Soldes : la Justice interdit les nocturnes aux Galeries Lafayette

 |  | 248 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le Tribunal de grande instance de Paris a interdit au BHV et aux Galeries Lafayette d'étendre ses horaires d'ouverture pendant les soldes. Les deux grands magasins devront fermer à 20 heures.

Pas de nocturnes. Le Tribunal de grande instance (TGI) de Paris a interdit lundi au BHV-Rivoli et aux Galeries Lafayette Haussmann d'étendre leurs horaires d'ouverture en soirée pendant les soldes, a indiqué la CGT dans un communiqué. Le syndicat des deux grands magasins parisiens et le Clic-P, une organisation intersyndicale qui regroupe la CGT, CFDT, FO, CFTC, SUD et CGC, avaient saisi la justice en référé pour s'opposer à ces ouvertures en soirée à compter du mercredi 27 juin, date de démarrage des soldes d'été 2012.

Astreinte de 300.000 euros

Dans une décision rendue lundi, le juge a "donné raison aux organisations syndicales qui luttent contre une dérive qui accroît la flexibilité du travail, pose des problèmes insolubles aux salariés et nuit à leur santé", indique la CGT, y voyant un "coup d'arrêt pour les nocturnes dans les grands magasins". Selon le syndicat, le BHV se voit interdire d'ouvrir jusqu'à minuit le 27 juin, date de début des soldes, sous astreinte de 300.000 euros. Selon une élue CGT du magasin, l'astreinte correspond à peu près au chiffre d'affaire attendu entre 21 heures et minuit. Sous astreinte de 100.000 euros par infraction constatée, les Galeries Lafayette Haussmann se voient de leur côté interdire de prolonger les horaires d'ouverture du 27 juin au 11 août. Le magasin prévoyait d'ouvrir ses magasins jusqu'à 22 heures, lors de trois soirées, et jusqu'à 21 heures, les autres soirs. Il devra fermer ses portes à 20 heures, selon une responsable CGT.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/06/2012 à 22:55 :
Vous savez même pas de quoi vous parlez! Au secours! Vous êtes vendeurs? non! quoi travailler plus pour gagner plus? Qui vous a dit que c'était des heures supplémentaires? On décale juste vos horaires pour faire des fermetures c'est tout. Vous restez avec le même salaire mais vous rentrez à pas d'heure donc fermez là si vous savez pas de quoi vous parlez. Et si vous avez pas de vie, vous avez qu'à aller chez Ikea le dimanche faire des plans de cuisine comme tous les beaufs du coin!
a écrit le 26/06/2012 à 20:17 :
Parlons en connaissance de cause, je travaille dans ce grand magasin et les nocturnes n'ont jamais attiré les clients, très peu de monde vient faire les magasins après 20h, ensuite il faut voir les motifs évoqués pour ces "nocturnes" par les Galeries Lafayette : faire face aux clients du Moyen Orient à cause du Ramadan qui se déroule plus tôt cette année....lorsque l'on sait que les principaux intéressés quittent Paris en période de Ramadan pour rentrer dans leur foyer cette excuse reste t elle toujours valable?
a écrit le 26/06/2012 à 18:33 :
c?est une blague, un Canular...
Vous pensez bien que l?on ne vas pas laisser passer l?occasion de faire du blé.
Dans la conjonctuure actuelle il fautque la croissance reparte, donc il faut vendre et faire circuler l?argent.
a écrit le 26/06/2012 à 14:49 :
Que de grands mots ! "on empêche les vrais travailleurs de travailler" ? "lamentable France de fainéants" ! Messieurs,
on est toujours le fainéant de quelqu'un !! si vous cherchez bien, vs trouverez toujours des gens sur cette terre qui travaillerons plus dur et plus longtemps qu'un autre . À partir de combien de temps passe en dehors du travail devient on fainéant ??!!
la question de fond reste: faut il un droit du travail ou devons nous laisser employeurs et salariés se mettent d'accord tout seul ? Faut il un droit du travail qui permette de préserver une vie sociale et familiale hors travail ou tout cela n'est qu'une entrave à la bonne marche du business ? comment fixer des limites à un employeur qui pourra imposer des conditions de travail non souhaitées par ses salariés ? Faut il fixer des limiter tout court ou considérer que la main invisible du marche viendra équilibrer tout cela "à long terme" ?
Réponse de le 26/06/2012 à 16:57 :
il reste un fait, les syndicats ont empêché ceux qui le souhaitaient de travailler. et les syndicats ils représentent quelle pourcentage de salariés ?? il ne s'agit pas de détruire la législation du travail, il s'agit dêtre pragmatique. Vous ne répondez pas à la question : tous le monde au 35h et tout le monde au même horaire : quid de faire des achats pour ceux qui ne travaillent pas dans la distribution : prendre un jour de congé ?
Réponse de le 26/06/2012 à 18:35 :
Actuellement, les magasins sont ouverts le samedi, tous les dimanches pour certains dans certaines zones, plusieurs dimanches par an (souvent en décembre) pour les hypermarchés et grands magasins, en nocturne jusqu'à 21 voir 22h 6 jours sur 7 pour certains hyper ! tout cela a été grignote année après année, et chaque reculade sur le sujet devient un précédent sur lequel il est quasi impossible de revenir (voir la situation d'un des plus grand centre commercial de France (plan de campagne) a Marseille ...). Depuis 20ans, l'amplitude horaire des magasins, le travail du dimanche, n'ont pas cessé d'évoluer vers une flexibilité toujours plus grande . Avec tout ça, on peut pas dire qu'on peut plus faire ses courses !!! La question reste aujourd'hui : stop ou encore ?
Réponse de le 26/06/2012 à 19:04 :
nous n'avons pas le même point de vue, c'est l'expression de la démocratie, mais travaillons moins, comme cela c'est sur on gagnera moins aussi.
Réponse de le 27/06/2012 à 22:57 :
On gagne pas plus! On décale juste nos horaires d'une ou deux heures donc quand on sait pas de quoi on parle on s'écrase!
a écrit le 26/06/2012 à 13:43 :
C'est vrai qu'une nuit au boulot, la santé des salariés était en jeu ... Non mais sérieusement ?
a écrit le 26/06/2012 à 12:52 :
Je reve de m'acheter une paire de pompes et un ibidule à 2 h du matin, so fun, so bobo !!
a écrit le 26/06/2012 à 12:48 :
La faute est probablement des 2 cotes. Il est clair que la france doit montrer plus de flexibilite dans sa demarche vers une perenite de croissance. Les gens sont amene a travailller davantage et plus tard, ce qui ne laisse pas beaucoup de marge pour faire son shopping apres 19h30 ou 20. Par consequent cela freine la consommation et la france a besoin d une serieuse remise en cause dans ce domaine. D un autre cote, les employeurs profite de la situation economique pour impose de plus en plus de contrainte sur le salarie qui ne se montre guere flexible. Au final si l'actionnariat montrait un peu plus de reconnaissance et de comprehension et le salarie de flexibilite, la situation permettrait de s'ameliorer des 3 cotes (salaries, employeurs et consommateurs)
a écrit le 26/06/2012 à 10:25 :
encore un bon exemple de la stupidité de nos syndicats nationaux, surtout ne pas travailler quand les clients peuvent venir et acheter....
Réponse de le 26/06/2012 à 12:20 :
l'extension continue des horaires d'ouverture est une supercherie: c'est pas parce que les resto pourront faire 10 services par jour que vous irez y manger 10 fois pour autant. Pour les soldes, c'est pareil: si vous avez l'intention d'acheter, vous le ferez, en vous adaptant aux horaires... Je pense que ceux qui voulaient faire les soldes le mercredi à 23h les feront un peu plus tard. en terme de CA, à la fin, y a pas tellement d'impact. en Europe du nord, les magasins ferment vers 16/17h le samedi toute l'année ! À la fin de l'année la consommation est elle vraiment plus basse que s'ils avaient fermés à 22 h ?
Réponse de le 26/06/2012 à 12:51 :
vous ne regardez pas les gens qui travaillent avec l'étranger jusque 23 h : ce sont ceux-là qui vous font vivre !!!

allez vous reposer vous ne l'avez pas mérité !!!
Réponse de le 26/06/2012 à 13:38 :
@maxou, et comment vous faites pour faire vos achats si tousle monde à les même horaires ? vous prenez des congés ? ben non vous les faites sur internet et vous perdrez votre job dans la distribution. votre étroitesse de vue est étonnante. je maintiens que les syndicats sont stupides, au leiu de demander un partage des bénéfices supplémentaires ainsi dégagés, on préfère tout interdire, lamentable, pauvre France avec de pareil fainéants.
Réponse de le 26/06/2012 à 18:16 :
Cescon de dyndicats, nous étion contents de se faire un peu plus de tune pour les vacances.
Réponse de le 26/06/2012 à 18:27 :
C?est foutu, il est temps de partir a l?étranger.
tout fout le camps.
a écrit le 25/06/2012 à 23:19 :
Et voila comment les syndicats decident de tout....


Ces employee des galeries lafayette, etc... Seront bien mieux au chomage, travailler le soir ou les jours feries c'est interdit!!!
Sacrilege....

Par contre on peux etre con toute l'annee sans restrictions
Réponse de le 26/06/2012 à 0:33 :
Je travaille au BHV, c'est facile de critiquer quand on ne connait rien des conditions de travail. Non seulement l'atmosphère y est étouffante à longueur d'année (27°C tous les jours et plus de 40% d'humidité) mais en plus il faudrait sacrifier nos vies pour eux? Les syndicats sont très conciliants dans les grands magasins, il y a un esprit de groupe et nous jouons collectif avec les équipes dirigeantes. L'actionnariat en revanche n'en a rien à f. et nous considère comme des esclaves!
Réponse de le 26/06/2012 à 1:25 :
snif ! vous allez me faire pleurer : je fais mes courses chaque semaine aus galeries Lafayettes, et chez moi , on a une expression : "aimable comme une vendeuse des Galeries !!"
mais si vous ne voulez pas de ce boulot, n'empechez pas les autres de le faire... surtout aux horaires où les clients pourraient venir ... (mais, bon, là, c'est vrai, c'est chiant , faut arrêter de discutailler pour bosser !...ah, si les magasins pouvaient vivre sans clients, ce serait tellement plus cool pour une venseuse ..!!!)
Réponse de le 26/06/2012 à 18:22 :
ça c?est faux, il est agreable de travailler quand y a du monde et que les clients achètent. J?aurai aimé faire les nocturnes , mais ça ne va pas se faire, va falloir que je me trouve un boulot pour travailler lorsque les autres se reposent, en plus ça paie mieux et les clients sont de meilleure humeur.
Gagnant pour moi, et pas de cotisation syndicale.
a écrit le 25/06/2012 à 23:12 :
Une bonne décision: quand tout le monde travaillera le soir la nuit le dimanche car il "faut faire comme Dubaï " on finira tous comme des robots à bosser toute la vie pour se payer sa pierre tombale : je suis de repos le lundi jeudi mais ma femme mardi vendredi et mes gamins mercredi et we: il reste quoi comme vie hors boulot ?
Réponse de le 26/06/2012 à 0:37 :
mais mon coco : tu travailles quand tu veux (hors RTT, vacances, maladie, récupération, ...) , et tu pointes aux assedic si tu preferes ... mais laisses au moins les autres bosser s'ils le souhaitent !!!!
Réponse de le 26/06/2012 à 11:22 :
Le problème se situe justement dans le "s'ils le souhaitent" ... la relation employeur-salarié n'est pas une relation équilibree mais toujours le résultat d'un rapport de force. tout le droit du travail consiste précisément à encadrer ce rapport de force pour éviter au salarié le sempiternel "si t'es pas content t'as qu'à te barrer" pour lui faire accepter des conditions qu'on lui propose. au nom de la compétitivite, il faudrait tout accepter ? Remettons en cause tout le droit du travail pour revenir à des relation employeur-salarié façon farwest
Réponse de le 26/06/2012 à 12:55 :
ce ne sont pas des relations employeurs-salariés, mais bien être présent quand il y a des clients.
le droit du travail est un non-sens absolu : si les clients viennent il faut leur vendre : un point c'est tout !!!
vous avez du travail quand d'autres n'en ont pas !!!!!
Réponse de le 26/06/2012 à 23:53 :
Je travail au Galeries depuis 8 ans , de 19h on est passé a 19h30 et 1 ans aprés 20h et maintenent on veut nous faire bosser jusqu'a 21h voir 22h
c'est bon stop ! ras le bol ! chiffres d'affaires des galeries en 2011, 1,3 milliars d'euros et nous on touche le smic !!!!!!!
Réponse de le 27/06/2012 à 9:45 :
il vaut mieux vous mobiliser avec les syndicats pour obtenir une part du gateau, plutôt que de toujours dire non à tout. si vous ne souhaitez pas travailler plus, n'empêchez pas ceux qui le souhaite de le faire.
Réponse de le 28/06/2012 à 23:32 :
On travail pas plus c'est des horaires décalé !!
a écrit le 25/06/2012 à 20:59 :
Les clients AUSSI vont devoir fuir à l'étranger ... Londres, New York, Dubai... là-bas, les emplois se crééent ...!!!
a écrit le 25/06/2012 à 20:35 :
Ainsi se fait la croissance en France ... Surtout ne pas travailler cela nuit à la santé ...
Réponse de le 26/06/2012 à 18:29 :
z?avez rien compris, la nuit c?est fait pour dormir

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :