Selon Anne Lauvergeon, Henri Proglio, PDG d'EDF, "a fumé la moquette"

L'ancienne présidente du groupe nucléaire Areva a affirmé publiquement que Henri Proglio a "fumé la moquette" quand il a déclaré qu'un abandon du nucléaire menacerait un million d'emplois.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

Je t'aime, moi non plus... L'ancienne présidente d'Areva, Anne Lauvergeon, a allumé le PDG d'EDF Henri Proglio. En découvrant le chiffre avancé par le patron d'EDF d'un million d'emplois menacés par une sortie du nucléaire, elle a affirmé publiquement que Henri Proglio avait "fumé la moquette", selon le quotidien "Libération" daté de samedi. "Quand j'ai vu que le patron d'EDF, en une d'un quotidien, affirmait qu'un million d'emplois était en jeu, je me suis dit qu'il avait fumé la moquette!", a afirmé Anne Lauvergeon lors d'un débat organisé dans le cadre du Forum Libération de Lyon avec le député vert européen Daniel Cohn-Bendit.

"Il y en aurait plutôt 125.000 directs et 400.000 indirects selon une étude que j'avais fait faire", a ajouté l'ex-patronne d'Areva, qui n'a pas été reconduite à la tête du groupe nucléaire pour un troisième mandat en juin. Selon cette étude, commandée par Areva au cabinet PriceWaterhouseCoopers et publiée en mai, la filière électronucléaire génère 410.000 emplois en France, dont 125.000 emplois directs. Sur la période 2009-2030, elle pourrait créer entre 70.000 et 115.000 emplois supplémentaires.

Le PDG d'EDF Henri Proglio avait affirmé début novembre qu'un abandon du nucléaire "menacerait 400.000 emplois directs et indirects de la filière nucléaire" et "un million d'emplois" au total en y ajoutant 500.000 emplois dans des entreprises en France "qui risqueraient de partir à l'étranger". Une estimation qui a été contestée tant par les associations anti-nucléaire que par l'opposition de gauche (PS et Europe Ecologie-Les Verts), qui a signé à la mi-novembre un accord prévoyant de réduire la part du nucléaire dans la production électrique à 50 % en 2025.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 71
à écrit le 28/11/2011 à 15:05
Signaler
le chiffre d un million etait politique, pas economique! C est comme quand sarkozy "sauvait" l industrie automobile. Le nombre d emplois dans la branche incluait les auto ecoles ou les garagistes (qui travailleraient tout autant si PSA et renault di...

à écrit le 28/11/2011 à 12:01
Signaler
Anne Lauvergeon ou la vengeance personnifiée !!!!! il faut qu'elle garde son poste à vie sinon Mme se rebiffe ....

à écrit le 28/11/2011 à 10:46
Signaler
Je n'aime pas le patron d'EDF. Cela ne donne pas raison à Lauvergeon. Elle a fait faire une étude par PriceWaterhouseCoopers, soit!!! Alors qui a fait l'étude sur la construction rapide, efficace et rentable des EPR ? alors Anne arrête de cracher to...

à écrit le 28/11/2011 à 10:15
Signaler
Proglio nommé par Sarkozy et en bon affidé, est aussi en campagne aussi il ne faut pas s'offusquer par ses déclarations qui sont comme pour Guéant totalement excessives voire irrationnelles.

le 28/11/2011 à 20:01
Signaler
"fumé la moquette" ... Pas mal, ça résume assez bien leur activité principale...

à écrit le 28/11/2011 à 10:07
Signaler
Tout ce tapage ne sert qu'à faire monter les enchères électorales et le prix de l'électricité, avec au passage une remontée de l'action EDF. J'ai toujours considéré que certains secteurs ne devaient pas être confiés au privé, et même si l'efficacité ...

le 29/11/2011 à 12:08
Signaler
"Le nucléaire n'est ni de droite,ni de gauche" a dit quelqu'un de connu, le risque, lui, est pour tous! Distingo à faire entre les riches et les pauvres; ceux qui pourront aller se mettre à l'abri, loin...pour les moins aisés!!! Adieu.

à écrit le 28/11/2011 à 9:20
Signaler
Mais quelle tache celle la. Peut importe les chiffres, vous montrez que vous ne savez pas parler politique. Vu votre salaire madame, c'est une faute grave. Vous ne faite pas parti du milieu, vous ne gagnerait pas de contrat a vous mettre des politiqu...

à écrit le 28/11/2011 à 8:42
Signaler
Lauvergeon c'est pas ma tasse de thé, mais Proglio alors là y a pas plus faux cul au monde, un type dont la réputation de compétence est totalement, mais vraiment totalement, surfaite et littéralement haï chez son ancien employeur Véolia.

le 28/11/2011 à 13:06
Signaler
Avant de dire n'importe quoi sur son incompétence ,veuillez regarder son passé ,comment il a fait de Veolia

à écrit le 27/11/2011 à 18:06
Signaler
Madame Lauvergeon a entièrement raison:" Proglio a fumé la moquette" Combien de personnes travaillent directement à proximité de l'atome? Le reste des personnels sont des électriciens, des mécaniciens et tous autres corps de métiers parfaitement capa...

le 28/11/2011 à 9:04
Signaler
ça c?est ben vrai, même que les dépanneurs d?èoliennes ont leurs CAP de marins et de plongeurs pour aller en pleine mer surtout en Atlantique et en Manche sans doute en kite surfing. Et pour la biomasse, ils vont la récolter en rateau à foin (et en b...

à écrit le 27/11/2011 à 17:54
Signaler
Sarko et Proglio pratiquent la politique de la PEUR en inventant les chiffres. Raté, les avertis ne tombent pas dans ce piège.

à écrit le 27/11/2011 à 14:01
Signaler
Madame Lauvergeon a entièrement raison. N'oublions pas que c'est Sarkozy qui l'a fait virer. Avec Proglio et ce Sarkozy (Rappelez-vous son débat avec Ségolène de 2007) nous avons deux incompétents de premier ordre pour programmer et gérer l'énergie q...

le 27/11/2011 à 17:31
Signaler
madame Lauvergeon s'est "plantée" sur l'EPR danois et autre. Quel fut le coût de cette bavure quelques milliards d'euro et quel est le nombre d'années de retard??? son éviction était une évidence. De plus son arrivée à la tête d'Areva était politique...

le 27/11/2011 à 19:56
Signaler
L'EPR c'est en Finlande, ce qui relativise la port?de vos propos p?mptoires

le 28/11/2011 à 10:17
Signaler
LIRE science&vie de novembre LE NUCLEAIRE SANS URANIUM Plus sûr, plus propre, il est pourtant ignoré depuis 50 ans. http://www.science-et-vie.com/Sommaire.asp?Type=SV

à écrit le 27/11/2011 à 13:37
Signaler
Mettons en concurrence les diverses sources d'énergies en privatisant tous les producteurs sans exception, en supprimant toute subvention publique et en les laissant libres de fixer les tarifs et les quantités vendues. Alors, nous verrons bien qui du...

le 27/11/2011 à 22:33
Signaler
Cà ne se passe pas comme çà car le prix de l'énergie peut fluctuer pour divers motifs, prenez l'exemple du gaz, pétrole etc. Le seul paramètre du marché n'est pas valable en matière d'énergie comme dans beaucoup d'autres domaines. On n'attend pas qu'...

le 28/11/2011 à 8:28
Signaler
Parce que vous croyez que quelques fonctionnaires sont capables de définir un prix autrement qu'au hasard ou selon leurs intérêts privés, dans ce domaine comme dans n'importe quel autre, mieux que des intervenants en concurrence ? Alors, vous croyez ...

le 28/11/2011 à 9:12
Signaler
Décidément vous les cumulez, vive la privatisation à outrance, mais quand un réacteur nous sauteras à la figure pour cause de sous investissement dans la sécurité pour donné des dividendes à deux chiffres on fera quoi ?? La filière nucléaire doit re...

le 28/11/2011 à 14:06
Signaler
Que vous faut-il de plus ? Vous avez sous les yeux l'affrontement de deux hauts fonctionnaires recherchant leur intérêt personnel qu'ils présentent comme l'intérêt général. Pensez-vous sérieusement que la sécurité du nucléaire soit assurée par ces de...

le 29/11/2011 à 7:45
Signaler
Permettez moi juste de vous retorquer que ces luttes de pouvoirs existent dans le privée, et que le nucléaire est soumis à un certain désordre depuis l'arrivée sur les marchés de ces sociétés !!! Puis l'exemple de la plate forme en Louisiane ne vous ...

le 29/11/2011 à 12:28
Signaler
Bon exemple que celui de la PFP de BP : 1 accident à rapporter aux 7000 PFP dans le monde ! Vous devez noter qu'en cas d'accident, l'entreprise est condamnée deux fois : le cours de bourse de BP a perdu 50% de sa valeur et BP sera condamné à rembours...

à écrit le 27/11/2011 à 13:32
Signaler
Europlasma (Inertam : France) lance sa techno pour détruire et rendre "inerte" les déchets faiblement radioactif. A suivre et cocorico !

le 27/11/2011 à 22:34
Signaler
C'est dérisoire comme avancée et ne concerne pas les déchets longue durée.

à écrit le 27/11/2011 à 12:53
Signaler
Concernant les déchets et le démembrements des centrales nucléaires, on va supposer que la science trouvera des solutions efficaces pour régler les problèmes. Cela va créer des emplois et faire fonctionner la recherche.

le 27/11/2011 à 22:35
Signaler
Sauf que l'on recherche depuis 40 ans et que l'on a pas trouvé.

le 28/11/2011 à 8:24
Signaler
MEGAPIE

à écrit le 27/11/2011 à 11:03
Signaler
Peut-être la mère Lauvergeon a-t-elle raison sur le fond, mais se vanter d'avoir commandé une étude à un cabinet anglo-saxon sur le devenir d'une filière qui vit essentiellement du denier public ... Faut être sorti de Polyclinique pour assumer pareil...

le 27/11/2011 à 15:13
Signaler
Que vient faire Polytechnique dans ce débat ?

le 27/11/2011 à 17:09
Signaler
Comprenne qui voudra ...

le 27/11/2011 à 18:18
Signaler
A ma connaissance, Mme Lauvergeon, n'est pas issue de l'X mais de l'ENS et du corps des Mines.

le 27/11/2011 à 19:39
Signaler
OK ! Miss Lauvergeon est issue du Corps des Mines. Polytechnique, c'est juste l'école soeur ... Cela ne change rien au fait que, une nouvelle fois, une entreprise soutenue par le denier publique engraisse une société de prestations intellectuelles an...

le 28/11/2011 à 13:16
Signaler
vous avez rien compris , il a dit polyclinique, c'est à la hauteurr des commentaires !!

le 28/11/2011 à 13:22
Signaler
Ce que vous ne savez pas c'est que Pricewaterhouse Coopers est une marque internationale mais que les consultants qui ont travaillé pour Mme Lauvergeon sont très probablement bien français, comme l'essentiel des membres du bureau français de cette bo...

le 29/11/2011 à 12:35
Signaler
Ce que je sais c'est que pour utiliser la marque, comme n'importe quel autre cabinet de conseil anglo-saxon, PWC France reverse des "Brand fees" à la maison mère aux USA. Honoraires qui baissent substantiellement le résultat dudit cabinet et l'exonèr...

à écrit le 27/11/2011 à 7:35
Signaler
> quand qq'un comme vous Qu'est ce que «quelqu'un comme lui», vous pouvez développer ? > nous n'avons JAMAIS de réponse C'est qui «nous» ? Vous êtres schizophrène ? Vous vous prenez pour le roi des roi ? > Tant qu'à faire donnez une VRAIE répons...

le 27/11/2011 à 8:14
Signaler
les 35 heures ont été "le fossoyeur" de notre économie en forçant nombre de PME-PMi a délocaliser car le coût de la main d'oeuvre explosait de 10% (39-35) = 4 heures ramené à 35 = 10%. Quand à votre post moi pas tout comprendre trop hargneux.

le 27/11/2011 à 8:36
Signaler
au fait des explications???? aucune comme d'hab. Nous attendons des arguments, des vrais, développés. merci et sans haine surtout merci.

à écrit le 26/11/2011 à 23:41
Signaler
Le problème, c'est que nous nous heurtons à un très fort lobby.Les déclarations de Proglio ainsi que celles de Sarkozy sont pour le moins douteuses.L'Allemagne qui est un pays en dessous de tout, totalement irréfléchi et qui pour autant dicte ses vol...

à écrit le 26/11/2011 à 22:08
Signaler
On s'en fout des emplois, le véritable problème c'est la facture d'électricité qui va augmenter si on abandonne le nucléaire.

le 27/11/2011 à 8:05
Signaler
ben sur, et elle va pas augmenter quand tu auras pris en compter le démantèlement et le stockage des déchets ? Reflechis un peu !

à écrit le 26/11/2011 à 18:45
Signaler
tout ceci c est un reglement de compte entre l ex d areva passée à gauche et destituée et le pdg d edf !!!je crois plus le pdg d edf!!et puis le nucleaire c est l indépendance du pays pour un cout moyen correct pour les français!!le chant des signe...

le 27/11/2011 à 7:41
Signaler
> et puis le nucleaire c est l indépendance du pays Vous rigolez, non ? Le nucléaire a besoin de combustible qu' Areva se procure hors de France ! De plus, les déchets, produit par le traitement infligé à ce même combustible, sont expédié hors du p...

le 27/11/2011 à 13:02
Signaler
remettons en marche superphénix, elle produit des matériaux fissiles, réutilisables. Et aurait pu servir pour la recherche. Et au coût actuel de l'électricité, elle serait largement rentable.

le 27/11/2011 à 13:37
Signaler
Cher Lucien, Superphenix fonctionne toujours, cette "super" centrale n'a jamais cessé de fonctionner sauf qu'elle est depuis des dizaines d'annees un centre de recherche

le 27/11/2011 à 19:59
Signaler
Ahhh non!! Superphenix a bel et bien ? d?uit sur l'autel de la gauche plurielle. Une honte

à écrit le 26/11/2011 à 17:33
Signaler
cette femme reste l'un des rares entrepreneurs de ce pays, voilà pourquoi N.S a tout fait pour la faire partir, n'hésitant à organiser la fronde au sein d'AREVA. Proglio n'est que le simple membre de la Carlingue Sarkozystes, un des fossoyeurs de l' ...

le 26/11/2011 à 19:26
Signaler
pourriez vous développer "un des fossoyeurs de l'économie française" svp, pour notre culture économique vous qui paraissez être expert. merci. et svp donnez nous une réponse parce que systématiquement quand qq'un comme vous dénigrez, on lui demande d...

le 26/11/2011 à 20:46
Signaler
Oui un exemple de fossoyage de l'industrie Francaise. Le 1er janvier 2012, abolition totale des frais douaniers entre l'UE et le Maroc. En 2000 les frais douaniers se montaient a 17%, demain ils seront de 0 ... Vive les delocalisations en faveur du M...

le 26/11/2011 à 23:28
Signaler
Cher Thierry_R, nous ne devons pas avoir la même définition du terme entrepreneur. Pouvez-vous me citer une seule de ses expériences d'entrepreneur ? Je ne repère dans son pédigrée qu'une politique parachutée d'une entité de l'Etat a une autre.

le 27/11/2011 à 10:16
Signaler
Comme Proglio, parachuté a la tete d'EDF avec cumul de son ancien salaire, apres s'etre fait eclater a Volia Environnement-Vinci

à écrit le 26/11/2011 à 16:28
Signaler
On créerait largement plus d'emplois distribués sur tout le territoire en créant une vraie filière énergies renouvelables en remplacement de cette industrie, qui n'a que pour seule caractéristique d?être totalement contrôlée par un microcosme d?appar...

le 27/11/2011 à 7:14
Signaler
tout a fait d'accord pour faire parti des indignés qui ce bouge je constate lors des rassemblement que c ce que tout le monde pense

à écrit le 26/11/2011 à 15:26
Signaler
Il est évident que cette dame en compagnie de Daniel Cohen bendit est parfaitement objective, d?autant plus qu?on la priée de s?en aller d?Areva. Au fait combien a t?elle touchée en quittant Areva ?

le 26/11/2011 à 16:00
Signaler
Au fait, combien a t elle fait gagné à Areva et a ses actionnaires en securisant les appros en uranium a l'etranger ? Beaucoup d'argent. On verra ce que son successeur allié à Proglio va faire avec l'EPR, j'en souris d'avance.

le 26/11/2011 à 20:31
Signaler
Il fera pas pire que lauvergeon qui a dit que l'epr se ferait en 5 ans....

à écrit le 26/11/2011 à 15:20
Signaler
Le problème n'est pas le prix de l?énergie nucléaire ou non . Le vrai problème est que va t on laisser comme déchets à nos descendants ...un peu comme la dette... De plus , quand on voit l'effet d'une énergie en quantité illimitée et peu onéreuse : ...

le 26/11/2011 à 16:30
Signaler
c?est très bien tout ça mais pouvez vous aller en Afrique et en Asie, expliquez à ces femmes et enfants qu?ils devront encore longtemps chercher du bois mort pour cuisiner ? évidence pour des gamins de moins de 12 ans.

le 26/11/2011 à 16:44
Signaler
Pourquoi du bois mort ? En Suede ils ont depuis longtemps des maisons a energie positive et utilisent le methane des dechets menagers depuis 15 ans. Faut sortir le dimanche et s'eduquer un peu !

le 26/11/2011 à 18:15
Signaler
@nawak: comparer l'Afrique et la Suède, faut en effet sortir le dimanche pour savoir qu'ils n'utilisent pas tout à fait les mêmes technologies :-)

le 26/11/2011 à 20:48
Signaler
JP Lyon compare l'Europe a l'Afrique et a l'Asie, aucun rapport non plus. Comme les OGM qui devaient mettre fin aux famines africaines ... Ou en est t on en Somalie et au Soudan ? Maintenant le nucleaire dans le desert alors que ces pays ont des ress...

le 27/11/2011 à 8:18
Signaler
l?inde , l?asie, le Brésil et jusqu?à l?Afrique du sud s?équipent en production d?électricité nucléaire. Mais le problème est que vous n?avez que ces seuls mots à la bouche: énergies renouvelables , lesquelles, renouvelables comment ? quel est le ren...

le 27/11/2011 à 8:55
Signaler
Et l'uranium, il pousse dans les arbres a chaque saison estivale ? NON, l'uranium est une source limitee situee a l'etranger, tout comme le petrole l'est d'ailleurs, mais cela vous feignez de ne pas le comprendre. Quid de l'uranium si les pays produc...

le 27/11/2011 à 11:03
Signaler
C?est pas avec ma douche d?eau chaude solaire (les bains sont proscrits par les zécolos) que je vais m?éclairer ni remplir le réservoir de ma voiture, c?est tout comme argument ?, vous connaissez le c?est un peu court jeune homme........................

le 27/11/2011 à 13:43
Signaler
Repondez a ma question, où sont les mines d'uranium en France pour assurer l'indépendance énergetique de la France par rapport au bon vieux pétrole importé ? Monsieur "Moi-je" =) Vous croyez que les indiens et chinois ne vont pas vouloir controler le...

le 27/11/2011 à 15:42
Signaler
Tien, tiens, on se rebiffe avec des bains d?eau chaude quotidiens ? mais, mon cher l?EPR de Finlande n?est ce pas madame Lauvergeon qui a conduit ce super chantier ? Bon pour le reste, arrêtez de fantasmer, il n?y a pas d?OPEP de l?uranium et l?Austr...

le 27/11/2011 à 16:15
Signaler
@européen : "j'ai visité 110 pays pour mon boulot et parle couramment 5 langues. Toujours pas de réponses à mes précédentes questions ?". -> Vous etes commercial chez Areva ? :-) En tous cas, sauf a avoir le QI d'une huitre, ces voyages ne vous ont...

le 27/11/2011 à 17:13
Signaler
cher coquillage, toutes les huitres ne lâchent pas des perlouzes, en fait de lobbies je vois surtout des lubies vertes. Soyez modeste et ne prenez pas tout le monde (la terre bien sûr) à témoin. Un peu vaniteux, ne trouvez vous pas et surtout totalem...

le 27/11/2011 à 17:54
Signaler
Moi j'aime les gens qui ont visite tant de pays, visites de 3 jours et nichés dans leurs hotels d'occidentaux, et qui pensent avoir tout vu et tout savoir. Le lobby du gaz (oui le gaz de ville dans tous les immeubles, c'etait une "revolution" energet...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.