Monsanto s'envole en Bourse après des rumeurs d'une offre de rachat

 |  | 217 mots
Le géant américain, dont la valeur de marché s'élevait à 40 milliards de dollars à la clôture de mercredi, avait tenté l'an dernier de racheter le suisse Syngenta, sans succès.
Le géant américain, dont la valeur de marché s'élevait à 40 milliards de dollars à la clôture de mercredi, avait tenté l'an dernier de racheter le suisse Syngenta, sans succès. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Les chimistes allemands BASF et Bayer prépareraient des offres de rachat de Monsanto, selon différents médias. Ce jeudi, l'action Monsanto décollait de plus de 15% avant l'ouverture de Wall Street.

Le groupe chimique allemand Bayer réfléchit à une offre de 40 milliards de dollars (35,13 milliards d'euros) sur l'américain Monsanto, numéro un mondial des semences, rapporte jeudi Bloomberg sur son site internet.

Le titre Monsanto bondit de près de 18% à 106,3 dollars en avant-Bourse à Wall Street alors que l'action Bayer chute de 4,3% à 95,73 euros à 12h32 GMT à Francfort.

Bayer n'a pas pris de décision mais a déjà discuté des moyens de financer une telle opération, notamment par la vente d'actifs, toujours selon Bloomberg. Ni Bayer, ni Monsanto n'ont souhaité commenter ces informations.

Un secteur qui se recentre autour de quelques acteurs

Selon des médias, un autre groupe allemand, BASF, envisagerait aussi de soumettre une offre de rachat à Monsanto. À Francfort, l'action BASF faisait partie des rares valeurs dans le rouge, en recul de 0,31% à 68,20 euros, dans un marché en hausse de 0,52%

Le géant américain, dont la valeur de marché s'élevait à 40 milliards de dollars à la clôture de mercredi, avait tenté l'an dernier de racheter le suisse Syngenta, qui s'est offert en début d'année au chinois ChemChina pour 43 milliards de dollars.

     | Lire aussi : Monsanto, dans le rouge, supprime 16% de ses effectifs

Le secteur de l'agrochimie est en pleine concentration, comme l'illustre également la fusion en cours entre DuPont et Dow Chemical.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/05/2016 à 22:39 :
l avenir c est le retour a d autre valeur :voir m r pierre rabhi sur internet , le reTour a la nature sans chimie sans o g m ,laisser mourir mosanto, mercie???

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :