Cette machine pourrait intéresser Burger King...

A San Francisco, une jeune entreprise a conçu un robot-cuisinier capable de produire des hamburgers à la chaîne. Un défi pour une industrie qui emploie des millions de personnes dans le monde.
Copyright DR
Copyright DR (Crédits : DR)

Burger King fait son retour en France. Peut-être l?occasion pour le géant du fast-food d?y tester cette machine à produire des hamburgers. Fabriquée par une entreprise de San Francisco, ce robot est censé être capable de cuisiner 6 sandwiches à la minute. Juste pour se faire une idée, la première chaîne de fast-food mondiale, McDonald?s vendrait 4.500 hamburgers par minute dans le monde.

 

Couper des tomates et faire des économies

Le robot peut couper tomates et cornichons juste avant de les placer sur les morceaux de viande et de les recouvrir des traditionnelles tranches de pain briochées. Il peut donc remplacer des employés? Des ?économies? dont l?entreprise qui l'a conçu est fière puisqu?elle affiche en gros sur son site : ?notre technologie est capable de faire économiser 9 milliards de dollars par an? aux entreprises en salaire.

Des millions de salariés

Il n?y a pas que les employés de Burger King qui ont du souci à se faire si Momentum Machine parvient à commercialiser son robot-cusinier à grande échelle. Pour reprendre l?exemple précédent, le groupe McDonald?s compte à lui seul 1,7 millions de salariés dans le monde. Ce chiffre global, qui comprend également toutes les autres fonctions de l'entreprise, place la chaîne américaine à la 4e place des plus gros employeurs du monde derrière le ministère de la Défense américain, l?armée chinoise, et le géant de la distribution Walmart. Pour l'heure, les représentants de la "fast-food nation" peuvent se rassurer : la machine n'est qu'un prototype.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 25
à écrit le 02/12/2012 à 6:57
Signaler
Et si on inventait maintenant des machines pour bouffer leurs burgers !!! Ils n'ont toujours pas compris qu'en supprimant des jobs, ils suppriment aussi la consommation? C'est ce qu'on appelle se tirer une balle dans le pied !

à écrit le 30/11/2012 à 9:20
Signaler
toute idée menée a son extrême aboutit a son contraire,certains disent que le modernisme a rendu le travail moins pénible physiquement,c'est vrai,mais ,a force de réduire la pénibilité au travail,on fini par ne plus en avoir du tout,et rêver pas,c'es...

à écrit le 30/11/2012 à 0:30
Signaler
C'est l'avenir la suppression de 90% des métiers ainsi que la disparition de la monnaie, personne ne l'avait compris encore ?

à écrit le 29/11/2012 à 23:55
Signaler
Choutte mac do va gagner encore plus de pognon

à écrit le 29/11/2012 à 21:50
Signaler
On n'arrête pas le progrès ! Pour quand la machine qui avale les burgers qu'elle produit ? Ce serait une grande avancée pour la santé publique.

le 30/11/2012 à 1:41
Signaler
@jc06: ils t'ont pas informé ? la machine à avaler les burgers, c'est toi parce qu'il n'y aura plus que ça sur les étagères de ton supermarché :-)

à écrit le 29/11/2012 à 20:21
Signaler
quid de la qualité gastronomique si on commence a travailler avec des robots?il faut préserver ce savoir faire français

le 29/11/2012 à 21:05
Signaler
@coco: en plus, pour assurer son avenir en France, c'est une machine à brasser le couscous qu'il aurait dû inventer :-)

le 29/11/2012 à 21:14
Signaler
Slon vou sil existe un "Savoir-faire francais dans les fast food" ? Vous etes sur de ne pas etre dopé au burger frites pour dire de telles inepties ? Ou alors j'espere que c'est de l'ironie

à écrit le 29/11/2012 à 19:34
Signaler
Même si l'amortissement permet de récupérer le prix de la machine au final, s'il faut une machine par type de burger, alors la sortie de cash initiale risque d'être beaucoup trop énorme pour n'importe quel restaurant.

le 29/11/2012 à 21:08
Signaler
@Greg: faux. Il suffira, comme pour les pizzas, d'avoir un fabricant de surgelés pour tout le pays...qui se traduira par l'achat d'un micro-ondes pour le restaurateur. Pas cher et en plus, on se débarrasse aussi du cuisinier et du grill.

à écrit le 29/11/2012 à 19:23
Signaler
Il faudra toujours quelqu'un pour alimenter la machine en matières premières, récupérer le produit et servir le client. Mais peut-être qu'un jour les hamburgers seront dans une machine automatique, fabriqués en temps réel sur demande, un peu comme le...

le 29/11/2012 à 21:10
Signaler
@xavier: voir mon commentaire à Greg.

à écrit le 29/11/2012 à 18:44
Signaler
on n'arrête pas le progrès

à écrit le 29/11/2012 à 18:15
Signaler
Il faut détruire les machines de Jacquart : c'est la révolte des canuts de Lyon en 1801 ! Est-ce qu'il est mieux de revenir aux temps bénis (??) d'avant la mécanisation et d'avant l'informatisation ??? On va demander aux guichetiers des banques de f...

à écrit le 29/11/2012 à 17:41
Signaler
Si ca licencie meme dans le fast food grace aux machines et robots, alors c'est l'apogee de la misere dans quelques mois !

à écrit le 29/11/2012 à 17:35
Signaler
Nous en revenons toujours au même point qui est que la notion de l'argent et des profits au bénéfices de ceux qui en veulent encore plus ... AUCUNE NOTION ETHIQUE ... Ceux qui ont inventé cette machine on aucune éthique et encore moins ceux qui util...

le 29/11/2012 à 18:05
Signaler
J'espère que vous n'utilisez aucune machine !? Vous voulez interdire les tracteurs pour les agriculteurs ? Et vous êtes pour que l'on porte tout à dos d'homme, ca fera de l'emploi Ca s'appelle juste le progrès ... qui est créateur de richesse (depui...

le 29/11/2012 à 18:13
Signaler
des emplois pour construire la machine, des emplois qualifiés pour entretenir la machine, des emplois pour l'installation/entretien/gestion de la machine, et plus de salarié disponible pour le service client donc amélioration du service, suppression ...

le 29/11/2012 à 18:16
Signaler
Createur de richesse oui mais ... seulement pour certains, toujours les memes, vous savez, ceux d'en haut =)

le 30/11/2012 à 9:38
Signaler
Je crois qu'il ne faut mélanger les problèmes: que cherchons nous? du travail ou de la vie? les machines ne sont nuisibles que dans la mesure ou leur travail ne bénéficie qu'à quelques uns. C'est la cause du fossé qui se creuse entre les pauvres et l...

le 30/11/2012 à 9:44
Signaler
@innovation et bien sur sincerement,vous croyez que la caisse automatique dans les supermarches,les telepeages,les robots qui construisent les voitures (et qui sont maintenant en suproduction) et toutes ces conneries ont apportes qq chose a l'humanit...

le 30/11/2012 à 10:23
Signaler
si une machine fait le travail de 10 hommes et que ces 10 hommes en profitent, oui c'est une bonne chose, quant à la surproduction, ce n'est pas du aux machines, mais à ceux qui les possèdent. et oui, je pense que la caisse automatique, le télépéage,...

le 30/11/2012 à 13:04
Signaler
ce n'est malheureusement et ne sera jamais le cas...donc,ca n'apporte et n'apportera jamais rien

le 30/11/2012 à 15:11
Signaler
faut pas être défaitiste ;) il ne tient qu'à nous de reconquérir le monde et les moyens de production!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.