LVMH, Total, Nexans, Scor... Avalanche de résultats semestriels

 |   |  818  mots
Total est parvenu à limiter le repli de son bénéfice net, et ce malgré l'effondrement des cours du pétrole.
Total est parvenu à limiter le repli de son bénéfice net, et ce malgré l'effondrement des cours du pétrole. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
La saison des résultats semestriels bat son plein et de nombreuses entreprises ont publié leurs chiffres ce mercredi. Parmi les résultats les plus prégnants, on retrouve le repli limité de Total malgré la chute des cours du pétrole, ou encore les bonnes performances du leader mondial du luxe, LVMH.
  • LVMH a vu son bénéfice net progresser de 5% au premier semestre, tandis que ses ventes ont bondi de 19%, portées par les changes et une forte progression aux Etats-Unis et en Europe.
  • PSA a réalisé un bénéfice net de 571 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année, enregistrant ainsi son premier semestre positif depuis 2011.
  • Total a publié un résultat net en repli de 4% au deuxième trimestre, la hausse de la production, les économies de coûts et l'amélioration des marges de raffinage ayant contrebalancé la chute de 44% du prix du pétrole. Le groupe a précisé qu'il ferait davantage que les 1,2 milliard de dollars qu'il visait en matière d'économies de coûts cette année et qu'il avait vendu 20% de l'important gisement gazier britannique de Laggan-Tormore pour presque 800 millions d'euros.
  • Schneider Electric a revu légèrement à la baisse ses objectifs d'activité et de marge d'Ebita ajusté pour 2015 après avoir vu son bénéfice net reculer au premier semestre, pénalisé par des charges liées à l'intégration d'Invensys et de restructuration.
  • Numericable-SFR a poursuivi son redressement au deuxième trimestre en réalisant un bénéfice net de 79 millions d'euros, contre une perte de 116 millions un an plus tôt, et a confirmé ses objectifs pour l'exercice.
  • Solvay a annoncé l'acquisition pour un montant de 5,5 milliards de dollars (environ 4,9 milliards d'euros) de l'américain Cytec, un spécialiste des matériaux composites servant principalement le marché aéronautique. Le groupe a par ailleurs enregistré au deuxième trimestre un bénéfice net de 143 millions d'euros, contre une perte un an plus tôt.
  • Akka Technologies a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 7% au deuxième trimestre, grâce au retour à la croissance en France et une hausse du chiffre d'affaires à l'étranger qui compensent le ralentissement en Allemagne.
  • Atos a confirmé ses objectifs 2015 et indiqué viser notamment pour l'exercice en cours une croissance organique "positive" de son chiffre d'affaires, après un premier semestre très dynamique. Sa filiale Wordline a annoncé un bénéfice net en hausse de 6,8% au premier semestre, et confirmé l'ensemble de ses objectifs pour l'année en cours.
  • Cegedim a enregistré une légère croissance organique de 1,1% de son chiffre d'affaires consolidé au premier semestre, qui l'a poussé à confirmer ses objectifs 2015.
  • Eiffage a publié un chiffre d'affaires de 3,56 milliards d'euros au deuxième trimestre 2015, en hausse de 2,5% sur un an, tandis que son carnet de commandes, a lui reculé de 3,3%.
  • Euler Hermes a dégagé au deuxième trimestre un bénéfice net en baisse de 5,8%, à 85,2 millions d'euros, affecté par une dépréciation et une fiscalité plus élevée.
  • Gameloft a vu ses ventes poursuivre leur progression au deuxième trimestre, grâce à une hausse de 12% à 61,9 millions d'euros, en raison notamment d'un effet de change positif.
  • Groupe Crit, portée par ses activités à l'international, a enregistré une hausse de son chiffre d'affaires de 17,5% au deuxième trimestre.
  • Guerbet a publié un chiffre d'affaires en hausse de 8,6% au deuxième trimestre à 115,1 millions d'euros, et "confirme une progression organique de ses ventes en 2015".
  • M6 a publié un bénéfice net part du groupe en retrait de 9,7% à 58,3 millions d'euros pour le premier semestre, en raison notamment du fléchissement de son activité non publicitaire.
  • Nexans a plongé dans le rouge au premier semestre avec des pertes nettes de 58 millions d'euros, affecté par des charges de restructuration et des provisions.
  • NRJ Group a publié un bénéfice net part du groupe en hausse de 25,3% au premier semestre, grâce à la croissance de l'activité télévision et d'un pôle médias musicaux stable.
  • Rexel a publié une chute de 98,4% de son bénéfice net au premier semestre, plombé par l'Amérique latine, mais a confirmé ses objectifs annuels dans le bas de la cible.
  • Scor a dégagé au deuxième trimestre un bénéfice net en hausse de 25,6%, à 152 millions d'euros, tiré par une bonne dynamique commerciale et une moindre sinistralité en catastrophes naturelles.
  • Sequana, qui a lancé une vaste restructuration l'année dernière pour se recentrer sur le papier de spécialité, a diminué de 86% sa perte nette au premier semestre et annoncé que l'impact des mesures de redressement profitera "pleinement" au groupe en 2016.
  • Spie a confirmé ses objectifs annuels après avoir vu son activité et son résultat opérationnel ajusté progresser au premier semestre, tirés surtout par des acquisitions.
  • Suez Environnement a changé de nom pour devenir Suez et a publié des résultats en progression au premier semestre, portés par ses branches Eau Europe et International et amplifiés par les effets de change.
  • Teleperformance a annoncé un bénéfice net part du groupe qui s'envole de 45% au premier semestre à 83 millions d'euros et a confirmé ses objectifs pour l'exercice 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :