Cet été, un Français sur deux n'est pas parti en vacances

 |   |  265  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
51% des Français sont restés chez eux pendant les congés estivaux, selon un sondage Ipsos publié ce mercredi par l'Officiel des Vacances. Et ceux qui ont pu s'offrir un voyage sont nombreux à s'être serrés la ceinture.

Pas de vacances pour la moitié des Français cet été. Le climat de crise a fait rester chez eux 51% des personnes sondées par Ipsos. C'est 20% de plus qu'il y a deux ans, indique le directeur général de l'Officiel des vacances qui publie ce sondage, dans un communiqué. Et surtout... c'est à présent la majorité!

Ceux qui sont partis ont tenté de limiter les frais. La moitié déclare avoir surveillé leurs dépenses, renonçant aux petits excès et 29% ont même diminué leur budget global, alors que 35% des vacanciers interrogés ont dépensé la même enveloppe que les années précédentes.

Plus d'un tiers des personnes ont aussi planifié autrement leurs congés : départs décalés, vacances raccourcies, ou bien encore destinations proches avec hébergement gratuit à la clé chez des parents ou des amis.

Vacances-ceinture

"L?achat raisonné s?est installé et régit désormais la consommation des loisirs et des vacances", explique dans un communiqué Frédérick Lecoq, Directeur Général de l?Officiel des Vacances.

Les Français se seraient imposés "des vacances-ceinture cet été partant moins loin, moins longtemps, au camping plutôt qu?à l?hôtel?chinant des vacances bons-plans, voire renonçant à partir", conclut-il.

Mais s'ils déclarent avoir cherché à faire des économies, les Français ont en fait... dépensé plus. Leurs voyages leur ont coûté 8% plus cher que l'an dernier en juillet selon des chiffres révélé par le secrétariat d'Etat au Tourisme et à la consommation ce mercredi.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/11/2011 à 8:35 :
Moi j'ai changé de chambre (j'en ai 4 depuis que les enfants sont partis). Quel dépaysement. ça faisait longtemps que je n'étais pas parti aussi loin.
Bisou à mes petits enfants.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :