-93°C : le froid record atteint en Antarctique

Cette température extrême a été enregistrée le 10 août 2010 en Antarctique, d'après une étude scientifique américaine dont les résultats ont été publiés lundi.
Confirmant l'hypothèse de Ted Scambos, ce nouveau record a été mesuré sur une crête du plateau antarctique oriental, ont précisé les chercheurs à l'occasion d'une réunion de l'American Geographical Union, à San Francisco.
Confirmant l'hypothèse de Ted Scambos, ce nouveau record a été mesuré sur une crête du plateau antarctique oriental, ont précisé les chercheurs à l'occasion d'une réunion de l'American Geographical Union, à San Francisco.

93 degrés au-dessous de zéro. Voici la nouvelle température record enregistrée en Antarctique le 10 aout 2010, d'après une étude américaine publiée lundi, qui s'est basée sur des relevés effectués depuis 32 ans par satellite.

Record précédent de -89°C enregistré en 1983

Le précédent, qui était de - 89,2°C, avait été relevé en 1983 à la station scientifique russe Vostok, dans l'Est de l'Antarctique, a précisé Ted Scambos, directeur de recherche au centre américain de nivologie et de glaciologie (National Snow and Ice Data Center) de Boulder, dans le Colorado.

Confirmant l'hypothèse de Ted Scambos, ce nouveau record a été mesuré sur une crête du plateau antarctique oriental, ont précisé les chercheurs à l'occasion d'une réunion de l'American Geographical Union, à San Francisco.

Plus haut donc plus froid

Le directeur explique en effet:

"Nous soupçonnions cette crête antarctique d'être extrêmement froide, plus froide que Vostok parce qu'elle se trouve plus haut"

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 11/12/2013 à 16:00
Signaler
article rassurant , on nous saoule de réchauffement climatique , mais finalement notre planète elle se fout de nous totalement et nos pitreries , quand il fera 30° a l'ombre en antarctique on pourra s'alarmer .. mais heureusement avoir -93 c'est mieu...

à écrit le 11/12/2013 à 12:44
Signaler
c'est ça le réchauffement climatique

à écrit le 11/12/2013 à 11:41
Signaler
alors i est ti ou le rechauffmint , a force i nous font tourner en rond un coup zave trop chaud un zave trop froid , on c est pu

à écrit le 10/12/2013 à 12:28
Signaler
Et les amplitudes de températures vont continuer à s’aggraver. Le souci est que c'est plus tard que nous nous rendrons compte qu'il était trop tard.

le 10/12/2013 à 13:34
Signaler
Ouai, enfin bon, même Sciences et Vie commence à devenir sceptique quand à la théorie à la mode du réchauffement climatique... Avouez que ça laisse songeur...

le 10/12/2013 à 14:26
Signaler
S&V sceptique ? Les conneries qu'il ne faut pas lire ... C'est vrai que les gigatonnes de CO2 relâchées dans l'atmosphère chaque année ne peuvent avoir aucune incidence. Les climatosceptiques n'ont aucun bon sens, toute action entraîne une réactio...

le 10/12/2013 à 14:57
Signaler
La masse de l'atmosphère est estimée à 5 milliards de gigatonnes, soit 5 milliards de milliards de tonnes.

le 10/12/2013 à 15:22
Signaler
@GhostKilla Vos enfants n'auront qu'à retenir leur souffle au lieu de rejeter du CO2 dans l'atmosphère... mais il fallait y penser avant de les faire.

à écrit le 10/12/2013 à 11:12
Signaler
C'est parce que la planète se réchauffe que le Pôle Sud est toujours plus froid ! Glagla !

le 10/12/2013 à 11:50
Signaler
Oui, tout l'air froid qui est plus lourd, descend vers le pole sud ! ;-)))

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.