Ces destinations qui profitent de l'effondrement touristique du Maghreb

 |   |  353  mots
Copyright Reuters
Les voyagistes français ont observé en mars une explosion des réservations vers les Baléares, les Canaries, la Grèce..., pendant que l'Afrique du Nord s'effondre.

L'attentat jeudi dernier de Marrakech a aggravé la situation. Il va accentuer la dégringolade du tourisme dans les pays du Maghreb observé depuis le début du printemps arabe et renforcer au contraire d'autres destinations. Les chiffres des réservations effectuées en mars chez les tour-opérateurs français membres du Ceto (une organisation qui regroupe la quasi-totalité du secteur) sont en effet éloquents.

Pendant que le Maroc, la Tunisie et l'Egypte sont en chute libre (respectivement - 40 %, - 80 % et - 88 %), les destinations soleil européennes affichent au contraire des croissances vertigineuses : + 70 % pour les Canaries, + 52 % pour les Baléares, + 33 % pour la Grèce, + 32 % pour la Sardaigne et la Sicile.

Des croissances exceptionnelles alors que les réservations pour l'ensemble des destinations moyen-courriers sont en baisse de 23 %, en raison du poids des pays d'Afrique du Nord, très fréquentés en temps normal par la clientèle française.

Un été déterminant

Pour autant, si les destinations gagnantes peuvent absorber, en partie, la chute des déplacements dans le Maghreb pendant les périodes de basse ou de moyenne saison, il n'en sera pas ainsi pendant les mois de juillet et d'août. "Car ces destinations dites gagnantes, qui ont déjà leur marché naturel, n'auront pas pendant cette période les capacités hôtelières suffisantes [pour tout absorber, Ndlr]", explique le président du Ceto, René-Marc Chikli. D'autant plus que les voyagistes français sont en concurrence avec leurs homologues européens.

Aussi, rien n'est encore définitivement joué pour la Tunisie, le Maroc ou l'Egypte cet été, malgré la chute d'aujourd'hui.

Le vacancier va-t-il coûte que coûte choisir une autre destination ? Se rendra-t-il tout de même en Afrique du Nord pour profiter de la baisse des prix ? Ou bien restera-t-il tout simplement en France sans passer par un voyagiste ? Autant d'incertitudes qui inquiètent les professionnels. "Nous avons perdu à fin mars toute l'avance que nous avions prise cet hiver. Les perspectives sont très noires", admet René-Marc Chikli. De novembre à fin mars, le nombre de départs n'a progressé que de 0,8 %.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/05/2011 à 12:34 :
Vu la situation actuel en Tunisie "Nouvelle Tunisie" et surtout la presse international qu'elle entrain d'injecter des information négative sur la situation sécurité la reprise sera difficile pour cet été, à mon avis il faut questionné les vacanciers qu'il sont déplacer sur les sites touristique Tunisien, vous allez découvrir la réalité de la choses .Donc il faut être optimiste et la vie contenu.

Soutenir la Nouvelle Tunisie pour un avenir meilleur pour tout le monde!!
a écrit le 09/05/2011 à 23:04 :
aller en turquie
a écrit le 09/05/2011 à 23:00 :
Eh! oui au pouvoir ils appaurissent leur pays en partant il laisse la misère derrière eux. Si on analyse bien la situation la faute à qui? eh! bien je dirais à l'ex occupant et au sionisme.
Réponse de le 10/05/2011 à 6:46 :
ha bon? Et toi t'as fait quoi pour eviter ca? rien...t'es donc pas different.
Réponse de le 10/05/2011 à 7:39 :
Le responsable de la chute du Tourisme en Tunisie et en Egypte...du,d apres toi au Sionisme?! ....A part ton complexe obsessionel vis a vis des Juifs,tu donne a Israel une importance disproportionnee...! bientot ,si l on suit ton raisonnement,le Tsunami au Japon va etre de la faute du Sionisme..! reflechis un peu avant de tenir ce genre de propos....
Réponse de le 10/05/2011 à 15:12 :
de la faute de l ex occupant des coloniaux vous voulez dire?? ca fait 50 ans au bas mots qu ils sont partis les colons ils ont laissés des infracstructures des reseaux...mais bien sur faut savoir faire fructifier tout ca et pas passer son temps a se poser en victime
a écrit le 09/05/2011 à 16:44 :
de ma part je vous dis franchement,ne ratez jamais un voyage pour l'Egypte,la merveilleuse Egypt,et si vous avez decider d'aller cette année,y a rien,mais absoulement rien menacant pour les touristes,bien au contraire,tout le monde vous attend avec les bras grand ouverts,alors qu'on profitez le prix bas pour la ce temps,pour reserver,parcque je crois dans peu temps ça va gramper vite ..
a écrit le 09/05/2011 à 15:20 :
Suffit d'aller faire un tour à Agadir pour voir le nombre de touristes! pas français biensûr!! et heureusement d'ailleurs!
Pour moi ça sera le Maroc cet été!
le terrorisme?! ben en France y a bien une alerte rouge non ? ce n'est pas pour cette raison qu'on va rester en France!
a écrit le 09/05/2011 à 12:40 :
Désolée pour eux je ne prendrai aucun risque même si l'on m'offrait le voyage.
La baisse des prix est plus que révélatrice d'une volonté de ramener les touristes mais aussi d'une détérioration de l'ambiance locale qui justifie amplement à elle seule cette baisse des prix.
Les derniers incidents nous le prouvent hélàs !
a écrit le 09/05/2011 à 11:28 :
iLS DEVAIENT BIEN S'ATTENDRE À CETTE CHUTE DU TOURISME . jE NE SUIS PAS PRÊTE À REVENIR AU MAGREB !!!!
Réponse de le 09/05/2011 à 16:21 :
Calinou, ma Chére Calinou,
S'il te plait revient, tu vas nous manquer cette été.
Réponse de le 10/05/2011 à 11:12 :
LE TOURISTE FRANSAIS N'A JAMAIS ETE UN BON TOURISTE DE POINT DE VUE QUALITE. LES FRANSAIS SONT TOUJOURS PAUVRES, ET MEME SANS EUX LE TOURISME EN TUNISIE NE CHUTRERA PAS...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :