Club Med : l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi fait monter les enchères

 |   |  196  mots
Membre d'une dynastie milanaise ayant fait fortune dans l'immobilier, Andréa Bonomi, 48 ans, détient déjà 11% du Club Med. (Photo via YouTube)
Membre d'une dynastie milanaise ayant fait fortune dans l'immobilier, Andréa Bonomi, 48 ans, détient déjà 11% du Club Med. (Photo via YouTube) (Crédits : Youtube)
Le premier actionnaire du Club Méditerranée a lancé ce lundi une contre-offre à 21 euros par action sur le groupe de loisir. Le fonds Ardian et le conglomérat chinois Fosun en offraient 17,50.

Il propose 22% de plus que le duo Fosun-Ardian. Andrea Bonomi lance ce lundi une offre à 21 euros par action sur le Club Méditerrannée via sa société Investindurial. Une offre qui valorise le Club Med 790 millions d'euros.

Le conglomérat chinois Fosun et le fonds d'investissement Ardian, soutenus par le PDG du groupe de loisirs, Henri Giscard d'Estaing, proposent quant à eux 17,50 euros par action. 

Action suspendue

En mai, le gendarme de la Bourse a sommé l'industriel italien de clarifier sa position et lui a demandé de déposer une offre avant le 30 juin à 18 heures, ou bien d'y renoncer pour une période de six mois. L'action du groupe français était suspendue depuis le début de l'après-midi. 

De Ducati à  Aston Martin

Membre d'une dynastie milanaise ayant fait fortune dans l'immobilier, Andréa Bonomi, 48 ans, détient déjà 11% du Club Med à travers son fonds Strategic Holdings. Parmi les faits d'armes de cet ancien champion de course de bateaux figure l'acquisition des motos Ducati en 2006, puis leur revente à Audi six ans et un plan de restructuration plus tard. En 2012 toujours, il a acquis la marque de voitures préférée de James Bond: Aston Martin. 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :