Alcoa va supprimer 13.500 emplois et réduire sa production

 |   |  219  mots
Le producteur américain d'aluminium, numéro un mondial du secteur, a annoncé la suppression de 13% de ses effectifs dans le monde. Alcoa va par ailleurs réduire de 18% sa production. Le titre a plongé en Bourse.

Le producteur américain d'aluminium Alcoa a annoncé mardi la suppression de 13.500 emplois dans le monde, soit une réduction de 13% de ses effectifs. Le groupe va en outre geler ses salaires et ses embauches au niveau mondial, vendre des actifs jugés non stratégiques et réduire ses investissements de moitié en 2009.

Le titre Alcoa, déjà la deuxième moins bonne performance de l'indice Dow Jones en 2008, sur fond de baisse de près de moitié des cours de l'aluminium depuis juillet, a reculé de 10,15% à 10,89 dollars ce mercredi à la Bourse de New York.

Le plan social annoncé, qui s'accompagne de la suppression de 1.700 postes d'intérimaires, est l'une des composantes d'un vaste plan de restructuration annoncé en novembre, qui prévoit une réduction de 750.000 tonnes par an de la production d'aluminium du groupe ce qui représente une baisse de 18% de sa production.

Dans ce cadre, Alcoa va passer 900 à 950 millions de dollars de provisions après impôts dans ses résultats du quatrième trimestre 2008, attendus le 12 janvier. Le groupe entend économiser à terme environ 450 millions de dollars par an grâce à ce programme de restructurations.

Alcoa, dont le siège est à Pittsburgh (Pennsylvanie, nord-est du pays), est le numéro un mondial du secteur. Il est atteint par la chute des cours de l'aluminium.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :