L'Elysée a démenti le départ d'Anne Lauvergeon

La rumeur lancée jeudi par le site Wansquare et celui de l'hebdomadaire l'Express annonçant le départ de la présidente du directoire du groupe nucléaire Areva a été démentie par le gouvernement. Pascale Sourisse, l'actuel membre du comité exécutif du groupe Thales serait sa remplaçante.
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

L'Elysée dément le départ d'Anne Lauvergeon à la tête du groupe nucléaire Areva. La rumeur selon laquelle l'Elysée aurait décidé de mettre fin dans les prochains jours au mandat de l'actuelle présidente du directoire du groupe nucléaire public figurait jeudi sur le site d'informations financières Wansquare détenu par le groupe Le Figaro. Le même jour, le site de  l'Express a pour sa part  déclaré que l'Elysée "aurait même choisi (la) remplaçante" en la personne de Pascale Sourisse, actuellement membre du comité exécutif du groupe Thales. L'Elysée a déclaré ses informations fausses mais chez Areva on n'a pas voulu commenter.

Le site affirmait ce jeudi que "l'Elysée aurait décidé de se séparer de la patronne d'Areva dans les tout prochains jours". Wansquare, qui cite "l'entourage du président de la République", écrivait que "l'une des possibilités envisagées actuellement par les pouvoirs publics serait de profiter du conseil de surveillance qui se tiendra la semaine prochaine afin d'arrêter les comptes du groupe", dont l'Etat détient plus de 90% du capital.

"Plutôt que d'attendre les conclusions de la commission Roussely sur la filière nucléaire (...), le pouvoir préfère prendre prétexte du coût de l'EPR finlandais pour solder 'l'ère Lauvergeon' et reprendre en main le numéro un mondial du nucléaire", ajoutait Wansquare.

Areva est confronté à d'importantes difficultés sur le chantier finlandais du réacteur nucléaire de nouvelle génération EPR, qui subit déjà un retard de trois ans et pour lequel le groupe a enregistré 2,3 milliards d'euros de provisions. L'Elysée a commandé à l'ancien président d'EDF François Roussely un rapport sur l'organisation de la filière à l'horizon 2030, dont les conclusions sont attendues d'ici la fin avril.

Areva publiera ses résultats 2009 le 4 mars après la clôture de la Bourse.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 26/02/2010 à 18:07
Signaler
L'Elysée et ses ministres d'incompétences Mme Lagarde qui donnait le chômage sur la courbe descendente + 20000 pauvre Mme Soleil de plus en plus mauvaise, M. Estrosi le plus magicien des ministres mais quellle compétence industrielle???????,Heuliez u...

à écrit le 26/02/2010 à 10:23
Signaler
embettantes ces fuites !!!... ou plutot orchestrées? Je suis sûr qu'avec les bons journalistes, il n'y a jamais de fumée sans feu... est ce que le bruit vient d'un bon journaliste ? Le futur nous le dira, je pense, très prochainement car si quelqu'...

à écrit le 26/02/2010 à 7:30
Signaler
Et le projet ITER n'a-t-il pas lui aussi du retard ? qui est le maitre d'oeuvre ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.