La centrale de Fukushima n'était plus assurée depuis 7 mois !

 |   |  271  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Selon l'AFP, la compagnie Tepco avait refusé d'assurer le site en raisons de "tarifs trop élevés".

Voilà une information qui va faire désordre. Selon l'AFP, la société japonaise Tepco (Tokyo Electric Power) qui détient et exploite la centrale nucléaire de Fukushima avait refusé d'assurer le site à proprement parler ainsi que les 6 réacteurs nucléaires qui menacent depuis plusieurs jours d'entrer en fusion.

Des tarifs jugés trop élevés

Ainsi, la centrale japonaise ne serait plus assurée depuis le mois d'août dernier. La raison ? "Tepco avait refusé de renouveler sa police d'assurance car elle jugeait les tarifs trop élevés" selon une source proche du dossier citée par l'AFP dans son communiqué.

Reste que la loi obligeait Tepco à s'assurer au moins pour les dommages causés aux tiers. Rien ne les oblige, en revanche, à s'assurer contre un accident qui viendrait endommager leurs propres installations. Dans le cas de Fukushima, comme pour toute installation nucléaire, la loi japonaise fixe le plafond d'indemnisation à 120 milliards de yens, soit environ 1,04 milliard d'euros.

Pas certain, toutefois, qu'avoir souscrit une assurance ait changé grand chose : les catastrophes naturelles telles que les seismes ou les tsunamis sont souvent exclues de la couverture du contrat d'assurance. Comme, en France, lorsqu'est décrété l'état de "catastrophe naturelle", c'est en effet l'Etat qui prend le relais et qui s'occupe de l'indemnisation.

Autour de 3 milliards de dégâts assurés

Par ailleurs, selon l'agence Moody's, le montant des dommages du seisme et du tsunami sur les biens assurés devrait se situer entre 2,6 et 3,5 milliards d'euros (300 à 400 milliards de yens). Un niveau que Moody's juge "gérable" pour les assureurs présents au pays du soleil levant.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/03/2011 à 10:09 :
disons que le fait que se soit assuré ou non, ce n'est pas ca qui va empecher la propagation des radiations/
et l'etat prendra en charge ...

n'empeche, c'est une bonne chose pour la surpopulation tout ca ! !
je rigole, je rigole ! !
a écrit le 23/03/2011 à 15:47 :
La sécurité étant un droit régalien de l'état le nucléaire devrait rester sous son contrôle au travers d'une entreprise nationale .
a écrit le 23/03/2011 à 7:27 :
Ça fait peur effectivement, mais je vous invite à consulter le site de Tepco? vous verrez peut être les choses autrement ! ! !
a écrit le 22/03/2011 à 13:46 :
l'assurance ne devient interessante qu'après l'accident, que sont devenu les capitaux devant etre versés a l'assureur, messieurs les responsables qui êtes a l'abris regardez dans vos poches pendant que des gens meurent pour vous assurer une vieillesse tranquille
a écrit le 22/03/2011 à 13:41 :
Le débat ouvert ouvert par la Tribune n'a aucune raison d'être car comme cela est précisé dans son article, c'est l'état japonais qui prend en charge les conséquences de ce désastre hors normes, les assureurs refusant de le prendre en charge. Comme en France d'ailleurs: relisez vos contrats (exclusion des dommages résultant d'émeutes, guerres,...).
Réponse de le 22/03/2011 à 15:08 :
Ils sont trop forts La Tribune! Ils arrivent à te faire paniquer/t'exclamer/cliquer avec leur titre...
..avant de t'annoncer au troisième paragraphe : qu'en fait ben non ya pas d'info
Mais toi, eh ben t'as déjà prévenu tout facebook...
a écrit le 22/03/2011 à 12:36 :
La centrale de Fukushima n'était plus assurée depuis 7 mois et l?on veut nous assurer qu?il n?y a aucun risque !
Entre les mensonges, les ingénieurs bricoleurs qui risquent leur vie pour réparer l?irréparable en déversant des tonnes d'eau de mer depuis jeudi dernier, liquide qui se déverse dans le Pacifique et fait rayonner les poissons dont vont se nourrir les Japonais, puis la Planète entière : pensons nous sérieusement qu?il n?y a aucun risque ?
Oui si une mutation salutaire de la race humaine nous rends adaptable aux nouvelles conditions de vie qui vont en découler.

A Tchernobyl, les Russes étaient peut être plus intelligent, eux qui avaient choisi de déverser du sable : la contamination était au moins limitée. Non les Japonais ne sont pas moins intelligents : ils sont près de leur portefeuille, le coût d?une opération de colmatage est beaucoup plus cher, et, comme l?assurance, même valeur à neuf, ne joue pas, on préfère laisser les courants marins emporter les problèmes.
Arrêter les centrales nucléaires : qui le demande, les inconscients ou les pauvres qui n?ont pas de four à micro ondes ou à vapeur, lave linge, lave vaisselle, sèche linge, etc, les autres ne sont pas prêts de se passer de cette multitude de gadgets électriques souvent inutiles, or, qui sont les plus nombreux sur notre planète ? Devinez ou nous conduira la démocratie.
a écrit le 22/03/2011 à 7:32 :
Ils attendent d'avoir irradié la Terre!
Y en a marre!!!!I l faut recouvrir cette merde de centrale de 100000 tonnes de beton!!! Merde ont en veut pas de la radioactivité sur toute l'humanité!
Il faut qu'ils la recouvre cette pourriture de centrale; et vite!!!!!
Merde ont nous ment sans cesse ici comme au Japon!
Nos dirigeant s'en tappent ils s'enfermerons dans leur abris anti-moustiques!
Bref arreter cette merde serai mieux que l'arroser!
Réponse de le 22/03/2011 à 14:10 :
Et sinon à part dire "merde" à chaque ligne, vous avez un commentaire plus constructif à proposer ?
a écrit le 21/03/2011 à 21:33 :
Alors Tepco (Tokyo Electric Power) avec cette compagnie s'agit il de la mêm qui en France esr le Marché de l'énergiedepuis l'ouverture à la concurrence face à EDF? Je parle bien de POWO?
a écrit le 21/03/2011 à 21:33 :
un accident nucléaire de grande ampleur signifie la fin du monde avec une vague de cancers qui suit la vague de contamination, donc il est inutile de s'assurer.
a écrit le 21/03/2011 à 21:30 :
en se moment les japonais ont un petit chouchi
a écrit le 21/03/2011 à 21:29 :
Aucun doute, le plus intéressant dans cet article, ...ce sont les commentaires qu'il provoque :)

Autrement, on pourrait s'en passer, sauf à concevoir que les journalistes sont payés aux pages occupées et non à l'information.
Mais au fait, ne serait-ce pas le cas?? :)
a écrit le 21/03/2011 à 21:20 :
+1 pour h16 x)
a écrit le 21/03/2011 à 20:48 :
Qu'est-ce que c'est encore que cette nouvelle ? Comme quoi 'prendre les gens pour des buses' n'est pas qu'un sport français ! Ca ne rassure pas, mais on se sent moins seul ! Voilà les compagnies d'assurance rassurées. Mais qui paiera donc ?
a écrit le 21/03/2011 à 20:44 :
6 réactions nucléraires.

Vous vous relisez des fois, ou vous écrivez des conneries pour le fun ?
Réponse de le 21/03/2011 à 21:24 :
dgdgdf
Réponse de le 21/03/2011 à 21:27 :
pas le temps de se relire quand on pond 4 piges par heure. C'est du travail de production en série, alors il y a des ratés. Et se relire pourquoi faire ? Les internautes sont là pour corriger les erreurs. A quand des articles où le fond sera corrigé et pas seulement la forme....
a écrit le 21/03/2011 à 20:44 :
ON vient d'apprendre que Tepco avait produit des faux rapports d'inspection des organes de sécurité à plusieurs reprises et maintenant qu'ils n'étaient plus assurés , quel manque de rigueur dans ce secteur si dangereux , après bibi fricotin ça sent "hara -kiri "
a écrit le 21/03/2011 à 20:41 :
Le Japon va t il payer des "dommages de pollution" aux pays étrangers au même titre que les dommages de guerre ?
Réponse de le 22/03/2011 à 16:43 :
je pense d'après moi qu'il vont payer
a écrit le 21/03/2011 à 20:34 :
Vraiment incroyable cet article...
Je la refait: L'électricien n'a pas assuré la centrale qui a explosé, mais on s'en fout puisque les assurances ne couvrent pas les catastrophes naturelles (ou actes de dieu au pays du soleil couchant), et c'est l'état qui mettra la main à la poche....

Il n'y a pas à dire, c'est de l'info d'un niveau bistrot pour rester poli...
Réponse de le 21/03/2011 à 20:54 :
dans le débat sur la localisation des centrales nucléaires, doit-on en déduire que les compagnies d'assurances ne sont pas si bêtes ?
Réponse de le 21/03/2011 à 20:57 :
@ : Biéro
Vous dites un peu n'importe quoi !
C'est pour ça que les sinistrés attendent que l'état classent des accidents (innondations suite à une crue, tempêtes etc ...) en catastrophe naturelle car les assurances doivent rembourser.

Pris sur servicepublic.fr :

Principe :
En assurant ses biens en "multirisque habitation", l'assuré est automatiquement couvert contre les dégâts dus aux catastrophes naturelles (tremblement de terre, inondations, tempêtes, sécheresse, glissement de terrain, action mécanique des vagues...).

Après je ne sais pas si vous êtes un expert en assurances nippone, mais il sera bien de se renseigner avant de critiquer !

En tous cas, cette nouvelle conforte une fois le fait que le nucléaire est peut-être une "invention" exceptionnelle, mais il serait bien d'apprendre à la maitriser avant.
Réponse de le 21/03/2011 à 22:12 :
non vous vous trompez MH multirisque habitaion ne couvre que le vol la RC degats des eaux et BDG et autres dommages auxiliares comme Dommage electrique et autres mais les CAT NATs si une assurance a part entiere

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :