Henri Proglio, le patron du secteur public qui a le plus à perdre

Avec une rémunération divisée par trois, le PDG d'EDF serait le plus touché par la mesure de plafonnement du salaire des patrons de groupes publics qui va être examinée ce mercredi au conseil des ministres. La question a déclenché, en interne chez EDF, un début de polémique sur les rémunérations.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Ce serait, selon les sondages réalisés avant la présidentielle, une des mesures les plus attendues des Français : la limitation de 1 à 20 des écarts de salaires dans les entreprises publiques, détenues à plus de 50% par l'Etat. Promise par le candidat Hollande, elle va être examinée lors du conseil des ministres du 13 juin, avant le deuxième tour des législatives. Parmi les patrons concernés, Henri Proglio, PDG d'EDF, a le plus à perdre. Il devrait voir ses émoluments divisés par 3,3 , tombant de 1,6 million d'euros en 2011, à 484.000 euros, si on prend comme référence basse la moyenne des rémunérations du collège "exécution" chez EDF, qui se situe 33% au dessus du Smic.

Selon Le Figaro, le projet de décret prévoit que cette référence inférieure soit en fait la moyenne du décile le plus bas (la tranche de 10% des salaires les moins élevés) dans la quinzaine de sociétés concernées. Afin d'aligner sur une même rémunération maximale tous les patrons. Ce qui serait curieux pour des entreprises de taille aussi différente que, par exemple, EDF et ses 65 milliards d'euros de chiffre d'affaires, et Aéroports de Paris qui facture 2,5 milliards d'euros.

Certains patrons refusent d'y croire

Si Henri Proglio devait percevoir entre 350.000 et 500.000 euros, on serait très loin des 2 millions d'euros qu'il gagnait chez Veolia et qu'il a tenté de conserver en arrivant chez EDF. Parmi ses camarades d'infortune : Luc Oursel chez Areva (700.000 euros), Jean-Paul Bailly, patron de La Poste (610.000 euros) et Pierre Graff, PDG d'Aéroports de Paris (736.000 euros) devraient, eux, renoncer à environ la moitié de leurs rémunérations.

Peu de commentaires, à ce jour, des intéressés. A l'exception de Luc Oursel, patron d'Areva, qui a déclaré: "Nous appliquerons les décisions de l'Etat actionnaire", dans une interview aux Echos fin mai, tout en mettant en garde contre le risque de "créer des litiges complexes". De son côté, Henri Proglio laisse son entourage suggérer qu'il se pliera à cette mesure, si "elle est inévitable et appliquées à tous les patrons du public". En réalité, bon nombre des patrons concernés continuent de croire qu'ils vont y échapper. Ils soulèvent notamment la question du champ d'application.

Cette mesure va-t-elle se limiter aux patrons ou s'appliquer à tous les hauts salaires ? Dans le second cas, cela provoquerait un copieux imbroglio juridique avec une dénonciation de dizaines, voire de centaines de contrats de travail, et un risque non négligeable d'indemnités à prévoir. A priori, le gouvernement s'oriente vers une limitation de cette mesure aux seuls mandataires sociaux, en excluant les patrons des filiales étrangères.

Au moins 20 salaires plus élevés que celui de Proglio chez EDF

Si seul le patron voit son salaire plafonné, il pourrait donc, dans certains groupes, ne plus être le mieux payé du groupe. Ce qui pose une autre série de problèmes. C'est déjà le cas chez EDF si l'on en croit Henri Proglio qui a coutume d'affirmer qu'il n'est pas le plus haut salaire de l'entreprise. Sans autre précision. Le bruit court depuis longtemps, mais il est impossible de savoir combien de personnes cela concerne, ni pour quelles fonctions. 20 personnes, selon des propos internes de la direction des ressources humaines du groupe. "Une centaine", selon certains entourages d'Henri Proglio.

Seul indice : le montant global annuel des dix plus gros salaires d'EDF, dont la publication est obligatoire, s'est élevé à 13 millions d'euros en 2011, selon le bilan social du groupe. Pas question d'en conclure que 10 salariés touchent environ 1,3 million d'euros, affirme la direction. « Ce chiffre inclut des packages de départ», ajoute-t-elle. «Dans ce montant global, il y a de très gros salaires [ sous entendus : supérieurs au 1,6 million de Proglio], et d'autres bien inférieurs ». Fin des explications.

Les 10 plus forts salaires ont bondi de 77% depusi 2005

Cette opacité finit par faire grincer des dents en interne. D'autant que ce « Top 10 » des rémunérations a littéralement explosé depuis 2005, année d'introduction en Bourse d'EDF. Il a augmenté de 77% entre 2005 (4,5 millions d'euros) et 2010 (8,2 millions). Et en 2011, il a été presque multiplié par 3 ! « Depuis l'ouverture du capital, certains salaires de dirigeants ont été multipliés par 4, 5 ou 6. Alors que le cours du titre a été plus que divisé par deux ! », s'exclame un cadre. « L'Etat a laissé faire », soupire-t-il.

Pour trouver les plus hauts salaires d'EDF, il faut se tourner vers les filiales étrangères, qui seraient, elles, exclues de la mesure gouvernementale de plafonnement. Ainsi la filiale trading d'EDF, basée en Grande-Bretagne, où le plus haut salaire était de 2,9 millions de livres sterling en 2010 ! Vincent de Rivaz, patron d'ex British Energy, racheté par EDF en 2008, a gagné pour sa part 1,3 million de livres en 2010.

En France, parmi les plus hauts salaires du groupe public, on trouve Thomas Piquemal, ancien banquier d'affaires, recruté par Henri Proglio comme directeur financier chez Veolia puis chez EDF, qui a touché 1,3 million d'euros en 2011. Ou encore David Corchia, lui aussi ancien banquier d'affaires, qui vient de quitter la direction générale d'EDF Energies Nouvelles, après avoir perçu 1,1 million d'euros en 2010.

Des rumeurs de cumuls salaires - retraites

Chez EDF, ce projet de plafonnement du nouveau gouvernement a ouvert une boite de Pandore, voir une boite à fantasmes. Ces derniers jours, les bruits courent et s'amplifient dans les couloirs. Tel membre du Comex, qui s'apprête à prendre sa retraite cet été, à 65 ans, aurait signé un nouveau contrat de consultant avec EDF. Telle dirigeante d'une des plus importantes filiales de la maison cumulerait, depuis 2009, ses droits à la retraite et son salaire. Tel autre membre du Comex viendrait de franchir ce pas. Faux et archi faux ! assène, catégorique, la direction d'EDF. L'exemple de la sobriété, forcée, d'Henri Proglio va peut être ramener le calme dans les esprits.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 91
à écrit le 15/06/2012 à 12:53
Signaler
Il est curieux de voir certaines personnes se raccrocher aux Prud'hommes. Je mets souvent en garde mes collègues qui méprisent les syndicats, que très souvent les individualistes et les égoïstes sont les premiers à demander assistance aux IRP lorsqu'...

à écrit le 14/06/2012 à 18:13
Signaler
Ces salaires son effectivement faramineux...Mais s'il sont précisés dans leur contrat de travail, je ne vois pas, en cas de recourt des intéressés devant les prudhommes un tribunal revenir dessus. Donc je crois que le gouvernement à surtout voulu fai...

le 01/01/2013 à 9:51
Signaler
BONJOUR ET BONNE ANNEE, est ce que un travailleur ""lambda"" gagne 1.million 600000 par an???? Car si c'est le cas je veux bien qu'on divise mon salaire non par mais j'accepterais meme par 20 ou je dis bien par 2 fois 10 ;;Alors suis un lambda ordina...

à écrit le 13/06/2012 à 23:15
Signaler
On ne fait rien pour supprimer la sécurité de l'emploi au reste des employés qui se la coule douce ? Quitte à être exemplaire...

à écrit le 13/06/2012 à 21:52
Signaler
Mesure qui ne résout rien, donc qu'il fallait prendre sans attendre. En revanche les mesures destinées à apporter des solutions efficaces, on ne les voit pas. c'est quand même affligeant.

à écrit le 13/06/2012 à 21:36
Signaler
Edf n'a pas plus besoin de Proglio que du plus illustre inconnu. Ces salaires sont honteux et en aucun cas justifié. Il serait temps aussi de surveiller le traitement des cadres administratif de la fonction publique d?état qui sont payés en primes av...

à écrit le 13/06/2012 à 18:48
Signaler
Seuls les mandataires sociaux sont concernés, c'est à dire 20 personnes. Une réforme qui doit saisfaire les aigris, jaloux et envieux de gauche!

le 13/06/2012 à 21:12
Signaler
honte a vous !!!!

le 13/06/2012 à 21:14
Signaler
honte a vous !!! trop trop gros salaire .

à écrit le 13/06/2012 à 16:31
Signaler
Le plafonnement des salaires des PDG des entreprises "publiques" (dont la majorité du capital est détenu directement ou indirectement par l'Etat) apparaît à première vue comme une bonne décision ... En réalité, cette mesure pose tant de problèmes qu'...

le 13/06/2012 à 16:51
Signaler
Vous inventez des nouvelles tranches ? Vous êtes inventeur au Fisc ?

le 13/06/2012 à 17:19
Signaler
@domingo Il suffit d'attirer des hommes compétents et intégres genre Louis Gallois plutôt que des mercenaires internationaux qu'on nous donne en modèle comme Carlos Ghosn. Nul n'est irremplaçable sutout chez les PDG et il y a souvent plien de compéte...

à écrit le 13/06/2012 à 15:33
Signaler
Le principe de l'échelle de 1 à 20 n'est pas de baisser le salaire du pdg ,mais que plus petit salaire augmente à ce niveau. Sinon il ne s'agit que d'abus de biens sociaux.

le 13/06/2012 à 17:19
Signaler
Ce que peu de gens arrivent a comprendre ici et dans le reste de la france,malheureusement

à écrit le 13/06/2012 à 15:28
Signaler
la privatisation serat d'après l'Europe bénéfique à la concurrence donc au consommateur. En réalité le consommateur voit son électricité augmenter quelque soit le fournisseur. Le seul résultat concret est donc l'augmentation des dividendes versés aux...

le 13/06/2012 à 17:26
Signaler
Eh oui : privatisation, piège à ... Mais allez faire comprendre cela aux ex soixante-huitards et autres trotskystes qui ont signé l'ouverture à la concurrence, en 2000. Ou au bon peuple de droite ou de gauche, toujours près à réclamer la mise en c...

à écrit le 13/06/2012 à 15:01
Signaler
1 million d'euros et même pas honte... faut vous y faire, demain mon mérite me vaudra bien plus ! Ah j'espère que çà c'était AVANT !

à écrit le 13/06/2012 à 13:53
Signaler
@Si si. Envolée des chiffres d'affaire et des résultats? C'est vrai par exemple qu'il y a 30 ans EDF investissait dans la construction de centrales nucléaires plutôt que d'arroser ses cadres dirigeants. Aujourd'hui un tel effort serait impensable, ju...

le 13/06/2012 à 16:29
Signaler
Je parlais de résultat net pas de performances des cadres. Par essence, la boîte n'attirerait/n'attire pas les meilleurs, contrairement à ce que pense sans doute Proglio....

à écrit le 13/06/2012 à 13:20
Signaler
Et hop a la diete ! Le gavage dans le public est fini, si Mr Proglio est aussi doué, qu'il retourne chez Veolia, la où il a laissé de belles ardoises !

le 13/06/2012 à 13:50
Signaler
pourriez vous être plus disert et expliquer "les belles ardoises".

le 13/06/2012 à 14:17
Signaler
Toutes les difficultés de Veolia ne sont pas pour autant à mettre sur le compte d'Antoine Frérot, qui a hérité d'une situation pour le moins compliquée à gérer. Celle ci par exemple : Sous l'ère Proglio, la croissance de Veolia s'est faite essentiell...

à écrit le 13/06/2012 à 13:18
Signaler
et bien moi a ce prix là je veut bien sa place ça c'est une bonne mesure car il y a de l'abus je ne suis pas d'accord avec ce que font le ^ps sur certaine mesure mais celle là je l'approuve c'est une honte de toucher des salaires aussi gros

à écrit le 13/06/2012 à 12:47
Signaler
Si il estime que c est pas bien, qu il donne sa place, car en plus de son salaire on oublie de dire qu il possède aussi à titre gratuit une voiture de fonction, plus chauffeur, électricité cadeau et autres avantages en nature divers et variés, pour i...

à écrit le 13/06/2012 à 12:45
Signaler
Ce qui serait intéressant ... ce serait de connaitre les rémunérations des membres du conseil d'adminastration .... pour que l'arbre ... ne cache pas la foret !

le 13/06/2012 à 12:56
Signaler
Ben comme les membres du CA sont des potes, eux mêmes à la tête de grosses boîtes et qu'ils se votent entre eux leurs rémunérations, vous vous doutez bien qu'ils se soignent sur le dos des actionnaires et des salariés !

à écrit le 13/06/2012 à 12:41
Signaler
720000 euros de pas de porte 90000 euros loyer sur 10 ans

à écrit le 13/06/2012 à 12:31
Signaler
moralité je fais partie des "gueux "... mais je m'enfous !

à écrit le 13/06/2012 à 12:31
Signaler
Décision incohérente, en baissant les revenus des grands patrons, l'état français diminue ses rentrées fiscales, moins d'impôts sur le revenu, et les économies n'iront pas dans la poche des autres salariés

le 13/06/2012 à 12:39
Signaler
Celle là, faudrait l'encadrer ...

le 13/06/2012 à 12:52
Signaler
une mesure populiste avant tout ! bien je trouve son salaire exagéré !

le 13/06/2012 à 13:45
Signaler
Ah bon, l'Etat a intérêt de payer une fortune des dirigeants d'entreprises publiques pour pouvoir ensuite récupérer sous forme d'impôts une petite fraction de l'argent qu'il aurait pu recevoir directement sous forme de dividendes? Il faudra m'expliqu...

à écrit le 13/06/2012 à 12:25
Signaler
"Luc Oursel chez Areva (700.000 euros)" 700.000 x 6.55957 = 4.591.699 franc ce qui permet de beurrer les tartines des deux cotés !

le 13/06/2012 à 13:43
Signaler
Vous devriez donner son salaire en anciens francs.

à écrit le 13/06/2012 à 11:50
Signaler
Angoisse : va-t-il encore pouvoir payer la pension pour la petite Zohra ? Closer est encore sur le coup !

à écrit le 13/06/2012 à 11:31
Signaler
Cette mesure est de la pure démagogie, elle ne concerne que les mandataires sociaux, au total une vingtaine de personnes en France. Tout ce vacarme, tout ça pour ça. Quelle entourloupe !! A ce propos pourquoi ne pas parler du 1% CGT, ce 1% du chiffre...

le 13/06/2012 à 12:42
Signaler
Ben oui ça s'appelle l'étatisme à la française que le monde ne nous envie pas ... Un monopole public (la concurrence ...mouarf !) co géré par les X et la CGT qui achète par exemple à prix d'or des vieilles centrales pourries en UK, aux frais du cont...

le 13/06/2012 à 12:57
Signaler
Vous voulez certainement parler des 1% du CA au comité d'entreprise comme c'est le cas pour les entreprises de plus de 50 employés? Qui vont non pas à la CGT, mais aux employés d'EdF...(oui, ils sont nombreux les employés d'EdF, ca représente donc un...

le 13/06/2012 à 13:12
Signaler
MALVERSATION SANS DOUTE / IL FAUT SAVOIR QU4IL Y A UN CE DU CE TELLEMENT IL YA DE MONDE DANS LE 1ER CE ;;;;; CQFD

le 13/06/2012 à 13:36
Signaler
@1% CGT?!?!?. Où êtes vous allé chercher que 1% du CA est payé au Comité d'Entreprise dans les entreprises de plus de 50 employés ?!?!? N'importe quoi.Ce n'est pas 1% du CA c'est 1% de la masse salariale. Décidément les @1% CGT?!?!? et autres Françai...

le 13/06/2012 à 13:47
Signaler
Rente du CE d EDF : 1 % du CA annuel reversé par la boîte

le 13/06/2012 à 17:22
Signaler
D'après Google, EDF compte 160 000 salariés. Donc, 650 millions d'euros, cela fait dans les 4 000 euros par salarié. Bien sûr, ce n'est pas vilain comme prime annuelle. Mais, de là à crier au scandale...

à écrit le 13/06/2012 à 11:21
Signaler
On nous dit, ici et là, que plus de 10 millions de Français vivent avec moins de 842 euros par mois. Ils essaient tant bien que mal d'aller de l'avant malgré tout. Alors une petite réduction pour les plus chanceux pourquoi pas sans aucun état d'âme d...

le 13/06/2012 à 13:57
Signaler
10 millions de Français avec 842 euro, faut arrêter le délire. Quand à votre histoier de ramasser les fils électriques, non mais êtes vous sérieux, est ce que celui qui ramasse est capable d'une analyse et d'une décision pour le rachat d'une Sté étra...

le 13/06/2012 à 16:04
Signaler
Je ne fais que citer les chiffre de l'INSEE (page 67 rapport 2011 sur l'état économique de la France). Oui, vous avez peut être raison. Comment se fait-il que certains de ces éminents spécialistes surpayés et surintelligents arrivent parfois à produi...

à écrit le 13/06/2012 à 11:15
Signaler
Beaucoup de commentaires plus ou moins valables... Mais un constat quand même: dans les années 80, l'écart maxi entre le salaire le plus bas et le plus élevé dans les entreprises françaises était de 1 à 40. Il est maintenant de 1 à ... 400! Rien, ab...

le 13/06/2012 à 12:12
Signaler
L écart se justifie par l'envolée des chiffres d affaires et des résultats sur 30 ans

le 13/06/2012 à 12:53
Signaler
Vous voulez dire que la confiscation de la richesse par un clan d'oligarques qui se cooptent, est juste ? Alors il faut arrêter de s'offusquer des pratiques des semi délinquants Russes à la tête des ex monopoles d'état La Ripoublique française ne ...

à écrit le 13/06/2012 à 10:22
Signaler
Ecoeurant. Et après ces gens viennent réclamer des hausses du prix de l'électricité alors qu'ils se gavent avec notre argent. EDF est une entreprise publique, elle appartient à l'Etat et en quelque sorte aux Français.

le 13/06/2012 à 10:36
Signaler
L'augmentation de l'électricité est dûe aux guignols qui ont décidé le Grenelle de l'environnement et de fait forcé EDF à racheter de l'électricté renouvelable pour 7 milliards euros par de plus que cela ne lui coute à produire ... Mais aussi en rais...

le 13/06/2012 à 10:54
Signaler
L'électricité renouvelable achetée par EDF ne lui coûte pas un centime. Cela est financé par la CSPE, Contribution au Service Public de l'Electricité, donc par le consommateur. Regardez simplement votre facture, ça y est. Et quand on ne sait pas, on ...

le 13/06/2012 à 10:59
Signaler
Pour précision, il s'agit de 7 Mia euro par an, et les décisions du Grenelle pour subventionner l'éolien et le solaire vont obliger EDF à augmenter les prix de 8% cette année. A savoir que les 7 Mia sont pour 20 ans, soit 140 Mia au total ... Vous ...

le 13/06/2012 à 11:40
Signaler
@Paulo : vos propos n'ont aucun sens, EDF ne débourse pas 1 centime pour les ENR qui sont payés via 30% de la CSPE, par les consommateurs. Les hausses sont liées à une seule raison : le nucléaire et ses coûts qui explosent, cf rapport de la cour des ...

le 13/06/2012 à 12:35
Signaler
je ne veux pas me faire l'avocat du diable mais si on le paye 1 smic ! de combien baissera la facture d?électricité !?

le 13/06/2012 à 14:12
Signaler
Vous avez raison en partie, mais je ne voulais pas entrer dans le détail de la CSPE car au final c'est dans notre facture ... Il faut voir que les 7 Mia / an représentent 7 x 20 ans = 140 Mia soit largement de quoi financer le développement de réacte...

à écrit le 13/06/2012 à 10:13
Signaler
Lorsque dans une société , le salaire du patron (et peut etre de son associé) passe de 40 à 20 SMIC ,ça fait ,à même benef ,20 emplois possibles.SI ?200 sociétés (?) sont concernées ,ça fait 4000 emplois de créés possible .Ce n'est pas énorme ;mais ...

le 13/06/2012 à 10:33
Signaler
@clodef: dans une economie de marche (et dans tout autre systeme viable d'ailleurs), l'emploi n'est pas un gateau a taille fixe... Aucune raison de creer ces 20 emplois si ils ne sont pas pleinement justifies. Il faut se mefier de ce genre de raisonn...

le 13/06/2012 à 10:40
Signaler
Ça n'est pas plus justifié qu'un haut salaire de ce niveau avec des résultats qui ne correspondent en rien à la valeur ajoutée ou la productivité marginale du patron en question Cela s'appelle une Rente de situation et que l'on soit libéral ou anti...

le 13/06/2012 à 11:39
Signaler
Donnez donc moi la formule pour calculer donc la valeur ajoutee/productivite marginale du PDG d'EDF. C'est un marche, point final, je vous mets bien au defi de determiner une "juste valeur"

à écrit le 13/06/2012 à 10:09
Signaler
franchement quelqu un qui gagne gros parce qu il fait tourner une boite qui marche comme EDF qui ceci dit en passant est une reference internationale dans ses domaines ca me choque pas C est de la pure demagogie !!! Qu ils s occupent donc des salaire...

le 13/06/2012 à 11:34
Signaler
Sauf que ce n'est pas Proglio qui fait tourner l'entreprise qui existait avant lui mais les cadres de direction et l'ensemble des collaborateurs .Dans les ets publiques les dirigeants sont nommés par le pouvoir politiques en fonction de leurs amiti...

le 13/06/2012 à 11:55
Signaler
@Mordrakheen L'un n'empêche pas l'autre (encore que les députés et sénateurs votant les lois, ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied tout de même !) Non je ne suis pas poujadiste...

le 13/06/2012 à 15:40
Signaler
Ca ne me choque pas du tout___ si le lignard émarge comme au Japon à 7000 euro par mois

à écrit le 13/06/2012 à 10:09
Signaler
500000 euros,c largement suffisant.Ou si il veut conserver ses millions,qu'il augmente les bas salaires pour rester dans la fourchette de 1 a 20.... Si ca pouvait etre applique dans le prive egalement....En plus quand tu te rend compte que leur seul ...

le 13/06/2012 à 10:32
Signaler
Qu'est ce qui est le plus important ? de réduire de 1 Mio ses revenus ou de faire en sorte que la société continue à réaliser des milliards de profits pour ses investissements et le maintien de l'emploi de dizaines de milliers de personnes ?

le 13/06/2012 à 14:42
Signaler
Investissements ? EDF ? Il y a comme un oxymore là...

à écrit le 13/06/2012 à 9:36
Signaler
Le pauvre !!! Il ne va gagner que 40 fois le SMIC !!! Aucun talent ne mérite tel salaire...Nombreuse sont les personnes très compétente prêtes à prendre sa place pour "seulement" 484000?. Si cette mesure peut limiter les arrangements pour parachute...

le 13/06/2012 à 9:53
Signaler
Les personnes compétentes à pas chère cela n'existe que dans vos rèves ... Car si elles l'étaient alors elles seraient dans d'autres socitétés ... Faut savoir ce que l'on veut : soit on paie des gens très bien et on exige des résultats à la hauteur, ...

le 13/06/2012 à 9:59
Signaler
Parceque pour vous Proglio fait parti des gens compétents ? Nous n'avons pas les mêmes références !!!!

le 13/06/2012 à 10:21
Signaler
parce que vous avez la prétention de juger monsieur Proglio!!! mais qui êtes vous pour adopter ce ton bien ...........RSA?? assisté??

le 13/06/2012 à 10:26
Signaler
@dehors: d'un certain point de vue, votre remarque peut sembler legitime (40 fois le SMIC). Toutefois, quelle serait la "juste valeur" ? 10 fois? 20 fois? 30 fois? En realite, cette question n'a pas de sens: il y a un marche, point final. Et lorsqu'o...

le 13/06/2012 à 10:30
Signaler
@delsu : Si Proglio n'avait pas été à la hauteur alors il n'aurait jamais été PDG de Véolia ... Regarder la différence depuis qu'il est parti ... Véolia va restructurer (c'est quasi sur) ... J'ai participé à des comités executifs de grandes sociétés,...

le 13/06/2012 à 10:36
Signaler
Payer 120 fois le smic des hauts fonctionnaires ou assimilés en charge des entreprises publiques, je ne vois pas bien l'intérêt ... Vu les dégâts que ces roitelets politicards causent et dont nous sommes nous, contribuables actionnaires, redevables,...

le 13/06/2012 à 12:16
Signaler
Nadal Messi ou De Niro par exemple, aucun ne mérite un salaire supérieur à 40 SMIC car ils n'en ont pas le talent ? Ridicule

le 13/06/2012 à 12:46
Signaler
Le mossieur vous parle de fonctionnaires et de monopoles publics Que je sache De Niro n'est pas fonctionnaire Proglio talentueux ? Un politicien de salon qui passe son temps à nouer des intrigues, vous appelez ça un chef d'entreprise talentueux ?...

le 13/06/2012 à 13:02
Signaler
déja mépriser les gens au RSa est une forme d'arrogance...la compétence des entrepreneurs ne se juge pas à la réussite de leurs accords mais à la dynamique du personnel....et ce qui se passe chez Veolia n'est que la suite de ce qu'à créer HP dans la ...

le 13/06/2012 à 14:15
Signaler
@delsu : je vous rejoins sur le coté talentueux de HP, en particulier chez Véolia. Néanmoins, le débat est si on doit payer cher des gens qui contribuent fortement au développement d'une entreprise publique ? Mon avis est clair : 1000 fois OUI, mais ...

le 13/06/2012 à 14:44
Signaler
Veolia : jouer au Monopoly en plombant la boite de 20 milliards de dettes, vous appelez ça du talent ? Vous confondez encore une fois oligarque et entrepreneur ...

le 16/06/2012 à 14:47
Signaler
Arrêtons de croire que ces dirigeants sont irremplaçables et méritent tel salaire. Ce ne sont que des hommes, la valeur des grands groupes n'est pas dans leur talent mais dans toutes les personnes qui le forment. Une entreprise trouvera toute sa gra...

à écrit le 13/06/2012 à 9:05
Signaler
Le risque de populisme est evident. dans le meme temps, la mesure est juste et arretons de croire que cette question est du seul ressort des inities qui profitent de ces auto-largesses. Si comme certains le disent M. Proglio peut se faire embaucher a...

à écrit le 13/06/2012 à 8:37
Signaler
Beaucoup de bruit et de la poudre aux yeux afin d'enfumer les Français Cela ne concernera que très peu de personnes et dans certaines entreprises il faudra mieux être directeur financier que boss.Le gouvernement ferai mieux de s'occuper des vrais pro...

à écrit le 13/06/2012 à 8:20
Signaler
Non ,il ne perdra rien car il est un des sauveurs ,des indispensables de la France ,du monde donc ,il sera de suite réembauché dans un grand groupe qui lui fera un pont d'or !

le 13/06/2012 à 8:33
Signaler
La mairie de Chouillardon les Perlouettes cherche justement un cantonier : ça tombe bien !

le 13/06/2012 à 10:17
Signaler
Mais la mairie de Chouillardon les Perlouettes va avoir du mal à le payer car elle est engluée dans un prêt toxique indexé sur le cours du CHF... Que d'incompétents royalement payés dans cette fonction publique !

le 13/06/2012 à 10:46
Signaler
Que d'ignorants libéraux sur ce blog qui justifient n'importe quoi! Ils auraient dit que Louis XVI était le meilleur roi puisqu'il était de droit divin que Staline était le bon Petit père des peuples.., L'absence d'esprit critique chez les tenan...

à écrit le 13/06/2012 à 8:17
Signaler
je pense que si la mesure est appliquée à son contrat français, il se rattrapera sur son nouveau poste de CEO d'Edison en Italie dont le contrat de travail ne sera très probablement pas dans le périmètre du texte français...

à écrit le 13/06/2012 à 8:12
Signaler
quelle incidence sur le prix du Kw ????

à écrit le 13/06/2012 à 8:12
Signaler
Pour ce Monsieur la rémunération n'est pas le principal sujet. Depuis sa nomination son principal sujet aété d'atatqué AREVA pour l'englober dans EDF. M.proglio fait parti de ce mal françias ou politique et industerie se mélange au détriment de ou de...

à écrit le 13/06/2012 à 8:02
Signaler
Tout ceci est de la "com" ,car il sera impossible de modifier les contrats de travail, cette mesure ne sera applicable sur aucun salaire supérieur à 20, en ce qui concerne tout collaborateurs.; "effet d'annonce".....

à écrit le 13/06/2012 à 7:48
Signaler
Comment un tel sujet mérite-t-il la Une? Jean-François et Antonio n'auront pas non plus de prime ce mois-ci. Et le patron de la Carosserie du Palais ne s'est pas versé de salaire le mois dernier... Pourtant je n'ai rien lu sur le sujet...

le 13/06/2012 à 7:56
Signaler
En Ripoublique française, seule compte l'oligarchie des incapables !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.