Petroplus : le géant sud coréen Hyundai s'associe à NetOil

Au terme de sa nouvelle offre de reprise déposée ce lundi, NetOil s'associe avec le géant industriel coréen Hyundai pour financer la modernisation de la raffinerie Petroplus, selon le Bulletin de l'industrie pétrolière à paraître ce matin.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Rien de moins que le géant coréen Hyundai pour venir sauver la raffinerie Petroplus de Petit Couronne, en partenariat avec NetOil, selon le Bulletin de l'industrie pétrolière à paraître ce mardi. Des représentants du conglomérat industriel sud coréen sont attendus sur le site dès aujourd'hui, annonce Dominique Paret, ancien responsable de l'Ufip (Union française de l'industrie pétrolière), représentant de NetOil en France. Hyundai financera et effectuera la modernisation de la raffinerie, pour un investissement estimé à près de 500 millions d'euros par NetOil.
Dans sa nouvelle offre de reprise déposée hier au tribunal de commerce, NetOil affirme également avoir noué des accords avec BP pour s'approvisionner en pétrole brut. Dominique Paret apporte également des informations complémentaires sur l'accord de processing signé avec le trader Ascon, basé à Hambourg. De plus, NetOil prévoit de mettre en place un structure de trading à Genève, avec «un trader très connu» mais dont l'identité n'est pas encore dévoilée.
NetOil, basé à Dubaï, appartient à un groupe d'investisseurs dont l'homme d'affaires franco-libanais Roger Tamraz qui fonda la compagnie pétrolière Tamoil, avant de la revendre aux Libyens. Propriétaire un temps des hôtels Prince de Galles et Meurice à Paris, son nom a été cité dans plusieurs "affaires", notamment autour de son activité d'intermédiaires dans l'armement. Dominique Paret souligne à cet égard: «ce sont des investisseurs et des industriels d'un type assez classique au Moyen-Orient».
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 06/11/2012 à 15:42
Signaler
En procès avec la justice après avoir menti sur la consommation de ses voitures qui sont en réalités gloutonnes, je comprends mieux pourquoi Hyundai/kîa achète une raffinerie pour approvisionner ses clients... par sur qu'une seule soit suffisante.

le 06/11/2012 à 17:13
Signaler
Nissan a aussi un procès pour avoir annoncé des durées d'autonomie de batteries fausses par rapport aux spécifications techniques de sa voiture électrique. Vous avez oublié de préciser que cela se passe aux US...

à écrit le 06/11/2012 à 11:26
Signaler
Total, vas mettre en service une énorme raffinerie en arabie saoudite en assiossion avec aramco productivité supérieur à celle de Gonfreville la plus grosse de France. toute cette production vas allez ou? Qu' elle capacité à la raffinerie de Pt Couro...

le 06/11/2012 à 15:55
Signaler
La raffinerie de Petit Couronne peut traiter environ 8 millions de tonnes entièrement dédiés aux carburants cad pas de Petrochimie derrière. Gonfreville a baissé sa capacité de traitement de 4 millions de tonnes mais s'est équipé d'un Hydrocraqueur s...

le 06/11/2012 à 17:15
Signaler
On confie à d'autres, @Lucien 27, des travaux dont la pénibilité et le financement pèsent alors que le produit est amené à se réduire et disparâitre à moyen terme. Il y a actuellement une révolution énergétique, particulièrement dans le traitement de...

le 09/11/2012 à 14:09
Signaler
Tiens c'est bizarre je ne vois pas notre ami Nicostar sur ce forum. C'est dommage pour lui il pourrait s"apercevoir que ma "vision inculte" du monde du raffinage est largement partagée.... Oui bien sûr ces sites gigantesques pétrochimiques qui son...

à écrit le 06/11/2012 à 11:02
Signaler
A une heure où les pétroliers tentent de quitter le secteur, l'aventure ne me paraît pas viable. J'espère que les syndicats prendront enfin le parti des travailleurs en préparant le transfert du personnel dans les entreprises environnantes ( qu'on ai...

à écrit le 06/11/2012 à 10:59
Signaler
ils n'y a pas que les pays "arabes" vers lesquels la France se tournent comme le dénoncent certaines mauvaises langues sans réflexion sur ce forum. D'ailleurs on note tout de même une haine moins prononcées vis à vis des sud coréens. Ah si mais cette...

à écrit le 06/11/2012 à 10:18
Signaler
Hyundai ?????????????. Montebourg va certainement refuser. ( Hi Hi Hi Hi Hi. )

le 06/11/2012 à 13:04
Signaler
Hyundai est un groupe tout à fait respectable. Lisez la Tribune et vous verrez que les coréens sont aussi présents dans la construction navale française (ex Chantiers de l'Atlantique)...

à écrit le 06/11/2012 à 9:30
Signaler
"un investissement estimé à près de 500 millions d'euros par NetOil. " Ca fait un peu beaucoup. J'espère qu'ils ont bien détaillé leur plan, et que ce n'est pas qu'un montant annoncé. Mais ça sent le dépeçage d'entreprise par des intervenants étrange...

à écrit le 06/11/2012 à 9:29
Signaler
LOL : "avec «un trader très connu»" mais qui doit rester secret...

à écrit le 06/11/2012 à 9:10
Signaler
ca serait interessant de savoir combien la france leur donne en arriere boutique pour faire ce projet en facade...

à écrit le 06/11/2012 à 9:02
Signaler
Hyundaî, BP, deux traders dont un"très connu" ..... Pour des gens qui ont présenté un dossier vide il y a moins d'un mois il faut vraiment le faire; bravo !!! Plus sérieusement de deux choses l'une : Ou le dossier Net Oil était déjà prêt mais N...

à écrit le 06/11/2012 à 8:19
Signaler
Très bien, comme ça j'aurais de l'essence Hyundai pour faire le plein de ma KIA !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.