Areva : nomination imminente de Luc Oursel à la place d'Anne Lauvergeon

 |   |  459  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon nos informations, Nicolas Sarkozy aurait pris la décision de ne pas reconduire Anne Lauvergeon à la tête d'Areva. Luc Oursel, directeur général délégué d'Areva, devrait être nommé président du leader mondial du nucléaire civil jeudi ou vendredi.

La question est, selon nos informations, tranchée. Nicolas Sarkozy aurait pris la décision la semaine dernière de ne pas reconduire Anne Lauvergeon à l'issue de son deuxième mandat à la tête d'Areva qui se termine le 30 juin. Les discussions se poursuivent sur la désignation de son remplaçant. Hier mercredi, le choix était arrêté sur Luc Oursel, directeur général délégué d'Areva. L'annonce est attendue pour cette fin de semaine.

Chez Areva, on ne commente pas l'information. En interne, on souligne que « la décision n'était pas prise le week-end dernier, à notre connaissance ». Tout le monde s'accorde à afficher la plus grande prudence sur ce dossier dans les seules mains de Nicolas Sarkozy. « Tant que l'annonce n'est pas faite, les lignes peuvent encore bouger. Les influences sont nombreuses. Mais le départ d'Anne Lauvergeon fait l'objet d'un vaste consensus », résume un proche du dossier.

Si la volonté du président de la République de changer la tête d'Areva était connue depuis plus d'un an, nombreuses étaient les voix qui soutenaient ces dernières semaines que la catastrophe nucléaire de Fukushima avait permis à la fondatrice d'Areva de rester en place. Sa connaissance du secteur aurait semblé indispensable au chef de l'État au moment où le nucléaire civil entrait dans une crise majeure. Au-delà de cette opinion, partagée en fait par les seuls partisans d'« Atomic Anne », l'Élysée semblait gêné par l'absence de candidats suffisamment médiatiques pour remplacer celle qui est devenue depuis 1999 la voix du nucléaire en France. Marwan Lahoud (EADS), Laurent Collet-Billon (DGA), Jean-Pierre Clamadieu (Rhodia) ou Yazid Sabeg (CS Signaux) ne sont pas très connus du grand public.

Le choix de Luc Oursel, un des quatre membres du directoire d'Areva, s'il est confirmé, aura été le résultat d'un compromis. Même s'il n'a rejoint Areva qu'en 2007 et a fait l'essentiel de sa carrière dans diverses entreprises (Schneider, Sidel, Geodis) après une dizaine d'années en cabinets ministériels, il fera figure de spécialiste du nucléaire. Il a dirigé l'activité nucléaire du groupe pendant quatre ans, jusqu'en janvier 2011 où il a été chargé du marketing, de l'international et des projets.

Ingénieur du Corps des Mines, « Luc Oursel permet à ce puissant Corps de conserver le nucléaire, son dernier bastion dans l'industrie française », note un spécialiste. Mais surtout, l'arrivée de ce proche d'Anne Lauvergeon à la tête d'Areva viendrait atténuer la victoire d'Henri Proglio. En conflit ouvert avec Anne Lauvergeon, tout à sa conquête du leadership de la filière nucléaire française, le PDG d'EDF aurait certainement préféré un candidat plus acquis à ses vues.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/06/2011 à 17:45 :
Se défaire de Atomic Anne c'est ne rien comprendre au capitaine d'industrie. Pour une fois qu'on avait une dirigeante qui descend dans l'arène et qui c'est de quoi elle parle, qui défend l'atome depuis qu'elle a pris Areva, toutes ces qualités qu'on ne retrouve pas dans la plupart de ses collègues y compris du proglio qui ne sait pas ce qu'est un câble électrique et que l'on propulse à la tête d'EDF. Vivement que les cadres de terrain prennent le pouvoir politique et que l'on dégage tous ces beau parleurs. Qui d'autre en cette période difficile est en mesure de sauver le nucléaire si ce n'est Mme Lauvergeon, ce n'est certainement les sarkoproglio. C'est très bien M.Sarko vous travaillez pour vous faire virer aux prochaines élections, mais dans quel état seront certaines de nos entreprises (Ex. Thales idem avec un actionnaire et un PDG qui n'ont rien compris au développement de la société, PDG que vous avez nommé parce qu'il passait par là au mauvais moment, que vous maintenez au mépris des 65000 employés dans le monde). Tout est à l'avenant comme ça. Vous qui paraît-il aimez copier l'Allemagne, la plupart des dirigeants ont commencé au plus bas de l'échelle, suivez l'exemple plutôt que de parachuter des incapables! Ne soyez pas étonné que l'on vende de moins en moins du made in France, vous faites tout pour aussi ne comptez pas sur moi pour voter pour vous (qui est d'accord me suive!)
a écrit le 17/06/2011 à 13:01 :
je trouve cette nomination très politique , l'élection arrive donc on met tous ses lieutenants dirigés les grands groupes . Si Sarko ne veut pas de cette dame pourquoi il n'écarte pas depuis longtemps ??
vous allez voir et ne soyez pas surpris , Christian Clavier à la tête de l'Epad !! si si !! çà peut arriver vous allez sans doute pas me croire
a écrit le 17/06/2011 à 6:11 :
areva- Ane Lauvergeon
Encore une erreur du chef de l'exécutif, en pleine crise mondiale du nucléaire,ce n'était vraiment pas le moment,de "débarquer" la figure" de proue mondiale de cette activité.
Que font les féministes "grandes gueules"....la plus prestigieuse d'entre elle est virée, je cherche vainement leurs réactions, qui auraient dû se manifester depuis longtemps!
Perdre des talents comme Lauvergeon et Lagarde c'est vraiment dommage!
a écrit le 17/06/2011 à 6:06 :
Aréva/Lauvergeon-
Jusqu'à la fin le chef de l'éxécutif superposera les erreurs.
Virer,cette personnalité appréciée au niveau mondial,en pleine crise dans ce secteur est à mon avis une faute.
Se priver de Lauvergeon, après Lagarde,elles nous manqueront!
a écrit le 16/06/2011 à 20:39 :
Un peu d'humour: Il me semble que Madame Lauvergeon ne votera pas Sarkozy.
Au moins une chose positive dans cette affaire. Avec Mr Chirac et moi-même; c'est un bon début. Personnellement je crois qu'en quittant l'Elysée, Sarkozy devrait aller, sans escale, directement de l'Elysée à la Santé pour tout le mal qu'il a fait à la France... Jean-Claude Meslin
Réponse de le 16/06/2011 à 21:45 :
Je suis bien d'accord
Mais tout est clean : c'est un mâme blanc qui succède à Anna LAUVERGEON, une grande dame appréciée de tous ses collaborateurs
Réponse de le 16/06/2011 à 21:48 :
les chiffres de licenciement et le plan social montreront rapidement qui avait raison ou tort
Réponse de le 16/06/2011 à 22:24 :
la logique de resultat à court terme (la baisse d'effectif reste le plus facile à faire) est un désastre pour notre industrie. Mais continuons ces logiques financières qui massacrent nos emplois, notre expertise et achèvent notre confiance en nos dirigeants politiques et nos patrons
a écrit le 16/06/2011 à 20:03 :
Dans quelle société industrielle normalement gérée laisse-t-on les dirigeants en poste 10 ans après la publication de comptes desastreux, de plans de croissance fallacieux, d'acquisitions à contre-cycle, de decisions arbitraires et politiques plutot qu'industrielles.... Ce mode de management féodal herité des grandes heures de la miterrandie est totalement anachronique.
Bon vent à Anne et bienvenue à Luc
Réponse de le 16/06/2011 à 21:31 :
CE COMMENTAIRE EST ECRIT PAR LUC LUI MEME
ET APPAREMMENT PARTAGE NI PAR L ENSEMBLE DU COMITE EXECUTIF NI PAR LE COMITE DE GROUPE EUROPEEN
MAIS ON EST RAVI QUE LE POUVOIR PUISSE VENDRE LE LEADER MONDIAL POUR UNE BOUCHEE DE PAIN DILAPIDANT AINSI SANS VERGOGNE L'investissement du contribuable

Finalement ils auraient du prendre Woerth ... mais ils auront un président docile,
Réponse de le 16/06/2011 à 21:47 :
Qui parle de comptes désastreux si ce n'est la cellule payée à temps plain pour déstabiliser médiatiquement ce groupe

Et si les comptes sont si catastrophiques pourquoi choisir le numéro 2 ?
Réponse de le 16/06/2011 à 21:50 :
il a fallu 20 ans à tous les patrons de grands groupes industriels

Regardez ESSILOR et Xavier FONTANET

Lisez le et vous modifierez votre jugement
Réponse de le 16/06/2011 à 22:21 :
Il suffit de regarder combien de temps restent en poste les grands leaders de l'industrie : Steve Jobs, et autres
le temps industriel est un temps long qui n'a rien à voir avec le temps politique
a écrit le 16/06/2011 à 19:49 :
Il y a quelque chose qui gêne aux entournures M. Mireauboland à part mon oubli de passer mon texte au correcteur d'orthographe ! Je peux l?informer qu?également sur ce site de la SICN en banlieue de Grenoble ( Veurey-Voroize ) ce fabriquait sous une presse haute température / haute pression du diamant industrielle pour l?usinage de métaux non ferreux, et que je ne suis pas un petit cadre technicien qui se fait mousser mais ingénieur en gestion de production industrielle avec une expérience de plus de vingt ans. Le coup du mépris çà va ! L?ignorant dangereux de la chose technique c?est vous !
Le talon d?Achille du nucléaire sera toujours et jusqu?à la dernière qui restera sur terre le problème de la maintenance ! Surtout si cette maintenance est faite en partie par des sous-traitants qui utilisent des « travailleurs esclaves » sous-payés et sans formation valable et qui dorment sur des parkings la nuit ! Les négriers ont toujours existé, mais que leurs méthodes soient appliqués même sur le secteur du nucléaire c?est une ignominie indigne de la France!
Evidement encore une fois M.Mirauboland vous pouvez faire un deuxième coup du mépris et dire que tout ceci ne sont que des inventions de syndicalistes, car ils ce sont exprimés haut et fort là-dessus !
Réponse de le 16/06/2011 à 21:33 :
les femmes ils ne les supportent qu'au pieu et au garde à vous
Yade a raison de se tirer
et Dati de se révolter
Y EN A M A R R E !!!!!!!!!!!
a écrit le 16/06/2011 à 16:23 :
pour une fois que l'on avait un cadre supérieur qui a plutôt bien su gérer son entreprise et faire augmenter le chiffre d'affaire et le bénéfice qui est la première chose demandée à un pdg, et femme qui plus est, on voit bien que le président n'est pas un "grand" homme d'état mais d'intérêt et de re-sentiments, si ce changement à la tête de l'entreprise est avéré...après chabot voilà lauvergeon et il voudra encore nous faire croire qu'il veut promouvoir les femmes ? les beniouioui comme madame ferrari certainement !...
Réponse de le 16/06/2011 à 21:51 :
Suis complètement d'accord
les béné oui oui : voie royale et tous les pauvres salariés vont trinquer
a écrit le 16/06/2011 à 15:57 :
Les mensonges éhontés, énoncés sur ordre, par cette dame devant la pire catastrophe jamais éprouvée depuis des millénaires dont nous, ou plutôt nos enfants, ne ressentiront les effets que dans quelques années, et cela durant des siècles.
Les conflits géopolitiques engendrés pour la possession du minerai (Niger).
L?assourdissant silence des Médias Français sur les conséquences de l?accident de Fukushima.
Le flou, plus qu?artistique, sur le démantèlement des centrales.
Le devenir des déchets qui pour certains mettrons plus d?un millénaire avant d?être inoffensif, plus personne ne croit à l?enfouissement provisoire.
Devant l?aveuglement et les mensonges de nos dérangés Dirigeants, ne voyant que le devant de leur roue sans quitter de l??il l?arrière de celle de leurs riches amis industriels (on dit, je crois, sucer la roue dans le jargon cycliste cher au futur papa de l?Elysée, + 5 points) oublient de regarder le chemin, la montée fut difficile mais la descente risque d?être brutale (pastiche de Raffarinade).
REPRENONS NOUS, encore quelques mois !!!
Réponse de le 16/06/2011 à 21:52 :
Tu as raison

le réchauffement climatique et le charbon c'est tellement mieux !!!

et la plate forme pétrolière : combien de morts ?
a écrit le 16/06/2011 à 14:18 :
Ah bon cette dame elle est compétente en quoi? en langue de bois peut-être, comme beaucoup de PDG et hommes politiques !
Moi je constate l?énormité de ses déclarations à la presse qui relève presque du criminel, et je tremble pour les français, si un Fukushima arrivait en France, car à Fukushima il n?y avait SUREMENT pas une catastrophe selon ses dires ! Ou alors elle n?était pas au courant?ce qui est gravissime !!
C?est un fait et qui personne ne peut pas nier, c?est que les employés d?Areva , se sont enfuis a vitesse grand V de là bas, et ils étaient a 100% surs que çà allait exploser.
Leurs conclusions, sont les mêmes que moi, qui fut dans un passé lointain cadre auprès de la SICN dans la banlieue de Grenoble, ou se fabriquaient et usinaient les bases des fameux tubes en zirconium, et des études scientifiques prédisaient déjà qu?ils ne mettaient que quelques heures à fondre et à libérer de l?hydrogène, puis à exploser !
Pour les employés d?Areva, et au vu de la piètre maintenance et état des installations, plus la bureaucratie et hiérarchie de TEPCO, rajoutées au non fonctionnement des diesels de secours, que tout allait péter en quelques heures et le c?ur des centrales fondre!
IL ETAIT EVIDENT pour eux qu?il ne fallait pas rester sur place?que c?était foutu d?avance !
Aujourd?hui on parle de corium fondu?et les spécialistes hochent de la tête d?un air entendu !
Je suis sur que si on l?interroge aujourd?hui encore devant les caméras, que cette GRANDE CHEF D?ENTREPRISE est capable de nier l?évidence et dire que ce n?est pas grave !
Quelle ce console, sont parachute dorée a été prévu !
Réponse de le 16/06/2011 à 15:15 :
C'est plutôt le cadeau à la bande du Fouquets

Quant à Fukushima, il suffit de lire la presse japonaise pour voir combien l'intervention d'Anne Lauvergeon et des ingénieurs d'AREVA a été appréciée
La décontamination des eaux va commencer et c'est ce qui permettra d'intervenir sur la centrale
La catastrophe, celle qui a fait des milliers de morts, c'est le tsunami.
Réponse de le 16/06/2011 à 15:22 :
N'importe quoi
C'est une injure pour tous les ingénieurs d'AREVA et EDF ...
Réponse de le 16/06/2011 à 16:15 :
je suis surtout surpris qu'un "pseudo" cadre fasse autant de fautes d'orthographe...que le domaine soit technique on peut le comprendre mais un spécialiste de haut niveau est toujours de haut niveau dans tous les domaines...je pense que le cadre est plutôt un technicien de base qui veut se faire mousser sur un domaine qu'il ne connait que partiellement !
a écrit le 16/06/2011 à 13:31 :
bon débarras, bien sûr ! en espérant qu'avec disparaitra ce management de comédiens, dont les postes sont occupés par des personnes le plus souvent par copinage notoirement incompétent et qui frise le ridicule devant les partenaires et les clients.
Réponse de le 16/06/2011 à 15:17 :
vous avez raison : c'est surement un management incompétent qui a fait passer la valeur de AREVA Transmission Distribution de 920 millions d'euros en 2004 à 4 milliards d'euros en 2009 tout en créant des milliers d'emplois chaque année
Et d'ailleurs si le management est si incompétent pourquoi s'adresser au numéro deux ?
Réponse de le 16/06/2011 à 19:23 :
Le redressement d'Areva T&D a été conduit sans aucune intervention de Lauvergeon par les equipes de Ph. Guillemot.
Réponse de le 16/06/2011 à 21:44 :
Et qui a recruté Philippe GUILLEMOT ???
a écrit le 16/06/2011 à 12:50 :
Voila une bonne chose. Une entreprise n'est pas un cirque et ses appuis ne se trouvent pas dans les pays étrangers. AREVA deviendra enfin une entreprise ordinaire et le nucléaire transmis à ceux qui l'exploitent, une évidence.
Réponse de le 16/06/2011 à 13:22 :
La seule chose oubliée par cet interlocuteur c'est qu'AREVA réalise plus de 50% de son chiffre d'affaire à l'étranger ....
Et que Madame Lauvergeon est respectée dans tous les pays partenaires

Le cirque il est plutôt ailleurs ....
a écrit le 16/06/2011 à 12:49 :
En 2009 AREVA a été l'une des rares entreprises Françaises à encaisser la crise sans l'aide de l'état et sans suppression massive de postes. C'est pas grace à Carlos qu'on le doit.
Réponse de le 16/06/2011 à 21:55 :
L'Etat n'a jamis apporté un sou à AREVA
Mais AREVA a versé plus de 3 milliards d'euros de dividendes au CEA qui est aux ordres pour virer Mme Lauvergeon qui a constitué un leader mondial sur les renouvelables et le nucléaire ..;
a écrit le 16/06/2011 à 12:43 :
Le petit roitelet lui-même n'en a plus pour très longtemps...
Réponse de le 16/06/2011 à 21:56 :
En tout cas il a beaucoup de mal a supporter ce qui a de l'envergure et de l'indépendance
a écrit le 16/06/2011 à 12:24 :
Un peu trop jeune, un peu trop femme ? Le roi place ses atouts avant de se faire virer ! Comme ce parvenu de Proglio ...
a écrit le 16/06/2011 à 10:24 :
Anne Lauvergeon devra se défendre de cette infamie !!!
a écrit le 16/06/2011 à 10:03 :
Avec l'EPR finlandais (1,5 milliards de surcoût suite à une erreur stratégique de maîtrise d'oeuvre), les achats de mines d'uranium au plus mauvais moment, et des lourdes pertes en 2010, elle n'a pas démontré sa compétence ou sa capacité à assumer sa vision.
L'état étant l'actionnaire, c'est bien le rôle de l'exécutif de décider de la nomination du dirigeant; et pour un sujet si stratégique, pourquoi pas au plus haut niveau.
Réponse de le 16/06/2011 à 13:38 :
Il ne faut pas dire n'importe quoi ...

Un premier de série, qu'il s'agisse d'avions ou de réacteurs, c'est toujours plus long et plus couteux que prévu :
l'A400 M : 4 milliards d'euros de provisions
le boeing 787 : 10 milliards de dollars de provisions

Mais c'est le prix à payer pour rester leader mondial dans son secteur ...
sur le plan technologique

Et Fukushima montre qu'Anne Lauvergeon avait eu raison de tenir bon sur la 3ème génération plus sure mais plus chère, alors même que l'Etat et EDF voulaienty faire du low cost low safety en fonction de la demande du client ....
Réponse de le 16/06/2011 à 18:44 :
entierement d'accord!
Réponse de le 16/06/2011 à 19:25 :
Le choix d'une premiere reference en Finlande a été une erreur strategique. Le prototype aurait du etre validé par EDF à Flamanville.
Réponse de le 16/06/2011 à 21:57 :
c'était prévu comme celà au départ mais Raffarin s'est dégonflé sous la pression d'EDF un Etat dans l'Etat
a écrit le 16/06/2011 à 9:57 :
Bonjour,
c'est un scandale!! Ne sommes-nous pas englués au sein d'une dictature à peine dissimulée? Nous devons affirmer notre soutien à Anne Lauvergeon!!
Réponse de le 16/06/2011 à 21:59 :
Où est le parlement ?
où est le gouvernement ?
Sommes nous revenus à Louis XVI ??
a écrit le 16/06/2011 à 9:54 :
Je ne suis pas fâché que cette personne qui "préfère embaucher n'importe qui plutôt qu'un homme blanc" s'en aille.
Réponse de le 16/06/2011 à 13:46 :
La phrase exacte est : "A compétences égales, et bien, désolé, on choisira la femme, ou l?on choisira la personne venant d?autre chose que le mâle blanc, pour être clair."

Inutile de dévoyer ses propos.
Réponse de le 16/06/2011 à 15:19 :
D'autant plus qu'AREVA ne manque pas de males blancs
Réponse de le 16/06/2011 à 19:43 :
On appreciera la coherence d'A. Lauvergeon qui n'a designé qu'une seule femme dans son comite executif...
Réponse de le 16/06/2011 à 22:00 :
Tu devrais te renseigner avant de parler : il y a deux femmes au Comité exécutif et 20% de femmes dans tous les comités directeurs

Combien de femmes influentes à l'Elysée : où sont le Guigou, les Lauvergeon, les Aubry de Sarkozy ???
Réponse de le 22/06/2011 à 6:51 :
Rectification.
Au départ Anne Lauvergeon a dit: Il faut éradiquer l'homme blanc mince en costume 3 pièces.
Ensuitre elle a modifié sa pensée en disant : A compétence égale embauchons une femme.
Comme les politiques, elle ne dir pas ce qu'elle pense, sauf quand elle se précipite.
Elle a bien compris que son premier propos n'était pas politiquement correct.
a écrit le 16/06/2011 à 9:48 :
Qu'est ce que cela va changer ???
Le nucléaire va t il devenir moins dangereux parce qu'un copain du Monarque sera devenu "président" ?
Nos centrales vont assurément devenir plus fiables puisque le management change.
Le Monarque Osera t il faire un référendum sur l'avenir du tout nucléaire !?!?!? Certainement que NON car il a trop la trouille de du résultat.
Mieux vaut "gouverner" en autocrate illuminé et inspiré.
Réponse de le 16/06/2011 à 22:02 :
Le problème c'est pas le tout nucléaire : c'est quelles énergies sans CO2 ? Quelles énergies propres ?

Comme Obama je pense qu'il faut parler d'énergies propres

Qu'est ce que tu proposes ??
a écrit le 16/06/2011 à 8:54 :
Henri Proglio a gagné!... Merci Nicolas,..
Réponse de le 16/06/2011 à 12:12 :
c'est très bien après 3 ans dans les mêmes responsabilitées, l'imagination manque pour faire avancer les dossiers il faut savoir laisser la place.
il n'y a que les indispensables qui sont au cimetiere!
Réponse de le 16/06/2011 à 22:03 :
Ils seront bientôt rejoint par les décideurs actuels
a écrit le 16/06/2011 à 8:00 :
si elle pouvait liquider Areva avant de partir, ça serait parfait !
Réponse de le 16/06/2011 à 22:03 :
Bien sur
500.000 chomeurs de plus ...
C'est l'épaisseur du trait
a écrit le 16/06/2011 à 7:31 :
Bonjour,
une fois de plus, il est à déplorer que la nomination des dirigeants de grands groupes soit à la seule convenance du Prince!! Il va bien falloir que ça change de force si c'est nécessaire!!
Réponse de le 16/06/2011 à 22:04 :
Monarchie ou fascisme : a vous de choisir ...
a écrit le 16/06/2011 à 7:26 :
Encore le fait du prince, décidément ce monsieur n'aime pas les gens compétents, On est vraiment mal barré dans ce pays.
Réponse de le 16/06/2011 à 22:05 :
dommage que la france n'aime pas le succès, ni les femmes, ni les jeunes, ni les étrangers, ni sa culture, ni les choix de ses grands personnages politiques passés, ni son indépendance stratégique
a écrit le 16/06/2011 à 6:36 :
Bon faut pas en faire un drame quand même.
Le bilan c'est plusieurs années de retard sur tous les EPR, un management de façade ne faisant plus de technique, une mauvaise gestion des anciens...
Bref, il faut revenir à un management sain...
Réponse de le 16/06/2011 à 10:52 :
Ah oui mais le chantier de construction de l'EPR à Flamanville appartient complétement à EDF, AREVA n'est qu'un des intervenants. Donc c'est un échec d'EDF. C'est a fortiori vrai pour le chantier finlandais. Et en Chine, Areva serait aussi responsable de l'avancement rapide de la construction des EPR? C'est n'importe quoi, mais bon, quand on veut tuer son chien...
a écrit le 16/06/2011 à 6:33 :

bon debarras !
Réponse de le 16/06/2011 à 10:52 :
Argument imparable.
Réponse de le 16/06/2011 à 22:06 :
et qui incontestablement ouvre le débat
a écrit le 16/06/2011 à 6:06 :
Pourquoi pas un débat à l'Assemblée nationale vu tous les emplois qu'elle a créé sur le territoire français ?
sommes nous revenus à la monarchie ? et à la décision d'un seul dans tous les domaines ?
quels sont les critères motivent cette décision ?
a écrit le 16/06/2011 à 6:04 :
L'ordre règne à Varsovie : plus de femmes à la tête d'un grand groupe
pourquoi ne pas la laisser en place alors que sa compétence n'est contestée par personne ?
pourquoi nommer quelqu'un qui trahit sa confiance ?
Qui trahit trahira ....
a écrit le 16/06/2011 à 5:14 :
Bienvenue dans la monarchie francaise ou un seul bonhomme peut changer de maniere unilaterale une equipe qui gagne. Vivement 2012 . Areva va etre cédée par morceaux aux copains de Mr Sarkozy et Areva aura disparu d'ici 2 ans. Pourtant c'etait une des rares entreprises francaises phares au rayonnement international. On reconnait là le gestionnaire Sarkozy qui place ses amis au détriment de milliers de salariés
a écrit le 16/06/2011 à 3:38 :
Mauvais présage car bien des entreprises françaises où l'Etat s'est mélé de vouloir faire la pluie ou le beau temps ont disparu ou, pourraient vivre des jours meilleurs : EDF, SNCF, SNCM, Crédit Lyonnais, Rhône-Poulenc, Renault, Caisse d'Epargne + Banque Populaire, Areva pouvant demain prendre la 1ère place de ce palmarès (par ordre alphabétique).
Réponse de le 16/06/2011 à 22:14 :
On nous refait le coup de Thalès
Vraiment brillant d'avoir brutalement et sans ménagement viré Ranque pour avoir Vigneron dont tout le managment se tire ...
L'Etat actionnaire est devenu pire que le fonds de pension le plus obtus ..;
a écrit le 16/06/2011 à 2:37 :
Une femme a la tete d'un grand groupe.....
Game Over
Réponse de le 16/06/2011 à 7:00 :
les femmes ont compris le message ....
les jeunes aussi ....

en quoi a-t-elle démérité ?
pourquoi est elle ainsi harcelée par le pouvoir ?
qu'en pensent les parlementaires, le Premier ministre, Mme Lagarde, M. Besson ?

Y-a-il encore un Etat en France ? un Parlement ? une démocratie ?
Réponse de le 16/06/2011 à 7:40 :
on a l'impression qu'on vit à l'époque royale où seuls les gens que le roi apprécie pourront occuper une place importante
Réponse de le 16/06/2011 à 13:15 :
absolument ludo 31 oui
a écrit le 15/06/2011 à 21:47 :
Il faut habiter en France pour voir un seul homme (chef suprême, même mentalement déséquilibré) licencier des responsable de médias, des chefs d'entreprises multinationales et faire la guerre sur plusieurs continents, sans avoir à rendre de comptes à quiconque. Dans quelle sorte de pays vivons-nous! Vous avez le culot d'appeler cela une démocratie. SVP! ouvrez votre dictionnaire! Une nation qui produit des Sarkozy, Strauss-Khan, Aubry, Le Pen, Lagarde et tant d'autres nullités, puis leur donne le pouvoir ne peut pas être une démocratie; c'est une honte ou d'une façon plus politiquement correcte: une anarchie consentie...Futures Générations, je suis sincèrement désolé pour vous car vous allez hériter d'un beau "merdier" et je ne peux pas vous aider...
Jean-Claude Meslin: Rescapé de la connerie française
Réponse de le 16/06/2011 à 7:41 :
Bonjour,
je ne peux malheureusement qu'apprécier votre commentaire, faut-il refaire un 1789?
Cordialement
Réponse de le 16/06/2011 à 7:42 :
c'est ce que je me suis dit aussi , et je trouve çà inquiétant !! il se croyait être napoléon celui là , i est partout !! réveillez vous les français !! vous allez voir il va mettre El Kabach à la tête d'EDF si vous ne réagissez pas
Réponse de le 16/06/2011 à 8:45 :
damned vous pouvez pas aider?? enfer alors que toute la Nation compte sur vous. Franchement je me demande pourquoi vous restez en France alors que vous avez tellement de vériter a propager et que c est teeeeeelllleeement mieux ailleurs mon frére en a eu plein le dos de France il est partit mais bon faut aussi avoir le courage d aller au bout de ses opinions
Réponse de le 16/06/2011 à 20:32 :
Mordrakhen. Impossible de vous répondre; entre hier et aujourd'hui j'ai été censuré dix fois; donc j'arrête: La Tribune est vraiment trop nulle et si je gouvernais comme vous le suggérez je mettrais tous ses dirigeants en taule. Jean-Claude Meslin
(jamais de pseudo)
a écrit le 15/06/2011 à 21:39 :
au fait ... que devient ... WOEURT ?????????????????
Réponse de le 16/06/2011 à 13:17 :
Il se fait oublier pr l'instant
a écrit le 15/06/2011 à 21:32 :
S C A N D A L E
Réponse de le 16/06/2011 à 7:01 :
Je ne peux pas croire que le président fasse un telle erreur économique, sociale, internationale et politique ?

D'ailleurs l'Elysee n'a pas encore confirmé ?????
a écrit le 15/06/2011 à 21:29 :
Il faut vivre en France pour voir un seul homme (même mentalement déséquilibré) avoir le pouvoir de remplacer des dirigeants des médias, des chefs d'entreprise (sans rien connaître des sujets concernés) et être capable d'envoyer les soldats se battre sur plusieurs fronts sans avoir à rendre de comptes à quiconque. Pour conclure, on appelle ce pays qui a produit Sarkozy, Strauss-Khan, Aubry, Le Pen et tant d'autres nullités: une démocratie. Quelle Honte! Futures Générations, je suis désolé pour vous car vous allez hériter d'un drôle de "merdier" et je suis incapable de vous aider. Jean-Claude Meslin: Rescapé de la connerie française
a écrit le 15/06/2011 à 21:17 :
Elle précède de peu Sarkosi , tartarin tous azimuts ! Chirac il foutait rien ,lui il fait tout mal .
a écrit le 15/06/2011 à 21:02 :
C'est un pur scandale... il y avait une seule femme à la tête d'une industrie et d'un grand groupe
Elle est compétente, dotée d'une vraie vision stratégique et d'un grand talent de communication sur le plan national et international
Elle a constitué un leader mondial en 10 ans alors que tous les plus grands patrons s'accordent à dire qu'il faut 20 ans pour faire un leader mondial
Personne à l'étranger ne comprendra... surtout pas au Japon ni aux USA
A propos combien de femmes conseillers influents autour de Nicolas Sarkozy ???
et les salariés d'Areva qui y pense ??
a écrit le 15/06/2011 à 20:58 :
Comment voulez vous que la France avance si Sarko s'ingère partout !! bientôt on pourra voir son fils à EDF ou pourquoi pas Renault
je pense que cette dame est compétente et connait le sujet mais dommage qu'en france tout vient d'en haut !! en fait c'est une forme de monarchie déguisée sous laquelle il faut amadouer le Roi pour avoir un poste important .
et les petits actionnaires d'Areva qui se laissent faire
Réponse de le 16/06/2011 à 13:19 :
Nous ne sommes plus en republique , il va falloir reagir aux prochaines elections sinon !!!!!!!
Réponse de le 16/06/2011 à 21:45 :
@Rubis >> oui mais voter qui !! tous pareil !! en fait c'est le système français établi par ces Énarques qui font qu'on arrive à ce point .
vous allez voir si çà continue Sarko va nommer Christian Clavier à la tête de la poste sans blague
Réponse de le 16/06/2011 à 21:46 :
Sincèrement , j'ai connu Areva grâce à cette dame !!
a écrit le 15/06/2011 à 20:18 :
Proprement scandaleux !!!
Esperons un mouvement de l'assemblée nationale !
Jamais un groupe comme celui-ci ne fut si bien dirigé !
Elle est la plus compétente, elle passe bien dans les médias, les gens l'aiment, c'est une business women du tonnerre !
GRAVE ERREUR si cela ce confirme.
Pas digne du groupe politique du Président.
Jacques Chirac fut un soutient de Mme Lauvergeon.
Cette dernière mène une politique sociale d'entreprise exceptionnelle et porte haut les valeurs des femmes.

Vieilles rancune du Président quand elle à refusée le poste de Ministre ?
Réponse de le 15/06/2011 à 21:45 :
c'est la fin du nucléaire français
Elle était compétente, intelligente
elle avait une politique sociale ambitieuse sur les jeunes, les femmes, la diversité
elle portait haut les couleurs de la france, leader technologique
elle avait misé surla sureté, la sécurité et la transparence
Celà ne pouvait durer dans cette France machiste et recroquivillée
Sarkozy perd le vote des femmes actives, soit 80% d'entre elles
Réponse de le 15/06/2011 à 21:52 :
Ayant eu, professionnellement, l'occasion de côtoyer cette grande dame, je confirme tout le bien que vous pensez d'elle.
Heureux ceux qui seront dirigés par elle dans le futur.
Réponse de le 15/06/2011 à 22:08 :
je partage en tout point cette analyse
espérons un rebond de l'Assemblée nationale
et très vite
Réponse de le 16/06/2011 à 8:10 :
Pourquoi? se priver de la compétence de Madame Lauvergeon,reconnue dans le monde. Peut-être un caprice ! au risque,en ce moment incertain pour le nucléaire ,de déstabiliser encore +cette filière qui nous une indépendance énergétique .
Je regrette cette décision arbitraire.
a écrit le 15/06/2011 à 20:08 :
@Jlou

Ben oui, après tout Areva n'est que le leader mondial dans son domaine. Pas de quoi pavoiser. Et puis cette idée d'embaucher à tout va! Quelle horreur! Tout bon financier sait que c'est en virant le maximum d'employés qu'on peut générer du cash qu'il suffit ensuite de jouer habilement en bourse (ou sinon, on peut tout simplement se les verser comme prime, ce qui est tout de même bien plus rationnel que de payer des ingénieurs, en attendant de partir avec un beau parachute doré). C'est ça la véritable industrie de nos jours. Anne Lauvergon ne l'avait sans doute pas compris...
Réponse de le 15/06/2011 à 21:32 :
C'est la prime à la trahison
tout est clean : plus de femmes à la tête d'un grand groupe
et puis embaucher des jeunes : celà mérite d'être renvoyé
a écrit le 15/06/2011 à 20:00 :
Une preuve flagrante de l'incompétence de nos politiciens qui ne comprennent pas le mode économique.
a écrit le 15/06/2011 à 19:35 :
Decision saine.
Il faut corriger les erreurs de Finlande , le gaspillage dans l' achat des mines stériles, les embauches à tt va, et toutes les compétences parties sous son impulsion.
Pas un sou disponible pour faire les investissements nécessaires.
Ce qui reste , c' est le nom AREVA proposé par le papa, quel bilan pitoyable.
Réponse de le 15/06/2011 à 21:07 :
Vous avez raison ... il est urgent de sanctionner les chefs d'entreprise qui embauchent et qui ont une aura internationale
Ils contribuent au rayonnement de la France
C'est insupportable
il faut les sanctionner ...
Réponse de le 15/06/2011 à 21:16 :
Ce qui est sur c'est que beaucoup de compétence vont quitter AREVA
Décidément on n'aime pas le succès en France ...
Réponse de le 15/06/2011 à 21:44 :
Corriger dans la continuité semble complique...
a écrit le 15/06/2011 à 19:35 :
affligeant! c'est scandaleux! pour une fois qu'une femme a ce poste etait competente!
Réponse de le 15/06/2011 à 20:03 :
Ce qui est afflmigeant c est qu Atomic Anne en a fait son truc.....
Réponse de le 15/06/2011 à 21:04 :
je suis d'accord
sa compétence n'est contestée par personne
Elle est reconnue dans le monde entier
Mais une femme à la tête d'une industrie c'est totalement insupportable pour tous ces messieurs !!!!!
La parité est en régression permanente
Réponse de le 15/06/2011 à 21:14 :
ce qui est affligeant c'est de voir partir quelqu'un d'aussi compétent qui avait misé sur la sureté et la transparence
Réponse de le 16/06/2011 à 9:17 :
Incompréhensible la seule femme à la tête d'une grande industrie qui de plus n'a pas démérité, la voilà "lourdée" par un Président qui s'occupe de tout, il faut être en France pour voir et subir cela ....ce Président qui ne rend de compte à personne qui subit les influences des uns et des autres s'occupe-t-il réellement de l'avenir de la France a- t-il au moins un vision cohérente ? insupportable !!!!! allez réveillons-nous !
Réponse de le 16/06/2011 à 22:09 :
Indignez vous
faites comme les tunisiens, les egyptiens, les syriens eet tous les peuples qui vivent sous un régime où trop de pouvoirs sont concentrés entre les mains d'un seul !!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :