EDF rachète des actifs en Pologne pour 301 millions d'euros

 |   |  224  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe français va racheter à l'allemand EnBW ses parts dans deux électriciens polonais, pour un montant total d'environ 301 millions d'euros.

EDF a annoncé ce mercredi le rachat des participations polonaises d'Energie Baden-Württemberg (EnBW), quatrième groupe allemand de services aux collectivités, pour un montant de 301 millions d'euros. L'opération fait suite à la vente il y a un an par le groupe français de la totalité des 45% qu'il détenait dans EnBW au Land du Bade-Wurtemberg.

Sous réserve du feu vert des autorités de la concurrence, EDF prendra ainsi le contrôle des sociétés polonaises Ersa et Kogeneracja, dont il détiendra respectivement 97,34% et 50% plus une action.

Ersa détient notamment le site de Rybnik qui devrait accueillir la future centrale à charbon de 900 mégawatts, dévoilée par EDF au début du mois, qui fonctionnera avec la technologie dite "supercritique", permettant d'atteindre les rendements parmi les plus élevés du marché.

"Cette acquisition permettra à EDF de poursuivre sa stratégie de développement et d'intégration en Pologne, où le groupe est présent depuis 12 ans avec un chiffre d'affaires de plus d'un milliard d'euros et une capacité électrique installée de plus de 3 GW", précise la société dans un communiqué.

Le groupe estime pouvoir dégager entre 3 et 5 millions d'euros par an de nouvelles synergies opérationnelles grâce à cette opération dont le montant représente un multiple de 5 environ, précise-t-il.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :