Quelles sont les conséquences du tsunami japonais pour les voyageurs ?

 |   |  252  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Air France a annoncé le report de ses vols à destination du Japon. British Airways a annulé les siens. Le ministère des Affaires étrangères déconseille aux voyageurs de se rendre dans la zone touchée.

Le ministère des Affaires étrangères a publié ce vendredi un communiqué invitant les Français présents au Japon à la plus grande prudence. "Les déplacements dans les préfectures de Hokkaido, Aomori, Iwate, Miyagi, Fukushima, Ibaraki, Chiba, sont fortement déconseillés" explique le communiqué.

En revanche, les voyageurs ayant prévu de s'envoler pour le Japon devront faire preuve de patience. Air France annonce le report de plusieurs heures de ses vols vers le Japon précisant que les aéroports de Tokyo ont été évacués pour procéder à une vérification des infrastructures et qu'ils resteront fermés jusqu'à nouvel avis. L'un de ses avions qui devait atterrir dans la capitale japonaise a été dérouté vers Osaka où il est arrivé à 19h08 (heure locale). Les autres vols du jour ont soit été annulé soit été retardé dans l'attente de plus d'informations sur l'éventuelle réouverture de l'aéroport de Narita.

Air France a également prévenu les passagers ayant un billet à destination ou au départ de Tokyo entre le 11 et le 15 mars, bénéficieront de consignes commerciales spécifiques.

De son coté, British Airways a annulé ses deux vols au départ de Londres à destination du Japon, qui étaient prévus aujourd'hui. Ses appareils qui étaient au Japon avaient déjà décollé et la compagnie n'a plus d'avion sur place. La compagnie n'a, en revanche, pas annulé ses vols en Amérique Latine pour l'instant "mais surveille en permanence la situation."
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :