LTDE

Les cinq chiffres de l’énergie en France

Quel est le budget énergétique moyen des Français ? À combien s’élève la part du renouvelable ? Et combien consomme-t-on d’électricité chaque année ? Les réponses à toutes ces questions en cinq chiffres clés.

2 mn

Les énergies renouvelables couvrent 21,5% des besoins français
Les énergies renouvelables couvrent 21,5% des besoins français (Crédits : Fotolia)

À l'été 2015, la loi sur la transition énergétique fixait un objectif ambitieux : porter à 32% la part d'énergie renouvelable dans la consommation d'énergie finale, à l'horizon 2030. Depuis, en un an, le parc du renouvelable a augmenté de 2 GW (soit 87% des objectifs nationaux pour 2018). Voici cinq chiffres pour comprendre l'évolution du secteur énergétique français.

  • 2 861 €

Selon le Bilan énergétique de la France pour 2015, publié par le ministère de l'Environnement en novembre cette année, un ménage français consacre un budget moyen de 2 861 € à sa consommation d'énergie. 58% de ce montant est dévolu aux dépenses d'énergie pour le logement, le reste aux achats de carburant. Ce budget est en baisse (-2,9%) pour la deuxième année consécutive.

  • 476,3 TWh

C'est la consommation annuelle d'électricité en France, en 2015, selon le gestionnaire du réseau public RTE. Un chiffre qui enregistre ainsi une légère hausse de 0,5% après 3 années de stabilité. Certains secteurs industriels, comme la métallurgie (+5,6%), contribuent plus que d'autres à cette reprise. La consommation des ménages a également augmenté de 0,6%, notamment à cause des températures plus fraiches au 1er trimestre 2015 et d'un été plus chaud.

  • 20,1%

Au 3e trimestre 2016, l'électricité produite en un an, en France, par le secteur du renouvelable équivaut à 95 TWh. Ce volume couvre 20,1% de la consommation du pays. Cette part est en hausse de 6,6% par rapport à la même époque en 2015. Dans le domaine, la région Auvergne Rhône-Alpes est la plus avancée avec 41,9% de ses besoins couverts par la filière renouvelable. Elle est suivie de l'Occitanie (39,9%) et de la région PACA (26,4%). L'Île-de-France reste bonne dernière avec seulement 1,4%.

Source : Panorama du renouvelable en France, novembre 2016.

  • 6 651 MW

Toujours selon le panorama du renouvelable, c'est la puissance du parc photovoltaïque raccordé en France, au 3e trimestre 2016. En un an, ce secteur a produit plus de 8 TWh, soit une hausse de 18,9% par rapport à la même époque, en 2015. La filière a d'ores et déjà atteint 65,2% de ses objectifs 2018, même si elle ne constitue que la 3e source d'électricité renouvelable (voir notre infographie).

  • 31,4 Milliards

C'est, selon le commissariat général au développement durable, le montant de la facture énergétique de la France au 3e trimestre 2016. Sur un an, cette facture est en baisse de 28,1% et atteint son plus bas niveau constaté depuis plus de 10 ans. En 2015, la facture énergétique représentait 1,8% du PIB de la France, un taux lui aussi en baisse constante depuis 2011 où il culminait à plus de 3%.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 11/05/2017 à 11:09
Signaler
Chiffres intéressants. Mais trompeurs en raison de leur interprétation, qui pourrait laisser penser que les "nouvelles énergies renouvelables" (éolien, solaire) sont en train de remplacer à bon compte les autres, en particulier le nucléaire. En effe...

à écrit le 11/01/2017 à 18:38
Signaler
Merci pour ce constat, le jour de la sortie du film POWER TO CHANGE: La Rébellion Energétique, au cinéma ! Excellent film sur la transition énergétique. On peut changer les choses ! A voir au cinéma : http://www.jupiter-films.com/film-power-to-chan...

à écrit le 11/01/2017 à 12:07
Signaler
"L'Île-de-France reste bonne dernière avec seulement 1,4%." il est facile de résoudre le problème, mettre des éoliennes dans tous les parcs et jardin publiques, dans le palais de l'Élysée, au champs de mars, sur la plus belle avenue du monde, supprim...

à écrit le 11/01/2017 à 11:18
Signaler
La crise a du bon, au moins on consomme moins donc on pollue forcément moins. Merci la World Company !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.