Les objectifs de Bayer déçoivent

 |   |  186  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le premier groupe pharmaceutique allemand a annoncé des objectifs à deux ans qui sont légèrement en deçà des attentes des marchés. La concurrence des génériques affecte les ventes de ses meilleurs médicaments.

Bayer a publié ce lundi des objectifs à deux ans pour son excédent brut d'exploitation ajusté légèrement en deçà des attentes du marché. Le groupe anticipe un EBE (excédent brut d'exploitation) en hausse et de l'ordre de 7,5 milliards d'euros cette année, et de quelque 8 milliards d'euros en 2012. De leur côté, les analystes anticipent respectivement 7,8 milliards et 8,5 milliards d'euros.

La croissance cette année sera vraisemblablement portée par une reprise des marchés des pesticides et des produits chimiques. Bayer fonde aussi ses espoirs sur une nouvel antithrombotique, le Xarelto. Il a montré son potentiel commercial en novembre à l'issue d'essais cliniques mais il ne devrait s'exprimer que l'an prochain.

Bayer a également confirmé qu'il anticipe un chiffre d'affaires du Xarelto de plus de deux milliards d'euros. Il a toutefois déprécié la valeur comptable d'autres médicaments, moins importants, en phase de développement. Cette nouvelle estimation - 267 millions d'euros pour le seul traitement du cancer Zevalin - l'a conduit à inscrire une perte nette de 145 millions d'euros, au lieu d'un bénéfice de 316 millions d'euros anticipé par les analystes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :