Algérie : les groupes de BTP français boudent le marché du logement

 |   |  463  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
En dépit des appels du pied d'Alger, les groupes français du BTP ne veulent pas s'engager sur le marché de la construction des logements en Algérie. Outre un marché très compétitif, ils craignent les retards de paiement de l'Etat algérien.

Les groupes français boudent le marché du logement en Algérie. Les appels lancés par le gouvernement algérien aux étrangers pour participer au programme de réalisation de deux millions de logements sont restés sans écho auprès des entreprises françaises, malgré la crise qui sévit en Europe. Contrairement à l'Espagne, au Portugal et à la Chine, qui ont obtenu un quota de 50.000 logements pour leurs entreprises, les groupes français se sont montrés jusqu'ici peu intéressés par la construction de logements en Algérie.

Officiellement, les entreprises de l'Hexagone sont peu compétitives devant leurs rivales espagnoles, portugaises, turques et surtout asiatiques. "Nos entreprises ne sont pas compétitives dans la construction de logements en Algérie en raison des prix bas. En revanche, les groupes français sont intéressés par la réalisation de bâtiments administratifs ou hôtels haut de gamme où l'offre financière ne prime pas", explique une source française.

L'Algérie, mauvais payeur ?

En Algérie, l'offre financière prime dans le choix des entreprises pour la réalisation de logements. "Les entreprises cassent les prix au départ pour obtenir des projets pour ensuite obtenir des révisions à la hausse, avec la complicité de l'administration fortement corrompue", explique un entrepreneur algérien. Le peu d'intérêt affiché par les groupes français au logement algérien n'est pas seulement lié à leur compétitivité. Il s'explique aussi par la mauvaise réputation de l'Etat algérien auprès des entreprises et des investisseurs étrangers : retards dans les paiements, instabilité juridique, réglementation des marchés publics floue, difficultés de rapatrier les dividendes, corruption généralisée, manque de fiabilité des études des grands projets, environnement économique hostile, pressions judiciaires, etc.

Les exemples sont nombreux. Par exemple, Vinci a vécu une mauvaise expérience avec le chantier de la première ligne du métro d'Alger, inaugurée il y a une année. L'Algérie avait longtemps refusé de payer le géant français du BTP. Il aura fallu l'intervention de Jean-Pierre Raffarin, chargé du suivi des investissements français en Algérie, pour débloquer la situation. D'autres entreprises comme TSO (Travaux du sud-ouest), Colas Rail ont eu d'énormes difficultés à se faire payer en Algérie. Même les Chinois, réputés proches des Algériens, n'ont pas été épargnés. Le groupement Citic-Crcc, qui a obtenu en 2006, la réalisation de deux tronçons de plus de 600 kilomètres de l'autoroute est-ouest pour plus sept milliards de dollars, peine à obtenir d'Alger les payements sur des travaux supplémentaires réalisés. Ces travaux ont été pourtant ordonnés par le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/04/2015 à 14:08 :
En matière de BTP, la France a laissée un art immortel une civilisation unique, a` la bonheur de plusieurs générations d’algériens.
a écrit le 04/11/2014 à 8:57 :
Vous mérite pas des chantier en algerie
a écrit le 01/12/2012 à 11:06 :
Ils sont indépendants depuis 50 ans....qu'ils assument
notre FRANCE a et aura de quoi loger et nourrir ses enfants.... parce que notre FRANCE malgré ses difficultés
est ETERNELLE.
et surtout parce que malgré les attaques dont elle fait l'objet , elle posséde un peuple - celui du silence -
courageux , travailleur , qui le jour venu redressera la téte...VIVE NOTRE BELLE FRANCE!!!!!
Réponse de le 31/08/2013 à 15:57 :
qui a créé le travail au noir? LES PLUS GRANDS F2N2ANT DU BOULOT DANS LE BATIMENT EN TOUS CAS C LES FRANCAIS
a écrit le 01/12/2012 à 5:26 :
Depuis 1962 à ce jour , la plupart profitent de la situation, les hauts cadres ne font pas la différence entre leurs poches et les caisses de l?état, jusqu?au simple serveur qui ne rate pas la moindre occasion pour mettre une cuillère dans sa poche ! La dictature est la devise du simple responsable jusqu?au plus haut placé. Les pourfendeurs de l?état qui hier étaient acteurs dans les ruines du pays essaient aujourd?hui de se blanchir, en cherchant un bouc émissaire pour que tout le monde tire sur notre président de la république et portant nous sommes tous complices de la situation actuel, qui se dégrade chaque jour , que dieu fait ce qui d?un avenir incertaine, nombres important de la population est livre a la dégradation et l?imputation des valeur, Les hommes, femmes intègres , nationaliste , sont mis a l?écart , quant ils se manifestent , ils sont indiques du doigt , humiliées , menaces , dénigres et donc pousses a ne pas s?impliquer dans la vie de la société, tous cela a cause de notre culture de la jalousie , le régionalisme, la haine surtout notre éducation (hypocrisie , fainéantise, égoïsme). La confiance a disparu même au niveau des foyers, l?amitié est devenue des intérêts personnels tous se vend et tout s?achète.
Pour cela le vrai problème de notre cher pays l?Algérie ne réside pas au niveau de notre président de la république monsieur BOUTEFLIKA , je reste convaincu que quelle que soit la personne qui occupera ce poste, elle ne réussira pas à changer la situation, les choses empireraient davantage. Nous sommes des algérien on se connait entre nous !
Les dépassements, les abus de pouvoir et la hogra se situent au niveau de la base, Le plus fort s?attaque au plus faible, comme une échelle et chaque individu est considère comme une virgule par son responsable direct.
Tous le monde réclament et parlent de la corruption en algerie affirment qu?il faut libérer notre chère pays de ce fléau et Chaqu?un de nous pointe son doigt sur l?autre monsieur si pas moi si l'autre.
a écrit le 30/11/2012 à 21:12 :
Emma, tombe le voile !
a écrit le 30/11/2012 à 17:48 :
les entreprises BTP espagnoles gagnent pas mal de marché en Algérie, particulièremnt à Oran avec des employés expatriés et "bien payé", je doute fort que l'état algeien ne paye pas ces entreprises venue d'Espagne, de Portugal, de Turquie et de Chine.... cette semaie j'ai lu que des entrprises américaines s'intressent au marché BTP algérien...alors bouder...bouder...et perdez.
Réponse de le 30/11/2012 à 18:23 :
alore pourqOI IZA
a écrit le 30/11/2012 à 15:26 :
L algerie est un eldorado , un marche de l automobile qui explose , il représente 6 millards de dollars , il devancera le marché sud africain , un plan de 280 millards de dollars sur 5 ans , un marché interieure qui explose ...TOUS NOS INDICATEURS SONT AU VERT COMME LA COULEUR DE NOTRE DRAPEAU ... ONE TWO ..
a écrit le 30/11/2012 à 15:18 :
Impressionnant...on se croirait en 1958 . A mon niveau, pas très haut quand, je lance un appel d' offres les
entreprises sous traitantes non intéressées gonflent leur tarifs afin de ne pas étre retenues.Le projet
ne les intéressent pas, la raison ?
Réponse de le 30/11/2012 à 17:50 :
être payé avec des dattes,et des figues,c'est dur,si il y a tant de travail à faire en algérie décrite par certains comme un éldorado,pourquoi la main d'oeuvre algérienne en france,considérée comme une chance pour nous,ne traverse t-elle pas la méditéranée pour faire profiter son pays de son savoir faire si talentueux?
Réponse de le 30/11/2012 à 20:03 :
Il n'y a plus de main-d'oeuvre algérienne en France. C'était vrai dans les années 1970,celà ne l'est plus.Cette main-d'oeuvre venue après la seconde guerre mondiale est aujourdh'hui à la retraite.On les appelle d'ailleurs les chibanis.Par contre leurs descendants sont de nationalité française.Pourquoi rentreraient-ils dans un pays qui leur est étranger sinon pour les vacances?
a écrit le 30/11/2012 à 14:54 :
Et les affaires de corruptions: KARACHI;EMPLOI FIKTIF;......CE N'EST PAS LA FRANCE ÇA....
a écrit le 30/11/2012 à 13:39 :
Le taux de chomage en europe est de 11;7% record .....source EURONEWS
ou sont les BTP françaises qui acceptes de travailler avec les saint en libye....
a écrit le 30/11/2012 à 13:08 :
L'Algérie, un pays délabré, corrompu et tout à fait incapable d'avancer? Peut-être. Mais indépendant aussi. En tout cas libre de choisir avec qui commercer, y compris dans le bâtiment.
a écrit le 30/11/2012 à 11:42 :
Foret heureusement qu'un algérien nait avec 0 Dinars de dette sur son dos,pas comme le BB francais qui on aura au moins 30 000 ? de dette dés qu'il sort du ventre de sa mére....A vous de le confirmer
Réponse de le 30/11/2012 à 12:41 :
L'Algerie a juste accumulé une dette de 600 millions d'euros vis a vis de la France dont 34 millions juste pour la Securite Sociale ...
L?Algérie doit donc à la France 10% du déficit annuel de l?assurance maladie, qui s?élève à 6 milliards d?euros. Jusqu?ici, la règle était que les hôpitaux français et l?assurance maladie avancent les frais d?opérations des patients algériens. Une fois l?opération réalisée, celle-ci était refacturée à la Sécurité sociale algérienne. La diplomatie française estime que ces frais doivent être remboursés par l?Algérie qui doit être responsable du bien-être de ses citoyens. Mais l'Algerie ne paie jamais son dû, what a surprise isn't it ?
Réponse de le 30/11/2012 à 13:27 :
600 millions, c'est rien par rapport aux dettes publiques de la France, alors pas la peine d'en parler , vous nous faites perdre notre temps avec des généralités abusives sur un pays, comme si on disait "la France ne paie jamais son dû" pour quelques individus...
Réponse de le 30/11/2012 à 13:30 :
je suis d'accord sur le fait que l?Algérie n'a pas de dette. Cela dit, elle n'a ni un système de santé digne de ce nom (sinon votre cher président ne viendrait pas à Paris pour se faire soigner) , ni un bon système d?éducation et encore moins d'allocation chômage pour vos jeunes. D'ailleurs, au lieu de faire appel aux entreprises étrangères pour construire votre pays, vous devriez faire appel à ces jeunes qui tiennent les murs, pour construire leur pays et leur avenir.
Réponse de le 30/11/2012 à 13:51 :
@Nawak is....J'ai personnellement entendu parler de ces chiffres fantaisistes dans un marché : était-ce à Cannes, Le Cannet ou Cannes la bocca? dans quel but ces rumeurs grasses et laides sont-elles propagées?
a écrit le 30/11/2012 à 11:16 :
Avant 1830, les algériens sous les ordres des turcs savaient bien fabriquer des gourbis à la Kasbaa. Nous les avons empêché de continuer pendant 130 ans. Mais depuis 1962 qui les empêchent de le refaire, mettre une pierre au dessus de l'autre n'est pas si difficile.

Faire des affaires avec la junte militaire du FLN qui tient ce pays dans la corruption depuis 50 ans n'est pas possible. Et l?Algérie n'est pas le monde.



Réponse de le 30/11/2012 à 13:30 :
En France, question logement, on est mal placés pour donner des conseils, avec tous les sdfs, les loyers trop chers, les gens qui ne trouvent pas de logement, les colocations forcées...du gourbi y en a chez nous.
a écrit le 30/11/2012 à 11:11 :
La récente proposition du premier ministre espagnol Mariano Rajoy de délivrer un titre de séjour à tout acquéreur étranger d'un bien immobilier d'une valeur égale ou supérieure à 160 000 euros a été accueillie en Algerie comme une divine surprise.Notamment par les nouvelles classes moyennes supérieures avides de consommer et de mettre leurs enfants à l'abri dans de bonnes écoles.....700 000 logements vides attendent des propriétaires en Espagne depuis l'éclatement de la bulle immobilière...
Réponse de le 30/11/2012 à 11:51 :
ça vous étonne que vous étes (européens)devenu pauvre,parlez plutot des qataris qui vont achetée toutes la france ...
Réponse de le 30/11/2012 à 14:32 :
@ observateur.Posez la question à son Excellence Mohamed Jaham Al-Kuwari, ambassadeur du Qatar en France.Francophone et francophile qui plus est. Ou mieux, à Hamad Bin Jassem, ministre des Affaires étrangères, homme d'affaire et Premier ministre du Qatar qui répondait ainsi à une question d'un journaliste: " Nous avons choisi la France comme partenaire stratégique".
a écrit le 30/11/2012 à 10:52 :
Non il craignent surtout qu'après l'Irak, Afghanistan, Libye, Syrie, et les pseudos révolutions de jasmins, d'être la nouvelle cible de l'OTAN et donc de l'occident à commencer par la France qui financent les djihadistes non Syriens pour imposer la charia à tout un pays, notamment l'interdiction aux femmes de conduire, je suis ravit Mme Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes de travailler pour notre beau pays. C'est préférable de venir reconstruire après le chaos provoquer par une guerre, miam, miam...Sortez vos assiettes et vos couverts.
a écrit le 30/11/2012 à 10:38 :
Aucun intéret d'aller dans ce pays complément corrompu, dépourvu de toute infrastructure et de toute industrie. Le probléme avec l'algérie c'est que ce pays fait du sur place depuis quarante ans et cela n'est pas prét de changer, dans quarante ans ce pays sera toujours aussi délabré qu'actuellement.
Réponse de le 30/11/2012 à 17:14 :
à @ aucun...veuillez développer svp. De vagues généralités ne valent pas une démonstration structurée par des arguments,des faits,des chiffres.Mettez à jour vos( maigres) connaissances sur l'Algérie contemporaine..
a écrit le 30/11/2012 à 10:17 :
Je peut vous dire autant qu'algérien qui a vécu en france que les entreprises francaise ne sont et surtout ne seront jamais compétitifs aux entreprises chinoises ni turc ,ni méme espagnoles et portugaises ;sinon elles(entreprises francaises)aiment bien qu'on leurs donnent des proojets a eux et pas au autres comme ça fait le cas pendant des décennies .
soyez fair play et adaptez-vous au nouvelles régles du marché.
Réponse de le 30/11/2012 à 10:41 :
Merci d'écrire en Français ou d'utiliser la correction automatique, il en existe des performantes.
Après on paye le prix de ce que l'on obtient.
Pour le prix d'un mulet on n'a pas un cheval de course! C'est aussi à méditer!
Réponse de le 30/11/2012 à 12:01 :
TON CHEVAL DE COURSE TU PEUX LE GARDE POUR TOI . NOUS ON EST DANS UNE PHASE DE RECONSTRUTCTION. APRES UN SIECLE ET PLUS DE COLONISATION .PUIS SEULEMENT A CINQUANTE ANS D INDEPENDANCE NOTRE PAYS A REALISE PLEIN ACQUIS DONC IL FAUT DU TEMPS POUR BATIR UN ETAT SOLIDE MAIS CA VA VENIR INCHALLAH .ON CONNAIT NOS FAIBLESSE E NOS ERREURS MAIS ON EST VA LES CORRIGER AU FUR ET MESURE.
Réponse de le 30/11/2012 à 12:42 :
Ah oui l'Algerie, ce formidable pays moderne qui produit du petrole mais importe de l'essence car ce pays est incapable de transformer le petrole en essence. Bravissimo !
Réponse de le 30/11/2012 à 13:59 :
Ce problème est de courte durée.L'Algérie construit quatre raffineries supplémentaires pour répondre à des besoins croissants générés par un parc automobile dont la croissance est époustouflante.Tout simplement.
a écrit le 30/11/2012 à 10:02 :
cet article pour moi est archi faux, dire que l'algérie est mauvais payeur est complètement stupide, l'lagérie paye ses entreprise plus qu'il n'en faut selon le marché octroyé à l'entreprise bien sur, mais la plus part du temps les entreprise dépassent de beaucoup le montant du marché signé et c'est là que l'algérie ne paye plus jusqu'à l'étude des travaux supplémentaires qui est une longue procédure je dois dire. don c'est pa pareille, il y a une différence entre mauvais payeur et payeur de travaux supp en retard ! de toute façon vous avez à faire à un état pas à un privé, votre argent est quelque part garanti
Réponse de le 30/11/2012 à 10:58 :
Si le prix dépasse le devis c'est normal cela fait partie du systéme de corruption généralisé de ce pays. ,En algérie d'ailleurs la seule chose qui marche c'est la corruption.
Réponse de le 30/11/2012 à 14:47 :
Au pays de Sainte Nitouche il n' y a pas de corruption. clean dans tous les domaines et leader en matière de droits de l'homme, de culture (frog-eating) sans oublier le trop glorieux passé en Algérie! Mal placé pour donner des leçons.
Réponse de le 30/11/2012 à 18:06 :
la corruption en Algérie est un fait mais pas plus qu'en France, et ceux qui se font chopé ils sont envoyé à Vénus.l'état algérien tolère peu les scandales liés à la corruption, surtout pour les grands projets. et si le BTP français a peur de la corruption pourquoi il s'interesse quand meme aux projets adminstratifs et hotels haut de gamme ( comme c'est dit dans l'article) ? moi je croit plutot qu'il ne sont pas competitifs et cherchent des excuses. en tout cas les BTP espagnole profite bien de ce marché et fait ces affaires.
a écrit le 30/11/2012 à 9:34 :
Les entreprises française ont raison, on ne peut pas faire confiance à l'algérie, à tout point de vue,il doive déja des factures d'hôpitaux qu'il ne régleront jamais, et ce sont les français indirectement sans le savoir qui paieront.
a écrit le 30/11/2012 à 9:16 :
L'Algérie est le nouvel eldorado économique africain, et nous nous sommes dans l'attentisme à l'image de notre gouvernement.
Évoqué les retards de paiement est un non-sens car on prospecte bien dans des pays avec des capacités financière bien moindres et des administrations comptables balbutiantes.
Le souci est qu'une génération de papis (lobbyistes pieds-noirs et ancien du FLN) font tout pour que l'histoire (néfaste soit elle) prime sur un meilleur futur et un partenariat économique à très fort potentiel
Réponse de le 30/11/2012 à 10:24 :
Oui d'accord avec toi, il n'y plus qu'a patienter une quinzaine d'années pour que les papis dissparaissent de ce monde et que l'on voit eclore une nouvelle géneration qui développera ce magnifique pays (l'Algérie), je l'ai visité et y'a rien à dire, il y'a un potentiel énooooooooorme.
Réponse de le 30/11/2012 à 10:30 :
L'algérie n'est absolument pas le nouvel eldorado africain, a part le gaz, il n'y a aucune richesse dans ce pays, aucune infrastructure, aucune industrie, l'état est complétement corrompue, la pauvreté chaque jour plus grande, en ce qui concerne le magreb, le maroc est beaucoup plus attirant pour les investisseurs.
Réponse de le 30/11/2012 à 12:04 :
Franchement ,dite-moi ce qui dans cette france en faillite???? prochain Greece qui va couler l'Europe
Réponse de le 30/11/2012 à 12:38 :
C'est vrai,la France est un pays "en faillite" dixit Fillon. On se demande pourquoi on demande toujours plus de visas pour y aller?
Réponse de le 30/11/2012 à 12:43 :
L'Algerie a une dette de 600 millions d'euros envers la France, cher "L'algerien", vous allez payer quand votre dette, vous les "honnetes" algeriens ?
L?Algérie doit donc à la France 10% du déficit annuel de l?assurance maladie, qui s?élève à 6 milliards d?euros. Jusqu?ici, la règle était que les hôpitaux français et l?assurance maladie avancent les frais d?opérations des patients algériens. Une fois l?opération réalisée, celle-ci était refacturée à la Sécurité sociale algérienne. La diplomatie française estime que ces frais doivent être remboursés par l?Algérie qui doit être responsable du bien-être de ses citoyens.
Réponse de le 30/11/2012 à 15:10 :
A

" ah non a répondu le 30/11/2012 à 10:30:
L'algérie n'est absolument pas le nouvel eldorado africain, a part le gaz, il n'y a aucune richesse dans ce pays, aucune infrastructure, aucune industrie, l'état est complétement corrompue, la pauvreté chaque jour plus grande, en ce qui concerne le magreb, le maroc est beaucoup plus attirant pour les investisseurs."

Ben voyons, pourriez-vous, s'il vous plaît, m'aider à récupérer les quelques millions d'euros que doit le Maroc à ma société ?
Nous avons installé à Alger une filiale en partenariat avec un groupe local et le CA généré nous a permis d'atteindre un point d'équilibre qui justifie désormais la création d'un pôle à Bordj Bou Arreridj (la région la plus en pointe en matière de production électronique).
La situation en Tunisie, même si elle n'est sans doute que transitoire, est telle que nous avons revendu une usine sur les 3 que nous y possédons, en permanence bloquée par les grèves.
Nous comptons sur le marché intérieur algérien et ne sommes pas dépendants de la conjoncture car la soif de consommer des algériens est croissante et non bloquée par des problèmes financiers. La filiale dont j'ai la charge a embauché 5 ingénieurs qui développent une partie des logiciels et nous comptons en embaucher 3 autres pour répondre aux sollicitations de clients français. En effet, nous sommes mis en concurrence avec l'Inde, le Maroc, la Tunisie et la Côte d'Ivoire et nous sommes les plus compétitifs ...

A bonne entendeur !



Bref, je me suis permis de répondre à ceux qui considèrent l'Algérie comme un pays où seuls les amateurs peuvent y faire des affaires de contacter leur banque et d'y apprendre qu'il existe des outils, simples et efficaces de protection contre les impayés (crédits documentaires ouverts dans les règles, paiement d'avances). De plus, réinvestir sur place des bénéfices est un moyen d'échapper aux taxes qui frappent la fuite des capitaux. D'ailleurs Montebourg a compris la leçon qui sort déjà la chaussure et s'apprête à claquer Mittal...

Réponse de le 30/11/2012 à 20:08 :
par exemple : les plus longues autoroutes, voies de fer d'afrique (après l'afrique du sud ), le personnel le mieux formé du maghreb dans les domaines scientifiques... par exemple toujours, cette année 2012, le constructeur de voiture français Renault fait plus de vente en Algérie qu'en Italie.. à titre d'exemple toujours, le plus haut pouvoir d'achat de l'afrique du nord... c'est en Algérie.
a écrit le 30/11/2012 à 9:15 :
dommage pour la France.
a écrit le 30/11/2012 à 9:09 :
Ce pays est sans intérêt pour la France.
Réponse de le 30/11/2012 à 9:33 :
ceci n'est que votre avis ! vous n'etes pas la France ni mandaté pour parler en son nom
a écrit le 30/11/2012 à 9:08 :
Tant mieux,
a écrit le 30/11/2012 à 8:41 :
pourquoi ne pas se faire payer en gaz à un tarif très préférentiel?
Réponse de le 30/11/2012 à 9:40 :
Pourquoi ça commence à faire très froid chez vous LOL
a écrit le 30/11/2012 à 8:17 :
Ce pays faisandé ne mérite guère qu'on s 'y intéresse , laissons les créer leurs propres compagnies de btp , depuis 1962 , z'y ont pas pensé encore ?
Réponse de le 30/11/2012 à 9:06 :
+1
Réponse de le 30/11/2012 à 9:35 :
Leurs compagnies existent deja mais ne sont pas en mesure de construire 2 millions de logements d'ou l'interet pour eux et pour les societes etrangeres de collaborer
Réponse de le 30/11/2012 à 12:37 :
mmmmmmmmmmmmm, y a pas peu de pieds noirs sur ce forum apparemment !!
Réponse de le 30/11/2012 à 17:57 :
leurs entreprises BTP algeriennes ne peuvent pas les faire seules, je ne sais pas si vous imaginez le chiffres 2 million de logement ! c'est 'est a dire 2 millions de foyers ! qui seront occupé par au moins 5 millions de personne ! c'est faramineux.... le chiffre d'affaires des entreprises aussi.
Réponse de le 30/11/2012 à 21:02 :
Depuis les années 60 , ils n'ont pas eu le temps d'en construire des logements ? c'est sûr qu'avec la natalité délirante que connaît ce pays (comme tous les pays du tiers monde) il sont maintenant à la bourre .
a écrit le 30/11/2012 à 7:23 :
C est la technique du marchand de tapis.
Tout est en "options" mais quand il faut payer il te demande une remise supplementaire. C est du chantage pur et simple. De toute maniere pour le btp logement en algerie, les francais n ont pas interet a y aller pour fabriquer de la merde a pas cher, c est ce qu ils veulent, qui s ecroulera au premier tremblement de terre venu.
Réponse de le 30/11/2012 à 10:06 :
assez d accord avec cette remarque
Réponse de le 30/11/2012 à 12:21 :
Hi ce n?est que du commerce, ôtant de nos tête qu'il s'agit de l?Algérie et de la France
Mais tout simplement d'une opération commerciale d'une offre et d'une demande
Tout deviendra simple
Réponse de le 30/11/2012 à 12:49 :
on ne peux malheureusement pas enlever le contexte et le flou dans lesquels les opérations sont réalisées...
Réponse de le 30/11/2012 à 14:15 :
Corruption ???? Vous n'etes pas foutus d'organiser une élection en France avec 150 000 votants !!
Réponse de le 30/11/2012 à 14:36 :
L'ump c'est pas la france
Réponse de le 30/11/2012 à 14:58 :
Ump c'est le premier parti de France, exæquo avec le ps. Vous savez c'est pas grand chose, c'est presque rien, vous exagérez, l'ump c'est tout petit petit.
Réponse de le 30/11/2012 à 15:37 :
pfff...l'ump c'est un parti c'est pas un gouvernement au même titre que le ps
Cet argument est insipide
Réponse de le 30/11/2012 à 17:25 :
Oui bien-sur l'ump c'est rien, ça n'existe pas. Vous avez trop raison.
Réponse de le 30/11/2012 à 18:09 :
on dirait des enfants dans une cour d'école....Si les portugais et les espagnoles y vont c'est que c'est rentable...la guerre d'algérie est fini pour les nostalgiques de la guerre d'algérie qui nous pourrissent la vie avec leur guerre des mémoires...pour le Mr qui parle de la dette de la sécu..c'est 20 millions d'euros (et pas 800)selon le député thierry Mariani (droite populaire) journal Le Figaro du 07/11/12...sachant qu'il est du sud il a du multiplié le vrai chiffre par au moins par 2 lol..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :