Décès du Pdg d'Eiffage, Pierre Berger

 |   |  337  mots
A la tête de la division construction grands projets du groupe de Vinci depuis 2005, Pierre Berger était d'abord devenu directeur général délégué d'Eiffage début 2011.
A la tête de la division construction grands projets du groupe de Vinci depuis 2005, Pierre Berger était d'abord devenu directeur général délégué d'Eiffage début 2011. (Crédits : REUTERS/Jacky Naegelen)
Le groupe de BTP français a annoncé la mort de son PDG, en poste depuis trois ans. Il était âgé de 47 ans. Un conseil d'administration se tiendra le 26 octobre.

Article publié le 23/10 à 11:20, réactualisé à 16:00

Le groupe français de BTP et de concessions Eiffage a annoncé vendredi 23 octobre le décès de son PDG Pierre Berger, 47 ans, qui avait succédé en août 2012 au fondateur Jean-François Roverato à la tête d'Eiffage.

"Eiffage annonce avec une grande émotion et une profonde tristesse que son président directeur général, Pierre Berger, est décédé cette nuit", indique le communiqué.

"Les premières pensées de la direction et des employés d'Eiffage vont à son épouse, à ses enfants et aux proches de Pierre Berger", ajoute le texte.

Le patron d'Eiffage a été victime d'une crise cardiaque, a déclaré à l'AFP le groupe. Un communiqué séparé annonce la tenue d'un conseil d'administration le lundi 26 octobre 2015. Le remplacement du PDG devrait, très vraisemblablement, en être le principal sujet.

Emmanuel Macron, le ministre de l'Economie a de son côté salué " un grand dirigeant d'entreprise, c'est-à-dire un dirigeant charismatique qui a poursuivi le développement du groupe Eiffage dans la fidélité des valeurs portées par cette grande entreprise qui travaille au plus près de nos territoires. Il laisse une empreinte forte et modernisatrice sur cette société", indique un communiqué du Ministère.

Ancien de Vinci, diplômé des Ponts et Chaussées et de Polytechnique

Diplômé de l'Ecole Polytechnique et ingénieur des Ponts et Chaussées, Pierre Berger a créé en 1991 son propre bureau d'études, Sigmatec Ingénierie. Passé par SEFI, spécialiste de la transmission de puissance et de la maîtrise des fluides, il a intégré ensuite Vinci.

A la tête de la division Construction grands projets du groupe de BTP depuis 2005, Pierre Berger était d'abord devenu directeur général délégué d'Eiffage début 2011, puis directeur général à partir du second semestre, tandis que le Pdg Jean-François Roverato, à la tête d'Eiffage depuis plus de vingt ans, a conservé la présidence non exécutive du groupe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/10/2015 à 9:21 :
zut, j'ai cru que c'etait "l'autre"....
a écrit le 23/10/2015 à 13:30 :
On aura pas d'articles sur sa retraite chapeau puisqu'il est parti trop tôt .J'espère qu'il avait une bonne assurance vie.
Réponse de le 23/10/2015 à 23:59 :
un peu de respect svp!
a écrit le 23/10/2015 à 13:21 :
Un décès bien triste. Eiffage était engagé dans une politique statique et très conservatrice. On espère que le nouvelle direction, plus mature, saura l'orienter vers plus de dynamisme.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :