Le pétrolier britannique BP double son bénéfice net en 2013

 |   |  317  mots
Le bénéfice net de BP a bondi à 23,451 milliards de dollars en 2013. (Reuters/Neil Hall)
Le bénéfice net de BP a bondi à 23,451 milliards de dollars en 2013. (Reuters/Neil Hall) (Crédits : reuters.com)
Le pétrolier britannique a doublé son bénéfice net en 2013 par rapport à l'année précédente, marquée par le versement d'une amende payée aux Etats-Unis pour la marée noire causée par l'explosion de la plate-forme "Deepwater Horizon".

Cette année, pas d'amende à payer. Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi que son bénéfice net avait plus que doublé l'an dernier par rapport à un exercice 2012 plombé par l'amende record de 4,5 milliards de dollars payée aux Etats-Unis pour la marée noire de 2010.

En 2013, le bénéfice net de BP a bondi à 23,451 milliards de dollars contre 11,017 milliards en 2012, a-t-il indiqué dans un communiqué. Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net de BP a en revanche chuté de 30% à 1,042 milliard de dollars en raison notamment d'une dépréciation liée à l'abandon d'un bloc au large du Brésil dont l'exploration s'est avérée infructueuse.

Programme de cessions d'actifs du groupe

Globalement, les résultats de BP ont été impactés par le programme de cessions d'actifs du groupe, la baisse des marges de raffinage et les dépréciations, qui ont été compensées par la croissance de la production en mer du Nord, en Angola et dans le Golfe du Mexique et par la forte hausse des résultats du russe Rosneft dont BP détient près de 20%.

"BP a enregistré une solide performance opérationnelle sur l'ensemble de 2013 (...) Ces réussites soutiennent nos objectifs financiers pour 2014 et posent les fondations d'une poursuite de la croissance d'un cash flow durable", a déclaré le directeur général de BP, Bob Dudley, cité par l'AFP.

Dividende de 9,5 cents de dollars

"La discipline en matière de capital est centrale dans la stratégie de BP : faire les bons choix d'investissement, nous en tenir à nos limites et gérer de façon active notre portefeuille avec en vue la valeur de long terme", a-t-il ajouté.

Le groupe indique qu'il versera un dividende de 9,5 cents au titre du quatrième trimestre, en hausse de 5,5%. Sur l'ensemble de l'année, le dividende a progressé de 10% à 36,5 cents.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/02/2014 à 13:11 :
Si c'était Total qui avait fait un bénef identique, je suis sûr qu'il y aurait une marche blanche
pour contester ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :