 à 14:28 :
.......... et le type d'avinés, de bras cassés, de lâches présents dans l'armée française, réputée pour l'abandon de ses hommes sur le terrain, que croyez vous que cela puisse donner ?
a écrit le 07/12/2011 à 1:30 :
PatrickB: Sortez de votre monde de Bisounours ! La loi est théoriquement pour tout le monde et les malversations existent même au plus haut niveau de l'Etat français soit disant pays des Droits de l'Homme. TELQUEL a raison d'ironiser... May the force be with you, TELQUEL...
Réponse de le 07/12/2011 à 5:47 :
Vous connaissez l'ironie ? Patrickb est ironique dans son commentaire
Réponse de le 07/12/2011 à 16:09 :
@Nawak: Mais, qu'est-ce que je suis stupide ! Je n'ai sans doute pas remarqué le petit smiley... Croyez-vous vraiment que je l'invectivais juste pour son post ? Cette personne est mal placée pour juger les autres. Son ironie est stupide parce qu'il ne fait que ressortir ce que même un jeune aurait senti : népotisme, pistons et autre forme de malversations. Qu'il ait donc le courage de dénoncer le comportement de la France face aux enjeux internationaux en matière de fiscalité et, surtout, d'équité et on verra... Sinon, shut up!
Réponse de le 08/12/2011 à 10:20 :
Alors que si le chantier avait été attribué à certaines entreprises étrangères, outre le coût inférieur, les bâtiments auraient été équipés gratuitement de micros et autres équipements sophistiqués comme certaine ambassade de France du temps de l'Union Soviétique..!
a écrit le 07/12/2011 à 1:11 :
Bien sur ,la loi c'est pour le bon peuple!
a écrit le 07/12/2011 à 1:11 :
Bien sur ,la loi c'est pour le bon peuple!
a écrit le 06/12/2011 à 20:12 :
Non, ça alors, de la corruption et du favoritisme en France !!! Les bras m'en tombent :-)
a écrit le 06/12/2011 à 19:18 :
Rien d'étonnant. A Toulon, il me semble me rappeler il y a quelques années des malversations concernant les marchés publics au sein de la DCN

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :